Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Questions sur la Gnosticisme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Steph911
Nouveau
Nouveau
Steph911


MessageSujet: Questions sur la Gnosticisme.   Sam 29 Déc - 21:15

Bonjour,

Je voudrais connaitre la différence entre gnostique et gnosticisme car, visiblement, ce n'est pas exactement la même chose...

De ce que j'en sais, la gnose, c'est la connaissance.

J'ai remarqué, sur internet, qu'il existe des églises gnostiques... Sont-elles des sectes ?

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Arch
ENVOL SPIRITUALITÉ GM
Arch


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Sam 29 Déc - 21:46

si tu entends sectes par lavage mental la tv est une grande secte content

Je pense que a partir du moment ou tu fais une experience sans y laisser ton âme tout va bien...
Mais il faut être prudent wink

------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 18:49

Bonjour, bien qu'étant une petite nouvelle, je vais me permettre d'ajouter une modeste réponse étant aussi passionnée par ce domaine et ayant un peu étudié ce domaine.

Tout d'abord d'un point de vue sémantique, le terme secte n'avait pas au départ l'aspect péjoratif qu'il a désormais, c'est pourquoi dans l'histoire et l'anthropologie religieuse (et autre domaine), voire en théologie, on peut parler de secte comme de groupes religieux ou spirituels souvent restreints, mais sans aucune allusion à des abus.
Je le dis non pas pour faire "la prof" mais parce que le terme peut parfois être utilisé dans des recherches sur le net, sans avoir la connotation que ce mot a désormais.

La gnose est en effet la connaissance et donc les gnostiques sont des personnes qui recherchent la Connaissance  qui serait une illumination directe de DIEU à l'homme, comme une sorte de révélation.
La gnose existe dans toutes les traditions: chrétiennes, hébraiques (la kabbale), islamique (on parle du soufisme mais aussi de la gnose islamique chez les chiites)

le gnosticisme est en fait un courant de pensée qui s'est développé dans le monde romain à une époque donnée 2è et 3è siècle  qui considère le monde comme crée et régi apr deux démiurges  (un bon, l'autre mauvais) et que nous petits humains serions des âmes divines enfermées ds un monde matériel.
on retrouve ça un peu dans le manichéisme et je crois un peu ans le mazdéisme (ancienne religion chez les perses)

voilà la différence en très très très gros.
Les gnosticistes sont des gnostiques comme les kabbalistes sont aussi des gnostiques (d'ailleurs il existe la kabbale juive et la kabbale chrétienne)

En revanche, il faut en effet faire attention, car il y a de sgroupes qui se revendiquent gnostiques et sont beaucoup moins élevés et purs que les groupes initiaux et ressemblent désormais à des mouvements sectaires avec la signification d'aujourd'hui.
Il faut toujours garder son libre arbitre, son esprit critique en tout et quand quelque chose ne nous fait pas sens, qu'on ne le sent pas, bah on n'y va pas, ou on ne reste pas.
Revenir en haut Aller en bas
Steph911
Nouveau
Nouveau
Steph911


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 19:02

Jahanara a écrit:
Bonjour, bien qu'étant une petite nouvelle, je vais me permettre d'ajouter une modeste réponse étant aussi passionnée par ce domaine et ayant un peu étudié ce domaine.

Tout d'abord d'un point de vue sémantique, le terme secte n'avait pas au départ l'aspect péjoratif qu'il a désormais, c'est pourquoi dans l'histoire et l'anthropologie religieuse (et autre domaine), voire en théologie, on peut parler de secte comme de groupes religieux ou spirituels souvent restreints, mais sans aucune allusion à des abus.
Je le dis non pas pour faire "la prof" mais parce que le terme peut parfois être utilisé dans des recherches sur le net, sans avoir la connotation que ce mot a désormais.

La gnose est en effet la connaissance et donc les gnostiques sont des personnes qui recherchent la Connaissance  qui serait une illumination directe de DIEU à l'homme, comme une sorte de révélation.
La gnose existe dans toutes les traditions: chrétiennes, hébraiques (la kabbale), islamique (on parle du soufisme mais aussi de la gnose islamique chez les chiites)

le gnosticisme est en fait un courant de pensée qui s'est développé dans le monde romain à une époque donnée 2è et 3è siècle  qui considère le monde comme crée et régi apr deux démiurges  (un bon, l'autre mauvais) et que nous petits humains serions des âmes divines enfermées ds un monde matériel.
on retrouve ça un peu dans le manichéisme et je crois un peu ans le mazdéisme (ancienne religion chez les perses)

voilà la différence en très très très gros.
Les gnosticistes sont des gnostiques comme les kabbalistes sont aussi des gnostiques (d'ailleurs il existe la kabbale juive et la kabbale chrétienne)

En revanche, il faut en effet faire attention, car il y a de sgroupes qui se revendiquent gnostiques et sont beaucoup moins élevés et purs que les groupes initiaux et ressemblent désormais à des mouvements sectaires avec la signification d'aujourd'hui.
Il faut toujours garder son libre arbitre, son esprit critique en tout et quand quelque chose ne nous fait pas sens, qu'on ne le sent pas, bah on n'y va pas, ou on ne reste pas.

Bonjour Jahanara et bienvenue !

Bonne année !

Merci pour cet écrit, c'est très enrichissant !

Avez-vous étudié la théologie à l'université ou autre ?

Vous me semblez une personne cultivée et intéressante...

Bien cordialement.

Stéphane.
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 20:07

Bonjour Stéphane et très bonne année à vous/toi aussi.

En me relisant, j'ai peur d'avoir fait un peu "étalage de confiture de pseudo science" et prof discount, mais j'avoue c'est un sujet qui me passionne.
Après, j'ai répondu avec mes maigres connaissances et ma compréhension alors si j'ai omis des trucs mea culpa.

Alors pour vous répondre, je n'ai pas étudié en théologie mais en sciences des religions, ce qui est différent dans l'approche car on étudiait les religions et spiritualités dans un cadre universitaire  et neutre sur le plan du dogme, en étudiant l'histoire, la sociologie, philosophie des religions.
J'avais pris certaines spécialités  "originales" comme les courants ésotériques contemporains (qui allaient qd même à partir de la renaissance à maintenant lol) et la mystique islamique (ça, moins original quand même), etc.

En fait, je voulais faire une recherche sur le dialogue islamo-chrétien au travers des approches mystiques comme vecteur de lien, je n'ai pas fini mes études car comme je travaillais  à temps plein à côté, je n'ai pas pu suivre le rythme
A la base, on est sensé être spécialisé dans la laïcité, thème aussi très intéressant car la vraie laïcité de 1905 en France n'est pas tout à fait la même que celle véhiculée aujourd'hui et comprise par beaucoup de gens. (un thème de mon master était aussi la laïcité)

Je suis littéralement passionnée par les premiers Chrétiens d'Orient, et je souhaite apprendre l'araméen, le copte et le syriaque (je sais, ce n'est pas courant, je voulais déjà le faire quand j'avais 15 ans mdr)
les courants gnostiques chrétiens me passionnent, comme les évangiles apocryphes de nag hammadi, mais je m'intéresse aussi aux Esseniens (qui je sais ne sont pas Chrétiens) et en revenant vers notre époque, je m'intéresse aussi à l'alchimie, l'hermétisme (des Egyptiens en passant par les Musulmans (gnose islamique, le soufisme), les Templiers, la kabbale chrétienne etc etc)

D'ailleurs certaines églises gnostiques aujourd'hui (en France) se disent "templières" , après je ne sais pas ce que cela veut vraiment dire, et j'ai peur qu'il y ai beaucoup de boulgui boulga mêlant mystique, gnose, théurgie de bas étage, folklore etc.
Mais je n'y suis jamais allée donc peut-être que ce ne sont que des projections négatives.

et vous? en quoi vous intéressez vous à la gnose et au gnosticisme?
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 21:50


------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 21:52


------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 21:53


------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 21:56


------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 21:59

Rien ne vient sans un minimum d'efforts et la consultations de livres peut être utile.  dac

------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 22:23

Bonsoir voorstor :

Merci beaucoup pour la bibliographie.
rudolf otto est une pointure dans le domaine, après il y a aussi jean borella, mircea eliade  (que j'aime beaucoup perso) et michel tardieu (non exhaustif bien sur)

Vpous avez raison, on n'apprend ni ne connaît sans effort ou sans démarche propre.

lequel avez vous préféré?
et que pensez vous des églises gnostiques actuelles?
j'ai zyeuté sur le net suite au post de stéphane sur les églises gnostiques, cela sent à fond l'occultisme avec papus e tutti quanti.
j'avais vu l'autre fois une église gnostique templière, ça m'avait fait sourire sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Steph911
Nouveau
Nouveau
Steph911


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 22:56

Bonjour,

Je m'intéresse aux religions et à plein d'autres choses...

Encore merci pour vos écrits !

Peut-on étudier la science des religions par correspondance ?

Perso je n'ai que le Bac... 

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Mer 2 Jan - 23:02

@stephane.

La science des religions je ne sais pas, mais vous pouvez contacter l'institut catholique de paris pour une licence en théologie des religions et voir si c'est possible par correspondance, je sais qu'ils font des cours en correspondance.

l'icp est une super école, très riche.
Là où j'ai étudié, on ne fait pas par correspondance malheureusement et par contre, il faut des pré-requis (niveau bac+3 minimum)

après il faut aussi voir dans certaines universités, soit en histoire, soit en philosophie.
cela peut être aussi possible je crois
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Jeu 3 Jan - 11:24

Exception faite pour LE LIVRE ROUGE acquis récemment mes lectures remontent à une quarantaine d'année ; elles font partie de mon patrimoine génétique livresque et interfèrent toujours dans la construction de mon approche de "ma" réalité. Nous sommes des cartographes, à chacun la richesse de ses grilles de lecture. Je pense que les réponses sont moins importantes que la multitudes de questions émergentes. Actuellement je découvre avec plaisir Yuval Noah Harari avec SAPIENS - Une brève histoire de l'humanité et HOMO DEUS -Une brève histoire de l'avenir, qui par ses observation faussement naïves, fait apparaître des socles auxquels je n'avais jamais attaché d'importance. Le livre est un véritable vaisseau amiral qui nous entraîne vers des horizons insoupçonnés. Le plus important n'est pas le but mais le voyage. Les discours religieux ont souvent l'immense défaut d'être fermés sur eux-mêmes et au pire de cristalliser des intégrismes liberticides. Les véritables mystiques invitent au silence des mots "qui ont le pouvoir étrange de cacher Dieu" -comme le dit Rudolf Otto - siège d'une véritable gnose à la fois enstase et extase. Un autre ouvrage intéressant que Le désert intérieur de Marie Madeleine Davy

------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
Arch
ENVOL SPIRITUALITÉ GM
Arch


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Jeu 3 Jan - 22:40

J ai rencontre un gnostique il y a très longtemps.
Un fan du monde éthérique surement du a son coté brésil de chaman.

L univers est réel mais ne sera jamais une réalité a 100 %

En effet on nous cache des choses , les révélés ne sert a rien.
Un medium verra ce qui LUI est possible de voir mais surtout de comprendre.

Du coup on est en pseudo évolution ou re apprentissage en rapport uniquement a notre propre lumière cyclique.

Quant on monte la haut pour jouer aux dés avec dieu ,si tu perds... dit toi seulement que tu joues contre toi même.... wink

L'esprit est un polymorphe , adn un cristal liquide , la matière des densités de réalités.
Mais ceci est valable pour moi , a un groupe , a quelques consciences qui sonnent et résonnent...la science de la réalité terra incognita.
l'illumination est une fusion , le triangle les fondations , l'oeil qui celui voit la vérité.

------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 0:21

Bonsoir.

@Arch, je ne comprend pas trop ta réponse.

Pourquoi ne pas révéler quoi? quelles choses on nous cache?

Peut-être que je me trompe mais tu sembles opposer savoir et connaissance alors qu'ils ne sont pas antagonistes et se complètent fort bien.
La gnose, ou la recherche de la Connaissance d'un point de vue métaphysique est une chose importante pour l'homme, ce sont souvent des questions qui reviennent :  qui sommes nous? pourquoi sommes nous là? sommes nous seulement constitués de notre corps physique? que se passe t-il après la vie? quel sens a notre existence, y a t-il un créateur de la terre, des mondes et galaxie? quel rapport entretenons avec ce créateur si il existe?  etc etc.

Là on ne parle pas d'apport livresque uniquement mais de contemplation intérieure et extérieure, accès à Soi et au delà etc etc;
Cela mêle aussi philosophie, histoire, et exégèse de documents religieux et spirituels, mais aussi d'étude de grands mystiques qui ont eu accès à d'autres plans.
C'est intéressant aussi de mieux comprendre l'initiation, l'apprenti-sage, la communion au Divin sous toutes ses formes.

Et cela va bien au delà de la médiumnité telle qu'on la conçoit, car on parle de mystique (certains diront mysticisme) les Grands Initiés, les Saints sont bien plus que des médiums , c'est un peu contrevenant à leur égard, voire un peu méprisant je trouve.
Cela n'a rien à voir avec le médium qui voit des défunts ou des entités de l'astral.

De toutes façons, on ne comprend toujours qu'avec son propre filtre, ce qui fait qu'en grandissant et en se "polissant" (comme on polit une pierre ou un miroir) le filtre se nettoie et permet donc une meilleure filtration.
Et cela peut aussi prévu dans l'incarnation de vouloir étudier, de passer apr cette forme d'apprentissage sachant que pour accéder à la Connaissance, il faudra bien plus que lire c'est sur, il faudra aussi la pratique, mais quand on s'intéresse à ce type de domaine, on a une démarche sous jacente.
Que ce soit étudier la gnose, ou des religions et spiritualités y compris dans une démarche universitaire/livresque, n'est à mon sens pas anodin et renvoie forcément vers quelque chose de plus intime, plus spirituel au sens propre.

Perso, j'apprends beaucoup en étudiant des grands Sages (Saints, Maître spirituels de plusieurs religions et approches spirituelles), leurs vies, leurs préceptes, les exégèses qu'ils ont pu faire de certains textes, j'apprends aussi des philosophes qui les ont étudiés et ont étudié leurs principes, d'interprétations comparatives, et je vois ce qui me fait sens.

Cela a aussi son utilité.
Chacun fait selon ce qui vibre en lui, des besoins et attentes, et des parcours de vie et destins de chacun.

Mais j'ai peut-être mal compris ton propos aussi explicite davantage stp.
Revenir en haut Aller en bas
Arch
ENVOL SPIRITUALITÉ GM
Arch


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 0:35

Je dis il ne sert a rien de les révélés Wink

et tu fais les questions et les réponses toutes seul.

Mais quant je dis il ne sert a rien de révélés , tout comme ce medium ou autre qui ne voit pas non pas parce que cela n’existe pas , mais parce que il n est pas prêt a comprendre cette information.

Ce qui est bon pour nous ne les pas forcements pour les autres et vice versa.

Chacun son rythme , chacun ça vitesse de croisière wink


Tu auras beau polir cela ne suffira pas pour autant ^^

------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 0:58

Oui bien sur, mais du coup si la personne aspire à aller dans ce chemin d'étude, c'est que peut-être c'est bon pour lui, non?
les personnes qui n'en ont pas envie, n'iront de toutes façons pas donc le "problème" est réglé si je puis dire.

désolée si je pose les questions et réponds toute seule, mais je cherche à comprendre ce que tu veux dire.

De toutes façons, les gens comprendront ce qu'ils peuvent comprendre donc de facto, il n'y aura pas d'abus de compréhension .

Par contre, je ne suis pas d'accord quand tu dis que polir ne suffira pas pour autant, c'est justement ce que tous les maîtres spirituels, les initiés disent avec leurs langages différents:

travailler sur soi, polir son coeur, éclaircir nos filtres nous aident à nous connecter au Divin et à mieux se connaître et connaître l'autre, l'Univers.

"celui qui se connait, connait son Seigneur" dit on.
Après bien sur, l'accès à la Connaissance ne sera pas le même pour tous, au regard de l'investissement, des efforts, du terrain de base , du karma (si on y croit etc) mais de toutes façons, travailler sur soi nous aide à nous améliorer et donc à mieux se comprendre et comprendre l'autre donc forcément notre vision s'améliore.
Je ne dis pas que tous les gens qui travaillent sur eux atteignent l'Eveil (samadhi, fanaa etc) mais ils atteignent des états, des "stations spirituelles" supérieures à celles qu'ils ont au départ et ça, c'est déjà top. non?
Revenir en haut Aller en bas
Arch
ENVOL SPIRITUALITÉ GM
Arch


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 1:38

Jahanara a écrit:

Par contre, je ne suis pas d'accord quand tu dis que polir ne suffira pas pour autant, c'est justement ce que tous les maîtres spirituels, les initiés disent avec leurs langages différents:

travailler sur soi, polir son coeur, éclaircir nos filtres nous aident à nous connecter au Divin et à mieux se connaître et connaître l'autre, l'Univers.


un maître apporte une tradition , rien de nouveau sous le soleil.
un initié aide à la réflexion lui par contre il est intéressant....        
divin pourquoi tu es aller la haut ? des oui dire donc.

Si c’était différent de tout ce qui est dit ici bas.
Puis un jour il fait un saut quantique , démontre par lui même que un tout dans un tout.
Miracle...Néo/Noé


Que veut dire exactement connait toi toi même ? et tu connaîtras les dieux et l uni vers

------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Jahanara
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Jahanara


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 19:16

Bonjour à tous!
@Arch:
quelle différence fais tu entre les Maîtres spirituels et les initiés?
Les vrais maîtres spirituels sont à mon sens des initiés, car ils ont "vu", "vécu" au delà de notre conscience, et ont été en contact avec les sphères les plus élevées.
Ils deviennent des maîtres car ils transmettent leurs savoirs et connaissance et sont source d'enseignements pour ceux qui désirent évoluer, apprendre, comprendre et grandir. (et parfois l'apprentissage est justement de désapprendre ce qu'on avait appris auparavant, de faire "reset" et de repartir, de nombreux maîtres qui ont été initiés ont effectué cette démarche pour se défaire de leurs croyances et de vraiment laisser entrer la Connaissance. =

De plus, les traditions ne sont pas mauvaises en soi, ce sont ce que les hommes en ont fait et en font .
Et des Initiés comme Jésus, Bouddha, Mohammed ont développé des traditions suite à leur statut d'Initié.
Tout n'est pas mauvais dans ces traditions, et quand étudie l'histoire des religions et du fait religieux, on voit bien comment les hommes ont influé le message initial au fil des siècles, mais ce n'est pas le message reçu, la révélation qui est à mettre en cause, mais els hommes. (mais c'est un autre sujet et débat)

Pourquoi dis tu?
"Divin, tu es allée là-haut?"

Je suis fondamentalement croyante en DIEU depuis mon enfance  et pas un DIEU forcément dogmatique donc oui je parle de "Divin" , j'ai eu la chance de ressentir la présence Divine plusieurs fois, (merci, gratitude) et les Initiés ont également fait part de leur "rencontre avec DIEU" (j'ai cité ces prophètes et pour certains, Jésus, est DIEU) mais il y a eu beaucoup de mystiques qui ont fait part de ces rencontres avec le Divin, de leurs états mystiques, extases et autres, de leurs éveils à eux même et au (x)monde(s).
Même Bouddha, qui ne parle  pas de DIEU comme un DIEU dogmatique, fait mention au Divin,


Après, les différents plans, sont sans doute difficilement descriptibles d'un point de vue humain, donc ce qu'on en comprendra ne sera sans doute pas totalement exact, même si je pense que les grands maîtres spirituels ont essayé de décrire au maximum ces états.
Et pour moi, s'inspirer de ces gens est important si on veut cheminer, après cela n'engage que moi.

Se connaître signifie, je pense, mais je fais appel aux autres forumeurs pour donner leurs avis et croyances à ce sujet, avoir la réelle connaissance (co-naissance: naître avec) de soi, de notre identité véritable, avoir travaillé et "dompté" notre ego, avoir  aussi compris également les mondes extérieurs et l'interrelation entre notre monde intérieur et le monde extérieur et être en harmonie avec soi et l'autre.
Tout un programme qui je pense, repose sur le travail d'une ou plusieurs vies, au moins d'une existence.

Les sauts quantiques peuvent être des représentations physiques d'avancée spirituelles.
On parle désormais de sauts quantiques, quand il y a une accélération rapide, voire fulgurante dans le cheminement d'une personne, vocabulaire qui n'aurait pas été facilement employé par tout le monde il y a 15-20 ans par exemple.
Le Divin n'est pas forcément un monde inaccessible, le Divin est peut-être bien plus près de nous, et en même temps éloigné de nous..
D'ailleurs les voies mystiques des religions établies tendent justement à démontrer que le tout est dans le tout, c'est en étudiant que j'ai compris cela.

(je m'intéresse à la sophia pérennis, la tradition primordiale et cela me fait sens perso)

J'arrête là car je me sens dans un monologue, (j'ai le tord de vouloir toujours bien expliquer les démarches et suis donc très/trop bavarde)

Chers camarades forumeurs, j'attends votre avis, notamment le tien Arch.
En tous cas, à mon sens, vouloir être dans une démarche d'apprenti-sage,  que ce soit sous les forme livresque en premier lieu ou alors d'être dans une approche purement "pratique, expérimentationnelle" (vi! je fais des néologismes!) est bien car cela correspond aux souhaits, besoins de chaque individu.

Comme tu l'as dit arch, on n'évolue pas tous pareils et ce qui est bon peut ne pas l'être pour l'autre.
Mais si on est dans cette croyance que tout est aprfait et chaque chose à sa place, ce qu'on apprendra sera forcément bon pour nous, même si après on désapprend (ou pas), chaque étape aurait été un bienfait pour nous faire prendre conscience de nous (et quand je dis nous, c'est soi et soi, et soi et les autres et soi et le "Divin")
Revenir en haut Aller en bas
Arch
ENVOL SPIRITUALITÉ GM
Arch


MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   Ven 4 Jan - 19:44

tu enlèves les corruptions de maître , les fameux rois borgnes et compagnie qui enchaîne l'humanité.
tu enlèves les égrégores qui se font passé pour ceci ou cela
tu enlèves les mages et sorcier qui se font passe pour ceci ou cela
Tu enlèves les arcanistes du vatican qui joue avec nous depuis des milliers d’années
Tu enlèves les voyageurs qui s'amusent avec les contrats de certains gouvernements.

il reste plus de place à la sauce divin etc il ne restera que toi , nous , eux et les autres.


Il y a eu plusieurs boudha donc plusieurs façon de voir les choses mais deux reste essentiel le boudhisme dont la plus part est aussi corrompu que nos cher regelions...
La seconde est la science des avatars ceux qui viennent du ciel (dimension ) avec une génétique particulière.
On parle de la science des mantras mais il y a aussi les yantras , l’écriture des yants

Le saut quantique est depuis longtemps fort longtemps connu , internet peut faire un mal comme il est peut faire un bien.
La plus part le font par machinerie , ensuite par vortex et d autres par génétique.

L’Europe est hyper occulté face a tout ça et ce n est pas nos cher maître ou vielle tradition qui vont en parler.Pour cela il faut voyager ou s’intéresse a d'autres pays dont la magie c'est leur religions...

Si je suis hyper fermé a vouloir non divulgué j'ai mes raisons
Mais je peux faire un effort de partage a une certaine mesure wink



------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions sur la Gnosticisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions sur la Gnosticisme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG
» les 10 questions existentielles
» cas pratique : 5 petites questions courtes svp...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes :: Gnosticisme-
Sauter vers: