Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA WICCA

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LA WICCA   Ven 19 Oct - 10:16

Introduction à la Wicca

Nous ne pourrions pas commencer à parler de la Wicca sans introduire le principe de base de celle-ci: "Tant que tu ne fais de mal à personne, fais ce que tu veux". De là, nous pouvons d'ores et déjà annoncer que la Wicca est une religion de paix et de respect. On peut ajouter à cela la règle de base de la magie dite "blanche", respectueuse du libre arbitre, qui convient parfaitement ici aussi: "Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.".

Toutefois, il est difficile de résumer simplement la Wicca de nos jours, surtout en un seul article, encore moins si l'on considère qu'elle varie suivant les personnes et les différentes branches qui la constituent. Bien que l'influence gardnerienne soit la plus importante, d'autres courants wiccans se sont développés au fil du temps, tel la wicca dianique, par exemple, amenant avec eux leur propre façon de penser la Wicca et de la vivre au quotidien. Ce qu'il est très important de souligner également est le fait que la Wicca, contrairement à d'autres croyances, ne propose pas de grands textes directeurs sous forme de lois. Autant dire que la Wicca est une croyance libre et diversifiée s'adaptant à chaque pratiquant.

Survol des pratiques
Le chant, la méditation, la concentration, la visualisation, la musique, la danse, l'invocation et les rituels constituent de nos jours les pratiques principales des Wiccans.
Mais la base de la Wicca repose sur la Nature, la Terre et toute la Nature étant des manifestations du Dieu et de la Déesse. La plupart des wiccans croient en une double déité représentée par une Grande déesse et un Dieu cornu considérés comme des polarités complémentaires et l'incarnation des forces de la Nature. On retrouve ici les traditions celtiques et druidiques. La plupart des célébrations et des rituels wiccans s'exécutent en extérieur... La Nature tient lieu de temple, de lieu sacré aux wiccans, comme ils pouvaient l'être chez les celtes et autres anciens peuples. Le Dieu et la Déesse sont en quelque sorte une personnification de toute cette nature qui nous entoure.
Les représentations divines sont multiples et variées, en fonction de la culture prégnante du groupe, par exemple Cerridwenn  et Cernunnos, Isis et Osiris, Odin et Frigg, etc... Sans oublier la Déesse mère : elle symbolise l'énergie féminine, la nuit, la magie, l'eau, la terre, la fertilité... Elle est associée à la lune (plus précisément à la triple lune), astre dominant dans la wicca.


Les fêtes et rituels sont nombreux. Elles reprennent en général le calendrier des fêtes celtiques, la roue de l’année.
Célébrer la nature dans tous ses états, l’alternance du jour et de la nuit, les cycles solaires et lunaires, la course des saisons est le crédo essentiel des wiccains. Si leurs pratiques restent personnelles, ils se rejoignent sur une série de rituels. Ainsi, ils « consacrent » 8 journées dans l’année – fédérées sous le nom de « Sabbats » – pendant lesquelles ils se livrent à des occupations particulières. Sur ces 8 Sabbats, quatre sont déterminés par les solstices et par les équinoxes (Ostara, Litha, Mabon et Yule) ; les quatre autres, les Esbats,  perpétuent le souvenir d’anciennes fêtes traditionnelles (Imbolc, Beltane, Lugnasad et Samhain). Tous ont pour vocation de fêter un moment particulier de l’année où la nature atteint une sorte d’apogée.

Imbolc, le 2 février, fête la fin de l’hiver et annonce le retour des beaux jours.
Ostara, le 21 mars, célèbre l’arrivée du printemps et le réveil de la nature.
Beltane, le 1er mai, rend grâce à la croissance des arbres, des plantes et des fleurs.
Litha, le 21 juin, glorifie le solstice d’été et le jour le plus long de l’année.
Lugnasad, le 1er août, marque le temps des premières moissons.
Mabon, le 21 septembre, accompagne l’équinoxe d’automne.
Samhain, le 31 octobre, réunit les morts et les vivants le temps d’une nuit particulière.
Enfin, Yule qui s’installe au solstice d’hiver, le 21 décembre, souligne la promesse des jours qui vont rallonger et marque les derniers jours de l’année civile.

Les Wiccans pensent, agissent et déterminent ce qui est bon pour par eux-mêmes. Toujours d'après la Wicca, sa pratique est un cheminement spirituel qui doit être bien senti, accepté ou refusé de façon objective et personnelle pour fonctionner. Sa pratique est donc un cheminement spirituel naturel et personnel avant tout, il n'y a pas de dogme, pas besoin de maîtres ou de prêtre. Les wiccans ne reconnaissent pas le mal, sauf dans la branche aradrienne qui se différencie ainsi fortement des autres courants.

C'est donc aussi un choix de vie et un engagement personnel. Les wiccans sont d’esprit écologistes, pacifistes. Ils recyclent, chérissent la nature, adoptent une nourriture saine et biologique, renoncent dans l'idéal à la consommation, refusent certaines industries et produits, etc.
 La Wicca se revendique un art de vivre en harmonie avec son environnement naturel.

C'est l’occasion de retrouver des pratiques perdues ; de mieux comprendre d’anciens rituels qui restèrent longtemps familiers dans les campagnes en Occident ; de renouer avec des savoir faire parfois oubliés. C’est aussi une façon originale de réapprendre à vivre en bonne harmonie avec notre environnement.

Revenir en haut Aller en bas
 
LA WICCA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wicca
» La Wicca
» LA rêgle du wicca.
» Petit cour d'histoire de Milabréga: Le wicca.
» La Wicca, ses origines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes-
Sauter vers: