Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le croche-patte de Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
*Roland*
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Ven 20 Fév - 17:41

Intéressant. 

Je prends acte, Sigan. De ton propos, de ton opinion, de ta fonction d'administrateur.

Jusqu'à présent, quand je délibère sur un choix éthique, ni l'intimidation, ni la séduction , n'ont d'effet sur la décision finale ... En sera-t-il toujours ainsi ?

Advienne que pourra ... Tant pis pour la perte éventuelle de mon salut ... dans l'éventualité où mes futur propos montrent que je n'ai pas été un "bon entendeur".

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Ven 20 Fév - 17:58

L'avenir nous le dira, en effet.

Belle soirée à toi
Revenir en haut Aller en bas
pachyra
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Ven 20 Fév - 23:03

Tout d'abord j'aimerai avant toutes choses dire que ce que je vais écrire ne sert en aucuns cas à blesser, rabaisser qui que se soit. Je partage mon opinion car je "pense" qu'il en vaut la peine.

Roland à un franc parlé mais il est bon. Je l'ai rencontré sur un autre forum il y a quelques mois. Moi aussi il m'est tombé dessus.
A l'époque j'avais de nombreuses certitudes. Moi aussi je lis énormément de livres, j'enquête beaucoup sur moi même. Je passe mon temps à m'observer et j'en tire des conclusions. Toutes ses conclusions j'en ai fais part par écrit sur divers fils de discutions.
Puis Roland est arrivé et à bousculé soudainement mes conclusions en n'hésitant pas à me contredire, à me dire "non!".
Comme je ne suis pas de nature impulsive et surtout comme j'aime apprendre, avant de juger Roland j'ai souhaité vérifier si ce qu'il me disait était "vrai". J'ai donc vérifié par moi même avec certains outils qu'il m'apportait.
Si j'avais voulu défendre mes conclusions fermement, je pense que je l'aurai clairement envoyé chier. Mais ce que j'ai réalisé c'est qu'il m'ouvrait les yeux sur des facettes de moi même dont j'ignorai l'existence.
Je ne "crois" jamais Roland lorsqu'il me dit quelque chose. Je n'avale jamais bêtement les mots que l'on m'envois. Je vérifies si ce qu'il dit est vrai. Et à maintes reprises j'ai reconnu des vérités dans ses paroles, et j'ai appris sur moi.
Si devant Roland je m'étais obstiné à défendre me conclusions erronés, jamais je n'aurai appris autant sur moi en si peu de temps.



J'espère que ce message ne blessera personne.
Revenir en haut Aller en bas
*Roland*
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Sam 21 Fév - 17:32

Bonjour à tous,

Quand on rencontre des difficultés, relationnelles en particulier, il n'est pas forcément facile de persévérer dans la volonté d'échange et de compréhension de l'autre ...

Les échanges qui ont eu lieu, n'ont été faciles pour personne.
Comme chacun, je préfère des échanges sereins et apaisés, les relations dans lesquels il y a de l'empathie et une compréhension réciproque facile ... Mais la vie n'est pas tissée que de cela, et la confrontation est parfois nécessaire ... elle est une autre manière d'apprendre, d'entendre des différences que, sans elle, ont ignoreraient, un peu trop enfermé dans notre cercle relationnel "de confort", cocon protecteur, nécessaire à certains égards. Mais ce cocon nous empêche aussi, de nous mettre à l'épreuve de la vie, des différences, de tout ce que l'on peut apprendre sur soi et de soi, quand on est confronté à des situations, des questions, des personnes, la vie elle-même, pour lesquels nous n'avons que notre coeur, notre courage et notre intelligence pour avancer, car nos repères anciens ne sont plus valables ... Les épreuves de la vie, les confrontations/rencontres avec des personnes dont nous ne comprenons pas les perspectives et les actions, nous poussent dans ce sens.

Chacun ici agit et a agi, au mieux de ses compétences et de son expérience. Les simples lecteurs, les modérateurs, les participants, tous, nous avons été mis à l'épreuve lors de ces échanges ...

Mon point de vue, est qu'il ne faut pas abandonner le dialogue, et qu'il faut persévérer pour mieux comprendre, pour nous-même individuellement, et pour tous collectivement, les causes de ces difficultés et leur sens ... Ce sens sera forcément différent pour chacun ... mais si nous pouvons déjà parvenir à nous mettre d'accord sur nos désaccords, et/ou peut-être comprendre plus en profondeur leurs origines, nous aurons accompli un grand pas !

La cause profonde de nos tensions est, selon mon sentiment personnel, liée à la très grande différence de perspective, de manière de voir, ce qu'est la spiritualité, le développement personnel, l'aide aux autres, tant dans le principe, que dans la pratique, entre nous ...  entre vous et moi, mais aussi, bien souvent, entre vous ...

Qui a-t-il de commun en effet, dans la manière de voir et d'aborder ces questions, entre une personne qui a cheminé 30 ou 40 ans, en explorant en pratique et en théorie de multiples approches différentes, une autre qui a fait 10 ans de méditation, un autre qui est spécialiste d'une technique de psychothérapie purement occidentale, une autre qui démarre juste une thérapie et se sent pousser des ailes, une autre qui se préoccupe surtout de savoir ce que signifie son rêve, le voyage astrale, l'expérience intérieure un peu étrange qu'elle vient juste de vivre, et celle qui, suite à une épreuve, une maladie, un deuil, s'est ouverte à ces dimensions étranges, une autre qui tente de maîtriser une mal-être puissant tout en ayant des perceptions spéciales ... ? Et tous, nous parlons de "spiritualité" ...

Je vais parler un peu de mon histoire, de mon itinéraire ... vous y verrez que, comme la plupart d'entre vous, la source de mon chemin spirituel est une/des souffrances, de grandes difficultés, ou le besoin de tenter de maîtriser certaines aspects de la vie, à défaut de trouver un véritable équilibre ...

C'est long, je le mets en spoiler, pour ceux que cela pourrait emmerder.
Ma vie !:
 
Quelque part, pour moi, si j'ai survécu à ces difficultés, si je les ai surmonté, si je ne suis pas bien plus mal, physiquement et psychologiquement que je ne le suis aujourd'hui, c'est grâce à la dimension spirituelle, à mes pratiques, à la manière particulière qu'elles apportent d'aborder la vie, les difficultés, de l'apprécier, d'en être à la fois le témoin, et l'acteur ... Plus cela va, plus je vieillis, plus je me sens jeune en profondeur, plus je ressens une profonde confiance, une sérénité, plus j'explore des espaces de joie et d'amour, mieux je comprends les autres, la société, le monde, mieux je m'y prends avec moi-même, avec mes fragilités pour éviter qu'elles me déséquilibrent tout en m'apportant leur richesse ...

Bien sûr, je dois tout cela à tous ceux qui ont croisé ma route, cette femme, en particulier, dont j'ai parlé plus haut, mais aussi à tous les auteurs de livres de sagesse, de spiritualité, de psychologie, de science, qui n'ont cessé, au cours des années, de m'aider à étendre ma compréhension, mes perspectives sur le monde et moi-même, à changer mon regard, à m'engager dans des expériences intérieures fécondes et riches par de nouvelles approches ...
Et aussi, tous ces gens que j'ai côtoyé, aidé comme je pouvais, à travers mon métier de kiné, depuis maintenant plus de 20 ans ... C'est avec eux, que j'ai appris la vie, la mort, l'espoir et le désespoir, les énergies, le travail quotidien, de "juste être là", qui ouvre parfois des portes extraordinaires, d'échanges et de ressentis partagés profonds, guérisseurs ... Le pouvoir de l'acceptation de nos fragilités et de nos douleurs, qui transforme, quand elle opère, les pires épreuves, en une porte vers une forme de paradis et de sérénité transcendante ... Ils m'ont tant appris, et continuent de le faire ...
J'y ajoute mon ex-compagne, mes filles, ma famille, malgré l'incompréhension quasi-totale qui règne entre nous ...

Voilà ... Je ne sais comment vous recevrez cela ... C'est ma vie, c'est de ce chemin là que je parle ... D'une quête incessante qui n'a jamais cessé depuis mes 15 ans, pour me comprendre moi-même, les autres, le monde ...

Cordialement. Roland.
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/
Nossolar
Spirituel Confirmé
Spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Sam 21 Fév - 22:07

Roland,

Je vois que ta vie n'a pas toujours été facile, que tu as su suivre le bon chemin pour t'aider a t'en sortir.C'est une très bonne choses pour toi.

il y a encore quelques temps, je drillais pas mal de personnes a leur montrer le bon chemin a leur dire, mais faites comme moi parce que cela a fonctionné pour moi, et j'ai vu que cela ne fonctionnait pas trop, et pour cause, je me suis rendu compte que je voulais qu'il fasse comme moi, et je le faisait a mon sens et avec un bon esprit pour les aider, mais je voyais qu'ils n’adhéraient pas a mes propos, juste dire oui oui, mais rien comme action concrète....
Du coup des éloignements s'en ressentaient, moi vexé parce qu’ils ne voulaient pas suivre cette bonne route, et eux ne voulant plus trop m'écouter.La résultante était des frustrations pour moi, et eux se fermaient a mes conseils, bref tout le monde était perdant.

J'ai compris donc que continuer le dialogue ne sert trop a rien(loin d'être dans un position défaitiste...), dire les choses que je pense bien pour eux, est obligatoire a mon sens, après ce qu'ils en font les regarde, comme dit l'autre, chacun sa route chacun son destin, mais appuyer et continuer un dialogue ce ne sert a rien, sauf si urgent ou hyper important, mais dans beaucoup de cas dire ce que l'on pense, dire voilà tu devrais être comme ça et pas comme ça, suffit amplement, si la personne le comprend et bien tant mieux, si la personne le veux alors elle agira dans ce sens !

Dans tout les cas répéter et répéter et encore répéter les choses, cela devient une doctrine....

Honnêtement je commence un peu a te connaitre et je sais que tu vas réagir a mon message en essayant de contredire et de mettre ton point de vue qui sera différent du mien, rien de bien grave, je sais que mon point de vue est correcte(sans prétention), et je n'en rajouterai pas pour que tu le suive.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xolium.be/stage
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Sam 21 Fév - 22:31

Chacun son chemin de vie Roland.
Ca ne change rien à ce que je pense.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
*Roland*
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Dim 22 Fév - 8:39

Bonjour à tous, et particulièrement à Shyvayah,

Puisqu'il semble que j'ai dénigré Shyvayah, voilà mes convictions à son égard.

Shyvayah a un grand potentiel spirituel, d'évolution, d'aide aux autres.

Elle est courageuse, entière, sensible, intelligente. Elle est capable de suspendre son jugement, d'accepter que l'autre puisse la déranger sans mauvaises intentions ... Par delà le plaisir qu'à éprouver son moi à découvrir la relation d'aide ces derniers temps, elle a le désir sincère d'apporter son aide aux personnes dont elle ressent le malaise ou la souffrance.

Elle a lutté jusqu'au bout, avec moi, pour faire entendre ses convictions et ses valeurs. Rares sont les personnes qui font ainsi.

Je ne peux que l'encourager à poursuivre dans la voie de la connaissance de soi, à approfondir la conscience qu'elle a d'elle-même, de ses motivations, de ses fonctionnements psychiques ...

Si j'ai été sans concession avec elle, c'est à cause de ses qualités, et de la force qui les sous-tend, mais aussi pour lui faire entendre qu'elle est une "débutante", qu'elle a encore énormément de chemin, de découvertes à vivre ... Et que un peu de recul vis à vis de certaines émotions et croyances, peut éviter bien des déboires ... Expériences personnelles ! lol
Ceci dit, je n'ai moi-même, jamais cessé d'être un débutant.

Sigan,

Je n'ai pas écrit, ici, (modif : remplace "je n'écris pas") pour convaincre. J'exprime ma vérité, je tente d'être mieux compris, j'espère mieux comprendre. 

Nossolar,

Ton expérience, et ton propos, sont d'une évidente justesse pour moi.
La situation entre Shyavayah et moi, est un peu différente de celle que tu décris, selon moi.
Je n'ergote pas, j'exprime mon ressenti, sans couper les cheveux en quatre ! Wink

Cordialement à tous. Roland.


Dernière édition par *Roland* le Dim 22 Fév - 21:12, édité 1 fois (Raison : Remplacement de "Je n'écris pas ... " par "Je n'ai pas écrit, ici, ...")
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/
jean-luc
Grand initié
Grand initié



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Dim 22 Fév - 12:33

simplement donner l'information,car sans prise de conscience,c'est parler dans le vide.après  avoir débarrassé une personne de ses souffrances,si elle ne continue pas a entretenir son bien-être,elle retombera dans le mal-être.tout cela est un travail de tous les jours.mais sommes-nous prêt a le faire?.la souffrance si nous sommes prêt a travailler sur elle,nous mène vers la lumière qui changera nôtre vie.
Revenir en haut Aller en bas
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Dim 22 Fév - 14:50

*Roland* a écrit:
Bonjour à tous, et particulièrement à Shyvayah,

Puisqu'il semble que j'ai dénigré Shyvayah, voilà mes convictions à son égard.

Shyvayah a un grand potentiel spirituel, d'évolution, d'aide aux autres.

Elle est courageuse, entière, sensible, intelligente. Elle est capable de suspendre son jugement, d'accepter que l'autre puisse la déranger sans mauvaises intentions ... Par delà le plaisir qu'à éprouver son moi à découvrir la relation d'aide ces derniers temps, elle a le désir sincère d'apporter son aide aux personnes dont elle ressent le malaise ou la souffrance.

Elle a lutté jusqu'au bout, avec moi, pour faire entendre ses convictions et ses valeurs. Rares sont les personnes qui font ainsi.

Je ne peux que l'encourager à poursuivre dans la voie de la connaissance de soi, à approfondir la conscience qu'elle a d'elle-même, de ses motivations, de ses fonctionnements psychiques ...

Si j'ai été sans concession avec elle, c'est à cause de ses qualités, et de la force qui les sous-tend, mais aussi pour lui faire entendre qu'elle est une "débutante", qu'elle a encore énormément de chemin, de découvertes à vivre ... Et que un peu de recul vis à vis de certaines émotions et croyances, peut éviter bien des déboires ... Expériences personnelles ! lol
Ceci dit, je n'ai moi-même, jamais cessé d'être un débutant.

Sigan,

Je n'écris pas pour convaincre. J'exprime ma vérité, je tente d'être mieux compris, j'espère mieux comprendre. 

Nossolar,

Ton expérience, et ton propos, sont d'une évidente justesse pour moi.
La situation entre Shyavayah et moi, est un peu différente de celle que tu décris, selon moi.
Je n'ergote pas, j'exprime mon ressenti, sans couper les cheveux en quatre ! Wink

Cordialement à tous. Roland.


Pourquoi toujours présupposer  une relation/communication "thérapeutique" ? Le monde ne serait-il peuplé que de "malades" ?  Comme si la vie était une "maladie !!! Pour ceux là, vae victis, leur stratégie victimaire à quelque chose de "chiant" ! Le terrorisme des ressentis... un nombrilisme qui ferme l'individu à toute authentique solidarité ; je ne parlerai même pas de cet amour bêlant et dégoulinnant que l'on croise un peu partout... hypocrisie suprême. Ne pas froisser, vexer et alors ? La solution ne passe que par le porteur du problème... celui qui se froisse ou se vexe... Soit il s'adapte, soit il part...

Un forum n'est pas nécessairement un mur des lamentations où l'on vient étaler ses "misères" passées en se complaisant dans un pathos gluant dont on tente publiquement de s'extraire "héroïquement"... Ce qui à fontionné pour l'un ne marche pas souvent pour l'autre... chacun sa solution car il n'y en à pas d'universelle ! Ne sommes nous pas unique ?

"Nous sommes tous les pieds dans la boue, mais certains regardent les étoiles." Oscar Wilde

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Indra
Spirituel Confirmé
Spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Dim 22 Fév - 17:10

De toute manière on est dans le même panier, on a tous nos galères. J'aime beaucoup ta citation Malbigent d'oscar Wilde et je pense bien de quoi il devait parlait.
Revenir en haut Aller en bas
*Roland*
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Dim 22 Fév - 22:04

Salut Malbigent,

Je suis toujours curieux de tes interventions : sur quel thématique va-t-il rebondir ? Que va-t-il questionner ? sous quel angle ?

Entre la personne qui estime qu'il y a eu dénigrement, et toi qui dit "La solution ne passe que par le porteur du problème... celui qui se froisse ou se vexe... Soit il s'adapte, soit il part..." ... Nous passons d'un extrême à l'autre ... 

Me soupçonnerais tu de basculer dans un "amour bêlant et dégoulinant", de valider  une "stratégie victimaire" ?  Wink
Après ce qui s'est passé, c'est un peu étonnant pour moi !

Non, j'exprime mon ressenti, mes convictions positives ici, parce que c'est ma vérité, et non pour complaire à quiconque, ni pour guérir une "âme en peine" qui, si elle n'a pas la force que je lui prête, n'aura que faire de mes propos, qui la hérisseront encore d'avantage (ce que je ne souhaite pas). 

Pour moi, l'amour se décline de la compassion et d'une écoute totalement ouverte à l'autre, jusqu'à une force exigeante qui ne laisse rien passer de "faux pas" éventuels. La position intermédiaire, à savoir une bienveillance sereine, est évidemment l'attitude la plus commune et fréquente dans ma vie ! Et heureusement ! ... 
Mais que je sois dans l'une ou l'autre de ses attitudes, ou dans un quelconque degré intermédiaire, ce qui guide mon positionnement, c'est le ressenti que j'ai de l'autre, et ce qui me paraît le plus juste au point où il en est, en rapport avec mes capacités du moment aussi (je ne suis pas rambo !) ... 

Alors oui, tu peux voir dans mes propos une "attitude thérapeutique" ... J'essaye juste d'être le plus humain possible, et j'ai chevillé au corps, le désir de comprendre et d'aimer (comme toi au fond, même si tu le vis pas de la même manière que moi).

Et si, pour toi, en cas de galère, c'est à chacun de "se démerder" (Soit il s'adapte, soit il part...), car "Ce qui à fonctionné pour l'un ne marche pas souvent pour l'autre" et "chacun sa solution car il n'y en à pas d'universelle" ... Je ne suis pas d'accord avec toi ! 
Car 1 - nous sommes tous solidaires les uns des autres. Vouloir le bonheur de ceux qui nous entourent, c'est simplement agir pour son propre bonheur, à moins d'être un psychopathe sans empathie ! 2 - une simple présence respectueuse peut aider, et je ne cherche pas à apporter "ma" solution, mais à aider l'autre à trouver la sienne, voir je le provoque parfois pour cela. 3 - Oui, pas de solution universelle, m'as-tu vu en proposer (à l'insu de mon plein gré alors !) ? !

Le monde est peuplé d'être en souffrance ... Même ceux qui se croient plutôt bien, sont fragiles sous la coquille ... Et tout ou tard, sans exception, nous sommes tous confrontés à nos failles intimes, celles que la plupart des gens cachent sous le tapis de leurs belles apparences !
La voie spirituelle, pour moi, c'est exactement l'inverse : affronter nos failles intimes, pour vivre pleinement notre vie, et espérer affronter notre mort dans la plus grande sérénité ... Bref résumé qui n'a de valeur qu'indicatif ! jap
(ici je rejoins les propos de Jean Luc : "La souffrance si nous sommes prêt a travailler sur elle, nous mène vers la lumière qui changera nôtre vie....")

Ce que j'écris est en résonance avec les quatre nobles vérités du bouddhisme ...

Allez ! Fatigué pour ce soir ! Bonne soirée à tous. Roland.


Dernière édition par *Roland* le Dim 22 Fév - 22:12, édité 2 fois (Raison : corrections diverses !)
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/
noun18
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Lun 23 Fév - 11:24

Je trouve dommage de voir que le sujet de départ n'est plus au cœur de la discussion!!!!!

pffff
Revenir en haut Aller en bas
Nossolar
Spirituel Confirmé
Spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Lun 23 Fév - 12:14

noun18 a écrit:
Je trouve dommage de voir que le sujet de départ n'est plus au cœur de la discussion!!!!!

pffff
Tout a fait d'accord avec toi !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xolium.be/stage
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Lun 23 Fév - 12:56

dac

Ce serait une bonne chose en effet, mais bon... smile

Belle journée à vous
Revenir en haut Aller en bas
*Roland*
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Lun 23 Fév - 14:36

Je sais que sur certains forums, les administrateurs et/ou les modérateurs, peuvent couper en deux un fil de discussion, ou en réunifier deux, etc. ... 

Est-il possible de couper toute la partie qui ne relève pas suffisamment du sujet initial, pour en faire un autre fil de discussion ?

Ainsi ceux qui souhaitent poursuivre (s'il y en a) dans l'échange actuel, comme ceux qui souhaitent redynamiser le sujet initial, y trouveront leur compte ... ! shy jap

Et encore plus, ceux qui sont intéressés par les deux ! lol

Bonne journée à tous.


Dernière édition par *Roland* le Lun 23 Fév - 14:40, édité 1 fois (Raison : Ajout de : Et encore plus, ... !)
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le croche-patte de Dieu ?   Aujourd'hui à 18:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Le croche-patte de Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le croche-patte de Dieu ?
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Le nom de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Messages et guides :: Experiences de demande a son Guides - signes et synchronicités-
Sauter vers: