Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Dim 14 Déc - 11:31

Le gouvernement publie sans débat contradictoire une liste noire de médecines douces

Le 15/04/12, par Jean-Luc Martin-Lagardette



La Miviludes, instance placée auprès du premier ministre, désigne arbitrairement, dans son dernier rapport, une quarantaine d’approches non conventionnelles comme susceptibles de conduire à des « dérives sectaires ». Beaucoup d’entre elles sont pourtant utilisées sans histoire par des milliers de Français.



« 4 Français sur 10 ont recours aux médecines dites alternatives ou complémentaires, dont 60 % parmi les malades du cancer », écrit le président de la Miviludes, Georges Fenech dans le rapport intitulé Guide santé et dérives sectaires. Il explique que « les dangers de ce marché alternatif de la guérison et du bien-être » tiennent essentiellement au fait qu’elles ne sont « ni réglementées ni validées scientifiquement ». Et qu’en outre « certaines de ces pratiques répondent aux critères de la dérive sectaire car elles sont le fait de « gourous thérapeutiques » qui exercent une véritable emprise mentale sur les malades, pour mieux les dépouiller de leurs ressources ».

Ce phénomène, présenté comme « exponentiel » et qualifié de « fléau », serait « préoccupant par le nombre de victimes ». « Dans la majorité des cas », ces pratiques auraient « pour socle le discours d’un personnage emblématique, qui dans bien des cas possède toutes les caractéristiques du gourou, ou bien de méthodes inspirées du courant New Age ».

Notons, au passage que, aux yeux de la Miviludes, le courant New Age constitue en soi une dérive. De même, dans ce rapport comme dans le discours tenu habituellement par la Miviludes et le ministère de la santé, une « thérapie non éprouvée, complémentaire ou alternative » est souvent abusivement assimilée à une « dérive thérapeutique ». Ce qui fausse complètement le débat.…

« Un nouveau mode de pensée = dérive sectaire »

Concrètement, comment distinguer une pratique simplement « alternative » d’une pratique à risque sectaire ? En effet, dit le rapport, « si la maladie est un point d’entrée facile pour les mouvements à caractère sectaire, toute dérive thérapeutique n’est pas forcément sectaire. Un médecin peut croire fortement à une thérapie non éprouvée, complémentaire ou alternative, mais qui ne porte pas de danger en soi ».

La réponse de la Miviludes est à la fois surprenante et logique. Surprenante, car elle stigmatise d’emblée toute pensée « différente », toute recherche d’amélioration ou de nouveauté hors les sentiers de l’Académie et du dogme matérialiste.


Robert Ménard, chroniqueur sur iTELE (à droite), est le seul journaliste à avoir osé poser cette
question à M. Fenech, président de la Miviludes (le 15 juin 2011).


Logique aussi parce que beaucoup de citoyens savent aujourd’hui, à la suite des nombreux scandales sanitaires qui ont émaillé dernièrement l’actualité, combien le système institutionnel s’est compromis avec le pouvoir de l’argent et les intérêts économiques. Et la Miviludes est le dernier verrou idéologique maintenu par le pouvoir pour préserver le monopole médical face à l’explosion du nombre de démarches thérapeutiques.

La réponse de la Miviludes, la voici : « La dérive thérapeutique devient sectaire lorsqu’elle essaie de faire adhérer le patient à une croyance, à un nouveau mode de pensée. (…) Le gourou thérapeutique propose non seulement de soigner, mais aussi de vivre autrement. (…) Comment reconnaître un charlatan ou un­ pseudo thérapeute sectaire ? [Il] vous présente une nouvelle vision du monde en utilisant des termes tels que : ondes cosmiques, cycles lunaires, dimension vibratoire, purification, énergies, cosmos, conscience ». Il s’agit là d’un « mécanisme d’emprise mentale destiné à ôter toute capacité de discernement au malade et à l’amener à prendre des décisions qu’il n’aurait pas prises autrement ».

Dispositif de vigilance

Bien sûr, d’autres critères peuvent apparaître (exigences financières exorbitantes, coupure avec la médecine ou avec la famille, etc.), mais cela reste en réalité exceptionnel. Les quelques affaires, très médiatisées, qui peuvent se rencontrer chaque année sont montées en épingle et présentées comme un « fléau ».

Hormis ces rares dossiers judiciaires, la Miviludes avoue en fait sa totale ignorance quant à l’ampleur du phénomène : « Les accidents liés aux pratiques non conventionnelle ne sont jamais répertoriés actuellement ». Elle annonce d’ailleurs qu’un « dispositif de vigilance » spécifique va être mis en place pour combler cette ignorance.

Donc, ce qui dérange la Miviludes et le gouvernement qui la finance, c’est que des thérapeutes non médecins s’occupent de Français qui souffrent, beaucoup d’entre eux d’ailleurs cherchant simplement à échapper à la dureté du système médical, à la mécanisation de leurs corps, à la froideur des soins prodigués, aux effets secondaires mortels du tout chimique, etc.

La « liste noire » des principales médecines douces viséesVoici la liste des médecines non conventionnelles qui sont dans le collimateur de la Miviludes en raison de leur risque supposé de « dérives sectaires » :

Amaroli (traitement du cancer par ingestion de sa propre urine)
Anthroposophique
Ayurvédique
Biomagnétisme
La constellation systémique et familiale
Décodage biologique
Énergiologie
Ennéagramme
EMDR (eye movment desensitization and repossessing)
Fasciathérapie
Gemmothérapie
Gestalt-thérapie
Hamer (méthode) ou Médecine Nouvelle Germanique
Iridologie
Kinésiologie
Libération des cuirasses (MLC)
Médecine énergétique
Naturopathie
Ozonothérapie
Psychobiologie
Psychogénéalogie
Programmation neurolinguistique
Médecine quantique
Reiki
Résonance
Respirianisme
Simonton
Sophrologie
Tipi
Vittoz
Yunâni

> D´autres approches ou groupes sont également cités : néochamanisme, Kryeon, Tabitah’s Place, association Joie et Loisirs, instinctothérapie, massage ou apposition des ­mains, crème Budwig (en France : Kousmine), Rudolf Breuss, Jean Lefoll, Scohy, etc.

La Miviludes précise que d’autres méthodes non citées ici (il en existerait environ 400 au total) ne sont pas non plus exemptes de risques.


Ces thérapeutes non conventionnels aident leurs patients – qui vont les voir alors même qu’ils ne sont pas remboursés (ce qui pourrait être considéré comme un indice d’efficacité de ces approches) – à rechercher les causes de leurs affections et les invitent à faire évoluer leurs pratiques ou en adopter de nouvelles. Par exemple arrêter de fumer ou de boire, manger plus naturel, manger moins, faire des exercices de détente (yoga, par exemple), méditer, voire prier, se faire masser, etc.

Rien de criminel ni de dangereux dans ces activités, sauf peut-être pour le monopole médical dans son aspect financier. Et sauf quelques rares cas de réelles dérives, qui sont fortement médiatisés.

La Miviludes aura beau jeu de clamer que ces approches ne sont pas « validées scientifiquement ». En effet, elles font souvent appel à d’autres paradigmes, auxquels est encore fermée la communauté scientifique, en tout cas en France. Car en Suisse, en Allemagne, en Orient, par exemple, les esprits sont plus ouverts. Mais le gouvernement français devra sans doute abandonner un jour sa volonté de régenter les corps et les esprits. De plus en plus, les patients veulent choisir leur mode thérapeutique : ils préféreront certainement guérir « illégalement » que mourir dans les protocoles des dogmes scientifiques et administratifs.

Les rapports de la Miviludes comme éléments de preuve

Mais d’ici là, les praticiens des médecines douces, de même que les particuliers qui auraient recours à ces pratiques, peuvent craindre un jour ou l’autre d’avoir des comptes à rendre à la justice. M. Fenech fut l’un des initiateurs de la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance qui punit « tout refus de vaccination » (et également « la volonté d’en entraver l’exécution »), pour les injections obligatoires, de six mois de prison et de 3 750 euros d’amende !

Dans son rapport, la Miviludes indique qu’une « réflexion est menée avec les autorités administratives, judiciaires et ordinales sur les outils juridiques qui permettent de lutter avec efficacité contre les pratiques dont la mise en oeuvre présente un danger pour la santé humaine ».

Il y est précisé ce point important : « Les extraits des rapports annuels de la Miviludes sur la dangerosité de telle ou telle méthode ou sur des groupes ou des organisations peuvent servir d’éléments de preuve » (nous soulignons) au médecin qui est invité à lui « signaler », ainsi qu’au procureur de la République, toute personne, toute situation qu’il juge « à risque sectaire »…

> Bien évidemment, nous ne contestons pas la légitimité du gouvernement à intervenir pour donner un cadre et lutter contre les dérives. Le gros ennui, c’est que la « réflexion » menée avec les différentes autorités ne fait jamais place au débat contradictoire. Un « groupe d’appui technique sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique », placé auprès du directeur général de la santé, est chargé de concevoir « la politique de lutte contre les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique dangereuses, et de repérage des pratiques prometteuses ». Bref, de dresser une « liste noire » des principales médecines douces à risque. Ce groupe ne comporte que des représentants du pouvoir, tous acquis à l’idéologie de la Miviludes et à la pensée académique. Il n´admet aucun arbitre et encore moins de représentant ou de défenseur des démarches étudiées et stigmatisées…

– A lire également : Face à la Miviludes, la santé alternative joue la carte du « laisser dire ».


- Et aussi : l’interview par Ouvertures de Baudoin Labrique à propos de son livre « Quand les thérapeutes dérapent ».

- Même la « méditation de pleine conscience » est visée !
- See more at: http://www.ouvertures.net/le-gouvernement-publie-sans-debat-contradictoire-une-liste-noire-de-medecines-douces/#sthash.zphwY8uX.xmu0DYK9.dpuf





Une pétition à signer qui date un peu et pas encore eu beaucoup de succès, mais la signer et la diffuser après la publication de ce rapport de la miviludes peut être une manière de signifier notre désaccord! http://www.petitions24.net/reconnaissance_des_therapies_douces
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Mar 16 Déc - 12:02

Je comprends très bien la Miviludes et heureusement qu'elle est là!

Il y a une telle pression de tous les "inventeurs" de nouvelles méthodes de soins énergétiques, elles font une bonne partie de la liste, qu'un encadrement de la part des instances officielles est nécessaire.

Il y a quand même un problème: la médecine énergétique exercée par des personnes possédant une réelle capacité d'émission énergétique est efficace pour un certain nombre de pathologies non guéries par la voie officielle. Ces personne sont passées par le parcours de soin et n'ont pas obtenu la guérison. Dans ce cas, la compensation de manque énergétique, s'il est bien présent, peut permettre un résultat quelquefois rapide.

Toute la question est donc là: comment être sûr que l'on n'est pas face à un charlatan?
Le bouche à oreille fonctionne bien, il faut se méfier de la pub et surtout de tous ceux qui arborent un diplôme quel qu'il soit, garantie apparente mais fausse d'une réelle capacité.

De toute façon, le praticien énergétique se doit de respecter ces quelques règles élémentaires:

Avoir vérifié sa capacité d'émission 
Ne jamais intervenir sans un diagnostic préalable officiel
Ne jamais toucher la personne
Ne jamais proposer de soin autre que celui correspondant à l'émission de ses mains
Respecter une déontologie vis à vis de la personne en soin souvent fragilisée
Ne jamais demander et accepter de rétribution suite au soin effectué (si non déclaré officiellement).

Pour les autres méthodes de soin, je ne me prononce pas mais la difficulté pour prouver l'efficacité de toutes les méthodes ne va pas dans le sens d'un débat contradictoire.
Quand je me rends compte des difficultés que j'ai pour me faire comprendre sur le forum, que penser de la perception de la Miviludes.
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Mar 16 Déc - 13:45

cl777 permet-moi de ne pas être totalement d'accord avec ton analyse Wink
Je suis très bien placé pour savoir que oui il y a des nouvelles méthodes miracles, des recettes miracles qui apparaissent régulièrement et que bien souvent elles ont une méthode de lobbying et de propagande très efficace, parfois à la limite de la secte, comme c'est justement le cas pour l'entreprise "It Works" et son douteux wrap minceur miracle... (cf article posté plus bas) car j'ai connu des gens qui se sont laissé entraîner là-dedans...
Cependant je considère la miviludes comme étant elle-même douteuse dans ses "méthodes" pour lutter contre ce genre de dérives, et pas tout à fait exempte de liens avec certaines idéologies intégristes...
Quand l'on lit le rapport de la miviludes l'on est tenté de suspecter à peu près toutes les médecines douces, alternatives, et thérapies énergétiques. Là encore d'accord qu'il y a beaucoup de charlatants dans ces domaines, mais il y a aussi de nombreux gens sérieux et efficaces!
Citation :
il faut se méfier de la pub et surtout de tous ceux qui arborent un diplôme quel qu'il soit

J'ai un avis plus mitigé pour le diplôme, j'ai peut-être un avis partial sur le sujet vu que j'ai reçu moi-même des diplômes après mes initiations Reiki, mais je sais que par exemple en naturopathie il y a des formations très sérieuses et les diplômes qui vont avec... Par contre pour la pub je suis parfaitement d'accord qu'il faut s'en méfier, à la limite plus la pub est importante voire jusqu'au matraquage plus il faut se méfier, surtout sur les réseaux sociaux...

Citation :
Quand je me rends compte des difficultés que j'ai pour me faire comprendre sur le forum, que penser de la perception de la Miviludes.
C'est bon je suis désolé si parfois tu as du mal à faire entendre ton message sur ce forum mais ce n'est pas pour autant que la miviludes est elle-même une organisation incomprise et animée des meilleures intentions du monde Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Mar 16 Déc - 14:02

Je rejoins tout à fait ton avis, le mien n'était certainement pas assez nuancé.

Je ne parlais pas bien sûr de ton domaine qui fini par être est reconnu. Il est évident qu'une formation est nécessaire.

La miviludes effectue un tri entre ce qui est reconnu et prouvé et le reste, avec bien entendu la caution des instances officielles, il ne faut donc pas s'étonner de leur prise de position.

A nous d'être suffisamment persuasif mais ce n'est pas demain que l'énergétique sera reconnu, entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Mar 16 Déc - 15:44

La vie étant une aventure dangereuse par essence et dont personne n'échappe, si ce n'est par la mort, je considère que toute politique nataliste est issue de sectes à éradiquer. lol

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Ven 19 Déc - 16:00

pour moi la Miviludes a un rôle néfaste et devrait être supprimée 

il y a des escrocs et des charlatans partout et c'est juste un problème d'éducation par les parents et les enseignants pour nous apprendre à ne pas tomber tête baissée dans la première pub ou sermon venu 

la Miviludes met tout dans le même sac , les bonnes et les mauvaises associations en qualifiant tout de "secte" (dans son sens moderne péjoratif) et maintenant voilà qu'elle a sorti un guide où toutes les méthodes naturelles sont critiquées 

le petit groupe a la tête de la Miviludes n'a pas le souci du bien être des citoyens , il est à la solde des lobbys pharmaceutiques et des conservateurs cathos
Revenir en haut Aller en bas
yan 49
Co-admin
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Ven 23 Déc - 8:59

bonjour,

le gouvernement peut être et encore se fait inquisiteur, mais la faute à qui?

il existe de plus en plus de soit disant thérapies de tout bord avec seulement 10% de sérieuse.
nos institutions n'ayant pas l'envie et "le temps" de contrôler toutes ces techniques les mettent dans le même sac.
c'est aux thérapies de faire preuve de leur sérieux et de leur fondement.

de nombreuses thérapies combattues rentrent des hôpitaux et dans les universités de médecine grâce à l'acharnement de certains.
dac
QUAND aux sectes,il y en a toujours eu et des contre-mouvements sont toujours nécessaires et devraient être plus actif vis à vis de ces faux gourous .
la mode est à la thérapie de tout poil reposant sur des bases souvent douteuses et utilisées à mauvais escient.
il est facile de détourner une thérapie, c'est plus facile que de prouver ses fondations.
wink
il faut garder des gardes fous tant que les familles auront jeté l'éponge de l'éducation du fait que ce n'est pas réellement le rôle de l'enseignant de remplacer les parents
confettis bisous

------------------------------------------------------------------------------------
"il faut admettre tout comme possible,mais il faut tout vérifier"
Claude Bernard

La difficulté actuelle, c'est que l'homme s'imagine qu'il est l'auteur de ses actes. C'est une erreur. C'est la Puissance supérieure qui fait toute chose; l'homme n'est qu'un instrument. S'il accepte cette position, il se libère de tous ses troubles; sinon, il les favorise.

  Ramana Maharshi , (1879-1950), Hindouisme

:energie: :energie: :energie:
Revenir en haut Aller en bas
pierre de lune
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Ven 23 Déc - 10:46

La mivilude ne sert à rien, personne ne l'a consulte,elle est la comme garde fou pour que les gens s inscrivent dans un programme de santé ou de consommation de retour à la santé, en fixant les limites et les bonnes pratiques conformes aux programmes gouvernemental ( dirige les mental).

Les médecines alternatives sont un complément aux médecines mécanistes ,l être humain n est pas que de la mécanique mais c est ce qu ils veulent nous faire croire et continuer à jouer les dieux et nous faire prendre du chimique pour que les lobbyistes pharmaceu tiques continue à s engraisser sur notre santé, c est une forme de enfermement et de lien de dépendance. 

Il n y a pas de hasard il.  Y a des victimes aussi bien dans la médecine mécanique pourtant très reconnu que dans les médecine alternative sauf que les scientifiques se sentent dépassé par cette alternative et surtout ils ne comprennent pas comment ça marche,ils sont retrogradent et veulent garder le monopole sur le savoir.
Une médecine s adresse au mental  (c est lui qui décide )l autre médecine s adresse au "coeur"(c est lui qui decide).
Nos médecins et scientifiques ont tout exploré sauf l'énergétique, les plus grandes connaissances que l on a nous viennent d autres cultures soit dites primitives soit dites ancestrales, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
yan 49
Co-admin
avatar


MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   Ven 23 Déc - 11:04

coucou 

de nombreux et scientifiques s’intéressent aux médecines dites complémentaires et au domaine de l'"énergétique". wink

l'être humain est une mécanique qui est dirigée par l'"esprit"
il est vrai que dans la médecine,on a tendance à privilégier le corps que l'esprit mais la tendance est en train de s'équilibrer autrement.
les sciences ont fait d'énormes progrès pour analyser et expliquer de nombreux phénomènes que l'on ressentait avant. dac

quand au rôle de la miviludes:
observe et analyse le phénomène sectaire, coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires, et informe le public sur les risques et les dangers auxquels il est exposé.
c'est tout c'est un rôle important mais non primordiale wink

------------------------------------------------------------------------------------
"il faut admettre tout comme possible,mais il faut tout vérifier"
Claude Bernard

La difficulté actuelle, c'est que l'homme s'imagine qu'il est l'auteur de ses actes. C'est une erreur. C'est la Puissance supérieure qui fait toute chose; l'homme n'est qu'un instrument. S'il accepte cette position, il se libère de tous ses troubles; sinon, il les favorise.

  Ramana Maharshi , (1879-1950), Hindouisme

:energie: :energie: :energie:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!
» Le gouvernement s'attaque aux médecines douces!
» Médecines douces: Mieux que les médicaments antistress, le shiatsu
» Médecines Douces, vous y croyez?
» Pétition pr médecines douces & marques non-testées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Santé & Protection :: la santé au naturel-
Sauter vers: