Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question sur le rebouteux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Question sur le rebouteux   Jeu 9 Oct - 18:26

Bonjour,

    J’utilise le mot ‘rebouteux’ pour décrire l’action de remettre les os à leur place respective. En fr cette pratique est interdite (fort heureusement car très risquée ; risque d’empirer la douleur) à moins d’avoir un diplôme de Kiné-thérapeute. Mais voilà lorsque je magnétise je m’aperçois parfois qu’il y a un déséquilibre d’ordre osseux. Je demande alors à la personne d’aller voir un kiné, puis de revenir ensuite.
Ma question : Réussissez-vous  à soigner ce type de maux uniquement par le magnétisme ou faites-vous comme moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 10 Oct - 9:42

Bonjour,

D'une manière générale, j'évite d'imposer les mains en présence d'un déséquilibre d'ordre osseux. Pourquoi? l'organisme appelle de l'énergie vitale mais l'action de compensation du manque va induire des douleurs dues au désordre demandant une intervention manuelle, l'organisme ne pouvant pas de lui-même éliminer le déséquilibre. S'il s'agit d'une fracture, l'accélération de la guérison, qui demande normalement plusieurs semaines, va se traduire par des douleurs pulsées insupportables.

Tu as donc la bonne attitude.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 10 Oct - 10:01

Bonjour!

Focusrite, en préambule, Qu'est-ce pour toi un "déséquilibre d'ordre osseux"?
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Dim 12 Oct - 1:03

Bonsoir cl777 et siguan
Un déséquilibre d'ordre osseux est un peu synonyme à reboutage nécessaire.
Un rebouteux : j’en ai déjà vu à l’œuvre, j’ai même été manipulé plusieurs fois.  Pour moi le terme rebouteux veux dire ‘mettre les os bouts à bouts’ et la définition s’arrête là. Chacun sa technique, sa lignée, ses prières,… et les pathologies ; ils y en a beaucoup autour de l’os. Je ne vais pas faire un cour d’anatomie. (Je ne m’y risquerai pas !). Je pense que les rebouteux ont malgré tout un point commun. Ils fonctionnent d’abord au ‘filling’ avant d’intellectualiser leur dont. (C’est ce qui en gênes beaucoup!). Je les comprends et les respectes. Je suis magnétiseur, je commence à apprendre le Shiatsu. C’est vraiment complémentaire à mon art. J’ai des articulations qui ont souffertes,( Tendinite et arthrose).  je connais bien cette pathologie. J’arrive à avoir des bons résultats avec ceux que je magnétise et ce sans les manipuler.  Avec l’apprentissage du shiatsu j’apprends le massage. Ceci rajoute la manipulation, c’est légal et complémentaire avec le magnétisme. Du coup je deviens un peu rebouteux mais pas dans les techniques ‘extrêmes’.Ils y a les douleurs que je sens, je laisse faire mes mains. Celles que je ne sens pas et je n’y vais pas. Je n’ai pas eu de retour négatif, au pire cela n’a rien fait. Cl777, je réfléchi à ta réponse et post + tard car il est tard, bonsoir !. Merci


Dernière édition par focusrite le Dim 12 Oct - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Dim 12 Oct - 10:26

Ok mais il y a le problème de toutes les pathologies, d'une manière générale, qui demandent naturellement du temps à l'organisme pour assurer la guérison.

Forcer l'organisme en le saturant d'énergie conduit à sa sur activité, c'est une sorte de chirurgie réparatrice avec les douleurs associées.

Je l'ai constaté sur un certain nombre de personnes y compris sur moi-même.

Quand on est magnétiseur et masseur, il faut s'abstenir si la pathologie entre dans le cadre de ces pathologies à guérison lente et est récente, sinon il faut vérifier si la personne à de la morphine à disposition ou au minimum un antalgique puissant.

C'est particulièrement valable pour les fractures mais aussi, par exemple, pour certains zona ophtalmiques. Récemment, la personne est retournée plusieurs fois chez son médecin pour augmenter la dose d'antalgique malgré l'attention que j'apporte à la crise de guérison éventuelle.
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Dim 12 Oct - 11:22

Bonjour, je comprends bien ta réponse. Personnellement je travaille naturellement sur les méridiens. C’est pour cette raison que j’aime le Shiatsu. J’aide à la circulation, la ‘fluidation’. Je suis le cheminement du méridien touché. Les méridiens correspondent à un organe. Cet organe est de ce fait fragilisé. Soit trop, soit pas assez d’énergie, j’essaye de compenser en donnant ou en enlevant. Tout est question d’équilibre. Et lorsqu’il y a un déséquilibre qui n’est pas normal, qui n’est pas chronique. Généralement je n’y vais pas, je travaille alors sur d’autres plans. J’aime l’idée que c’est le patient qui à la force et le choix de guérir ou pas. Là-dessus ; on peut toujours aider. Par ailleurs je dis souvent que magnétiser c’est exciter pour calmer. Ce qui rejoint ta réponse cl777. Je suis loin d’avoir ton expérience et ne suis pas ‘pro’. Aujourd’hui après toutes ces années qui se sont écroulées depuis le déclenchement de mon ‘dont’. C’est pour moi un peu comme une renaissance. Je reviens et je commence à réussir à l’expliquer. D’où moins je l’espère, mais il y a encore beaucoup de boulot, heureusement. Justement heureusement qu’il y a internet pour se cultiver et partager ici c’est vraiment enrichissant. Le net cette machine à devenir fou. Ca serait bien un post là dessus…Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Lun 13 Oct - 6:49

Bonjour!

Je te demande ce que tu entends par "déséquilibre d'ordre osseux" car... on peut y mettre beaucoup de chose si tu parles de manipulation.

Pour une fracture, laissons faire la nature bien sur.

Tu parles de "remettre les os en place", si c'est dans le cas d'une luxation aiguë, méfiance en effet. En réduisant soi-même la luxation on peut faire pire que mieux.

Maintenant si tu entends aussi dans un "déséquilibre osseux" les blocages articulaires, et bien je dirais go go! L'energétique, quel qu'il soit fonctionne très bien là-dessus. Il faut savoir qu'un blocage, on va dire vertébrale pour simplifier, est toujours dû à une tension musculaire. Le "crac" qu'on entend en se rendant chez un thérapeute manuel n'est pas lié à l'articulation qui se "remet" en place, mais aux tensions musculaires qui induisaient la malposition entre les vertèbres qui "sautent". Sans aller dans les manipulations, s'il y a tension, elle est traduite par un déséquilibre énergétique. A nous d'agir sur celui-ci pour le résoudre. Une fois le muscle relâché, la zone en souffrance et enflammée se réduira d'elle même avec quelques mouvements.

Par contre, pour ce qui est de la relation méridien-organe, c'est faire un peu (trop) court en besogne que de dire que l'organe est fragilisé. Il y a de nombreuses autres raisons qui pourraient faire qu'une zone d'un méridien est douloureuse alors que l'organe va bien. C'est plus compliqué que ça.

Mais tout est question d'harmonie et d'équilibre en effet!

Belle journée à toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Lun 13 Oct - 8:45

focusrite, d'après ce que je constate, il n'y a pas d'inconvénient sur le long terme à surcharger en énergie. Ce n'est pas pour moi une question d'équilibre. Augmenter trop le taux vibratoire n'est pas un problème sinon je ne pourrais pas vivre normalement.
Par contre, l'organisme n'aime pas les variations brutales du taux en passant d'un état de déficit à l'état normal, elles peuvent provoquer des douleurs et bien d'autres manifestations.

Le patient, pour moi, n'a pas le choix, c'est son organisme lui-même qui appelle l'énergie dont il a besoin. Son seul choix est de laisser s'approcher ou non un énergéticien pour imposer les mains et encore s'ils sont à faible distance, les organismes échangeront suivant le principe des vases communicants, celui ayant le taux vibratoire le plus élevé se déversant dans celui qui a le plus faible sans que la personne en déficit en ait conscience.

Siguan, tes explications sont intéressantes elles permettent de comprendre pourquoi l'énergie vitale permet quelquefois d'obtenir un résultat instantané.
Revenir en haut Aller en bas
Aigle
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Lun 13 Oct - 18:31

En ce qui me concerne, on me donne l'information s'il y a besoin de l'intervention d'un médecin ou d'un osthéopathe. Dans ce cas, je dis à la personne que j'interviens si nécessaire après l'intervention.
Revenir en haut Aller en bas
http://blogbug.filialise.com/2012-fin-du-monde-vrai-ou-faux/
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Mar 14 Oct - 9:06

Bonjour, vous me faites cogiter !
Pour ce qui est des organes et des méridiens c’est subtile, pas suffisant en effet, mais à surveiller. Le fait de voir l’organe ou les organes touchés me donne pas mal de piste. Pourquoi une entorse au pied gauche par exemple ? je vais voir dans la lignée familiale, les vies passées et la naissance ; les forces et les faiblisses du patient (pufff je n’arriverai pas à l’expliquer, vous n’avez qu’à lire tout le site Smile.  
Fonctionnant principalement au ‘filling’ et n’ayant pas une grande connaissance en en anatomie. Ce n’est pas évident d’êtres précis. Très vaste sujet en effet et j’ai peur d’en dire trop. Je pense que le principal à été ici énuméré. Reste à décrire ici ce qu’est réellement un rebouteux. Je veux bien partager ce n’est pas le problème. Mais là c’est du domaine de ceux qui magnétises et non pas tout le monde. Trop dangereux pour un débutant ou quelqu’un qui ne sent pas les choses. Ca ne s’apprend pas uniquement contrairement au reki et ici l’argent ne change rien. C’est ce que j’appelle avoir un ‘don’.Je vous joins un message privé car je ne sais pas si c’est possible de faire un sujet sur ce site par mots de passe ?  


Dernière édition par focusrite le Ven 17 Oct - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Mar 14 Oct - 10:21

Aigle, qui te donne l'information? Ce sont tes mains, une visualisation?

focusrite, tu peux tout à fait t'exprimer ici sur le magnétisme ou toute autre domaine. Je le fais sans retenue pourquoi? Mon objectif est la découverte de nouvelles capacités.
A chaque fois qu'un membre fait un test d'identification dans le domaine énergétique et qu'il se découvre ce don, c'est une possibilité de soin d'un certain nombre de personnes.


J'aurais aimé identifier cette capacité beaucoup plus tôt mais il faut pour cela être incité à se tester.


J'invite donc tout le monde à le faire. On échangera ensuite sur toutes les précautions à prendre mais c'est une deuxième étape.
Revenir en haut Aller en bas
Aigle
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Mar 14 Oct - 13:52

cl777 a écrit:
Aigle, qui te donne l'information? Ce sont tes mains, une visualisation?

Ce sont mes guides qui me le disent quand c'est nécessaire. Souvent ça recoupe les mêmes infos données par d'autres personne, et ça fait sourire.

Sinon, je le ressens dans mon corps parfois, ça dépend des cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://blogbug.filialise.com/2012-fin-du-monde-vrai-ou-faux/
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Mar 14 Oct - 15:57

focusrite a écrit:
Bonjour, vous me faites cogiter !
Pour ce qui est des organes et des méridiens c’est subtile, pas suffisant en effet, mais à surveiller. Le fait de voir l’organe ou les organes touchés me donne pas mal de piste. Pourquoi une entorse au pied gauche par exemple ? je vais voir dans la lignée familiale, les vies passées et la naissance ; les forces et les faiblisses du patient (pufff je n’arriverai pas à l’expliquer, vous n’avez qu’à lire tout le site Smile.  
Fonctionnant principalement au ‘filling’ et n’ayant pas une grande connaissance en en anatomie. Ce n’est pas évident d’êtres précis. Très vaste sujet en effet et j’ai peur d’en dire trop. Je pense que le principal à été ici énuméré. Reste à décrire ici ce qu’est réellement un rebouteux. Je veux bien partager ce n’est pas le problème. Mais là c’est du domaine de ceux qui magnétises et non pas tout le monde. Trop dangereux pour un débutant ou quelqu’un qui ne sent pas les choses. Ca ne s’apprend pas uniquement contrairement au reki et ici l’argent ne change rien. C’est ce que j’appelle avoir un ‘dont’.Je vous joins un message privé car je ne sais pas si c’est possible de faire un sujet sur ce site par mots de passe ?  

Bonjour Foocusrite!

Pour ce qui est des méridiens et de l'organe, bien sur qu'il faut avoir le rapport en tête. Ce que je veux dire, c'est que ce rapport n'est pas toujours exacte. D'autres facteurs entrent en ligne de compte, tels que les facteurs climatiques, mais aussi les rapports entre méridiens. Sans oublier les traumatismes. Et ça, c'est l'anamnèse et le bilan qui le détermine.Si tu te lances dans le shiatsus tu verras bien wink

Pour ce qui de la lignée familiale, vies passées etc..., je t'avouerai ne jamais m'être intéressé à ça, ou si peu. Choix personnel que de rester centré ou presque sur la médecine traditionnelle chinoise.

Pour le reste... c'est possible de faire une partie du forum "fermée", mais bon... je ne sais trop qu'en penser. je ne vois pas le danger là-dedans. Mais tu peux m'en parler en mp si tu veux. De plus... je ne magnétise pas. Du moins consciemment wink

Belle journée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 17 Oct - 10:42

Super bonjour tout le monde!
 
Réponse un peu tardive mais réponse tout de même Smile


Ok pour transmettre ici


Je vous propose d’avancer pas à pas en commençant par le crâne. En essayant de ne garder en vue que le système squelettique. N’hésitez pas à me corriger si je me trompe.


Le crâne : structure osseuse enveloppant et protégeant le cerveau. Les huit os du crâne adulte sont soudés les uns aux autres par l’intermédiaire de tissu conjonctif fibreux. Peu de mouvement mais mouvement tout de même. 

Os crâniens :
1 Os ethmoïde, 1 Os frontal,
1 Os occipital, 2 Os pariétaux,
1 Os sphénoïde et 2 Os temporaux.


Je peux faire trois choses. 1- je le manipule avec les mains. Je tourne la tête du patient, cherche la position et tire vers le haut en faisant vibrer la tête. C’est efficace, le patient a ensuite la tête ‘légère’. Ce n’est pas bon pour une migraine, car peu être trop brusque. Je ne peux pas expliquer pourquoi je fais cela, je sens juste qu’il le faut. (zic !) 2- La clef cérébrale, là j’interviens à distance, j’utilise alors ma tête. Je la prends entre mes mains et penche vers l’avant/l’arrière. C’est un geste plutôt énergique, j’utilise en + une prière particulière. Ne me demandez pas pourquoi j’appelle cela clef cérébrale. C’est la clef cérébrale et bien souvent elle n’est pas à sa place, je le demande à mes baguettes. Je pense que son mauvais fonctionnement joue sur beaucoup de blocages dans la perception qu’a le patient de la réalité. Ca a également une action sur les tissus conjonctifs fibreux du crâne ; ça ‘aère’. 3- Les passes magnétiques, là vous connaissez. 


Et vous vous faites quoi ?
A venir : Os faciaux


Siguan : Le shiatsu, je m’en régale ! Pour le moment cela me permet de détendre le patient et de ‘rentrer’ plus facilement ensuite avec le magnétisme. Régression, lignée,… Je suis convaincu que l’on peut se transmettre une douleur, une blessure, une faiblesse de vie en vie. Je n’en parlerai pas trop ici car trop vaste et l’on risque de s’égarer du sujet. Un exemple ; je me suis guérit d’une entorse répétitive en allant chercher dans une autre vie. Il y avait une raison pour laquelle je me blaisais toujours au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 17 Oct - 14:47

Pour moi, c'est simple, je m'interdis de toucher ayant aucun diplôme de santé.
J'identifie, par un scan sur tout le corps, si la demande d'énergie vitale est globale ou localisée, j'impose ensuite les mains et je compense le manque.

Ce n'est donc pas une action physique de rebouteux.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 17 Oct - 22:17

Hello Focusrider!

Mieux vaut tard que jamais!
Après l'ostéopathie crânienne, voici le reboutement crânien wink

Tu parles de ces 3 "manips", mais dans quel cas les utilises-tu?

Pour la suite, je n'en doute pas des causes "antérieures" possibles d'une pathologie. Juste que je ne vais pas voir jusque là. Je vis dans l'instant présent wink

cl777 a écrit:
Pour moi, c'est simple, je m'interdis de toucher ayant aucun diplôme de santé.
J'identifie, par un scan sur tout le corps, si la demande d'énergie vitale est globale ou localisée, j'impose ensuite les mains et je compense le manque.

Ce n'est donc pas une action physique de rebouteux.

D'accord avec toi sur le fond cl777. TOUTEFOIS... pas de diplôme de santé... donc pas sensé agir sur la santé des autres. Non?



Je te taquine lol

Belle soirée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Sam 18 Oct - 7:42

Holla,
En parcourant le net je m’aperçois que certains n’hésitent pas à mettre en avant le reboutage et autres techniques gestuelles. Certains n’y vont pas de main morte avec leurs arguments, réparation en tout genre avec thérapies portant des noms d’oiseaux que je ne connaissais pas. Cela me fait un peu rire !  Le shiatsu est légal, mais ou est la limite ? (Je vais demander à mon prof). Je sais qu’il faut un diplôme pour les coiffeurs car ils manipulent la tête. J’avais une amie Brésilienne qui ne voulait pas que par amitié je touche sa tête. Dans les pays asiatiques ils n’hésitent pas à se mettre à plusieurs pour ‘tirer’ le corps dans tous les sens , c’est impressionnant.
Mes techniques : La 1 je la fais quasiment à chaque fois sauf si douleur à la tête, tout est dans la sensation et la respiration du patient. Je n’y vais pas avec force, c’est + un étirement. A noter que dans le Shiatsu l’on fait ça avec les jambes au début d’une séance pour détendre. Je le faisais également sur les jambes avant de connaitre le shiatsu mais plutôt à la fin d’une séance de magnétisme. Parfois j’ai l’impression que je peu tirer à l’infini. Comme si les jambes étaient un élastique, là je sais que c’est très bon, ma prestation a marchée.  La 2 en fin de séance si mes baguettes me disent de le faire. Ce n’est pas systématique ; c’est très dur, physique et fatiguant pour moi. C’est efficace pour déclencher certains événements, ça clarifie la pensée, la perception du patient. Là les mots ont leur limite, je n’arriverais pas à être plus clair. La 3 c’est plutôt en douceur et moins « squelettique » c’est faire circuler l’énergie (tension, migraine,…) ; classique pour un magnétiseur. Ce ne sont pas forcément des passes magnétiques, je peux aussi laisser mes mains à un endroit.
Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Sam 18 Oct - 9:42

Siguan, effectivement! wink

C'est bien là le problème. Comment croire que l'on puisse agir sur la santé alors que l'on ne touche pas?

Le commun des mortels est réticent sur la notion de l'énergie vitale jusqu'à ce que l'on lui ait fait une bonne démonstration, certains ressentant instantanément l'afflux du fluide.

focusrite, je prends note de ton protocole. Il faudrait considérer que le simple fait d'approcher les mains du patient sans même faire de  magnétisme se traduit déjà par une transmission énergétique puisque tu as des dispositions dans ce domaine.
Pourquoi?, la transmission est automatique entre les organismes si la distance est faible sans même de démarche consciente de la part de l'émetteur énergétique.

La compensation du manque énergétique, si c'est le cas, s'effectue donc pendant toute la phase de soin, attention donc aux crises de guérison qui pourraient de déclarer en présence de pathologies atypiques.
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Sam 18 Oct - 20:58

Pour ma part, je crois que l'équilibre est partout. 
Que si l'on perçoit un déséquilibre, c'est que l'on ne voit pas l'entièreté car tout s'équilibre.
Et que si l'on constate un désordre chez un individu, qui a son propre équilibre donc... il faudra aller chercher le pendant de ce désordre qui le provoque.
Il ne servira donc à rien à mon avis de remplir d'un côté pour provoquer un déséquilibre, car l'individu le rejettera et retrouvera sa situation précédente dans laquelle il se complaît.

Aujourd'hui, j'en suis là.

Je me demande même si faire des "soins pour rien" ne serait pas plus nocif qu'autres choses.

C'est pour cette raison que je pratique très peu cette faculté sur autrui à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Dim 19 Oct - 8:54

Effectivement on pourrait le concevoir avec cette approche mais elle correspond approximativement à 5% des cas.

Le déséquilibre installé correspond pratiquement toujours malheureusement à un nouvel équilibre, l'organisme agressé consommant globalement ou localement plus d'énergie vitale qu'il est capable d'en apporter par son fonctionnement naturel, là où il y en a besoin.
Cette situation peut perdurer et se manifeste habituellement par des douleurs.

Apporter à l'organisme ce qui lui manque par une recharge énergétique vitale conduit à débloquer la situation permettant à l'organisme de sortir de sa léthargie et de faire le nécessaire pour rétablir toutes les fonctions.

Pourquoi puis je être aussi affirmatif? Les constatations.

Tout d'abord, l'appel d'énergie naturel et involontaire des organismes. Il n'est pas question de soins mais d'un propension à se protéger en appelant ce qui manque pour fonctionner correctement.
Celui qui est naturellement émetteur avec un taux vibratoire élevé va "subir" ce comportement et distribuer l'énergie sans qu'il puisse faire quoi que ce soit hormis s'éloigner pour limiter le débit de transmission du fluide énergétique.

Il y a bien sûr tous les cas rencontrés avec des guérisons instantanés sans autre intervention et sans récidive, les soins donnés aux animaux, etc.

Les crises de guérison sont normales et s'expliquent parfaitement, il faut simplement les éviter et les atténuer si c'est possible.

Il faut donc avoir aucune réticence à volontairement faire des soins énergétiques, simplement prendre quelques précautions pour les malades et soi-même si on est sensitif.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Jeu 23 Oct - 11:01

@Focusrider: Niveau légalité, bonne question... méfie toi quand même, je ne sais pas trop comment ça se passe en France, mais niveau medecine chinoise c'est très très "border line" et il faut faire gaffe.


@ Grégoire: Je pense qu'on doit surtout parler d'équilibre et de deséquilibre "relatif". En MTC, on a le Yin et le Yang, et quand il y a vide ou excès c'est toujours par rapport à un niveau de base relatif à un équilibre normal entre les deux.
Donc, le but n'est pas de "remplir" ou "d'oter", mais bien de relancer la "machine" pour que l'équilibre soit de nouveau présent. Mais il existe bien sur des terrains prédisposant sur lesquels il faut agir avec parcimonies.

Maintenant, comme le dit CL777, il faut parfois apporter de l’énergie. Rien n'est simple dans ce bas monde lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Jeu 23 Oct - 11:57

Tout à fait mais la notion d'équilibre n'est pas évidente puisque que l'on peut posséder un taux vibratoire élevé sans que ce soit nécessaire et bien se porter.
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Ven 24 Oct - 10:35

Bonjour,
Pour ce qui est du scan. J’ai une technique qui consiste à utiliser une feuille A4 et un pendule. Je trace dessus demi-cercle, que je gradue, de 0 à 10 000 (normal) de 10 000 à 25 000 (énergétique) et de 25 000 à 100 000 (spirituel). C’est l’échelle de Bovis, elle me permet de mesurer le taux vibratoire. Tout d’abord je demande mon taux. Si je ne suis pas dans le spirituel ou l’infini, c’est que je ne suis pas en état de pratiquer mon magnétisme. Ne pas pratiquer dans ce cas là est d’une importance capitale car non seulement je ne donnerai pas de ‘bonnes choses’ mais en plus j’aurai des difficultés à me vider.
Ensuite je demande celui du patient : l’actuel et l’habituel (lorsqu’il est ‘en forme’).
Je magnétise et à la fin je regarde son niveau.
C’est une technique, j’en ai d’autre mais celle là est vraiment claire et efficace.
A noter : Je sens, je sais lorsque j’ai terminé sur un patient. Peu importe le temps que je vais y passer, ça peut être 10 minutes comme 2h. Parfois il faut plusieurs séances où je suis trop crevé pour tout faire en un coup. Dans ce cas là je m’occupe du plus important et lui demande de revenir. Mon énergie reste sur le patient et si je le revois je retrouve les traces de mon précédent passage. Ce qui est plutôt gratifiant.
Belle journée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Sam 25 Oct - 10:47

Tu as donc un taux vibratoire évolutif demandant certaines précautions, certainement donc un profil de type sensitif.

Quelle est la plus grande fluctuation de ton taux vibratoire que tu as mesurée, le mini et le maxi?

As tu vérifié l'influence de certaines actions comme la respiration ou autres sur ton taux?

Combien de temps le taux reste à une valeur élevée s'il a été élevé artificiellement?

Pourquoi ces questions? Etant de type canal, mon niveau ne descendant pas en dessous de 20 000 environ, j'ai constaté l'action de la respiration abdominale et surtout de l'exercice physique qui me permet transitoirement de monter très largement au-dessus de 90 000, j'aimerais donc bien savoir si tu as fait les mêmes constatations ou d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
focusrite
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Sam 25 Oct - 17:32

Hello,
Petite précision dans les chiffres, sur mon échelle : de 0 à 10 000 (physique) de 10 000 à 14 000 (énergétique) de 14 000 à 18 000 (spirituel) .Je ne l’avait pas sous les yeux lors de mon précédent post. Ce qui à priori ne correspond pas à tes chiffres. Qui a raison ? (à vérifier), toujours est-il que c’est la même méthode.
Le 0 : jamais vu, même dans un cimetière ! ça vibre toujours un peu. Je n’ai pas de micro onde mais je pense que les aliments cuits ainsi ne doivent pas êtres loin du 0
Pour un humain – 3000 c’est un peu la catastrophe, souvent proche du suicide, de grande dépression, ou très malade. Très délicat ; direction médecin.
La normalité : généralement entre 6500 et 9500
Quant à moi qui ne suis pas en super forme aujourd’hui, je trouve quant même ce que je nome l’infini. Le pendule tourne en cercle. Parfois si je suis en très grande forme, il s’emballe. L’infini veut peut être dire + 18 000 mais pas l’infini.
….En effet, si je complète en imaginant non plus un demi-cercle mais un entier, je tombe sur 6h environ.  18+9 = 27 000. Si je me connecte sur toi c’est à peu près idem. A priori c’est moi qui ai une échelle trop petite, du moins il faut que je refasse mon cercle. Voilà pourquoi je trouvais l’infini, merci de m’éclairer.
Ce qui fait considérablement monter le taux c’est le vin rouge, la viande rouge, certains mouvements, les arbres, certaines pierres et autre gris-gris. Mais aussi les prières, la présence d’autre personnes plus fortes, les couleurs, le lieu, la musique, la méditation… Il doit encore en exister mais je pense que tout est à peu près là.
Personnellement je n’ai jamais vraiment regardé combien de temps ça durait. Je répondrai que ça dépend de « l’outil et du temps passé dessus », ce qui me paraît logique.     
 Que fais tu comme exercices ?
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question sur le rebouteux   Aujourd'hui à 10:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Question sur le rebouteux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question sur le rebouteux
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» Question sur le naturisme
» question nuit / sieste bébé 3 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les Energies :: Travail avec les énergies :: La Radiesthésie Mentale :: Magnétisme-
Sauter vers: