Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nos pendules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Sam 11 Oct - 11:21

Je me suis mal exprimé.
J'emploie aussi le même moyen dans les deux cas.

L'homothétie permet bien effectivement de considérer le même item avec une échelle différente.

C'est un grand plaisir de partager la même conviction sur l'intrication malgré le manque de preuve. Cela n'empêche pas d'émettre une hypothèse qui correspond bien à ce que l'on constate.

J'aime bien ton approche et j'y adhère mais il y a beaucoup de questions à ce sujet. Je réfléchis en évitant de trop me prendre la tête parce qu'il y a de quoi! (mes neurones à plus de 60 ans pourraient ne pas le supporter....).
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Sam 11 Oct - 12:01

cl777 a écrit:
.../...
J'aime bien ton approche et j'y adhère mais il y a beaucoup de questions à ce sujet. Je réfléchis en évitant de trop me prendre la tête parce qu'il y a de quoi! (mes neurones à plus de 60 ans pourraient ne pas le supporter....).
Tant que tes neurones vont bien, tu te l'a prendra Smile 
A défaut de leur bonne santé, tu la perdras !
Tu n'as donc pas le choix  lol

Pour revenir au sujet, j'imagine parfois cette force tel un liant.
 
Et comme chaque chose de cet univers qui se reproduit par lui même, transmet la création par le moyen de reproduction. Reproduit ce qu'il est par l'assemblage d'un autre, mélangeant ainsi leurs données pour recréer un ensemble cohérent en fonction de leurs provenances, avec je crois aussi le dosage de liant nécessaire à la bonne conduite des opérations. 

Pour reprendre l'intrication quantique, je ne pense pas avoir la capacité de changer la nature du liant. Autrement, j'en changerai la nature pour tous. 

Par contre, je me demande parfois si nous n'agissons pas sur sa quantité dont est pourvu l'élément que nous cherchons à atteindre.

Ainsi, l'élément receveur rattraperai un niveau de "liant" permettant que l'ensemble s'harmonise à nouveau.  Car n'oublions pas que nous sommes un ensemble d'éléments de densités forts différentes interdépendantes. Et que si l'un est en manque, peut être ira t'il le chercher chez le plus fort, le moins gourmand, celui qui en a le plus pour sauvegarder l'ensemble ?
Comme pour l'eau, à défaut on ira la chercher dans les disques vertébraux...
Comme pour les enzymes et l'alimentation à digérer, à défaut c'est le corps entier qui trinquera...
Et à la longue, la machine s'épuise à obtenir des désordres.

Ainsi, les unités Bovis permettraient de quantifier l'harmonie de l'ensemble, de traduire le chant d'un élément, d'écouter le ronronnement du moteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Sam 11 Oct - 15:10

Je ne peux qu'être d'accord.

Quand je parle de compensation énergétique, c'est en rapport avec le niveau moyen de l'ensemble.

L'appel d'énergie ne se produit que si l'item vivant est en déséquilibre avec l'environnement.
S'il est plus bas, je perçois l'appel d'énergie mais inversement si un item possède naturellement un potentiel plus élevé que l'environnement, moi-même, par exemple, ceux qui ont un potentiel identique à l'environnement vont souvent ressentir la différence de potentiel.

C'est bien le taux vibratoire qui caractérise le potentiel, les unités Bovis permettant de le quantifier.

C'est donc une présentation complémentaire issue de ce que j'ai constaté et il y a donc recoupement avec ce que tu avances.

Nous avons un peu élargi le sujet mais c'est nécessaire pour comprendre.

J'ai quand même une interrogation permettant de recentrer le sujet:

Le pendule répond, semble-t-il, aux variations du taux vibratoire lorsque l'on est en recherche de passage d'eau souterrain mais je m'interroge sur un phénomène:

En dehors de la verticale de la veine d'eau, le pendule indique la direction du passage de cette veine. Sur la veine, le pendule tourne. Lorsque je me déplace à la limite, donc sur le bord de la veine, le pendule passe très rapidement de la rotation au mouvement pendulaire et inversement.
Quel est le phénomène qui induit ce changement instantané de comportement sachant que l'on arrive à voir assez souvent la main se déplacer pour réaliser le geste complexe permettant de le passage de l'un à l'autre? Une brusque variation du taux vibratoire ou autre chose?
Faire des mesures de taux dans mon jardin est possible puisque j'ai précisément un passage d'eau souterrain mais je ne suis pas certain de pouvoir discriminer, dans le résultat de la mesure du taux, ce qui provient de la mesure proprement dite et de ce qui provient du passage de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Sam 11 Oct - 18:47

cl777 a écrit:
.../...
Le pendule répond, semble-t-il, aux variations du taux vibratoire lorsque l'on est en recherche de passage d'eau souterrain mais je m'interroge sur un phénomène:

En dehors de la verticale de la veine d'eau, le pendule indique la direction du passage de cette veine. Sur la veine, le pendule tourne. Lorsque je me déplace à la limite, donc sur le bord de la veine, le pendule passe très rapidement de la rotation au mouvement pendulaire et inversement.
Quel est le phénomène qui induit ce changement instantané de comportement sachant que l'on arrive à voir assez souvent la main se déplacer pour réaliser le geste complexe permettant de le passage de l'un à l'autre? Une brusque variation du taux vibratoire ou autre chose?
Faire des mesures de taux dans mon jardin est possible puisque j'ai précisément un passage d'eau souterrain mais je ne suis pas certain de pouvoir discriminer, dans le résultat de la mesure du taux, ce qui provient de la mesure proprement dite et de ce qui provient du passage de l'eau.

A ce sujet, pour évoquer le radiesthésiste et son pendule, je maintiens qu'a mon avis le pendule n'est qu'un prolongement et ne peut donc répondre de lui même. Parce que tu me donnes l'impression de subir sa réaction dans ce cas précis de veine d'eau.

Maintenant, vu que c'est notre subconscient(à mon avis) qui nous parle par l'intermédiaire du pendule et que notre être entier n'est qu'un récepteur émetteur, la main doit pour certain intervenir dans la giration du pendule ou peut être tous !

Je dis pour certain car j'en vois dont la main bouge très clairement et ne peut qu'induire le mouvement du pendule. Ils d'iront que c'est leur subconscient qui fait bouger automatiquement la main dans le sens voulu. Et cela grâce à leur grande concentration permettant au conscient de mettre à disposition du subconscient la liberté de s'exprimer à travers la main. 

Ou alors, comme pour ma part, je tiens mon pendule comme tout objet et la giration se fait d'elle même en fonction de ma pensée. Consciemment, j'ai ma convention qui est la plus partagée des radiesthésistes et mon subconscient agit avec. C'est comme ca que je vois la chose. Mais qui fait bouger mon pendule au bout de mes doigts ? Ma main malgré tout avec des micro-mouvements ? Cette fameuse force universel qui passe en notre subconscient et qui produit la giration ? un peu des deux ?

Au sujet de convention, si le pendule effectue des girations inattendues, je les considère comme des réponses qui correspondent aux mieux. Car elles émanent de mon subconscient qui fait en fonction des repères de mon conscient... et qu'il me faut donc chercher le pourquoi car la réponse est dans mon conscient. Facile !  blup 

Pour dire que si ton pendule agit ainsi au dessus d'une veine d'eau, c'est que ton conscient donne matière à ton subconscient de le traduire ainsi pour que tu comprennes. A mon avis  jap 

Enfin, pour ce qui est des veines d'eau sur le terrain, je n'ai pas l'expérience suffisante pour en parler. shy
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Sam 11 Oct - 18:57

Je compléterai en disant que pour faire bouger un pendule de poids important au bout d'une longue ficelle, il me serait étrange d'entendre parler de micro-mouvements, particulièrement aux vues de la réactivité de celui-ci.

J'ai testé aussi pendant que l'on y est  angel

De la main gauche (je suis droitier)  dac

Du pied gauche  great

Avec les dents, ca marche mais moins facile  joke
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Dim 12 Oct - 10:13

Tu as raison, le pendule n'est que le prolongement du bras mais je ne subis pas sa réaction. Il y a juste "quelque chose" qui amène la main a effectuer un mouvement complexe pour que le pendule change de comportement au passage de la "berge" du cours d'eau souterrain.

L'explication que certains donnent n'est à mon avis pas la bonne. Il n'u a aucune concentration pendant la recherche de l'eau ou d'autre chose, juste un question qui se traduit ensuite par la réponse du pendule. Effectivement ou pourrait dire que c'est le subconscient qui fait bouger le pendule. Une appellation fourre tout qui peut regrouper beaucoup de causes.

Qui ou quoi fait bouger le pendule?

Suite aux constatations, avec la manille, ce n'est pas la main et c'est justement le test de révélation de capacité radiesthésiste. Dans certains cas, avec un pendule classique, il semble qu'un signal complémentaire soit envoyé au système nerveux pour commander la main, signal issu du subconscient qui répond à la demande du conscient recherchant une réponse à la question de recherche de l'eau souterraine.

Il y aurait donc au minimum deux types d'action.

Je donne l'exemple de la veine d'eau parce que c'est ce qu'il y  a de plus évident et donne un signal puissant si la veine est importante, le pendule pouvant tourner à l'horizontale.

Si tu veux tester, c'est facile, tu recherches un puits et tu en fais le tour avec ton pendule, tu vas ensuite pouvoir identifier la veine, la suivre et délimiter les "berges".
C'est très précis.

Le pendule de poids élevé doit être influencé par la proximité du taux vibratoire élevé, donc de l'organisme le possédant, ce qui d'ailleurs fait dire à certains qu'il faut décharger le pendule pour éviter une influence alors qu'il suffit de prendre de la distance.
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Dim 12 Oct - 10:26

cl777 a écrit:
.../...
Le pendule de poids élevé doit être influencé par la proximité du taux vibratoire élevé, donc de l'organisme le possédant, ce qui d'ailleurs fait dire à certains qu'il faut décharger le pendule pour éviter une influence alors qu'il suffit de prendre de la distance.
Merci pour ta réponse cl777

Peux tu préciser ce point car j'ai du mal à le comprendre. Merci.

Et effectivement, il faut que j'aille plus sur le terrain et que je me trouve un puits, un cour d'eau.... Que je ressente la chose  great
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Dim 12 Oct - 10:45

Pas un cours d'eau, un puits. Le cours d'eau donne très peu de retour malgré la quantité d'eau. C'est la difficulté de circuler, donc les turbulences et peut-être la nature argileuse du lit sur lequel circule l'eau qui donne la puissance du signal (d'où l'échec du test de Munich).

Le pendule en lui-même n'a pas de propriété particulière, nous sommes d'accord.
Il a souvent été constaté que le fait de prêter son pendule à une tierce personne induit une rémanence donc une réaction du pendule identique alors que c'est quelqu'un d'autre qui le tient.

Il en est résulté des pratiques de nettoyage, purification, décharge du pendule alors que c'est l'effet de proximité de la personne possédant un taux vibratoire élevé qui conduit au résultat.

C'est effet de proximité est dû à l'effet "magnétique" du taux vibratoire. Il existe une sorte de cône énergétique autour de nous qui influe à distance.

Illustration: Alors que je soignais une personne, une autre présente à quelques mètres a ressenti un coup de chaleur et était indisposée, je me suis donc éloigné mais l'action avait déjà fait son effet. Cette personne m'a fait passer le message que ces problèmes de santé avaient disparu alors qu'elle n'en avait pas parlé et qu'elles étaient là uniquement en visite amicale.
C'est un exemple parmi bien d'autres avec des conséquences malheureusement pour les sensitifs qui ressentent cette énergie à distance alors qu'ils n'en ont pas besoin.

C'est d'ailleurs aussi une explication de certaines guérisons dites miraculeuses et instantanées ce que j'ai déjà constaté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mar 28 Oct - 14:49


supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mar 28 Oct - 19:34

Kulai, Intéressante présentation aussi. Tout d'abord, il faut bien comprendre dans quel sens je parle de "vrai" radiesthésiste.

Je ne porte aucun jugement sur tes capacités, si tu n'en avais pas, il y a longtemps que tu aurais abandonné ce domaine. Quand je mentionne pour toi la notion de "vrai" radiesthésiste c'est plutôt dans la manière de considérer le domaine.

Le "vrai", c'est celui qui a vérifié sa prédisposition par les tests, qui a donc un taux vibratoire élevé et qui est capable d'émission énergétique à l'opposé de celui qui tient un pendule classique et qui pense obtenir un résultat parce que son pendule tourne ou oscille en lui donnant des réponses issues de son mental.
Le "vrai" radiesthésiste ne va pas se préoccuper de convention mentale, il pose une question, il obtient une réponse. Les premières réponses avec vérifications vont permettre de connaitre la convention que le "cosmos" a "défini".

Je fais donc cette distinction. Il est vrai donc que n'importe quel élément au bout d'une ficelle permet d'obtenir un résultat puisque le "vrai" radiesthésiste recevra sa réponse comme tu le précises du cosmos ou d'ailleurs.

La radiesthésie physique: De Belizal, considéré comme un physicien donc abordant la radiesthésie avec l'état d'esprit scientifique. Il ne s'est pas aperçu qu'il avait une capacité mentaliste, il a donc tiré des conclusions alors qu'il a bien conditionné son cerveau en fonction des résultats qu'il voulait obtenir.
Un scientifique pur recherchera toujours un résultat à partir d'un support physique qui est donc forcément différent suivant ce qu'on recherche.


Il est bien évident que si je considère un pendule comme possédant certaines propriétés, je vais à coup sûr obtenir les résultats recherchés avec celui là et aucun résultat avec un autre.

Les deux approches se complètent donc forcément pour la raison que je viens de donner et certains continuent "d'exploiter" le filon de pendules sophistiqués à des fins mercantiles.


Au sujet des lectures, j'ai lu énormément au début et j'ai fini par faire le tri. C'est avec cette approche que je m'exprime ici.
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mar 28 Oct - 19:58

kukai a écrit:
Bonjour.../...

La radiesthésie physique :
La radiesthésie physique se base uniquement sur la rupture du champ magnétique terrestre et par un objet en résonance. Elle se base sur des pendules spéciaux. De Belizal avait écrit : "Le pendule n’est plus un simple support mais un détecteur précis, étalonné sur toutes les vibrations du spectre tant visible qu’invisible, mais avec cette particularité de n’entrer en action que sur la vibration pour laquelle il a été préalablement accordé, selon la loi des semblables."  
.../...
Bonsoir et un grand merci Kukai pour ce commentaire.
Je vais en retenir juste une partie car ce domaine m’interpelle, celui de la radionnique.
Car personnellement, j'attribue peut être à tors la loi des semblables à ce versant.
Ou peut être pourrais je vous poser la question à savoir de quelle radiesthésie verriez vous la radionnique la plus proche, physique ou mental.... voir les deux. 
Personnellement, je répondrai la physique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mar 28 Oct - 22:59

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mar 28 Oct - 23:22

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mer 29 Oct - 8:42

Je comprend bien ton parcours, un seul problème, je l'ai déjà expliqué, en absence de test il y a forcément doute sur la capacité. Je n'invente rien, je ne le sors pas de mon chapeau, j'ai simplement fait et vérifié ce qui est mentionné dans la littérature spécialisée.
Il est d'ailleurs intéressant de tester autour de soi, on se rend bien compte des éventuelles capacités.
Pour revenir sur la radiesthésie dite physique, c'est facile de faire la différence avec la mentale, il suffit de suspendre le pendule a un support, de se placer a bonne distance et de l'interroger sauf, si je me souviens bien il est tenu à la main, comment donc ne pas considérer l'influence du mental?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Mer 29 Oct - 10:50

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Jeu 30 Oct - 10:36

Le pendule physique est tenu à la main. Il est donc impossible de ne pas considérer l'influence de la personne qui le tient et même celle qui est à proximité si son taux vibratoire est très élevé.


Dans le cas de la couleur orange que tu cites, il est bien évident que se servir d'un pendule considéré spécial pour la couleur orange donnera à coup sûr la réponse correspondant à cette couleur puisque la personne qui tient le pendule en est persuadée et a intégrée cette particularité. Elle n'a pas besoin d'interroger puisque c'est déjà gravé dans le cerveau.


C'est ce qu'il faut bien comprendre dans la recherche de la spécialisation.


Il est évident que celui qui raisonne avec cette approche va obtenir les résultats qu'il souhaite. Il va donc utiliser de nombreux pendules spécifiques, tous spécialisés et sa démonstration sera incontestable puisqu'il ne pourra pas obtenir de résultat avec un écrou au bout d'une ficelle.


A l'opposé, tout radiesthésiste qui considère son pendule comme universel va obtenir, par interrogation, la bonne réponse.

Ton approche est d'ailleurs très souvent retenue parce qu'il est inconcevable dans l'esprit de beaucoup qu'il n'y ait pas un support physique identifiable pour obtenir un résultat.
C'est pourquoi un scientifique partira toujours dans cette voie.

J'ai parcouru de nouveau l'"essai de radiesthésie vibratoire" de CHAUMERY et BELIZAL 1976 et j'ai la confirmation de ce que j'avance.

Une affirmation est d'ailleurs intéressante: le pendule émetteur soigne. Ce qui est totalement faux puisque c'est la proximité de la personne émettrice et surtout de la main qui sont émetteurs d'énergie vitale.

Un esprit scientifique peut être facilement trompé par une capacité qu'il ne connait pas et qu'il ne domine pas, c'est exactement ce qui se passe pour le pendule physique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Jeu 30 Oct - 15:51

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Jeu 30 Oct - 17:48

Je ne cherche pas à camper sur mes positions, j'essaie simplement de compléter mes connaissances tout en cherchant à expliquer certaines dérives dans la compréhension.

Je viens de relire ESSAI DE RADIESTHESIE VIBRATOIRE.

Il est parfaitement clair que la démarche est uniquement scientifique, matérialiste. Ce n'est pas un reproche mais une constatation sachant que les auteurs ont pris la précaution de mettre leurs propres constatations au conditionnel.

Page 66: "nous avons pu arriver à ce résultat grâce à la découverte de notre "pendule universel" qui possède une énergie propre, indépendante de toute convention ou sélection mentale, à la condition de rester rigoureusement neutre, sans émettre la moindre onde-pensée préconçue, si ce n'est la forme interrogative"


L'auto persuasion sur la capacité du pendule à répondre à telle ou telle interrogation est bien plus forte que toute tentative de rester neutre.
Si le pendule possède une énergie propre, il suffit de le suspendre à un support et de lui poser des questions ce qui n'est pas le cas puisqu'il est tenu à la main donc dépendant du cerveau de l'individu.

Les vibrations couleur avec la décomposition spectrale correspond à l'exploration du spectre visible et invisible de l'infra rouge à l'ultra violet, rien à voir avec l'énergie vitale puisque ce spectre est bien connu et parfaitement identifiable.

De nombreux pendule sont décrits et l'approche est toujours la même: rechercher des formes et des concepts qui permettent d'obtenir tel ou tel résultat. Résultats obtenus à coup sûr puisque voulus.

La notion d'onde nocive chez les malades: elle n'existe pas. L'individu possède un taux vibratoire trop faible et son organisme ne possédant plus le potentiel énergétique nécessaire s'affaiblit.

Le pendule universel utilisé pour les soins: pas nécessaire, un écrou au bout d'une ficelle suffit.

Le pendule est considéré d'une grand efficacité sauf que dans tous les cas, c'est l'individu qui émet l'énergie vitale, que ce soit en direct ou à distance.

Force tellurique, cosmique: encore une contre vérité bien qu'on la trouve mentionnée souvent. L'énergie vitale est partout, pas tellurique et cosmique.
Il n'y a donc pas besoin d'équilibre des deux forces comme mentionné, avec un déséquilibre engendrant la maladie comme présenté.
Ils ne seraient pas en bonne santé dans la station spatiale avec des conditions soit disant nécessaire d'équilibre.


C'est ce que j'ai relevé, les publications même issues de scientifiques correspondent à des travaux orientés avec une certaine vision et les auteurs prennent des précautions en laissant la place au doute.


Choix ou idées, je répète: tout pendule tenu à la main est dépendant du cerveau de celui qui le tient et donc de ses convictions.


Je ne suis donc pas ancré dans mon raisonnement et campé sur mes positions puisqu'une relecture permet de faire ressortir des points contestables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Jeu 30 Oct - 18:42

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Jeu 30 Oct - 19:25

Tu as pu constater le nombre d'erreurs que j'ai relevées.

Comment affirmer que l'on a fait le vide dans sa tête alors que l'on est à la recherche d'un pendule spécifique et que l'on raconte n'importe quoi sur le spectre naturel de la lumière blanche décomposée par un prisme.

J'ai une démarche objective. Après avoir lu toutes ces publications, j'ai cherché à comprendre. Beaucoup partent dans des délires, il faut vérifier.

Si tu considères ce que tu as lu comme étant la bible, cela te regarde mais il est hors de question que je laisse passer certaines affirmations, chaque lecteur pouvant ainsi se poser les bonnes questions.

Les simples phrases: "nous avons essayé de réserver nos sensations de radiesthésie aux impressions physiques reçues","nous préférons rester le plus possible sur le terrain physique" résument toute la problématique, on ne sait pas vraiment comment faire, on essaie et à partir de là on élabore une théorie et on construit des pendules.

Je n'ai aucun problème à estimer être aussi crédible que les auteurs surtout que je suis loin d'être le seul à considérer mon approche. C'est sûr, ça fait primaire: un écrou au bout d'une ficelle, ben voyons, il n'y connait rien. Un pendule universel élaboré, ça c'est du sérieux. Au moins on peut faire un bon travail, un bon ouvrier doit être bien équipé etc, etc sauf que dans ce domaine, ce n'est pas le cas. La performance ne provient pas du pendule mais de celui qui le tient:

Référence déjà citée par Grégoire: http://www.lavoixdunord.fr/region/l-abbe-alexis-bouly-inventeur-de-la-radiesthesie-ia5364b0n1107571

C'est ça la radiesthésie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 0:17

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 1:20

Je suis totalement radié-anesthésié... lol

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Indra
Spirituel Confirmé
Spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 8:37

Bonjour Kukai, waouh quel article digne d'un scientique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 9:52

Kukai, pour bien te faire comprendre ma démarche depuis plus de 20 ans:

Je suis chercheur expert, spécialité: électronique de puissance, donc l'électromagnétisme, je connais.
Après la découverte de ma capacité en ayant fait les tests ce qui permet d'être immédiatement fixé, j'ai bien entendu tout exploré avec l'état d'esprit analytique du chercheur en ayant au final, tiré des conclusions.

Tu peux donc bien comprendre que ton argumentation sur l'évolution de la technique automobile en essayant de me convaincre est très légère, à la limite de l'offense.

J'ai très bien compris ton approche, tu as recherché ce qui permet d'apporter de la matière, de la science au sujet surtout pour les cours et les conférences. C'est d'ailleurs exactement la même problématique en énergétique vital.
La civilisation est ainsi faite qu'il n'est pas possible de considérer qu'un écrou au bout d'une ficelle peut en faire largement autant qu'un pendule sophistiqué sauf si on a intégré que le pendule n'est qu'un prolongement du bras et surtout du cerveau et que ce n'est pas lui qui décide.

J'ai donc et je le répète, aborder ce sujet sur le plan scientifique mais avec une attitude d'ouverture et de compréhension globale y compris psychologique.

Actuellement sur ce sujet, je sais très bien que je n'arriverai pas à te convaincre, c'est clair, tu es depuis des années persuadé de l'efficacité de ces pendules aux caractéristiques soit disant particulières, tu ne peux donc pas admettre ce que j'écris et vérifications faites, tu pourras me prouver que tes pendules, en les tenant, sont spécifiques et tu auras raison puisque ton cerveau qui reste maître de ta main a très bien intégré cette particularité.

C'est donc forcément un dialogue de sourd mais ce n'est pas grave, l'argumentation croisée permet à chacun de se faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 11:10

Supprimer


Dernière édition par kukai le Mer 28 Jan - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos pendules   Ven 31 Oct - 19:07

C'est dommage Kukai, tu n'as toujours pas pris en considération ce que j'ai écrit et tu persistes.

Tu peux bien inventer n'importe quel type de pendule pour n'importe quelle recherche, ce sera toujours une information venant du "cosmos" ou de n'importe quoi mais véhiculée par ton bras qui donnera la réponse.

L'outil importe peu pour celui qui a considéré le pendule comme étant un simple prolongement du bras.

Tu ne déranges donc personne à vouloir inventer n'importe quel pendule, tu te trompes simplement toi-même puisque ton cerveau a bien intégré la spécificité.

Il y a bien longtemps que j'ai compris cet aspect de la radiesthésie et elle peut être tout ce que tu veux, au même titre qu'il y a le magnétisme, le reiki, etc, cela revient toujours au même. Simplement, ça permet à certains de se distinguer et de ressortir encore une nouvelle théorie et faire du papier.

La vraie radiesthésie n'est donc pas celle que tu penses, désolé.

Je ne m'arrête pas sur ce que je connais, je t'ai écrit que j'étais passé par tout ce qui existait pour revenir sur les fondamentaux après analyse et conclusions ce que tu ne sembles pas avoir fait.

Tu t'es contenté de prendre en considération toute la littérature et de t'y tenir sans même chercher à savoir si ce qui était présenté était viable ou pas et c'est bien la le problème.

Je peux écrire n'importe quel bouquin, inventer le pendule laser à orgonite irradiée et transmutation énergétique, tu vas finir par acquérir le pendule et forcément le trouver efficace puisque j'aurais écrit que ce pendule est dédié à la recherche des truffes. Il est certain qu'il ne te donnera aucun réponse sur quoi que ce soit d'autre, ton cerveau ayant bien intégré la spécificité.

Tous les pendules, quels qu'ils soient sont dans cette approche et le pire, c'est que ceux qui les ont élaboré sont de bonne foi, rien à dire sur ce point. Ils ont simplement oublié le fondamental, l'imprégnation cérébrale.

Cela me fait penser à tous ceux qui inventent des méthodes de soin basées sur le toucher en général. Ils n'ont pas compris qu'ils sont émetteur énergétique et qu'il suffit d'imposer pour obtenir le résultat.

Dans ce domaine de la radiesthésie, de l'énergétique vital, il faut être très prudent. Il s'écrit n'importe quoi, plus ça parait sophistiqué, plus ça parait crédible et une belle avancée de la "science" sauf que c'est du vent, désolé.

Tu as donc testé bon nombre de pendules spécifiques et tu as obtenu les réponses que tu attendais. Mais c'est normal, ton cerveau ayant bien intégré la spécificité. Quand vas tu comprendre que l'information ne provient pas de ton pendule mais exclusivement de ton cerveau?


tu peux suspendre n'importe quel pendule, aussi sophistiqué qu'il soit, à un support, il ne te donnera aucune information.

Scientifiquement parlant, la démonstration est faite.

Je passe donc mon temps à répéter ce qui est particulièrement évident.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos pendules   Aujourd'hui à 20:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos pendules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» GRAIN DE SEL D’ARABELLE : LES PENDULES A L’HEURE suite....
» Les differents pendules
» [5ème] Quelqu'un connaît Les 12 pendules de Théodule ?
» Les différents pendules
» Arrêtez les pendules... (funeral blues)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les Energies :: Travail avec les énergies :: La Radiesthésie Physique-
Sauter vers: