Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 11:18

"la méfiance est le versant sombre de la vigilance qui est le versant claire "
traduction un peu libre d'un proverbe oriental
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 11:27

Astya, c'est vrai qu'il ne faut pas faire de complexe. Un médecin généraliste, un spécialiste ont étudié mais ne sont pas forcément focalisés sur le type de maladie que tu rencontres malheureusement.
Tu as donc eu la bonne attitude, rien de remplace des investigations et recherches fouillées et tes compétences acquises sont certainement bien supérieures maintenant à de très nombreux praticiens ayant pourtant suivi de longues études.

Un petit complément que j'ai oublié de mentionner sur le zona parce que certains membres ne sont peut-être pas informés: un médecin soigne un zona mais ce zona par définition représente uniquement la partie visible. Dès qu'il n'y a plus de manifestation externe, c'est guéri. La suite qui est la partie immergée de l'iceberg s'appelle douleurs post zostériennes et cela peut durer des semaines et des mois.
J'ai tendance à globaliser les deux parce qu'énergétiquement, c'est un tout, il n'y a pas de différence. Donc si vous avez malheureusement ou si connaissez quelqu'un ayant un zona, diagnostic médical, respect de l'ordonnance et visite immédiate chez le magnétiseur parce c'est la baisse énergétique qui a permis au zona de se développer, cela le médecin ne le sait pas. Il n'est donc pas capable d'estimer l'importance de la baisse énergétique vitale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 11:40

ah les douleurs post zostériennes!
vaste sujet à causes multiples
le versant occidental est de plus en plus étudié grâce aux Neurosciences et à la microscopie électronique. de plus en plus on s'oriente sur le fait que ceux sont deux problèmes distincts. on fait appelle à la cybernétique mais là je nage un peu.
les douleurs post sont simplement des enregistrement dans le sous cortex qui se déclenchent pour des raisons de fatigue ou autres.

il me semble qu'en MTC il  en  de même? avec des variantes plus orientales

on est franchement hors jeu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 12:04

Ce ne sont pas des problèmes distincts lorsque l'on s'intéresse au manque énergétique constaté, il y a continuité. C'est ce que je vérifie régulièrement.
La zone douloureuse est le siège d'un manque énergétique parfaitement identifiable lié au développement du zona.
Si la médecine s'informait en prenant en compte ce type d'information, on pourrait peut-être avancer un peu plus rapidement dans la compréhension des maladies.

C'est valable aussi pour la chimio. Dans un premier temps le cancer ne provoque pas de baisse énergétique ou très peu, normal puisque l'organisme ne le considère pas comme un intrus. Quand le traitement est en cours, il y a baisse énergétique, c'est une composante qui n'est bien sûr pas pris en compte et gare à la maladie nosocomiale.
J'ai eu l'occasion d'intervenir à l'hôpital sur demande du malade mais c'est très difficile sans autorisation. De toute façon, il suffit de rester à proximité pour que l'énergie vitale soit aspirée par l'organisme en manque mais réduire la distance par imposition augmente le débit donc l'efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 13:28

cl777 a écrit:
Astya, c'est vrai qu'il ne faut pas faire de complexe. Un médecin généraliste, un spécialiste ont étudié mais ne sont pas forcément focalisés sur le type de maladie que tu rencontres malheureusement.
Tu as donc eu la bonne attitude, rien de remplace des investigations et recherches fouillées et tes compétences acquises sont certainement bien supérieures maintenant à de très nombreux praticiens ayant pourtant suivi de longues études.

Un petit complément que j'ai oublié de mentionner sur le zona parce que certains membres ne sont peut-être pas informés: un médecin soigne un zona mais ce zona par définition représente uniquement la partie visible. Dès qu'il n'y a plus de manifestation externe, c'est guéri. La suite qui est la partie immergée de l'iceberg s'appelle douleurs post zostériennes et cela peut durer des semaines et des mois.
J'ai tendance à globaliser les deux parce qu'énergétiquement, c'est un tout, il n'y a pas de différence. Donc si vous avez malheureusement ou si connaissez quelqu'un ayant un zona, diagnostic médical, respect de l'ordonnance et visite immédiate chez le magnétiseur parce c'est la baisse énergétique qui a permis au zona de se développer, cela le médecin ne le sait pas. Il n'est donc pas capable d'estimer l'importance de la baisse énergétique vitale.
J'ai eu le zona a 12 ans, je suis tranquille ^^

Sinon, en en revenant a la médecine allopathique, le reproche qu'on peut lui faire, c'est de ne soulager que les symptômes visibles ... si elle voit rien, c'est psychologique, enfin la plupart du temps.
Oui cl777, il n'y a pas de complexe a avoir, ce ne sont pas les années d'etudes qui prouve l'intelligence d'une personne, d'ailleurs c'est prouvé chaque jour  wink

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 13:36

on constate néanmoins une baisse d'énergie qui crée une fatigue des défenses immunitaires qui n’arrivent pas se débarrasser des cellules anormales au tout début.
un mauvais système de défense ouvre la porte à beaucoup de problème,le cancer en est un.
le cancer va naître dans un tissu "fatigué" de subir des attaques de diverses natures.
c'est une fois un certain développement qu'il va(le cancer) leurrer le système immunitaire en sécrétant un composé(protéine) de camouflage.
beaucoup de chocs émotionnels sur un terrain "fatigué" font de gros dégâts car ils arrivent sur un terrain en manque d'énergie.
les douleurs de post zona  sont identiques dans leur mécanisme aux membres fantomes c'est une question sous cortical.
si il y a une baisse d'énergie c'est probablement que ce paramètre est aussi mémorisé en sous cortical ce qui n'est pas étonnant.
il serait intéressant étudier cela.
il y a entre autre à grand monsieur qui a étudier l'"énergétique" en Italie Mr ZAMPERINI ROBERTO que cela intéresserait.

il serait intéressant d'avoir le versant MTC aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 13:40

je te rassure mais le coté psychologique est de plus en plus étudier et c'est une question de temps et de moyen pour que cela se généralise.
l'approche des causes voit le jour malgré des pressions très fortes
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 14:03

Très intéressant tout ça!

La tulipe, tu demandes le versant mtc, voici ce que je peux en dire.
Un zona est en général une attaque de vent-chaleur. Cette attaque se produit quand l'énergie de défense (wei qi) n'est plus assez forte, entre autre. Nous revoici avec le concept de stress ou de fatigue qui permet au zona de se développer.
Pour les douleurs post-zosteriennes, c'est autre chose. En MTC, une douleur est souvent due à une stase du qi ou du sang (xue, qui aussi une énergie), une présence de froid, des glaires, etc... bref, tout ce qui va entraver la circulation harmonieuse dans le corps et les meridiens. Ici, le vent peut créer une stase. Bon, c'est du raccourci tout ça, mais Le but, c'est de faire circuler.

Au niveau cancer, c'est un peu plus compliqué.on doit faire un diagnostique par rapport aux symptômes généraux et de la voir où est le tableau pathologique. C'est plus complexe. Je pense que la rate sera de toute façon à renforcer, elle est responsable de l'humidité. Des kystes et donc une tumeur peuvent venir d'une rate en vide qui n'élimine pas l'humidité. Celle-ci condense et crée des glaires qui s' enkystent. D'où la tumeur.

Pour en revenir à ce que disait cl777 sur le vide d'énergie provoquer par la chimio, celle-ci provoquera un vide de yin, alors que la radiothérapie creera un vide de sang. Bref, les energies seront bien atteintes... alors que le patient à besoin de toutes ses forces pour lutter. Autre effet pervers...
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 14:09

Excuse moi, tulipe noire, je viens de voir ce que tu disais sur le membres fantômes.
En MTC, le membre "energetique" est toujours présent. Et en choisissant des points à distance, on peut lever les douleurs en faisant circuler le qi... même si il y a amputation.

Autre exemple, il y a 6 organes Zang et 6 viscères Fu. La vésicule biliaire en fait partie avec son meridien. En cas d'ablation de la vésicule, son pendant énergétique est toujours là et rempli son rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 17:13

""Autre exemple, il y a 6 organes Zang et 6 viscères Fu. La vésicule biliaire en fait partie avec son meridien. En cas d'ablation de la vésicule, son pendant énergétique est toujours là et rempli son rôle.""

cela est logique puisque ceux sont deux "entités" différentes.
c'est cela que la médecine actuelle a du mal à comprendre malgré de nombreux travaux scientifiques qui mettent certains éléments en évidence
Revenir en haut Aller en bas
Corail
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mar 18 Fév - 23:02

Citation :
les bons en prennent plein la tête pour les mauvais là c'est injuste et intolérable,il me semble.

Pour qui ? Depuis quand on ne peut plus exprimer le négatif sans être jugé intolérent. Je n'ai pas besoin d'exprimer le positif car il "est" tout court. Le négatif lui a besoin d'être vu pour vu pour être soigné. Le négatif c'est ce que les gens refoulent au fond d'eux et refusent de dire parce que c'est intolérent à des oreilles. La plupart des problèmes viennent du fait que des gens n'acceptent pas le négatif. Même le négatif doit être perçu et assimilé pour être guéri. Une personne qui ne tolère pas la couleur de peau d'une autre personne telle une maladie et la personne intolérée qui en fait une maladie en rejetant son mal-être sur celui qui ne le tolère pas, c'est de l'intolérence dans les deux cas, une dualité. Quand la personne intolérée tolèrera que l'intolérent "souffre" et qu'il lui tendra la main, l'intolérent se réveillera peut-être. Sauf qu'il y a beaucoup de gens qui en font une maladie, refuse de guérir de leur mal-être et refuse la guérison d'une chose qu'ils ne tolèrent pas jusqu'à faire croître ce que tu calques "de mauvais", et au fond ils ne font rien évoluer à part s'appuyer sur les dires des autres (de fameuses sources !?). Avant de chercher à l'extérieur les miracles de la science, il faut regarder en soi quel est le problème, en ce qui concerne les médecins, la plupart n'y voient que le positif au point d'oublier le négatif alors qu'il est la clé du mal-être et de la guérison. Pourquoi se nouer l'estomac à avoir + mal ? Là c'est toi qui te fait du mal en te laissant impressionner par la souffrance. La maladie est une perte de contrôle en soit, de ce qui est en nous et qui doit être contrôlé pour ne pas se retourner contre nous. Accepter ce qui est, accepter la maladie pour la comprendre et la guérir. La "mal a dit" veut se faire entendre et nous ouvrir les yeux. Alors excuse-moi mais comme une maladie je suis là. 

Par contre, mon échange est fini dans ce sujet car je ne suis pas là pour débattre dans les discussions avec les gens sur le bon, le mauvais, le vrai et le faux, ça ne m'apporte rien de classer, mais échanger en tolérant TOUT. Je n'ai pas de patience pour le "déja vu" par X membres sur X forums, *ne recherche pas de réponse dans cette discussion*. Je suis une brebis gâleuse qui fait "Baaaahhh" quand elle voit des pâturages, c'est son petit plaisir. J'espère que vous avez apprécierez mon humour  comique  dans le cas contraire, je ne peux rien pour vous ! Je sors

Bonne nuit.  j\'ai dit une conner  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 7:34

j'ai l'impression que le mot "intolérable" de a phrase a du mal à passer.

j'en suis désolé.
"devant un verre à demi rempli il est souhaitable de parler de façon équivalente du verre à moitié vide et du verre à moitié plein"

c'est une question d'équilibre
attention à ne pas rester fixé sur le verre à moitié vide
j'apprécie ton humour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 8:33

La tulipe noire: "on constate néanmoins une baisse d'énergie qui crée une fatigue des défenses immunitaires qui n’arrivent pas se débarrasser des cellules anormales au tout début."
Il y a tout de même un problème: il est impossible de détecter la présence de cellules anormales au début puisque la personne est encore en bonne santé apparente et une baisse de potentiel énergétique identifiée ne conduit heureusement pratiquement jamais au développement d'un cancer bien que ce soit possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 8:48

la bonne santé n'est qu'apparente.
on peut dans un certain nombre de cas détecter le stade prés cancéreux si on fait une étude approfondie.
c'est cela que l'on appelle une étude de terrain humain.

cependant il y a des cancers qui sont chez certaines personnes tellement fourbes que l’on passe à coté du terrain. mais c'est rare sauf si l'étude de terrain est mal menée. on appelle cela entre autre la "médecine prédictive" peu connue en France

on rentre dans ce cas a ce que l'on appelle une maladie" non étrangère" à la personne.
disons que c'est sa maladie dite" de départ" ou "dite d'épreuve".
on rentre dans des constatations trés bizarres mais nous avons tous une "maladie à nous" qui nous est propre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 9:11

"on peut dans un certain nombre de cas détecter le stade prés cancéreux si on fait une étude approfondie.
c'est cela que l'on appelle une étude de terrain humain"

C'est l'idéal d'être suivi complètement en permanence mais c'est irréaliste et stressant et pratiquement jamais mis en oeuvre d'autant plus que la prévention est sujette à controverse, le principe de précaution conduisant souvent à des interventions lourdes qui ne seraient pas forcément nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 9:36

Corail a écrit:
Citation :
les bons en prennent plein la tête pour les mauvais là c'est injuste et intolérable,il me semble.

Pour qui ? Depuis quand on ne peut plus exprimer le négatif sans être jugé intolérent.

la tulipe noire a écrit:
j'ai l'impression que le mot "intolérable" de a phrase a du mal à passer.

j'en suis désolé.
"devant un verre à demi rempli il est souhaitable de parler de façon équivalente du verre à moitié vide et du verre à moitié plein"

c'est une question d'équilibre
attention à ne pas rester fixé sur le verre à moitié vide
j'apprécie ton humour.
Bien sur qu'il y a de bons médecins, heureusement, mais je ne parlerais pas de verre a moitié plein ou a moitié vide ... les bons médecins sont trop rares et on ne parle plus de moitié de bons moitié de pas bon. Non, c'est la majorité qui sont mauvais.
Un jour sur un forum, j'ai lu le post d'un medecin qui disait :
Citation :
j'ai fait des études de médecine, même si je préférais l'informatique, car il faut juste une bonne mémoire. Comme ça, les parents sont contents et e gagne du fric.
Ils y en a de trop des comme ça qui font médecine pour le fric. La médecine devrait etre une vocation, ça éviterait les médecins véreux qui font la gueule, parce qu'ils se font chier (excusez l'expression).
D'ailleurs, un fois, j'ai éclaté de rire. Il y en a un qui a fait un lapsus revelateur. Au lieu de dire patient, il a dit client ... ça en dit long  lol


J'ai eu au tel, un avocat, celui de la ligue contre la vaccination obligatoire.
Citation :
Il ma expliqué qu'il avait commencé des études de médecine. Que c'etait tellement du par cœur, qu'il avait ecris, lors d'un contrôle, une phrase qui était en bas d'un polycopié. Elle était quasi invisible, mais on pouvait deviner ce qui y était écris. On lui a compté comme faut, on ne pouvais pas la lire, on ne devait pas l'apprendre  joke  genre gros lol
Tant qu'on ne demandera pas plus de réflexion de la par des étudiants en médecine, on se retrouvera avec une majorité de limité du cerveau. De lobotomisés.

Mon médecin généraliste, qui elle a un cerveau  et surtout s'en sert, elle est de la vieille école.
Citation :
Donc mon médecin me dit, que ça va etre de pire en pire, qu'elle a des étudiants qui au bout de 8 semaines, ne savent même pas remplir une feuille de soin.
Non mais sérieux, ça fait pas peur ça ? Vous ne trouvez pas choquant qu'on laisse nos vie entre les mains de ce genre de gars ?  confus

Donc, tant qu'on ne leur demandera pas de réfléchir, tant que le pognon gérera tout ce monde, on aura des médecins pourris.
De plus, aujourd'hui, ils compte trop sur les machine, nous ne somme plus des etre humain, nous sommes des numéro et des pompes a fric, des machines a réparer a l'aide d'autre machine. L’écoute du patient disparait petit a petit et les erreurs de diagnostique augmente a cause de cela. La machine dit qu'il y a rien, alors y a rien. Donc, c'est dans la tête ... ils ne se disent même pas que si ça se trouve, la douleur est réel et vient de quelque chose qu'on ne connait pas encore ... mais non, ils ont la science infuse, ils savent tout, donc c'est dans la tête. Combien ça coute a la secu ça ? Combien de patients sont dirigé dans les centre psy pour rien ? Et après, on ne va pas vouloir vous arrêter, vous allez bosser malade comme un chien au nom de ce sacré trou de la secu ?

Maintenant, pour avoir de bon médecins, il ne faut pas hésité a faire des km. et ce n'est pas normal.

Les bons médecins, compétent et tout, ça existe, mais ils sont trop rare.
C'est le système qui est pourri, encore une fois. Faut en faire un autre  joke

Heureusement, il reste encore quelques médecins qui font ce métier par vocation, en general, ce sont eux les bons médecins et eux, écoute souvent mieux leur patients.

Bonne Journée les Loulous  bise
Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 16:03

il n 'y a aucun stress à être aidé pour prendre sa vie dans ses mains et d'appliquer une prévention active.
ce n'est pas parce que vous apprenez à gérer votre alimentation et vos réactions émotionnelles que cela stress,au contraire cela est rassurant. 
cela évite beaucoup de problème;"un esprit sain dans un corps sain"
c'est réalisable de plus en plus.

au japon,vous payez votre médecin pour la prévention quand vous êtes sains. vous ne le payez pas quand vous êtes malade. cela avait cours il y a longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 16:08

la tulipe noire a écrit:
au japon,vous payez votre médecin pour la prévention quand vous êtes sains. vous ne le payez pas quand vous êtes malade. cela avait cours il y a longtemps.
c'est pas mal ça   smile

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 16:22

la tulipe noire a écrit:

au japon,vous payez votre médecin pour la prévention quand vous êtes sains. vous ne le payez pas quand vous êtes malade. cela avait cours il y a longtemps.

Idem en Chine, le medecin venait Quelques fois par an. Histoire de bien "passer" les saisons énergétiquement, d'avoir une circulation harmonieuse. Il prescrivait des formules de pharmacopée, piquait et donnait des conseils de diététique. Et là on le payait.
Si on tombait malade, c'est qu'il avait mal fait son boulot  lol Et la, pas un Yuan. Non mais.  jap 

C'est tout simplement de la médecine préventive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 16:26

cela commence en occident mais c'est toute une mentalité qu'il faut changer chez nos politiques,chez tous les gens patients comme médecins
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 16:29

Le pire ... ici, en France, tu va voir ton médecin, il te donne des medocs mais rien ne guérit ... tu retourne le voir parce que ça marche pas, mais tu REPAYE ! non mais sérieux ! le mec se plante et toi tu paye encore ... sous prétexte qu'on te rembourse ! Mais finalement qui paye tout ça ? le contribuable, donc nous, de plus, tu le repaye une deuxième fois car de plus en plus de trucs ne sont plus remboursés. Le système ne va vraiment pas.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 18:52

Astya, notre système de santé est mauvais. Du moment que cela ne coûte rien en apparence, toutes les dérives son possibles.

Je laisserais à la charge du patient un montant annuel correspondant à un abonnement internet pour fixer les idées de manière à responsabiliser avec interdiction de prise en charge par une mutuelle et je prendrais toujours, bien sûr, à 100% toutes les pathologies lourdes.
Il en résulterait une diminution très importante du flux à traiter et chacun y regarderait à deux fois avant de demander des prescriptions inutiles à son médecin.
Tout le monde s'y retrouverait puisque la CPAM ne serait plus en déficit et les médecins pourraient être mieux rémunérés en passant plus de temps avec les malades.
Il faut du courage pour faire des réformes de ce type, on attend celui qui en sera capable.

La tulipe noire, je comprend très bien l'approche chinoise et japonaise de prévention et cela devrait être effectivement pratiqué en France sauf que toutes les campagnes telles qu'elles sont faites, conduisent à des dépistages systématiques quelquefois lourds de conséquence.
Exemple:
Réception régulière du test de dépistage du cancer du colon. Quoi faire?
Un ami a été sauvé par ce dépistage mais une amie a été dépistée positive, elle a eu droit à une coloscopie sous anesthésie générale pour s'apercevoir que c'était une fausse alerte.
Comme ce cancer ne touche pas la totalité de la population, combien se retrouvent avec une coloscopie alors qu'il n'y a aucun problème?

Donc suivi avec prévention et médecine douce mais pas de prévention agressive.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 18:57

Bonsoir cl777!

Ça, c'est de la medecine de dépistage. On cherche. La médecine de prévention ne cherche pas le dépistage, mais vise à empêcher le développement de la maladie. C'est de la prophylaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 19:01

mais la CPAM n'a jamais été en déficit c'est une belle intox.

les tests actuels ont des faux positifs et même des faux négatifs ce qui est plus grave car on se base sur des saignements sur 3 jours d’affiler il me semble en France.
quand on est porteur d'un cancer colique être dépsté est une bonne chose

il existe une certaine prédisposition qui peut être trouvée par une étude des gênes.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 19:03

enfin bref, on a tut a refaire et on ne sait plus qui croire ... croyons en nous, ce sera deja pas mal  wink

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   Mer 19 Fév - 19:08

si toutes les taxes qui sont faites pour la santé allaient à la santé il n'y aurait aucun problème mais ce n'est pas le cas.
les dépenses de l'état pour "frais de bouche" sont énormes.

cela a été calculé par des économistes mais trés vite mis de coté;cela dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vérité indésirable sur la chimiothérapie, par S. Simons
» Effet indésirable !!
» Newsletter du forum indésirable
» Le loup considéré comme indésirable dans le Parc national des Cévennes
» Déclarer l’effet indésirable d’un médicament : quoi de neuf ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Santé & Protection :: la santé au naturel-
Sauter vers: