Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Utilisation de son taux vibratoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Utilisation de son taux vibratoire   Sam 24 Aoû - 21:33

Bonsoir,

Mon idée actuelle du taux vibratoire est que cela indique d'une part l'état de santé générale (très très large) d'une personne et de ses capacités spirituelles, mais également de sa capacité à entrer en "vibration" avec les éléments qui sont autour d'elle (par exemple, et c'est donné comme ca au hazarre, taux vibratoire jusqu'à 12000ub avec les énergies, jusqu'à 24000 les animaux, au-delà les arbres etc...).

Mais selon vous le taux vibratoire vous sert à quoi ? 

Et pour vous cela représente quoi ? 
- Est-ce un stock d'énergie à utiliser pour différentes techniques (voyance, magnétisme, protection)
- Est-ce un outil indiquant votre état général
- Est-ce un indicateur des capacités
- ou encore un indicateur de capacité de raisonnance avec les objets/l'environnement ?

Votre avis m'intéresse afin d'avoir votre perception de la chose et peut être me donner des idées pour exploiter mon taux vibratoire/des capacités non découvertes.

Bonne soirée

Jon
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Sam 24 Aoû - 22:06

Je me suis jamais occupée de ça, on ( un ami ) me le mesure de temps en temps pour vérifier des trucs quand j'ai un soucis de parasitage ou autre truc négatif ou  de santé, mais sinon, je m'en occupe pas. Je fais juste ce que je pense devoir faire ... ou sinon ça vient tout seul, je médite et le reste suit .. je me pose pas tant de questions ;)les personnes avancent spirituellement et/ou développent leur capacités même si elle ne connaissent pas leur taux.

En bref, ce n'est pas une question que je me suis posé wink

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 12:48

Le taux vibratoire ne sert à rien ^^
Ca peut même être un piège à ego Smile

Perso j'aime assez la façon qu'Hermes a de le chercher : pas de mesure mais une "note" , en l'éclatant dans diverse composante, avec l'actuel et le potentiel.
Ca ne change rien avant et après avoir eu le test mais ça permet de se poser des questions ...

Une approche différente de se connaitre et de se questionner, un outil qui peut servir à cela dès lors qu'on arrive à se détacher des "mesures".
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 17:15

Merci pour vos réponses, ca rejoint ce que je pense. Effectivement je suis d'accord avec vous ce n'est pas parce qu'on a un taux faible ou taux haut qu'on va être doté de suite de facilité innées de medium, magnétiseur ou autres, ce qui dans un cas comme dans l'autre n'empeche pas le développement personnel et le fait qu'on ait toujours quelque chose à apprendre/découvrir. Et également que c'est un bon outil de vue d'ensemble sans se prendre la tête dessus.

Je me pose ces questions car dernièrement mon pendule m'a accordé ses grâces pour l'utiliser. J'ai pu m'entrainer pour mesurer mon taux vibratoire et celui de mes proches avec une vérification d'une connaissance géobiologue. Depuis le mois de juillet mon taux à régulièrement augmenté très nettement. Il s'avère que tout cela coïncide avec la construction de notre maison et le temps passé dans celle-ci. Hors mis le fait que ma maison est construite sur un très haut lieu énergétique (le hasard fait bien les choses car à l'époque de l'achat je ne pratiquais pas les mesures) j'ai du mal à comprendre cette hausse et du coup cherche comment mettre au mieux à profit ces nouvelles capacités théoriques. Donc le poste de Reflet résonne bien pour la partie "piège à égo" et "se poser des questions" "se connaitre" "détachement des mesures".

La vie m'a appris la patience et que tout arrive à point à qui sait attendre mais je me dis que si on met sur mon chemin de nouveau la radiesthésie, une augmentation de mon taux, qui coincident avec la construction, il y a une raison. C'est là que les choses se compliquent : savoir quelle est elle. A l'heure actuelle voici le fruit de mes questionnements (c'est encore frais) :
- pour apprendre à travailler énergétiquement avec d'autres types d'énergies
- pour apprendre à travailler en raisonnance avec mon environnement
- un simple travail sur l'égo (pourtant je n'ai pas l'impression d'avoir à travailler trop deçu)
- pour m'éveiller à d'autres choses
- pour me préparer à une lourde intervention que je dois subir d'ici 2 mois.
- ou peut etre apprendre à ne pas se prendre la tête lol (il est vrai que j'ai tendance à me poser trop de questions...)

Désolé si je suis confus mais j'essaie d'organiser du mieux que je peux ce qui me passe par la tête et essayer de comprendre pourquoi cette hausse et comment l'exploiter au mieux afin de l'honorer au mieux.

Merci angel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 17:39

Une chose me choque dans ton post :

L'idée que j'en retire après une première lecture est la suivante :
j'ai pu mesurer mon taux vibratoire et avoir confirmation ... il augmente ... je cherche à savoir comment l'utiliser au mieux

Mais, le taux vibratoire n'est pas une porte ou un outil pour aller plus loin ... il n'est que l'état dans lequel tu es LA !
Reste assis toute la journée devant la télé, mange n'importe comment ... et tu vas pouvoir le faire redescendre ce taux vibratoire ^^ sans forcément modifier tes potentiels ou même tes capacités. Ce n'est que l'état dans lequel tu es.

Tu mesures ton taux toi même ... peut être que tu arrives à travailler tes capacités radiesthésistes, que tu prends de plus en plus facilement la distance qui permet de ne pas influencer le pendule ... cet état dans lequel tu te mets pour travailler au pendule ...
Est ce que tu mesures vraiment ton taux "habituel" ou est ce que tu ne mesures que ton taux "en action, dans un "éveil" plus avancé"?
Ca se sont des questions aussi.

Personnellement, je pense que tu devrais jeter aux ordures ce taux pour le moment, et surtout tes questions Smile
Tu devrais vivre ta vie tout simplement, l'accepter et juste essayer d'être heureux. Tu à l'air d'avoir des capacités en radiesthésie ... utilise les a ta manière.

Que vas-tu faire? Regardez ces chiffres et te dire humm je suis trop fort je monte super vite et je suis aussi fort qu'un tel ou un tel? Ou tu vas te faire ben voilà j'ai pu faire un test qui a été confirmé par qqun d'autre, maintenant que je sais que je suis pas naze pour la radiesthésie, je vais pouvoir mettre ses mesures de cotés et avancer mon "art" en ne doutant plus trop de moi?

Voilà mon conseil Smile
Je ne suis pas Dieu ; donc tu prends ou tu prends pas à toi de voir comment ça te parle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 18:24

Merci pour ta réponse.

Je suis d'accord il représente l'état, mais je cherche à comprendre cet état, le signal qui m'est envoyé. Peut être que des personnes ont repéré des changements/évolutions concordant avec une évolution de taux. Je sais qu'on a pas besoin de taux ou connaitre son taux pour évoluer, se perfectionner, acquérir d'autres techniques. Après je pense effectivement qu'il faut que j'arrête de me poser des questions mais je sens que j'ai quelque chose à comprendre. Peut être est-ce d'être à l'écoute de mes ressentis et de continuer dans le lâcher prise. Peut-être aussi que j'avais besoin de ça pour me rassurer et m'autoriser inconsciemment à avancer d'un point de vu spirituel ? C'est possible car je manque de confiance en moi. Tu vois en l'écrivant le fait de dire que ça me rassure, et le manque de confiance en moi, raisonnent bien... j'avance !

Concernant les mesures j'essaie d'être le plus neutre possible sans attendre aucun résultat, je me mets en "veille". Pour les mesures je travaille sur le taux de base. Je viens d'essayer avec un "taux spirituel" (je ne sais pas trop comment l'appeler), les mesures sont identiques à 1500ub près (en moins pour le taux spirituel par rapport au taux de base). 

Pour la suite bien entendu mon but n'est pas de me regarder le nombril et de m'autoflageller en me regardant dans le miroir, ça ne sert strictement à rien (c'est d’ailleurs pour ça que j'essaie de le comprendre) et ça ne correspond pas à ma personnalité. Un taux élevé mal utilisé ou étalé c'est comme une Ferrari en ville : ça sert à rien hors mis se la péter. Mon but est essentiellement poursuivre mon évolution et vivre ce qui m'est donné de vivre.

Merci encore pour ta réponse. J'adore cette quête spirituelle à la recherche de soit c'est passionnant ! Forcement ya des hauts et des bas mais quand tu arrives à débloquer les choses ou lever partiellement les choses qu'est ce que c'est agréable ! En tous cas nos échanges m'ont permis de voir que j'avais encore à travailler la confiance en moi, merci à vous deux !

Si d'autres personnes veulent apporter leurs commentaires n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 18:32

pour moi, si ça coïncide avec la construction de la maison et du temps passé dedans, c'est que tu te sens bien dans cette maison, qu'elle est bénéfique pour toi ... je crois que c'est aussi simple que ça Smile Le lieu ou l'ont vit a son importance sur notre état Smile

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 19:00

je rejoins Reflet dans sa démarche sur cette notion de calcul de ce taux vibratoire.

il faut pas que cela devienne un étaux qui écrase la tête(jeu de maux) ange rire 

savoir où l'on en est,ouai mais il ne faut pas en perdre que la vie se vit.
de plus ce taux n'est qu'une moyenne.

zéro plus zéro égal la tête à taux taux ange rire
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 20:44

lol lol lol  tiens, hermes le retour

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Dim 25 Aoû - 20:57

Astya, c'est certain on se sent très bien tant dans la maison que sur le terrain. Quand on y allait lors de la construction on avait du mal à partir. Et chose surprenante quand on allait sur le terrain et qu'on revenait à notre maison en location on avait un coup de barre comme un changement d'air alors qu'on habitait à 800m de la construction. Peut etre également que d'avoir son lieu ou poser ses racines entraine un meilleur centrage, meilleur équilibre et du coup un développement de ses capacités (ce qui peut expliquer l'augmentation du taux sur la fin de la construction quand on pouvait rentrer à l'intérieur).

Hermes95 je suis d'accord avec toi et Reflet, je donne peut etre l'impression d'être omnibulé par ce taux et de voir que par ca mais ce n'est pas le cas. En fait je le regarde souvent car en un mois il a augmenté constamment par gros palliers et du coup je me demande quand est ce qu'il va définitivement se stabiliser pour avoir un point de repère. Après qu'il soit à x ou y arrive à un seuil où ca ne veut plus trop rien dire du coup ca m'aide à avoir ce détachement pour les mesures, mais ce n'est pas pour autant que mon égo s'envole. Comme je le disais plus haut une Ferrari en ville ou sans moteur ca sert à rien Wink Donc du coup j'essaie de comprendre et de voir comment essayer de l'appréhender. Mais pour le moment je pense que la plus belle leçon que j'en tire est d'apprendre à avoir confiance en moi. Rien que ça ca vaut tous les taux du monde Smile (ca me fait du bien d'avoir découvert çà, grâce à vous, comme un poids en moins !)

Je garde à l'esprit que la valeur ne veut rien dire, je pense que dans mon cas elle me sert de leçon pour apprendre à avoir confiance en moi.
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 11:49

En règle générale, l'habitat influence le taux vibratoire de ses occupants et inversement. Il me semble aussi que l'on se sent bien lorsque l'on est dans un lieu qui vibre dans un même niveau énergétique que soi.

Ainsi, si un lieu de vie a un taux vibratoire bas, ses occupants se sentiront bien s'ils ont aussi un taux vibratoire bas. S'il y a un décallage important (habitat haut, occupants bas, ou inversement) l'occupant ne s'y sentira pas bien. Et pour améliorer la situation il serait alors utile de faire progresser le taux vibratoire le plus bas (habitation ou occupant) de façon à rééquilibrer l'ensemble.

Dans ta situation, si tu habites depuis peu dans une maison qui dispose d'un taux vibratoire élevé, il peut être utile de vérifier que les habitants ont aussi un taux élevé. Et faire des mesures de temps en temps ou si tu sens que quelque chose ne va pas, pour savoir si celà vient de l'occupant ou de l'habitat. Il me semble que lorsque les taux habitat-occupant sont en harmonie, on se sent bien chez soi...
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 12:09

Merci pour ce complément très intéressant maxaler.

Alors la maison à un taux vibratoire de 225 000ub... donc pour l'égaliser c'est pas gagné Wink Par contre malgré tout on se sent bien. Ca un effet "zenifiant" sur moi, voir des fois un peu trop car je suis fatigué. Sur les autres occupants rien de remarqué de particulier hors mis une hausse de leur taux vibratoire également.
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 14:42

Tu devrais mesurer divers points de ta maison (rez-de-chaussée): normalement le taux vibratoire sera différent d'un point à un autre avec parfois de très gros écarts. C'est là que ça devient intéressant: essayer de comprendre d'où viennent ces écarts. Par exemple si tu fais ta mesure sur un croisement de réseau Hartmann et/ou Curry tu auras un taux vibratoire très différent de celui que tu trouveras si tu es situé sur une cheminée cosmo-tellurique ascendante ou descendante.
Un bon exemple est donné dans un petit article analysant les taux vibratoires d'une chapelle qui vont de 0 (pierre de décharge située à l'entrée des chapelles) à 42000ub sur le point central de l'hôtel. (ddiffusion.pagesperso-orange.fr/radman22.htm)
Evidemment, pour un bon équilibre, personne ne devrait vivre sur un point de décharge (0 ub) ou sur un point très élevé. Comme le dit l'article, la construction de la chapelle est faite pour que le visiteur commence par se vider de son énergie (et sa pollution) sur la pierre de décharge puis se charge en énergie au fur et à mesure qu'il progresse vers le point le plus élevé (ici l'autel) de façon à quitter les lieux en ayant fait le plein d'énergie. Mais ça doit rester un rituel ponctuel pour éviter tout déséquillibre lié à un séjour permanent.
Le reste de la page concerne le taux vibratoire des aliments et l'utilité des compléments alimentaires.
A plus
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 16:11

Merci pour votre lien et vos conseils. Si vous avez d'autres liens de ce type je suis preneur (peut etre par MP).

Donc mes mesures montrent que la maison vibre autour du réseau Peyré qui traverse toute notre maison (notre maison est en longueur est le réseau passe pile poile au milieu dans le couloir et le salon !). Ce réseau vibre sur toute sa longueur à 225000 ub (je n'ai pas trouvé le réseau j'ai suivi les indications de mon géobiologue qui m'avait indiqué où se trouvait ce réseau ainsi qu'un réseau Hartmann et un vortex), dans chaque pièce plus on s'éloigne du réseau moins l'intensité est forte (à ~1m50 ~125000ub et à ~3m5 je mesurais ~50000ub et cela dans chaque pièce). Je pense que les mesures sont uniformes du fait du passage du géobiologue qui a tout nettoyé.
Une hausse du taux est notée au niveau d'un croisement entre le réseau peyré est un réseau hartmann positif qui, si je me souviens bien, constituaient un vortex là aussi positif (je me souviens plus si le vortex était au croisement ou à côté. A ce croisement je mesure 275000ub, il se trouve sur un point de passage (pas sur un canapé, table ou lit).
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 16:59

je suis un peu surpris des mesures que tu as effectuées et qui sont très élevées. En effet
dans cet article (coursgeobiologie.canalblog.com/archives/2011/12/06/22898838.html), on peut lire:
"... Ainsi Chartres et la plupart des grandes cathédrales vibrent à 11 000 unités Bovis. Dans l'Islam, les mosquées ont un taux vibratoire de 12 000 unités Bovis, tout comme l'appel à la prière du muezzin du haut de sa tour. C'est aussi la vibration des stupas tibétains, dans les quatre directions... On trouve à 14 000 unités Bovis les temples hindous et bouddhiques. Et à 18 000, on se trouve confronté au sommet spirituel d'un haut-lieu. Réservés aux initiés, ces endroits peuvent être perturbateurs pour le simple mortel qui risque d'être ébranlé dans ses trois corps. Il ne faut pas y séjourner plus de dix minutes."

Je suis étonné que ton géobiologue n'ai pas été interpellé par des mesures aussi élevées que celles que tu indiques...
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 17:44

C'est là où ton post me surprend aussi. J'ai toujours entendu parlé que les hauts lieux sacrés vibrés à au moins 100 000ub. Je viens de faire à l'instant le taux vibratoire de la cathédrale notre dame de paris... 600 000ub ! En ayant demandé l'autorisation au préalable bien sur.

De plus les taux entre 15 000 et 18 000ub sont un taux "courant" pour les personnes spirituels, donc qu'un haut lieu spirituel vibre comme des humains me semble étrange.

Un autre site : http://www.geobiology.co.il/french/Articles/architecture_invisible.asp
"Au cours de ses recherches, Alfred Bovis (1871-1947) avait établi que toute matière vivante contenait une certaine vitalité qui pouvait être mesurée en Angströms. Il découvrit qu'il en était de même pour mesurer le taux vibratoire des lieux où il se trouvait. Son échelle est devenue une référence en radiesthésie, où l'on mesure en unités Bovis (unités qui sont donc équivalentes aux Angströms).


Selon les mesures qui datent du siècle dernier, la vibration moyenne de la Terre était estimée à 6 500 unités. Ce niveau a augmenté il y a quelques années pour se situer à 10 000 unités. Aujourd'hui, la vibration moyenne est estimée à 12 000 B. Un endroit qui mesure 12 000 Bovis est donc considéré comme étant neutre : il ne prend, ni donne de l'énergie aux êtres vivants qu'y se trouvent à cet emplacement."
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 17:59

Bonjour,

maxaler écrit :

"Réservés aux initiés, ces endroits peuvent être perturbateurs pour le simple mortel qui risque d'être ébranlé dans ses trois corps. Il ne faut pas y séjourner plus de dix minutes."


==> à mon avis, ceci est imprécis et un peu exagéré, ce n'est pas le "simple mortel" qui aura des problèmes dans un haut lieu vibratoire ou près d'un Saint (qui vibre encore bien plus...), c'est celui qui est particulièrement instable et fragile psychologiquement parlant. Comme les énergies monteront, un tel être fragile verra donc ses difficultés se montrer au grand jour, comme sous l'effet d'un projecteur. (bon, ok, on me répondra qu'il y a beaucoup de gens perturbés dans le monde moderne, d'accord....mais ce n'est pas tout le monde).
En dehors de cela, ces vibrations sont plutôt une aide, surtout si on se met à pratiquer une voie spirituelle....

Par ailleurs, certains hauts lieux spirituels (notamment "chargés" par des éveillés), et les Saints, ont un impact karmique protecteur très subtil ainsi qu'un impact d'éveil, non-mesurable en U.B. ... Un destin qui change n'est pas mesurable, la Lumière Divine non plus, etc

Ainsi, ces lieux et êtres sont beaucoup plus à conseiller qu'à déconseiller, et celui qui se sentira mal ne restera pas de toute façon, d'après ce que j'ai pu constater.

C'est la foule et le métro qu'il faut éviter, et non les bonnes influences ! (d'après le yoga, dans les premières causes de maladie, il y a : le contact avec la foule, pas assez dormir, trop dormir, la mauvaise nourriture, etc.)

bonne soirée.
confettis
Revenir en haut Aller en bas
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 18:22

la notion de lieux à haute énergie peut ressembler à "le poisson et son environnement"

prenez un poisson d'eau douce et mettez le dans un milieu salée,que se passe t il? 

AUTRE EXEMPLE: prenez des cellules qui ont un rythme vibratoire(ou une longueur d'onde) donnée(chaque organe,chaque cellule en a une) et bombardez avec une source d'énergie sonore par  exemple avec des longueurs d'onde croissantes;que se passe t il? les cellules risquent de se désorganiser et d'"exploser".

les hauts lieux pour certains peuvent avoir un risque assez similaire ; le bien trop fort,trop brutal est trés destructeur c'est une question de brutalité de variation.

ange rire bisous
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 20:46

Bonsoir hermes95,

D'après moi, ta conclusion est juste, par contre les exemples ne me semblent pas bien adaptés : un poisson de mer n'est pas fait pour vivre dans l'eau douce, ce n'est pas son destin a priori, alors que l'homme est fait pour augmenter progressivement son taux vibratoire, c'est son destin. (donc, il a une aptitude subtile à s'en rapprocher).
Mais un décalage brutal de vibrations peut être mauvais, bien sûr.
On peut même être bouleversé en une seconde dans un endroit spécial, et bien on s'en va car ce ne sont pas des endroits où généralement on est obligé de rester....

Il y aussi autre chose : comme je l'ai dit, être dans la foule est très mauvais pour la majorité des gens, et là, on est relativement obligé d'y rester ou de la côtoyer régulièrement. (on peut ne pas le sentir, et bien, faisons une ascèse spirituelle dans un monastère ou ashram, et revenons ensuite dans le monde : on constatera que nos perceptions se sont considérablement accrues et que les vibrations d'une foule, de la ville, sont très mauvaises et sont reçues en plein bide (chakra du nombril)).
Et pourtant, les vibrations de la foule sont les vibrations de Mr Tout-Le-Monde, proches de celles du commun des mortels, et alors ? pourtant, elles sont très mauvaises pour tous, influencent nos pensées, notre stress, notre fermeture de coeur, et provoquent des maladies, un vrai bouillon de culture. Elles sont bien plus destructrices que les énergies dont on parlait ci-dessus, qui ne sont qu'un décalage entre nous et un lieu, et non une négativité de nature.
De même que des vibrations relativement proches des nôtres peuvent être mauvaises en accentuant notre mal de façon considérable, de même, des hautes vibrations éloignées des nôtres, peuvent apparemment être mauvaises dans un 1er temps, mais être très bénéfique si on trouve la clef permettant d'en faire bon usage. Car bien sûr il y a une clef... il ne faut pas faire les choses n'importe comment sinon c'est pas bon, comme tu le décris.

Là où je veux en venir, c'est que les gens qui mesurent les vibrations devraient plutôt dénoncer les vibrations d'une ville, plutôt que celles des hauts lieux énergétiques, et le fait de ne pas le faire montre, à mon avis, que l'aspect intellectuel prévaut beaucoup trop par rapport à un aspect pratique et spirituel...

Dernière chose, je fais exprès de mélanger les énergies naturelles, telluriques, avec les énergies "humaines", car souvent, les hauts lieux spirituels ont des vibrations non pas seulement naturelles mais aussi divines, provenant d'un Saint ou de personnes très positives, et ces énergies protègent sur le long terme, alors que paraissant "bousculantes" et mauvaises au 1er abord....
Les vibrations basses sont mesurables et concernent notre monde, mais les très hautes vibrations aboutissent à la transcendance et finissent par échapper à la mesure, tant en terme de mesure en elle-même qu'en terme de conséquence subtile sur les hommes...

bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 22:54

en effet les vibrations qui émane d'une foule ou d'une ville sont parfois dérangeantes.
mais il est facile de les isoler ou de s'isoler de cette pollution.

j'ai un temps de ma vie, vécu de nombreuses retraites dans des endroits trés hauts énergie. à chaque retour dans le monde de la ville(et il n'y a pas pire comme ville le 93)je ne subissait aucune agression ni décalage.
je ne fuyais pas ces endroits car j'y vivais et y travaillais sans problème.

en effet, il faut une clé pour vivre dans des endroits de hautes énergies et cette clé est si simple.

prends un poisson d'eau de mer, et très progressivement diminue lentement son sel dans l'eau,un jour il vivra dans l'eau douce.ange rire
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 23:45

De la courte expérience que je peux avoir avec ma maison (vu que ça fait 2-3 semaines que nous y vivons) on ne se rend pas forcement compte des bénéfices des lieux, c'est après quand tu changes de lieu que tu te rends compte des différences : atmosphère apaisé, tu te sens bien là ou tu es, tu as des vagues d'énergie qui claque (fatigue). Mais comme dit Saint Amant un haut lieu reste tout de même bénéfique, mais je rejoints hermes95 dans le sens où ça peut être dérangeant pour des personnes à faible taux ou malades. J'ai un exemple concret ou une connaissance est/était très malade (taux vibratoire très bas), dans notre ancienne maison avec un taux normal (10-12000ub) elle venait assez souvent, là depuis qu'on a déménagé (on est resté dans la même ville) elle est venue qu'une fois ! La coïncidence est troublante et je ne fais la relation que maintenant avec vos échanges !

Pour ce qui est de la pollution extérieur je suis à la campagne donc beaucoup moins exposé (qu'elle bonheur) mais il est vrai que ce n'est pas facile de se protéger des énergies environnantes. Cela demande beaucoup de travail et d'entrainement est pour le coup ça en devient aussi fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Jeu 29 Aoû - 23:55

l'organisme va essayer de s'adapter à l'énergie ambiante .
si elle est élevée il va tout mettre en place pour s’adapter et être bien
si il ne peut pas, il va essayer de fuir et si il ne peut fuir ,c'est là que le blême commence.

si l'énergie est basse, le lieu va pomper la personne qui soit va fuir, soit va tomber malade, soit si son "évolution" lui permet va trouver le moyen de changer l'énergie.
confettis confettis
Revenir en haut Aller en bas
Jon33
padawan
padawan
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Ven 30 Aoû - 0:18

si on caricature est qu'on dit que le bien attire le bien et le mal attire le mal, ne peut on pas imaginer que pour les lieux avec des hautes énergies il y a suffisamment d'énergies saines (esprits, êtres, chemins telluriques positifs...) pour permettre aux corps de subir positivement le changement ? 

Dans le cas d'une personne normale (j'entends énergétiquement bien sur) pourquoi le corps voudrait fuir ? J'ai du mal à comprendre car c'est que du positif.
Revenir en haut Aller en bas
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Ven 30 Aoû - 0:35

trop de bien peut être nuisible surtout si trop brutalement.
un exemple: votre température corporelle est à 37 si vous montez progressivement à41 vous n'aurez aucun problème mais si vous passez brutalement à 40 c'est les convulsions.

trop d'énergie brutale est nuisible d'où fuite

de plus:

le moins attire aussi le plus
Revenir en haut Aller en bas
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   Ven 30 Aoû - 0:53

un exemple que j'ai fait et refait au moins une vingtaine de fois et à chaque fois concluant:

on peut augmenter le taux vibratoire d'un lieu en utilisant des ondes de forme;
je l'ai fait sans rien dire à personne et je suis arrivé à des chiffrages confirmés par d'autres non au courant de la manipulation ,j'ai fait entrer dans la pièce concernée mes "cobayes" pendant un certains temps et bien les personnes se sentaient mal.

je me suis amusé à descendre le taux vibratoire a des niveaux plus classiques (cathédrales par exemple) les gens se sentaient mieux et même trés bien.

curieux non?ange rire ange rire ange rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Utilisation de son taux vibratoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation de son taux vibratoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Utilisation de son taux vibratoire
» Taux vibratoire et élevation
» Le taux vibratoire
» Mon taux vibratoire
» taux vibratoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les Energies :: Travail avec les énergies-
Sauter vers: