Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fanchethorin
Nouveau
Nouveau



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Lun 23 Juin - 15:13

Bien dit
Revenir en haut Aller en bas
Christyne
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Lun 23 Juin - 22:36

malbigent a écrit:
Sticto sensu la question posée est un peu abrupte et je ne pense pas qu'ici, sur ce forum, beaucoup de gens fonctionnent ainsi quant à décider si untel ou unetelle sera ou non son ennemi(e)/ami(e).
Que chacun aie sa grille de lecture "automatique" d'autrui c'est probable, mais avec le temps il me semble que celle-ci s'affine au fil des expériences voire disparaît, laissant ainsi du temps au temps pour ne pas cataloguer tout nouvel intervenant... mais je peux me tromper, ce qui n'est pas très grave... aucun processus vital n'étant engagé, la confiance est moins énergivore que la méfiance.

Bien des rencontres, de prime abord "antipathiques", se sont révélées fructueuses contre tout attente alors que d'autres qui semblaient bien parties ont tout aussi vite avortées... et tombées dans l'oubli qui est lui aussi plus "économique" que les ruminations paranos.
 great 
Oui, mais on est tous des humains.
Pour ma part, y a des jours où j'suis moins ouverte à l'autre.
On est pas dans un monde idéal...
Revenir en haut Aller en bas
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 24 Juin - 3:28

Tu n'as pas à déplorer d'être simplement humaine ; justement l'humain à souvent les qualités de ses défauts et en cela il est parfait car il puise dans son imperfection même les possibilités d'en changer. Il ne devient grotesque que lors qu'il se fige dans des postures dogmatiques et définitives. Il lui faut admettre qu'il ne "sait" pas où il va et que le voyage transcende le but ou le sens.

Nous sommes tous des nomades en errance, à chacun sa caravane !             

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Avidae Lupus
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mer 25 Juin - 11:11

Je suis d'accord avec Malbigent, on a tous des pressentiments, des ressentis, sur les gens quand on les rencontre. En dehors de réelles aversions, fort heureusement plutôt rares, où tout dans la personne nous révulse (attitude, langage, actes), avec le temps on apprend à devenir plus tolérant, et à attendre un peu plus avant de juger qui nous avons en face. Car bien souvent, l'autre a juste le tort de nous rappeler quelqu'un, ou une situation que nous avons subi et mal vécu, même si on ne s'en rend pas toujours compte.

Dans mon cas, il y a certaines personnes chez qui j'ai senti un antagonisme marqué dès la première seconde, et qui se sont avérées n'être pas forcément mauvaises, mais qui m'ont d'une manière ou d'une autre atteint, blessé, par la suite. J'aurais dû m'en tenir éloigné. Tout comme, bien plus rares heureusement, celles qui m'ont mis très mal à l'aise instantanément, parfois par un simple regard dans la rue à me glacer le sang, où là je suis poussé à partir très loin et très vite.

De manière générale, j'ai des amis, mais je ne me vois pas d'ennemi. Je trouve ce mot très fort, et tous les gens que je n'apprécie pas, ne sont pas mes "ennemis" pour autant.

Et bien que ceux qui m'ont créé un mal-être, ne soient pas dans mes petits papiers, je considère que si cela est arrivé, cela me sert d'une façon ou d'une autre. Je les vois alors plus comme des éléments de mon parcours, que comme des gens à haïr. Tous les ressentis que j'ai sont là, mais je ne sais jamais pourquoi ils sont là. Tout au plus je l'apprend bien plus tard, avec le recul. En tout cas, je pense que nos rapports aux autres sont plus complexes, qu'une histoire d'ami ou d'ennemi, que ce n'est pas seulement lié à un parcours karmique, ou une compatibilité d'âme, c'est sûrement bien plus sinueux et bien plus aléatoire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Merline
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Jeu 26 Juin - 17:54

Au premier regard je "sais" si la personne va m'être antipathique ou pas ! Après il y a des signes tous simples, le sourire, la gestuelle, le langage !
Comme cette femme qui, il n'y a pas si longtemps, m'a demandé de "bouger" ma voiture sous prétexte qu'elle était femme de gendarme ! Houla ! ... Ca ne marche pas... je n'ai rein contre  "bouger" ma voiture, il y a les formes, n'est ce pas... n'ayant pas de passe droit pour elle, je n'ai pas "bouger"... alors que, si elle me l'avait demandé avec un sourire, et gentillement... il n'y avait aucun problème... je l'aurais déplacé Ma voiture !
Pour le coup, cette femme m'a été antipathique 
Vous auriez fait quoi vous ???
Bref, je rencontre, en faisant mes courses, beaucoup de personnes avec qui, je converse de tout et de rien. D'un naturel sympa.. les fleurs sont nombreuse en cette saison... je me suis fais des amis et le tout dans la bonne humeur !
Revenir en haut Aller en bas
lumia
padawan
padawan



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Dim 13 Juil - 23:39

Sujet très intéressant et soumis à de vastes réponses, lesquelles varient fonction de chacun d'entre nous, je pense.
Moi je ne juge jamais les gens au prime abord, je ne les catalogues pas, moins encore si on me dit "oui tu sais elle fais gaffe, blablabla".
Quoiqu'il en soit il y a aussi une question de physique, on le dit parfois ou on l'entend "telle personne, je peux pas c'est physique" alors que pourtant si on poussait plus loin l'investiguation dans les question à une telle remarque on se rendrait vite compte que le physique n'a rien à voir là dedans. Peut être perçoit-on parfois les qualités humaines présentes et/ou absente ce qui nous fait nous en rapprocher ou au contraire nous en éloigner.
Tout dépend également de l'ouverture d'esprit de chacun.
Mais en tout cas on a tous une première impression, bonne ou mauvaise, avec un instinct (appelons cela ainsi ça pourrait être aussi notre ange gardien qui nous met en garde parfois) plus ou moins développé.
J'en tiens toujours compte, je reste toujours prudente mais je vais systématiquement à la découverte de l'autre, je me trompe très très rarement quant à ma prime intuition.
Voilà mon avis sur la question d'un sujet vraiment grandiose dans les réponses et les variantes  poudre magic
Revenir en haut Aller en bas
gemini11
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 15 Juil - 5:35

Je dirais pour ma part que, quand je vois quelqu'un pour la 1e fois, j'ai des automatismes de pensées; Elle est belle/laide, petite/grande, charismatique/repoussante. Mais j'essaie autant que possible de neutraliser ces automatismes de les remplacer... Je trouve qu'avec le temps il y en a de moins en moins, je n'en tiens pas compte ou je les remplace au fur et à mesure.

À mes yeux, rien ne peut remplacer le temps. Le temps passé avec cette personne pour vraiment savoir si je m'entend bien avec celle-ci. Alors ici et maintenant; Je ne juge pas!
Pour le sujet --» Ennemi ou ami?  Déjà le terme "ennemi" j'aime pas... Il y a juste des gens que je n'aime pas leur façon de faire. Mais mes seuls ennemis, et je pense que vous penserez comme moi, sont les ennemis de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 15 Juil - 7:18

"Ennemis de l'humanité"... à savoir ?

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
loupblanc
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 15 Juil - 7:29

Comme on le dit si bien :

- Quel que soit l'emballage, le plus important est à l'intérieur !
- Ne pas juger, car tu ne connais pas la personne que tu as devant toi.
- Fait tes ennemis des amis, et ils deviendront tes amis !
- L'emballage cadeau peut être énorme ou tout petit le plus important est le geste et la surprise qu'il y a à l'intérieur !



En résumé : La dualité a fait que l'on a des affinités et que l'on s'éloigne des personnes qui ont le moins d'affinités avec nous.

Loi universelle.
Revenir en haut Aller en bas
shyvayah
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 16 Déc - 10:36

Je vous présente d'avance mes excuses mais je n'ai pas lu tous les posts donc j'espère ne pas répéter quelque chose qui aurait déjà été dit.

Une étude scientifique a démontré récemment que l'on a une grosse tendance à devenir amis avec des gens qui ont plus d'1% de gènes en commun avec nous. C'est énorme, ça correspond à avoir une arrière-arrière-arrière grand parent en commun. C'est comme un cousin au 4ème degrés. 

Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCYRNxh2BTmWYTqIBh7lxFCw
malbigent
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Mar 16 Déc - 11:29

Amis/ennemis ?

« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m'en charge ! »

Amis...!? Quelle farce ! Quand on voit la faune des facebouqueurs  et leur multitude d'amis qui sont à l'affut de leur mise à mort sur réseau, voire leur indifférence voyeuse. Encore un effet pervers de ce "grand tout" fusionnel, d'une grégarité de cloaque nauséabond, mais tellement emplis de phéromones pestilentiels qui réchauffent nos cœurs du type asinus asinum fricat.


Amis... une valeur galvaudée, en chute libre au CAC 40 des sentiments d'une humanité qui ne se mesure qu'à la hauteur de ses misérables ressentis dans un grand frisson d'amùùùr comme dirait Johnny. Alléluia !



"Famille je vous hais" écrivait Gide... comme quoi la "famille"  est aussi le lieu privilégié où peut naître le pire, alors pourquoi se chercher des ancêtres communs ?


Il faut franchir le cap du "sans famille", de l'orphelin, de l'enfant sous X pour tenter, peut être, de parler d'amour ; car l'encadrer c'est déjà le renier. Je suis un enfant de personne, sans visage, sans honneur...ni déshonneur.


La véritable solitude n'est pas effroyable et infiniment différente de ce sentiment d'abandon construit sur des sensibleries de pacotille dont le socle est bien souvent la résultante de ce tropisme qu'est la famille qui norme et de la société qui juge. Nous somme tous à poil avec nos airs cons et notre vue basse...


C'était mon quart d'heur(e) de misanthropie...

------------------------------------------------------------------------------------
Du non être à l'être vers le tout autre.

«Ignorance est mère de tous les maux.»          
 
François Rabelais

«Je rentre dans le droit chemin qui, comme tu le sais, n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit.» Fred Vargas



L'intelligence, au fond, c'est une maladie de la connerie. (Brèves de comptoir)

«Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversement proportionnel au nombre d'individus qui la composent.» Terry Pratchett
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quel est la raison pour laquelle, nous décidons qu’une personne est notre amie ou notre ennemie ?
» POUR MIEUX NOUS CONNAITRE :UN DEBUT DE TYPOLOGIE DES "UFONAUTES" ?
» Quels sont ceux pour lesquels nous devons prier
» Quel pays conseillez-vous pour la Hijra ?
» Egypte : ce qu’il faut savoir sur les Égyptiens et la confrérie des Frères musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Développement personnel :: Techniques de Developpement Personnel-
Sauter vers: