Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du poison plein la bouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Du poison plein la bouche   Sam 6 Oct - 13:59

Au Japon, les amalgames dentaires au mercure ont été abandonnés depuis trente ans.

En Russie, ils ont été interdits en 1985, au vu de centaines d'études sur les dangers des plombages au mercure.

La Norvège condamne l'usage du mercure dans toutes ses applications et il y est interdit d'obturer les caries avec des amalgames.

En Suède, on ne pose plus d'amalgames depuis 1999.

En Allemagne, la pose d'amalgames dentaires n'est même plus enseignée aux étudiants dans les facultés dentaires.

En Californie, les cabinets dentaires qui utilisent l'amalgame dentaire doivent arborer un panneau bien visible avec l'inscription suivante :


Citation :
« Attention, ce cabinet pose des obturations à l'amalgame. L'amalgame contient du mercure. Les patients traités avec ce matériau d'obturation s'exposent à cette substance chimique toxique. L'Etat de Californie a connaissance du fait que le mercure peut provoquer des déformations à la naissance et d'autres troubles de la reproduction. »


Et en France...

En France, on continue à poser des amalgames comme si de rien n'était à des millions de personnes qui ne se doutent de rien.

Vos « plombs » ne contiennent pas de plomb ! C'est du mercure !
Lorsque votre dentiste vous bouche une carie, il n'utilise pas du plomb, mais un mélange de poussière d'argent, de cuivre et d'étain, avec une grosse goutte de mercure.

Le mercure fait fondre, à température ambiante, ces poudres de métal, et les amalgame ensemble. Il donne à la substance ainsi obtenue une consistance malléable, bien pratique pour s'enfoncer dans les trous.

Une fois en place, l'amalgame durcit. C'est la phase de « cristallisation ». Vous pouvez recommencer à mâcher des aliments. Le mercure, qui représentait 50 % du mélange au départ, ne représente déjà plus que 40 à 45 % du total. C'est en effet un métal très « volatil », c'est-à-dire qu'il s'évapore à température ambiante. Et il a instantanément commencé à le faire en arrivant dans votre bouche.

A partir de ce jour, vous retrouvez le plaisir de croquer des pommes et manger des caramels, boire du café chaud comme du thé glacé sans cette affreuse pointe de douleur à l'endroit de votre carie.

Vous êtes donc soulagé.

Ce que vous ne sentez pas, c'est que l'amalgame qui a été posé sur vos dents émet de façon continue des vapeurs de mercure qui, lorsqu'elles sont absorbées par vos muqueuses et, quand elles arrivent par la respiration dans vos poumons, passent à 80 % dans votre sang. De plus, chaque fois que vous mâchez, le frottement de la nourriture contre votre amalgame dentaire accélère les émissions de mercure.

En 1997, une vaste enquête allemande a permis de vérifier que le mercure s'échappe des plombages.

L'équipe de chercheurs de l'université de Tübingen, en Allemagne, fait analyser la salive de 18 000 sujet porteurs de 9 amalgames chacun en moyenne. Elle a rédigé ensuite un rapport de 77 pages, révélant qu'après dix minutes de mastication d'un chewing-gum, la salive renferme une moyenne de 47 microgrammes de mercure par litre. Sachant que la norme utilisée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l'eau potable est de 1 microgramme par litre, cela signifie qu'à chaque repas, les porteurs d'amalgames ingèrent environ 47 fois plus de mercure que la norme autorisée.

Sans mastication, au repos donc, la valeur moyenne reste de 27 microgrammes par litre, ce qui reste considérable, puisque cela représente encore 27 fois cette norme. (1)

Lorsque vous portez un amalgame, votre dent plombée se gorge de métaux lourds et devenir grisâtre. Même si vous retirez votre amalgame, c'est désormais la dent elle-même qui est la source d'empoisonnement.

Les autorités françaises sont-elles au courant ?
Oui, bien sûr.

L'AFSSAPS (Agence nationale de sécurité du médicament) a publié un rapport alarmant au sujet du mercure dans les amalgames dentaires en 2005.

Ce rapport décrit d'abord clairement la manière dont le mercure des amalgames est libéré dans le corps humain : « par dissolution (...) et par abrasion (…), le mercure présent dans l'air endo-buccal va être soit exhalé, soit atteindre le poumon, soit encore être dégluti et rejoindre l'appareil digestif. »

« La libération de mercure est favorisée par la mastication. Ainsi, deux études de 1996 ont montré que la mastication régulière de chewing-gum (…) augmente les taux plasmatiques et urinaires de mercure. »

« Au niveau pulmonaire, le mercure sous forme de vapeurs et rapidement absorbé. Une partie (…) pénètre également dans la circulation générale. »

On lit ensuite que les propriétés lipophiles (tendance à se lier aux corps gras) du mercure autorisent sa « diffusion » et « sa distribution dans le cerveau. » (qui est fait essentiellement de graisses). « Les ions mercuriques (…) sont donc piégés et accumulés localement dans les lisosomes. Ce phénomène explique la toxicité du mercure au niveau du cerveau ainsi que sa longue demi-vie dans cet organe. De même, une partie du mercure métallique peut passer la barrière placentaire. » (2)

Et pourtant, elle reste les bras croisés, malgré les ravages largement visibles dans la population :

Les dentistes victimes d'une épidémie de tumeurs
Les dentistes et leurs assistantes respirent au quotidien des vapeurs de mercure et ils sont deux à trois fois plus souvent victimes de tumeurs au cerveau que la moyenne, et quatre fois plus souvent atteints de glioblastome, le cancer du système nerveux. (3)

On sait par ailleurs depuis longtemps que « la dépression, et par conséquent le taux de suicide, est de 60 % plus élevé chez dentistes que dans les autres professions ». (4)

En 1989, le suédois Nylander, mondialement connu pour ses travaux sur le sujet, et son équipe ont autopsié d'anciens dentistes et leur personnel ; les taux de mercure dans leur hypophyse étaient multipliés par 35 par rapport à un groupe témoin non exposé. Et pourtant, la plupart de ces personnes décédées ne travaillaient plus depuis plusieurs années.

L'étude du Dr Vimy et al, réalisée en 1990, a consisté à placer des plombages dans les dents de brebis gestantes (enceintes) pour déterminer l'effet sur les mères et les agneaux à naître.

Les autopsies pratiquées dans le cadre de l'étude mettent en évidence une énorme contamination de la mère et de son petit : vingt à quarante jours après la pose des amalgames, c'est le rein qui, chez la mère, montre la plus forte contamination (9000 microgrammes par kg). Le cœur, les muscles, les glandes parotides, les gencives, l'estomac sont également atteints. Le placenta est empoisonné aussi : on y trouve 300 microgrammes/kg de mercure ! C'est énorme. Quant au lait maternel, il est contaminé à raison de 60 microgrammes par litre. Chez le fœtus, le foie, les reins et le cerveau (hypophyse) sont très touchés, à hauteur de 100 microgrammes/kg. Et ce en dépit du fait que les amalgames aient été posés à l'intérieure de cavités dans les dents, pour éviter qu'ils ne s'usent du fait de la rumination. (5)

Ce que fait le mercure
La toxicité du mercure est connue depuis l'Antiquité. C'est un poison qui inhibe les enzymes responsables de la respiration cellulaire.

Non seulement il entrave le fonctionnement de tous les organes, mais il désorganise et perturbe les systèmes endocriniens et hormonaux, nerveux, immunitaires, digestif. Le système immunitaire est si gravement touché qu'on assiste à une plus grande sensibilité aux infections et au cancer. Les détériorations des cellules accélèrent le processus de vieillissement de l'organisme, et favorisent le déclenchement d'affections neuro-dégénératives graves.

Selon Franz-Xavier Reichl, dans son Atlas de poche de médecine de l'environnement, les personnes souffrant d'une contamination au mercure causée par leur amalgame peuvent souffrir de douleurs musculaires et articulaires, abdominales, accès de sueur, céphalées (mal de tête), surpoids, troubles respiratoires, toux, vertiges, nausées, troubles de la vue, de l'audition, chute de cheveux, dépression, épuisement, perturbation du sommeil, irritabilité, anxiété, troubles digestifs, difficultés cognitives. » (6)

Le mercure est en particulier mis en cause dans la multiplication des « maladies émergentes », c'est-à-dire des maladies qui se multiplient depuis les années 1980 : fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique (SFC), allergies de toutes sortes, dépression, spasmophilie, troubles de la sensibilité neuro-musculaire, infections chroniques, mycoses récidivantes, troubles du métabolisme, troubles de l'attention et l'hyperactivité chez les enfants, migraines et douleurs diffuses.

Mais la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque, l'autisme et de nombreux cas de cancers peuvent aussi être liés à une intoxication au mercure.

Les conséquences sont particulièrement graves pour les 20 % de la population dont l'organisme est incapable de se débarrasser spontanément des métaux lourds. Ces personnes stockent le mercure dans leurs tissus et subissent à plein les conséquences de l'empoisonnement.

Le Dr Mutter souligne que « la perfidie d'une intoxication réside dans le fait qu'il peut s'écouler jusqu'à quinze années ou plus, entre le début de l'intoxication et l'apparition des symptômes. (…), lorsque d'infimes quantités de mercure sont absorbées sur une longue durée, et s'accumulent dans l'organisme, comme c'est le cas pour les porteurs d'amalgames, il survient une intoxication insidieuse et chronique. » (7)

Heureusement, on connaît aujourd'hui les moyens de désintoxiquer l'organisme :

Ce qu'il faut faire, vite
La démarche de désintoxication comprend trois étapes :

la supplémentation : pour atténuer les effets toxiques du poison, stimuler les fonctions éliminatrices, et tenter, si possible, de restaurer les fonctionnements cellulaires et métaboliques ;

la chélation : il s'agit de débarrasser le patient des toxiques accumulés ;

les soins dentaires : assainissement de la bouche, suivi d'une chélation en intraveineuse (IV).

Attention : chacune de ces étapes doit être entreprise avec soin. Il ne faut pas faire n'importe quoi. Les soins dentaires, par exemple, demandent des précautions extrêmes : une erreur fréquente est de se faire retirer ses amalgames. Mais en fait, sans précautions, cette opération peut fortement accroître l'intoxication, car le retrait d'amalgames, y compris anciens, provoquent une émission de mercure énorme, qui peut durablement intoxiquer l'organisme, de façon difficilement réversible.

Si vous soupçonnez chez vous ou chez quelqu'un de votre entourage, une intoxication aux métaux lourds, je vous recommande en fait d'acheter au plus vite le livre de Françoise Cambayrac sur le sujet (cliquez ici pour commander).

Vous y trouverez :

tous les symptômes qui témoignent d'une intoxication au mercure ;

le régime alimentaire qui permet de détecter l'intoxication (avec fiche pratiques et suggestions de menus, ainsi que les aliments interdits) ;

comment rechercher des métaux lourds dans votre urine et, avec accompagnement médical, dans votre sang ;

sélectionner un bon médecin pour passer le test, et éviter les investigations faussées ;

trouver un bon laboratoire d'analyses ;

le coût maximum que vous pouvez accepter de payer, pour les différents types de test (dont la salive et les cheveux) ;

les différents compléments alimentaires qui ont un effet « chélateur », c'est-à-dire qui se lient dans votre corps aux métaux lourds, dont le mercure, et permettent de l'éliminer ;

les « quatre précautions fondamentales et incontournables avant d'entreprendre toute chélation » ;

comment mesurer les résultats (attention, ne vous fiez pas aux « interprétations » du laboratoire ; page 368, Françoise Cambayrac vous indique les chiffres à connaître pour comprendre vous-même ce que révèlent réellement vos analyses) ;

le matériel de cuisine et les aliments à choisir pour éviter une ré-intoxication.

Françoise Cambayrac vous présente précisément le protocole à suivre pour vous faire retirer vos amalgames, et comment trouver un dentiste qui fera l'opération convenablement.

Elle passe en revue systématiquement toutes les méthodes naturelles en vogue pour se détoxifier, et vous dit la vérité sur les effets :

du jeûne ;

des enzymes ;

de la carbothérapie (prise de charbon activé) ;

de l'homéopathie ;

de la chlorella ;

et de tous les remèdes dont il est question dans les journaux : coriandre, ail des ours, vitamine C, antioxydants, pectine, polyphénols, huile de foie de requin, MSM, chitine, oméga 3 et 6, silicium organique, germanium...

Economisez des milliers d'euros
De nombreuses personnes dépensent des centaines voire des milliers d'euros pour se détoxifier, sans savoir au juste ce qu'elles font. C'est un gaspillage scandaleux, car vous pouvez, pour quelques euros, vous procurer toute l'information qui vous permettra de faire le tri, et de diviser la note par dix. Il vous suffit de vous procurer le livre de Françoise Cambayrac.

Elle consacre toute une rubrique aux adresses utiles, pour commander par exemple de la Bromélase et du Régulat au meilleur prix (des compléments utiles dans le protocole de désintoxication).

J'avoue que ce livre m'a de plus beaucoup touché par ces témoignages fortement émouvants de personnes qui ont souffert et ont été guéries d'une intoxication au mercure, après avoir enduré un épouvantable calvaire, et s'être heurté à l'incompréhension, parfois même au mépris, du corps médical.

On s'aperçoit que le cas peut toucher les profils les plus variés, du jeune professionnel dynamique aux tout jeunes enfants, en passant par les femmes enceintes, les sportifs, ou les personnes âgées.

Sans doute n'ai-je pas été le seul à être passionné par cette lecture, d'ailleurs, car de très grands noms de la médecine ont aussi apporté leur soutien et leur caution à cet ouvrage indispensable. Je pense en particulier au Professeur Sami Sandhaus, docteur en médecine et médecine dentaire, Professeur titulaire à l'université Pierre et Marie Curie à Paris VI.

Je ne résiste pas à vous citer ce qu'il écrit à ce sujet :

« Etant à la fois médecin et stomatologue (spécialiste de la bouche, NDLR), j'ai pu découvrir les dégâts catastrophiques causés par des pratiques dentaires contre lesquelles je me bats depuis plus de quarante ans.(...) Le sérieux du propos de (Françoise Cambayrac) ne peut être mis en doute, il est en effet soutenu par plus de 140 références médicales publiées dans des revues à comité de lecture. (...)

Quant aux patients, fibromyalgiques, fatigués chroniques, dépressifs allergiques, diabétiques, souffrant de maladies neuro-dégénératives ou de scléroses multiples, qui piétinent sans solution thérapeutique et voient leur santé se dégrader de jour en jour, ils doivent lire ce livre pour comprendre ! Ils se reconnaîtront dans les symptômes décrits et découvriront d'où peut venir le mal. L'auteure a mis beaucoup d'énergie pour leur apporter un espoir de guérison par des conseils pratiques nombreux et pertinents.

Tous trouveront rassemblés dans ce livre, qui devrait leur apporter réconfort, soutien et encouragements, une mine de renseignements précieux qu'on ne trouve nulle part ailleurs. »

Pour vous décider à agir tout de suite, et parce que je suis si convaincu que ce livre peut sauver des vies, et rattraper tant et tant de situations désespérées, je vous offre, si vous achetez le livre en passant par notre site Internet, une garantie intégrale de satisfaction.

Si, pour quelque raison que ce soit, vous êtes déçu de ce lecture ou si vous jugez qu'il ne vous convient pas, il vous suffira de me le renvoyer et je vous rembourserai jusqu'au dernier centime, et sans limitation de durée.

Je ne vous propose d'ailleurs pas le livre en version électronique car il s'agit d'un livre important, de référence, à conserver dans votre bibliothèque, pour être facilement consulté.

C'est donc moi qui prend tout le risque. Mais croyez bien que, si je le fais, c'est évidemment parce que je suis convaincu que vous en serez complètement satisfait.

Pour commander, cliquez ici (attention, nombre d'exemplaires limités).

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

******************************

Publicité :

Alors que se multiplient les scandales autour des médicaments chimiques, une petite élite de personnes bien informées bénéficient, elles, de traitements naturels auxquels le grand public n'aura pas accès avant des années.

Vous pourriez peut-être faire partie de ce club très fermé, vous aussi. Allumez le son de votre ordinateur et cliquez sur la présentation qui se trouve ici.

******************************

Voici quelques livres sélectionnés dans la bibliothèque de Jean-Marc Dupuis :

- Sur le cancer, Anticancer : Les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l'esprit, de David Servan-Schreiber.
- Sur l'ostéoporose, Lait, mensonges et propagande, de Thierry Souccar.
- Sur le diabète, Nouveau régime IG Diabète, de Jacques Médart et Angélique Houlbert.
- Sur la maladie de Lyme, Maladie de Lyme : Mon parcours pour retrouver la santé, de Judith Albertat.
- Sur l'alimentation, Les surprenantes vertus du jeûne, de Sophie Lacoste.
- Sur le cancer et les maladies cardiovasculaires, Vitamine D : Mode d'emploi, du Dr Brigitte Houssin.
- Sur l'amincissement, Le Nouveau régime Atkins, d'Eric Westman.
- Sur la maladie d'Alzheimer et le diabète, Boire mieux pour vivre vieux, du Pr Roger Corder.
- Sur la vivacité cérébrale, Un cerveau à 100%, d'Eric Braverman.
- Sur le cholestérol, Cholestérol, mensonges et propagande, de Michel de Lorgeril.
- Sur la fibromyalgie et les maladies chroniques, Les clés de l'alimentation santé : Intolérances alimentaires et inflammation chronique, du Dr Michel Lallement.

Cliquer sur l'un des liens ci-dessus vous emmènera directement vers le site Amazon qui offre les conditions les plus avantageuses pour vous procurer l'un de ces livres.

******************************

Sources :

Insérer les sources ici(1) Krauss (Dr P.), Deyhle (M.), Clédon (Ph.)et al, Universität Tübingen, Institut für organische Chemie, « Fiel study on mercury content of the saliva » (étude de Tübingen), Toxicological and Environmental Chemistry, 1997, vol. 63, n°1-4, p. 29-46.
(2) AFSSAPS, « Le mercure des amalgames dentaires : Actualisation des connaissances », octobre 2005, téléchargeable sur le site de l'AFSSAPS.
(3) Nylander (M.), Friberg (L.) et al., « Mercury accumulation in tissues from dental staff and controls in relation to exposure », Swedish Dental Journal, 1989, vol.13, n°6, p. 235-243.
(4) B. Chales de Beaulieu, « Les obturations en amalgames et leurs conséquences sur l'organisme », Paris, Aquarius, 1984.
(5) Vimy (M.J.), Takahashi (Y.), Lorscheider (F.L.), Department of Medicine, Faculty of Medicine, University of Calgary, Alberta, Canada, « Maternal-fetal distribution of mercury (203Hg) released from dental amalgam fillings », American Journal of Physiology, 1990, vol. 258. n°4, p. R939-945.
(6) Paris, Maloine, 2002.
(7) Dr J. Mutter, L'amalgame dentaire, un risque pour l'humanité : Eliminer correctement les intoxications au mercure, Vevey (Suisse), éd. Alternatif, 3e édition retravaillée, 2002.

www.santenatureinnovation.fr

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Du poison plein la bouche   Mer 5 Déc - 10:07

Je suis nouveau sur le site,
et il est plus intéressant de fixer son attention sur un article ne bénéficiant d'aucune réponse; en fait ton thême est si bien exposé et tellement bien référencé que je vais l'étudier et m'en imprégner.
Je te remercie pour ce travail et je pense sincèrement qu'il va profiter à un grand nombre d'individus mal informés.
En réalité nous sommes absolument tous abusés par les comportements déviants de tous les organes constitutifs de la société, ce qui représente une liste impressionnante que la plupart des gens ignorent pour des tas de raisons.
La société nous occupe tellement qu'il est souvent difficile voire impossible de dégager un peu de temps pour réfléchir aux intentions réelles de ces organes essentiels censés nous protéger, nous préserver, nous guérir, nous guider, nous éduquer, etc ...
Cela fait plus de trente ans que je n'ai pas mis les pieds chez un dentiste et cela explique en partie mon ignorance à ce sujet.
La gestion de notre temps est primordiale pour ceux qui dirigent et manipulent les foules, ils ont assez d'expérience pour améliorer constamment leurs méthodes.
Inutile de dire que derrière toutes ces déviances morales et mentales se tient une très forte intention de domination, de volonté de pouvoir et de profit, de la part d'une relative minorité.
Nous sommes certainement trop faibles devant l'énormité du problème car en réalité comme je le mentionne plus haut, absolument tout est à reprendre, à éplucher et à refaire.
Notre faiblesse est telle que cela renforce la vigueur des "exploitants" humains puisqu'ils savent que ce ne sont pas les quelques exemples de procès remontant à la surface par les médias qui vont ébranler l'édifice de la corruption et du mal faire en tout genre.
Ce rapide coup d'oeil sur la réalité sous cutanée de cette société mondiale, car tout est conçu selon le même modèle dont la référence de conscience, est "l'exploitation" inéluctable de la majorité par des minorités extrêmes.
L'avidité règne en maitre et il devient intéressant de creuser un peu pour analyser et comprendre quelle sorte de phénomène domine l'activité de la vie humaine terrestre.
L'humanité est toujours dans une phase de nature profondément égoïste, la plupart d'entre nous ont compris cela.
L'égo se moque des autres et comme l'avidité sait utiliser les outils que sont le mental et l'intellect, il est très facile de se forger des intentions en découlant, ce sont : la domination, le pouvoir, et l'argent représente un carburant nécessaire pour les profiteurs-exploitants-parasites de la vie planétaire, puisque tout est soumis à cette exploitation sauvage(la terre, les végétaux, les animaux, les humains ... et même ce dieu est exploité à des fins de domination, nous le savons également).
De nombreuses questions émanent d'un tel constat :
Cette situation est-elle irréversible, naturelle ?
Existe-t-il un ou des moyens pour s'en dégager ?
Est-il convenable de se soumettre depuis des millénaires à ces quelques dominants voraces et dangereux ?
N'existe-t-il pas un sérieux problème au niveau individuel pour que cette situation désastreuse perdure et s'amplifie ?
Ne sommes nous que de simples animaux au profil mental amélioré ?
Existe-t-il en chaque être humain une sorte de potentiel "surhumain"non employé ?
S'il existe une responsabilité individuelle, quelle est elle et n'est elle pas particulière à chacun et de ce fait est-ce que cela n'engagerait pas une réaction individuelle avant de devenir collective ?
Cette réaction individuelle ne consisterait-elle pas à pratiquer avec intensité l'introspection afin de déceler et corriger ses propres défauts ?
L'égo avec ses particularités d'individualisation, de fragmentation, contient en lui même la réponse.
La conscience de nature égoïque doit être remplacée par une autre forme de conscience plus élevée tournée vers le bien être de l'ensemble et de toute la création, il n'existe aucune autre alternative.
L'égo doit devenir l'auxiliaire d'un nouvel état de conscience, pour cela il doit être isolé volontairement par cette conscience plus élevée qui n'est pas encore dominante mais qui doit le devenir par l'action consciente et constante individuelle.
L'outil mental-intellect doit servir ce but et cette transition est douloureuse, voila pourquoi c'est si difficile de se sortir de la galère dans laquelle nous sommes plongés depuis des millénaires.
Modifier les habitudes de vie profondément gravées dans l'adn n'est pas une mince affaire, mais je tiens à rappeler que si la science reconnait pour les avoir identifiés quelques deux cent gênes, peut être un peu plus, nous en possédons 23000 en ignorant tout de leur raison d'exister ...
Il est évident que parmi ces gênes, dorment tous ceux qui feraient de nous des créatures largement supérieures sur tous les plans ...
S'ils dorment, cela s'ignifie que l'on doit pouvoir les réveiller, et le seul moyen individuel et personnel dont nous disposons tous est "la conscience".
Ne cherchez jamais du côté du mental et du savoir conventionnel car c'est une voie sans issue puisque le mental est l'outil-esclave de l'égo, celui-là même qui doit disparaitre.
La voie de la recherche est personnelle, individuelle et nous ne devons JAMAIS nous en remettre à une élite même si elle s'affuble du titre pompeux de "science", car derrière ce terme se tiennent les plus grandes escroqueries, les plus grandes bassesses du petit esprit humain.
Cette petite discussion, amicale, fraternelle, laisse entendre beaucoup de choses et les mots humains ne sont hélas que le reflet d'une conscience globale trop faible pénalisante puisque le langage n'est qu'un assemblage approximatif soumis à l'interprétation de chacun.
La Vérité existe certainement mais pour l'atteindre il faut gravir les échelons intérieurs de la conscience individuelle jusqu'au sommet.
La tâche est colossale mais reste individuelle, ce qui la rend encore plus inaccessible, mais cependant elle apporte la connaissance réelle et c'est cela qui réveille les gênes endormis, alors que le savoir humain conventionnel enseigné dans les écoles et les universités n'est que du rapportage plus ou moins approximatif et souvent erroné auquel il vous est demandé de vous soumettre sans aucune réserve, ce qui vous anesthésie totalement, voyez-vous le danger ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Du poison plein la bouche   Mer 5 Déc - 12:07

Le voyageur serait il unique dans ça démarche de recherche , dans son cheminement.
C'est par la connaissance via l intuition que l on se fraye un chemin dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Du poison plein la bouche   Mer 5 Déc - 13:37

c est un message long,comme tout tes messages pierre,mais avec beaucoup d informations interressantes et donc du coup pas ennuyant et captivant,je partage tes ecris.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Du poison plein la bouche   Sam 8 Déc - 1:17

Ouch, d'ailleurs, je reviendrais le lire car a cette heure .. Merci Pierre

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: réponse à "petit scarabée""invisible" concernant "du poison dans la bouche"   Sam 8 Déc - 10:49

Est-ce que ta conscience atmique t'a dicté la version selon laquelle seul Jésus aurait eu droit à la résurrection ?
Ne serait-ce pas plutôt la religion chrétienne qui a utilisé le concept de la crucifixion pour manipuler des milliards d'individus depuis deux mille années, en "implantant" des interdictions du genre :
Ne pensez surtout pas à chercher à vous élever jusqu'à "l'ascension" car cela est seulement permis au "fils Unique" "le Christ".
La bible de par "l'ancien testament" et "le nouveau testament", est truffée de non sens, de contradictions sévères, de mensonges, au milieu d'un fond de vérité.
Pendant plus de vingt ans je suis resté bloqué par les effets de la procédure religieuse misérable et il est probable que des milliards d'individus sont toujours prisonniers des "lois" et interdictions religieuses en tout genre.
On peut reconnaitre certains bienfaits apportés par les autorités religieuses mais lorsque l'on atteint un degré de connaissance on perçoit la vérité à ce sujet et alors le chateau de carte religieux s'effondre lamentablement, chacun doit y parvenir et raser le site sans oublier les fondations sinon le mal resurgirait inévitablement, j'insiste sur ce point.
Cette situation de domination est horriblement répressive car cela affecte directement la conscience mentale qui ne peut passer au dela de cette "frontière" immatérielle mais aussi réelle que du béton et encore plus solide.
Je dois préciser que le fait de "bloquer" au niveau du mental a donné naissance à l'essor technologique, donc cela représente une forme d'évolution certes mais seulement au niveau du mental, mais cela n'est pas ce qui est souhaité par ce que j'appelle "l'Intention Primordiale Universelle" et cela engendre toutes les tensions dans ce monde et en bien d'autres dans l'univers car il s'agit de la concrétisation d'une résistance en opposition à la libération de l'écoulement des flux Divins.
Cette situation donne du même coup l'évaluation de la conscience collective et individuelle.
Si vous êtes un accro ou un passionné de la technologie en général cela détermine exactement le niveau de chacun, pas besoin de posséder ou d'utiliser la technologie, il suffit de mesurer son engouement, son désir, ses passions, puisque beaucoup n'y ont pas accès selon leur situation sociale ou géographique.
La nature et l'état de la société et de la planète est une évaluation directe de la conscience collective et individuelle, c'est clair et net, il est impossible de nier l'évidence.
Les murs de votre prison individuelle sont constitués de tous les interdits, les tabous, les peurs, les doutes, la confusion, le rejet, qui ne sont rien d'autre que des "implants" indétectables par votre conscience globale formelle inexpérimentée et surtout abusée.
De ce fait vous ne pouvez pas accéder aux "mémoire akashiques"de la conscience humaine collective et l'humanité plafonne lamentablement à un niveau de conscience trop bas pour s'élever grace aux effluves de la Conscience atmique, comprenez-vous ?
Tout ceci est voulu et entretenu d'une manière subtile, mais vous ne voyez rien au si peu que le discernement humain en est affecté au point d'accepter l'invraisemblable et de rejeter une logique universelle cependant assimilable par toute créature en cours d'évolution parvenue à un certain niveau.
Le développement mental est la limite à ne pas dépasser PARCE QU'ELLE EST FIXEE par les "autorités" capables d'influencer votre conscience globale formelle(notez le terme car il est exact).
Votre conscience spirituelle(la vraie) vous est totalement inaccessible tant que vous vous plierez aux directives de ces gens dépourvus de scrupules à votre égard.
Je suis demeuré emprisonné derrière les murs de la prison de l'ignorance, de la confusion, du doute, mais un jour j'ai eu le courage d'aller voir au delà des interdits religieux, au delà de la raison scientifique et beaucoup plus loin que la conscience conventionnelle humaine.
Votre prison individuelle est organisée et conçue à partir de vos croyances, vous comprenez alors que tout dépend de ce à quoi vous décidez de croire ou ne pas croire.
La subtilité réside également(ce n'est pas uniquement cela)dans le fait que ceux qui tirent les ficelles ne sont pas entièrement responsables(auprès de la Conscience Universelle)car votre responsabilité individuelle est engagée.
Vous produisez votre propre karma par une loi qui ressemble à "nul n'est censé ignorer la loi ..." qui est reproduite dans notre code pénal humain.
Vous êtes manipulés de la même manière que les enfants s'y prennent en envoyant faire faire des bêtises aux plus jeunes qu'eux en espérant en retirer un bénéfice; les adultes n'inventent rien dans leurs stratégies.
Atteindre la véritable liberté de choix au sein de la Vie Universelle dont la vie terrestre est partie intégrante consiste à accomplir un acte hautement révélateur de la nature de la conscience globale individuelle, ce qui a valeur de test pour la Conscience Universelle qui connait parfaitement l'état de chaque particule de conscience y compris la conscience humaine.
C'est un acte de courage qui exige de faire quelque chose qui ressemble à sauter dans un précipice sans avoir aucune certitude quant à la justesse de cette décision.
Cette décision est basée uniquement sur une conviction entièrement nouvelle, qui ne dépend donc plus de la souveraineté des manipulateurs en tout genre, mais qui est édifiée par une croyance de plus en plus juste et vraie.
Vous la construisez vous même, seul, et cela devient de la vraie connaissance en opposition avec le savoir enseigné par toutes les écoles humaines laïques ou religieuses qui sont trop imprégnées d'ignorance et de mensonge; c'est à vous seul de faire le tri et de passer au delà du filtre naturel de l'ignorance et de la peur sous toutes les formes.
J'ai décidé un jour, de tracer moi même mon propre chemin vers la Vérité, comme un alpiniste qui attaquerait un voie nouvelle, sans aucune assurance apportée par une vérité et une autorité conventionnelle.
Une loi Universelle dit que :
La conscience ne peut se donner mais elle s'acquiert par les efforts de compréhension et par les actes entrepris.
Vous me verrez toujours mentionner "la conscience" parce qu'il n'existe rien d'autre comme énergie, même si vous voyez des masses des volumes, de l'électricité, du magnétisme, de l'ignorance, des planètes, des atômes, des électrons et la liste est infinie ... mais il ne s'agit que de la conscience à des fréquences variables.
Cette variation de fréquence vivratoire est due uniquement aux effets du fameux "libre-arbitre" et toute formulation de conscience utilise ce libre-arbitre de manière plus ou moins consciente, cela détermine les mondes, les créatures, les systèmes et tout cela est stupéfiant et Hautement ingénieux.
La nature primordiale de toute conscience fragmentaire(de la Conscience Universelle unique)contient le besoin naturel de sa propre expansion, ce qui donne naissance à ce que nous appelons "évolution".
Nous sommes absolument tous voués à Evoluer dans le sens noble du terme, et si l'humanité freine des deux pieds actuellement, les électrons, les atomes de nos corps formels nous poussent de tout leur nombre et leur force additionnelle.
J'ai envie de mettre un peu d'humour en disant que les plus gros parmi nous sont poussés un peu plus fort par leur seul volume...

Je ne suis pas sur ce site, ou un autre pour contrer tout le monde puisque chacun dispose de son libre arbitre, je sais ce que je fais, ce que je cherche, je n'apporte qu'un autre point de vue mais je l'ai testé sur moi même et j'en connais donc les effets.
Auparavant comme tout un chacun, j'ai eu l'occasion de tester les effets de la réalité conventionnelle en la prenant par tous les bouts, mais cela n'apporte rien de bon.
La seule chose dont vous bénéficierez tous sans exception, même si vous êtes le plus cruel, le plus stupide, le plus maladroit, c'est d'obtenir le droit naturel de la réincarnation.
Il y a bien longtemps je me suis posé la question de savoir si ça vaut la peine de souffrir autant pendant des milliers d'existences alors qu'en se préparant mieux, il est possible de supprimer toute les sortes de souffrances qui nous accablent; je reviendrai plus tard sur le sujet si vous le souhaitez ...

Je ne peux pas faire moins qu'un peu de longueur, mais si seulement cela pouvait vous aider à voir plus clair ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du poison plein la bouche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du poison plein la bouche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du poison plein la bouche
» Les mainteneurs d’espace d’utilisation courante en Odontologie Pédiatrique
» aujourd'hui témoins de prélévements en plein champs OGM ?
» Dans la bouche du lion
» Dieu parle par la bouche de ses Prophètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: