Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'EGO ET L'HUMANITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'EGO ET L'HUMANITE   Mer 18 Jan - 21:45

Bonjour,

L'ego désigne la conscience et la représentation que l'on as de sois ( le moi, le je ).
en psychologie, c'est le fondement même de la personnalité, et pour certains auteurs, il est même un équivalent de la conscience.

En spiritualité il est plutôt perçu comme un ennemi, une entrave au développement personnel. par exemple, le bouddhisme considère que l'ego serait juste une construction mentale qui ne correspondrait a aucune réalité palpable (car il est difficile de situer concrètement l'égo). Le but serait donc de faire sortir l’être de sa perception centriste erronée et de l’amener à l'Anatman ( ou non-soi ) qui ne place plus l'individu au centre de tout.

Dans d'autres écoles de pensées, l'ego seraient aussi une perception erronée de nous même sur laquelle s’appuierait notre apprehension du monde. mais cette perception serait bâtis sur notre vécu tangible, uniquement constitué d’expériences et de souvenirs. De ce fait il serait un handicape à l'expression de notre vrai nature multidimensionnelle.

Partant de ce constat et de cette logique interessante, ce qui poserait problème, c'est que toutes les relations humaines fonctionneraient uniquement entre egos interposés. du coup, c'est évidemment la structure même de notre monde qui en subirait les répercutions... le monde ne serait finalement que le fruit de construction mentales ou de dysfonctionnements psychique induisant une part d'erreurs systématique dans toutes nos réalisations.

a savoir que tout ce qui existe dans notre monde d'un point de vue humain, serait issu de l'ego.


On est alors en droit de remettre en cause un phénomènes dont la science tend a se préoccuper de plus en plus : notre perception du monde et de la réalité est elle fiable ?

Si notre vision du monde et nos interactions avec tout ce qui vie, sont basées sur une perception egotique depuis des millénaires, quelle sens prend alors la démarche spirituelle, si elle releve aussi de ce mode de fonctionnement?

Pensez vous que ce soit une vraie nécessité de nous débarrasser de l'ego a l'heure ou l'humanité evolue vers un etat de conscience superieur?

Et sur le long terme, comment pourrions nous nous affranchir de ces conditionnements dictés par l'ego, afin de construire l'humanité de demain, plus communautaire et unifiée ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Mer 18 Jan - 23:02

par exemple.

bonsoir,

sujet en phase avec mes préoccupations actuelles (en fait je m'y intéresse depuis toujours)

Je dirais que l'ego des hommes n'a pas d'équivalent, dans aucun autre règne animal. Hors, que constate-ton chez les animaux : y-a-t-il quelque chose qu'un animal fasse gratuitement?Qui ne soit pas dicté par un besoin vital, ou justifiable? Rien : il n'y a que l'homme, sous l'emprise de son ego (=donc de son in-conscience) qui puisse faire toutes les horreurs que l'on constate actuellement. Qui puisse s'infliger tant de souffrance,à ses semblables, à la Nature, aux autres espèces.

Il n'y a qu'à voir les constructions de la "civilisation moderne", les usines, le capitalisme, la finance, la télévision et les médias décérébrants, la consommation sans aucune retenue, le concept de "croissance économique" infinie dans un monde par nature fini (une aberration de plus...) toutes ces choses qui sont produites, entretenues, glorifiées, valorisées par l'ego de chacun. Ego individuel, ego collectif...

Alors oui, cette réalité que nous percevons est forcément déformée par cet ego, mais je dirais qu'avant tout elle est
Citation :
façonnée
par l'ego de chacun. Car nous créons notre réalité, nous sommes des co-créateurs (conscients ou non)

Et là se trouve une des racines du problème, à mon sens.
Ce monde est malade. Il est malade de l'in-Conscience des Hommes. Si nous éliminions notre ego, nous accèderions immédiatement à notre Vraie Essence : l'Etre, la Joie, la Compassion, le Respect de toutes les formes de Vie.

Et le monde ne s'en porterait que mieux..

amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 18:35

bonsoir,

1) si tout ce que nous avons edifié depuis la nuit des temps repose sur l'ego (dont , ne l'oublions pas, le role originel est d'assurer notre survie) comment pourions nous, nous affranchir de cet element intrinseque a notre constitution d'humain?

2) et si l'univers est en ordre et relève d'une logique coherente qui ne nous est pas forcement comprehensible, n'est ce pas un fait expret que l'ego existe comme moteur d'experimentation dans nos vies? n'est il pas justement lié aux lois de la matiere dans laquelle nous experiencons? (celle de la dualité precisement). nous sommes ici pour apprendre des enseignements qui passent par la pratique. il y a donc bien une raison d'etre a tout cela..


qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 19:21

Mythe de Prométhée

D'après le pseudo-Apollodore, Prométhée crée les hommes à partir d'eau et de terre [3]. Pausanias place la scène à Panopée en Phocide[4]. (Athéna, née en jaillissant de la tête de Zeus, introduit le souffle de la vie dans ces corps d'argile). Selon Platon, Prométhée entend compenser l'erreur de son frère Épiméthée qui avait donné aux animaux, au détriment de la race humaine, les dons les plus importants : force, rapidité, courage et ruse ; poil, ailes ou coquille, et ainsi de suite [5].

Épiméthée (Ἐπιμηθεύς / Epimêtheús, « qui réfléchit après coup »), ne sachant que faire pour les hommes, appelle à l'aide son frère qui imagine un plan pour favoriser l'humanité. Prométhée fait en sorte que l’homme puisse tenir debout sur ses deux jambes, il lui donne un corps plus grand, distingué et proche de celui des dieux. Puis, après la victoire des nouveaux dieux dirigés par Zeus sur les Titans, Prométhée se rend alors sur le char du soleil avec une torche, dissimule un tison dans une tige creuse de fenouil et donne le “feu sacré” à la race humaine. Il lui enseigne aussi la métallurgie et d'autres arts, eux-mêmes enseignés à Prométhée par Athéna qui était complice puisqu’elle l’aida à entrer secrètement dans l’Olympe.

Prométhée entre de ce fait en conflit avec Zeus qui lui inflige un supplice : Héphaïstos l'enchaîne nu à un rocher dans les montagnes du Caucase, où un aigle vient lui dévorer le foie chaque jour. Sa souffrance devient ainsi infinie, car chaque nuit son foie repoussait. ( Ce qui laisse supposer que les Grecs anciens avaient découvert que le foie est l'un des rares organes humains à se régénérer spontanément en cas de lésion ).

Héraclès le délivre au cours de ses douze travaux mais pour ne pas déroger au serment de Zeus qui avait juré que le Titan resterait à jamais enchaîné au Caucase, Prométhée dut porter durant toute sa vie une bague de fer provenant de ses chaînes, accolée à un morceau de pierre du Caucase.





Nous vivons actuellement dans le monde de l'ego, le monde du FEU. Tous les excès de ce monde peuvent être attribués à ça: les guerres, la soif de pouvoir, le fait que cette civilisation a pour effet d'épuiser les ressources naturelles en transformant trop rapidement son environnement. Depuis la préhistoire l'être humain s'est servi du feu (puis ensuite de l'énergie au sens large) pour assurer sa domination.

Je crois sincèrement que l'on va maintenant assister à un réequilibrage vers l'eau, donc reconnection à la Source, ), à l'essence primordiale, à l'intuition, à l'anima, et que tout cela va se réequilibrer. D'où mon avatar
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:05

super,servan je partage à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:06

bonsoir servan,

je te remercie pour ta reponse..
mais vois, tu elle me frustre un peu...surtout venant de toi et connaissant tes points de vus souvent profond..

peut etre ais je mal tourné mon sujet, peut etre que je pose trop de questions...

en tout cas je constate qu'aucune d'entre elle ne t'as inspiré une reponse"concrète" ou une reflexion sur la facon dont l'humanité pourrait a ce jour s'affranchir de l'ego.

je sais, l'exercice est un peu difficile...
mais y reflechir c'est deja evaluer des possibilités..

je sais bien aussi que nous sommes a l'aube d'une nouvelle humanité reunifiée aux energies plus feminines ( symbolique de l'eau ) j'y crois et c'est pour cette raison que je projete ma reflexion dans cette eventualité mais est ce une guarantie que l'ego en soit pour autant ecarté?

rien a ce jour ni aucune lecture ne m'as encore donné cette certitude et comme je suis du genre a penser que l'humanité de demain nous la creons maintenant, notamment avec notre mental, c'est pour cette raison que je reflechie a tout cela.

bien a toi


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:10


et a propos.... mon avatar te salut servan wink


.....entre gens de " bonne" famille! lol!

:energie:
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:12

opale et lecherchant,je partage aussi,c est tres bien decris ,concept de l ego et du mental que je decris depuis plus d an sur ce forum aux depends de certains qui disent ne pas avoir d ego ,et soutiennent que c est un concept faux et qui ne vaut pas la peine d etre,developper a calomnier eckart tollé en disant que c est un pervers sexuel et un manipulateur ,les temps changent et les mentalités aussi ,heureusement
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:19

astya me l as fait pour moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:34

melahel a écrit:
a calomnier eckart tollé en disant que c est un pervers sexuel et un manipulateur

mdr plié de rire!!

eckhart est un des meilleurs auteurs du new age, study les multiples reeditions de son best seller " le pouvoir du moment present" en sont la meilleur preuve!

dans ce cas, si on devais suivre la logique de ses detracteurs, scratch en guise d'evolution des consciences la majorité d'entre nous serions en train de verser dans la debauche et la partouze spirituelle!! geek

le probleme de la connerie c'est qu'elle n'as ni age ni fin pffff mais nous n'avons plus le temps de nous y attarder...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Jeu 19 Jan - 20:36

melahel a écrit:
astya me l as fait pour moi


lol! les panneau ca fait toujours plus officiel!!
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 13:31

C était une blague l époque elle se moquais de moi,je devais commencer a la souler lol
Revenir en haut Aller en bas
Abraxa
Initié
Initié



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 13:50

Sommes nous prêts à nous séparer de notre égo? Faut-il à tout prix l'écarter de nous, le supprimer? Car, en fait, sans l'égo nous ne pourrions nous rendre compte de nos erreurs, si souvent, il nous mène par le bout de nos émotions, c'est peut être pour nous faire comprendre que quelque chose ne va pas.

Et puis, le yin et le yan, le bien et le mal, cette dualité en nous, on ne peut séparer ce duo en l'humain. Le jour où cela arrivera, nous deviendrons des êtres de lumière, d'énergie, dans une autre dimension. L'égo est le propre de l'être humain. Tant que nous serons sur cette terre, je ne crois pas que l'on puisse s'en défaire .

Au contraire, si nous sommes un tant soit peu avancés spirituellement, il est de notre devoir, d'écouter ses messages, tout en le maintenant dans une position inférieure. Il ne doit pas nous dominer, certes, mais nous ne pouvons le tuer.

Car, d'une certaine façon, il tente, bien grossièrement et de mauvaise manière, de nous protéger. Bien sûr, vous allez me dire, oui, mais les maîtres avancés spirituellement?

Et bien, je doute qu'ils n'aient plus du tout d'égo! Ils arrivent simplement, à le tenir au silence, du fait de leur progression spirituelle.

Revenir en haut Aller en bas
claudia
Initié
Initié



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 15:10

Je suis plutôt de l'avis d4abraxa. je ne pense pas que l'égo soit l'ennemi de l'avancement sprituel et de dire cela c'est un jugement, c'est du mental.

Pour moi l'égo et ce qui est primitif en quelque sorte, on va réagir à une situation par peur, parce qu'on recherche la sécurité, la confiance on a peur du changement, ce qui est conflictuel avec notre désir d'avancer.

je me rends compte que quand je progresse le plus ce n'est pas quand je fais taire mon égo mais quand je reconnais mes conditionnements quand je sais que c'est lui qui parle et que c'est comme ca ce n'est pas grave, je l'accepte mais je ne le laisse pas m'entraver je ne me bats contre lui puis ce que ca relève à se battre contre soir même.

Je trouve ce qu'écrit Tollé très interessant mais de là à dire que l'égo doit e^tre "suprrimé" je pense que ce n'est pas le message ca n'a pas de sens pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 15:36

Attention, il n'y aucun avis personnel dans ce sujet, je n'ai fais que presenter en quelques lignes comment est percu l'ego par differents courants.

Personnelement je ne cautionne pas non plus a la supression de l'ego.
Je tente de susciter la reflexion autour de cette idee qui revient souvent dans les milieux spirituel comme si c'etait une chasse aux sorcieres!

Partant de ces concepts donc, j'essaye d'evaluer dans quelle mesure nous pourrions vivre sans ego et si ces enseignements spirituels qui pronent sa suppression sont dans une logique concevable.

Je donnerais mon avis personnel sur tout ca, un peu plus tard, Mais je peu d'hors et deja te dire claufia que pour moi si l'ego existe , c'est qu'il a un role et ne doit donc pas etre rejetè, mais simplement dominè pour eviter de supporter ses debordements..
Revenir en haut Aller en bas
claudia
Initié
Initié



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 16:33

Oui oui je comprends ta démarche te je trouve d'ailleurs que les questions que tu as soulevé son très pertinente! Il est toujours bon d'écouter plusieurs philosophie ou concepts.

Ici j'ai fait part plus de mon expérience ou ressenti. je trouve d'ailleurs la problématique de l'expérience et de la lumière très intéressante lié à l'égo.
Puisque j'ai l'impression que le mental se sert de la mémoire comme une base de données pour réagir à une situation donnée, par rapport à l'experience passée. Il est quand même interessant de voir que quand on lache prise sur l'égo quand on devient plus souple au changement, on a moins de réactions de résistances, de conflits comme si notre mental avait assimilée qu'il n'y a pas de danger à chaque coin de rue. Je ne sais pas si c'est très clair....
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 18:44

claudia a écrit:
Je suis plutôt de l'avis d4abraxa. je ne pense pas que l'égo soit l'ennemi de l'avancement sprituel et de dire cela c'est un jugement, c'est du mental.

Pour moi l'égo et ce qui est primitif en quelque sorte, on va réagir à une situation par peur, parce qu'on recherche la sécurité, la confiance on a peur du changement, ce qui est conflictuel avec notre désir d'avancer.

je me rends compte que quand je progresse le plus ce n'est pas quand je fais taire mon égo mais quand je reconnais mes conditionnements quand je sais que c'est lui qui parle et que c'est comme ca ce n'est pas grave, je l'accepte mais je ne le laisse pas m'entraver je ne me bats contre lui puis ce que ca relève à se battre contre soir même.

Je trouve ce qu'écrit Tollé très interessant mais de là à dire que l'égo doit e^tre "suprrimé" je pense que ce n'est pas le message ca n'a pas de sens pour moi.

on ne doit pas supprimer son ego,c est impossible,c est comme essayer de marcher sans jambe,mais c est la premiere etape du developpement personnel que de maitriser son ego,et c est le but de la meditation,du lacher prise,de prendre du recul,on peux lui donner une image mais ça reste une image,du diable c est notre diable personnel,c est une image,et comme la frontiere entre le diable et les anges est difficile a definir et a percevoir c est ce qu on doit apprendre,quand on est dans notr emental ou quand on est dans notre coeur...

et je vois que tu a compris qui faut savoir faire taire son mental pour se retrouver,mais quand on ne sait pas le faire, notre mental est notre pire enemis...
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 18:51

Abraxa a écrit:
Sommes nous prêts à nous séparer de notre égo? Faut-il à tout prix l'écarter de nous, le supprimer? Car, en fait, sans l'égo nous ne pourrions nous rendre compte de nos erreurs, si souvent, il nous mène par le bout de nos émotions, c'est peut être pour nous faire comprendre que quelque chose ne va pas.

Et puis, le yin et le yan, le bien et le mal, cette dualité en nous, on ne peut séparer ce duo en l'humain. Le jour où cela arrivera, nous deviendrons des êtres de lumière, d'énergie, dans une autre dimension. L'égo est le propre de l'être humain. Tant que nous serons sur cette terre, je ne crois pas que l'on puisse s'en défaire .

Au contraire, si nous sommes un tant soit peu avancés spirituellement, il est de notre devoir, d'écouter ses messages, tout en le maintenant dans une position inférieure. Il ne doit pas nous dominer, certes, mais nous ne pouvons le tuer.

Car, d'une certaine façon, il tente, bien grossièrement et de mauvaise manière, de nous protéger. Bien sûr, vous allez me dire, oui, mais les maîtres avancés spirituellement?

Et bien, je doute qu'ils n'aient plus du tout d'égo! Ils arrivent simplement, à le tenir au silence, du fait de leur progression spirituelle.


notre ego est notre representation dans ce plan physique et notre ame ou etre est notre representation dans le spirituel...

on bascule souvent de l un a l autre mais pas les deux en meme temps ce n est pas le meme plan d existance,on ne peut pas avoir d inspiriation spirituel lorsqu on est trop dans notre ego,ça arrive durant une journée d etre trop dans notre ego,c est bon aussi pour effectuer des taches defini et planifier,mais pas pour vivre pleinement notre vie,nous ne sommes pas notre mental,la representation que lui veux nous donner de nous n est qu une illusion.

lorsque l on va chez son garagiste,la personne qui nous reçoit est la represnetation du reparateur et il se presente sous cette forme ,c est son ego ,mais derriere cet ego ,il y a un etre,une personnel peut etre qui a des soucis et qui a du mal a vivre sa vie mais ça on ne le vois pas puisque on regarde son ego et lui nous montre son ego,mais il n est pas son ego,c est un habit qu il met pour travailler pour etre quelqu un dans la societé...
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 19:00

oui opale ,l ego a son role on ne peut pas le tuer,mais actuellement on vie dans un monde fait pour l ego et il domine notre vie,alors qu il ne devrait pas,c est notre coeur qui devrait le faire,mais economiquement ce n est pas rentable ,l ego bien maitrisé nous aide a vivre ce plan physique,c est un super calculateur ,planifieur,organisateur ,et penseurs,mais ça ne reste qu un outils,nous sommes notre coeur et pas notre mental.

c est un comme une personne ,qui serait policier et qui le resterais meme dans sa vie privé,qui n arriverais pas a coupé a faire la difference entre la vie professionnel et la vie privé,du reste actuellement ça devient dure de faire la difference du fait de l emprise du travaille dans la famille et des consequences...

et ce debut d année ,meme quelque mois avant ,c est la chutes des egos ,on est dans une periode de positionnement par rapport a ça ,l ego et l etre,ce que l on veux faire et ce que l on doit faire,et en ce moment les egos souffrent,ceux qui arrivent a se dissocier de leur ego le sentiront moins que ceux qui s identifie a leur ego.. parce que l ego est une illusion ,il n existe pas ,ce n est qu une creation de notre mental pour s adapter a une societé ou des comportements agressants ,l ego est une defense....un mur de protection...
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 19:14

claudia a écrit:
Oui oui je comprends ta démarche te je trouve d'ailleurs que les questions que tu as soulevé son très pertinente! Il est toujours bon d'écouter plusieurs philosophie ou concepts.

Ici j'ai fait part plus de mon expérience ou ressenti. je trouve d'ailleurs la problématique de l'expérience et de la lumière très intéressante lié à l'égo.
Puisque j'ai l'impression que le mental se sert de la mémoire comme une base de données pour réagir à une situation donnée, par rapport à l'experience passée. Il est quand même interessant de voir que quand on lache prise sur l'égo quand on devient plus souple au changement, on a moins de réactions de résistances, de conflits comme si notre mental avait assimilée qu'il n'y a pas de danger à chaque coin de rue. Je ne sais pas si c'est très clair....

l ego n est que resistance et combat,il ne faut pas rentrer en combat avec lui ,il seras plus fort,mais il faut reconnaitre sa methode de defense de chacun,la raison d existance de notre ego surdimensionné,l ego doit etre en equilibre avec son etre,et ne soit etre utilisé que pour "fonctionner" physiquement pour pour vivre et survivre,la seul peut qu a l ego ,c est de la mort physique et la peur d etre devalorisé et l ego et le mental a toujour un coup d avance meme sur ce qui n existe pas encore,mui il peut l inventer et le soit disant devancer mais c est une illusion il se projet dans quelque chose qu il a planifie et il veux le vivre ,parce qu il se sent en securité,pas de mort en vu ,ni de devalorisation ,il nous creer des maladies pour nous garder pres de lui,pres de son plan...

moins il domineras notre vie,parce qu il nous creer une vie illusoire basé sur des suppositions ,du passée ,il nous creer un avenir mais le mental et l ego n existe pas dans le present .;quand vous etes dans votre mental et ego n est pas dans le moment present mais soit dans le passée donc les remords ou dans l avenir,la peur l angoisse et le stress,pour se retrouver dans son etre ,il faut etre dans le moment present celui qui se passe au moment meme ou on le vie et on est dans notre etre,c est le principe meme de la meditation,le moment present,on se deconnecte on se dissocie de notre mental et ego et plus on s en dissocie mieux on le comprends et mois on en depends et quand on vois pointer son nez ,on en souris..

le moment present et la meditation...le lacher prise et la reconnection
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Ven 20 Jan - 23:28

rebonsoir,

intéressant, mais en lisant les divers points de vue ne confond-on pas ego et mental?

Pour moi le mental est un outil, il fait partie de nous et c'est clair qu'il doit rester comme tel, un outil à notre service. Le problème c'est quand le mental prend "toute la place", certains ont cité E. Tollé qui a très bien décrit le processus c'est vrai..de nos jours nous sommes une société dominée par le mental et ses créations, l'ego étant à mon avis l'égrégore créé par le mental à son stade ultime, en fait une perversion de l'outil "de base" qu'est le mental, qui échappe à ses possesseurs (nous les hommes) et se retourne contre eux, domine leur vie..l'égo, pour moi c'est le mental à son paroxysme incontrôlé en fait.

alors supprimer l'ego? Je ne pense pas que ça soit réellement possible, du moins rares sont ceux qui y ont réussi d'un seul coup, en général le processus est plutôt long, il s'agit de parvenir à le domestiquer plutôt, à le remettre à sa place qui devrait être celle d'un outil "normal", et pas cette construction moderne qui étouffe complètement l'Etre de l'Homme. C'est ce à quoi on assiste de nos jours : des constructions sociétales complètement dominées par l'ego de chacun. De Facebook en passant par le "chacun pour soi", sans oublier le pillage méthodique de la planète, la consommation à outrance qui pollue, l'inconscience généralisée, tout ceci pour cacher ce mal-être qui jamais ne finira...

L'ego est comme un ballon de dirigeable qui aurait trop gonflé et serait devenu incontrôlable, il est temps de le remettre à sa place sinon fatalement un jour ou l'autre il finira par éclater et ça en sera fini de ses passagers..
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Sam 21 Jan - 1:41

Salut le cherchant ,tu fais bien de dire de ne pas confondre le mental et l ego,c est un sujet qui m intéressée au plus haut point que j ai retourné dans tous les sens,tu n as cas juste a lire des sujets "être co-créateur conscient"qu il a sur le forum.
Oui,le mental est un outil qui nous permet de survivre,et l ego est sa représentation,c est l armure que construie le mental,notre défense,notre personnalité induite.
Le mental et l ego n est pas pareil ,mais sont liés et interagissent l un avec l autre.
Le problème n est Pas notre mental mais l ego qui en est déduis , trop de mental créer un gros ego et nous éloigne et nous sépare de Notre être on se divise.
Le mental appartien a ce plan physique plus de mental c est que nous sommes dans un autre plan de conscience .
Notre corps est par un système de chakras qui ont chacun une action et des effets dans leur plan respectif:
Plan physique
Plan astral
Plan spirituel
Tant que le premier plan n est pas expérimenté et équilibré les autres plans ne le seront pas ,c est la base
Revenir en haut Aller en bas
Hachka
Initié
Initié



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Sam 21 Jan - 2:58

D'après mes recherches poussés sur moi même en la matière Smile, je dirais que l'égo n'est que le fruit de la peur face à l'inconnu, la plus grande inconnu étant le vide. C'est pk la société cherche à comblé le vide par du bruit (idées, télévision, reflexion sur la vie visant à la comprendre, essayer d'en dégager un but "égotique"). Le problème de l'égo c'est que si on est identifié à lui, on souffre, parce que n'importe quel idée égotique contient en elle le germe de sa propre fin. D'ou des auteurs comme tollé pour enseigné à se contenté d'être sans pensés. Se n'est pas tant que l'égo soit mauvais, c'est juste qu'il faut saisir qu'il émerge de part la peur (la peur n'est pas mal en soit mais elle écarte de l'amour, de la paix. La peur centre un individu sur lui même en empêchant celui-ci de voir les choses dans une globalités plus profonde) L'idée que sans égo on ne peut avancer (avancer est déja un terme purement égotique Wink ) est farfellu, quand on est petit on fait un tas de chose sans se soucier de l'égo, l'égo est une construction qui si on ni fait pas attention devient de plus en plus encombrante dans la vie. PR que l'humanité avance dans son détachement à celui-ci, il faudrait selon moi très tôt éduquer les enfants à accepter le silence comme une fin en Soit ( par exemple discipline spirituel face à un mur et apprendre a sentir son corps) . SI on éduque pas un moment la population a prendre conscience d'elle même via des pratique spirituel et non religieuse ( pour moi pratique religieuse c'est réciter une prière en litanie ou même l'acte de "faire une prière" donc complètement opposer à la spiritualité qui vise à se détacher de tout) rien n'avancera de lui même. Mon pronostique le plus réelle c'est qu'a mon avis les gens vont désigner l'autre comme responsable de leurs malheurs ( c'est en train de monter un peu partout) c'est tellement plus facile que de prendre conscience de soit et d'arriver à être heureux !! donc je veux pas plomber l'ambiance mais n'attendanit pas que le monde change, cela n'arrivera pas car il ne veux pas changer. (quand je vois que moi même j'ai du souffrir la mort pour arriver à accepter l'idée spirituel et le vivre bien, je me dis que c'est impossible que l'humanité s'en dépêtre ! mais au fond, se n'est pas très grave
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Sam 21 Jan - 9:13

Je suis bien d accord avec toi Hachka. Il faut apprendre a désapprendre ce que l on nous a enseigne depuis tout petit. Il faut se rééduquer dans le silence, la solitude, afin de nous libérer de nos souffrances, source de notre infélicité. lumiere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Sam 21 Jan - 12:40

Euhhh.... Infélicité, c est moi qui l invente non? Bon alors, non félicite, qu on arrive pas au bonheur suprême, voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'EGO ET L'HUMANITE   Aujourd'hui à 8:51

Revenir en haut Aller en bas
 
L'EGO ET L'HUMANITE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2050 : FIN DE L'HUMANITE
» N'oublie pas les chevaux écumants du passé
» L''ange premier ?
» Jésus : sa Divinité et son Humanité ?
» Hitler conquérant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les niveaux de Conscience :: Voyages intérieur - Voyages exterieur-
Sauter vers: