Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et Yahvé devint Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eole
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Et Yahvé devint Dieu   Sam 10 Déc - 22:00

Et Yahvé devint Dieu

Selon Anton Parks, auteur des chroniques de Girkû, le dieu sumérien An, chef des Anunnaki, figure le dieu biblique Yahvé que les gnostiques nomment le Démiurge ou le grand Archonte.
Son bras droit est Enlil (Seth en Egypte). Sa fonction hiérarchique le place clairement comme le grand Satam sumérien, c’est-à-dire « l’administrateur territorial », lui-même assimilé à Satan dans les textes bibliques.
Les Anunna sont au service d’An et Enlil, ils sont donc les anges de Yahvé, mais aussi de Satan… C’est tout le paradoxe de notre histoire, mais c’est aussi ce que les gnostiques et particulièrement ceux de Nag Hammadi (moyenne Egypte) avaient relevé dans leurs manuscrits.

De façon synthétique, Parks montre que l’Ancien Testament et les personnages qui y sont dépeints puisent leurs racines dans l’histoire sumérienne alors que les attributs des personnages centraux du Nouveau Testament empruntent directement aux événements fondant l’ancienne religion égyptienne il y a près de 12000 ans.

Un événement d’une importance capitale sera passé sous silence pendant des siècles par les différents clergés de l’Egypte prédynastique: l’assassinat d’Enki-Osiris par Seth/En-lil et sa résurrection/renaissance dans un corps de chair, celui du « Dieu » Horus, appelé également « Mesi » en égyptien.
Cet assassinat et cette résurrection ont été cachés au peuple égyptien pour dissimuler aux hommes une quête de liberté et d’autodétermination, celle du couple Isis/Osiris et de leur « fils » Horus qui voulaient s’affranchir de la tutelle patriarcale d’Atum-Râ et de Seth, et faire de l’homme un être physiquement et spirituellement autonome.
En répon-se, Seth et son « chef», Atum-Râ (le Dieu sumérien An dont se réclament les Anunnaki) encouragèrent le clergé égyptien à un programme d’occultation et de manipulation des faits. De cette façon, le principe de la réincarnation a été détourné, créant de grandes difficultés à Horus à s’imposer aux yeux des « dieux », du clergé et de l’humanité, comme roi légitime de la terre d’Egypte.

Très curieusement, sans que l’on puisse établir un lien direct de cause à effet avec des indices matériels, bien des millénaires après l’assassinat d’Osiris, surgit comme de nulle part un culte monothéiste d’un Dieu externe, tout puissant, invisible avec une population cible exilée qui vécut un étrange épisode d’épiphanie : la révélation en plein désert à Moïse de son destin national, alors qu’il fuyait avec son clan, nous raconte la Bible, les sanguinaires troupes de pharaon.

Certains auteurs spécialisés dans le phénomène extraterrestre comme Nigel Kerner ou Paul Von Ward n’ont pu résister à la tentation de trouver à l’épisode du buisson-ardent et de la remise des « dix commandements » de YHWH à Moïse dans une tempête d’effets spéciaux lumineux et sonores des caractéristiques typiques des études du phénomène ovni et des contacts du troisième type.
D’autre part, les recherches des frères Messod et Roger Sabbah, deux chercheurs français de formation rabbinique, jettent une nouvelle lumière sur les origines du judaïsme qu’ils font remonter à la caste cléricale égyptienne des Yahouds.

Selon tous les spécialistes du judaïsme, l’histoire juive ne débute qu’à partir du retour d’exode et ce n’est qu’à ce moment précis que l’on parlera pour la première fois du « peuple juif» en tant qu’identité nationale.
Anton Parks écrit à ce sujet : « En suivant la traduction araméenne de la Bible, les frères Sabbah estiment que les anciens hébreux étaient les prêtres égyptiens monothéistes Yahouds qui furent dans un premier temps les prêtres d’Amon et qui devinrent ensuite ceux d’Aton sous l’influence d’Akhenaton. Nous avons relevé dans Adam Genesis que le nom du dieu biblique Yahvé est distinctement tiré du hiéroglyphe égyptien IAW (ou YAW) qui signifie “adoration” et “prière”. »

La soumission au monothéisme se fera très progressivement comme l’affirme Emilie Rauscher, journaliste pour Les Cahiers de Science et Vie : « Dans les faits, les premiers compilateurs de la Bible n’étaient pas monothéistes. Pendant longtemps, le peuple de Juda (et d’Israël) vénéra Yahvé, un Dieu qui lui était propre, en échange de sa protection; mais sans jamais chercher à nier l’existence des divinités des pays voisins…
Ensuite, le nom de Yahvé se retrouve de moins en moins souvent au fil des pages (de la Bible); comme si l’on avait voulu gommer progressivement le dieu national originel pour ne laisser finalement que Dieu » (Les Cahiers de Science et Vie, « La Bible et ses peuples face à ses origines », Hors Série, 2009). Le caractère particulièrement «jaloux » de la divinité fera le reste, consolidant par l’intimidation (destruction des sanctuaires et objets de cultes étrangers) son « alliance » avec son peuple, gommant petit à petit ses noms (Yahvé, Adonaï, El, etc.) pour devenir simplement Dieu aux yeux du monde…

Source : Anton Parks recompilé à partir d’un article de Nexus 63

http://www.neotrouve.com/?p=372
.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Et Yahvé devint Dieu   Lun 12 Déc - 11:22

Merci Eole

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
 
Et Yahvé devint Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et Yahvé devint Dieu
» EXTRAIT LIVRE : COMMENT DIEU DEVINT DIEU - daniel meurois
» Yahvé
» Comment jésus est devenu Dieu(Dieu est devenu Jésus)
» Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes-
Sauter vers: