Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Implants mammaires PIP : Un futur scandale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Implants mammaires PIP : Un futur scandale ?   Ven 9 Déc - 19:52

Implants mammaires PIP : Un futur scandale ?

Un nouveau cas de cancer du sein a été signalé jeudi chez une patiente porteuse des prothèses frauduleuses PIP depuis plusieurs années, et morte en 2010 dans le Gers. Sa mère a décidé de porter plainte. Un nouveau scandale en vue ?

Tout comme le scandale du Médiator, le scandale des implants mammaires PIP verra-t-il le jour ? Ces prothèses avaient été retirées du marché en mars 2010 par l'Afssaps (l'autorité sanitaire française) puisque la société varoise Poly Implant Prothèse avait été sanctionnée pour son gel de silicone à usage industriel et non médical. Mais il aura fallu moins de trois semaines après le décès d’Edwige Ligoneche, 53 ans, une patiente porteuse d’implants mammaires pré-remplis de silicone PIP, le 23 novembre dernier, pour que le dossier s'enflamme. Un nouveau cas de cancer du sein a, en effet, été signalé chez une patiente porteuse des prothèses frauduleuses PIP depuis plusieurs années, a indiqué jeudi l'agence des produits de santé (Afssaps). Si la première patiente est décédée des suites d'une forme rare de tumeur (lymphome anaplasique à grandes cellules), cette fois-ci il s'agit d'une femme porteuse de prothèses PIP, morte d'un cancer en 2010 dans le Gers.

Alors que Jean-Luc Baron, chirurgien esthétique à Montpellier, avait répondu à Francesoir.fr en indiquant que le premier décès était « un cas exceptionnel ». Il précisait aussi : « Un nombre important de prothèses PIP a été posé, il y a donc beaucoup de patientes porteuses de prothèses de ce type ». En tout, 2.172 plaintes de femmes ayant reçu des prothèses PIP ont déjà été enregistrées sur les 30.000 patientes qui ont eu les mêmes implants en France. Or, selon Jacques Dallest, le procureur de la République à Marseille, ce chiffre ne serait pas définitif. En effet, le nombre de plainte a presque doublé en un peu plus de quinze jours. Avant l'annonce du décès d'Edwige Ligoneche, le parquet n'en comptait que 1.400.
Deux autres cas de malades

Une information judiciaire contre X a été ouverte à Marseille après l'enregistrement de la plainte de la mère de la femme morte d'un cancer en 2010 dans le Gers. Cependant, cette information pour « homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité et de prudence » n'a pas été ouverte en lien avec le cas d'Edwige Ligonèche. D'ailleurs sa plainte « n'a pas été formellement reçue », a précisé le procureur de la République à Marseille, Jacques Dallest. Pour le moment, il est donc encore trop tôt pour parler d'un éventuel scandale sur le plan juridique. Toujours est-il que deux autres femmes connaîtraient actuellement de sérieux problèmes de santé suite à la pose d'implants Poly Implants Prothèse (PIP). L'une d'elle, Laetitia, âgée de 36 ans, qui s'était fait poser des implants en Espagne, expliquait au Parisien fin novembre : « J’ai ressenti de grandes douleurs il y a six mois. J’avais de gros ganglions sous le bras. La prothèse avait rompu. J’ai pris rendez-vous chez un autre chirurgien le 21 octobre. Il m’a dit que le gel de silicone s’était répandu partout dans mon organisme, vers la clavicule, entre les seins, vers les côtes ».

À cette période, l'Afssaps avait tenu à rassurer le public et notamment les femmes porteuses d'implants PIP, en indiquant ne pas connaître de lien entre lymphome et prothèses mammaires défectueuses, estimant encore que « cette tumeur maligne, qui se développe aux dépens de l'épithélium mammaire, est le cancer le plus fréquent chez la femme en France ». Le cancer du sein concerne environ 50.000 femmes chaque année. Les deux tiers de ces cancers surviennent après 50 ans.


Source : http://www.francesoir.fr/actualite/sante/implants-mammaires-pip-un-futur-scandale-164455.html

C'est la preuve qu'il n'est pas très bon de jouer avec la nature!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
 
Implants mammaires PIP : Un futur scandale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Implants mammaires PIP : Un futur scandale ?
» AHHHH... Ma fille griche des dents...
» Ziazia, une tite question pour toi ...
» Salin sur le muscle?
» Une nuit difficile...très difficile!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: