Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice   Mar 22 Nov - 12:56

[dailymotion]
Un homme qui a trente ans de police derrière lui... par tvlayon[/dailymotion]

Le principal suspect dans l'affaire du meurtre d'un jeune poignardé lors
d'une fête de village en 2009 dans les Pyrénées-Atlantiques, a été
remis en liberté jeudi soir par la Cour de cassation. Celle-ci a motivé
sa décision par un vice de procédure. Un coup dur pour les
parents de la
victime.


Pacte à signer :

Source :
http://www.pacte2012.fr/video.html
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice   Mar 22 Nov - 14:09


Sud OuestLe père de Jérémy Censier s'est engagé aux côtés de l'Institut pour la Justice (IPJ). Il a réalisé avec cette association une vidéo virale qui crée un malaise.



Joël Censier et son épouse (photo archives Philippe Bataille)





La vidéo a été mise en ligne il y a une semaine et fait déjà le buzz. Joël Censier, ce policier gersois dont le fils a été tué à Nay, dans les Pyrénées Atlantiques, le 22 août 2009, y relate avec des sanglots dans la voix une partie des évènements qui ont mené au drame. Il y livre une partie de son vécu de père blessé, ainsi que - surtout - son désarroi face au fonctionnement d'une justice dont il se sent abandonné, suite à la requalification des faits pour certains des jeunes gens mises en cause, mais aussi face à la libération de l'auteur présumé des coups de couteau mortels, suite à un vice de procédure, ainsi qu'à l'annulation des procès-verbaux de garde à vue consécutifs à la récente réforme de la garde à vue.

Cette vidéo, vue par des centaines de milliers d'internautes, crée le malaise.

OAS_AD('Position1');


cachePubVide('idPosition1');



Derrière ce témoignage, se profile l'Institut pour la Justice, association se revendiquant comme "totalement apolitique et indépendante des partis", selon les propres termes de son délégué général Xavier Bébin, qui invite à la fin du récit les internautes à signer numériquement son "Pacte 2012 pour la justice", destiné à "rééquilibrer" une justice "qui privilégie l'accusé au détriment du citoyen ou de la victime". Un ensemble de propositions qui doit être présenté aux différents candidats à l'élection présidentielle. La collision des deux démarches a fait bondir nombre d'internautes. Beaucoup se sont émus de ce qu'ils estiment être une instrumentalisation du témoignage du père de la victime pour le seul besoin d'une campagne de lobbying politique.

L'avocat blogueur Me Eolas a lui-même pris la plume pour vilipender ce qu'il estime être "une manipulation", un procédé de propagande surfant sur l'émotion créée par le témoignage. "Cette vidéo a commencé à proliférer via Facebook, explique le juriste, contacté par nos soins. Je ne pensais pas réagir à cela. Je m'y suis intéressé après avoir été interpellé sur Twitter à de nombreuses reprises par des internautes déstabilisés. Cette vidéo véhicule beaucoup d'émotion, mais contient très peu d'informations."

L'homme ne remet absolument pas en question la douleur de ce père de famille. "C'est abominable de perdre un enfant de cette façon là." Mais il n'entend pas laisser passer la méthode. Il y consacre une longue note démontant point par point une dialectique destinée "à émouvoir et scandaliser des internautes qui vont cliquer pour soutenir ce père de famille dans la peine, mais qui de fait, vont soutenir les thèses de l'IPJ. Ces derniers vont alors revendiquer des centaines de milliers de soutiens auprès des candidats à la Présidentielle."

Les principaux griefs ?

"Il n'y pas d'arguments, pas de faits. Il y a par contre des omissions importantes, destinées à susciter l'émotion et l'indignation. J'ai été stupéfait d'apprendre en faisant mes recherches que le meurtrier présumé avait été renvoyé devant une cour d'Assises. Il est sous contrôle judiciaire strict. Il comparaîtra libre, car il a été libéré après deux années de détention provisoire, mais il comparaîtra. La décision est certes pendante à un décision de la cour d'appel de Toulouse, mais rien de tout cela n'est dit dans la vidéo. Joël Censier laisse là l'impression que l'auteur des coups de couteau échappe complètement à la justice. Alors qu'il va être jugé."

L'IPJ revendique une action apolitique. Me Eolas les voit lui, à l'instar du quotidien Libération, à droite, voire "très à droite". C'est un groupe de pression prônant une justice répressive qui a eu un temps l'oreille de la chancellerie, notamment au moment du vote de la loi pénitentiaire.

"Nous ne sommes rien de tout cela", se défend Xavier Bébin. "Maître Eolas ne partage nos positions. Cela fait partie du débat démocratique. Il n'a cependant pas à intervenir sur un dossier dont il ne connaît pas les faits. Il n'a pas eu accès aux pièces. Tout ce que dit Joël Censier est vrai à 100 %. Il a même retenu certains détails choquants, qu'on ne vienne pas nous accuser de vouloir susciter l'émotion à n'importe quel prix. Il peut y avoir des inexactitudes dans les termes juridiques mais c'est marginal. Simplement, Eolas n'était pas là, Joël Censier, si."

L'homme justifie la démarche par la nécessité de faire passer un message.

"Nous souhaitons recentrer la justice sur ce qui devrait être sa mission première, la protection des citoyens. Joël Censier ne plaide d'ailleurs pas sa cause propre. Il a accepté de faire cet enregistrement pour faire avancer les choses, faire en sorte que ce qui est arrivé à son fils ne se reproduise plus. Il dit clairement les choses. Il adhère à notre projet et fait en sorte de promouvoir le pacte 2012 élaboré par l'IPJ par des juristes, des avocats, des psychiatres..."

Les deux parties restent sur leurs positions, vidant leur querelle par médias interposés, avançant leurs arguments.

La guerre est cependant déclaré sur le web. "Je m'attendais à être cible de commentaires haineux suite à mon initiative, reprend Maître Eolas. Cela n'a d'ailleurs pas raté, un internaute m'a même souhaité de perdre un enfant dans des conditions identiques. C'est ce que je reproche à ce genre de vidéo : la charge émotionnelle est telle que celui qui la critique est forcément le salaud. Je devais cependant le faire, pour que le débat ait lieu." L'homme décrypte, mais ne tient la main à personne. "Un internaute m'a dit avoir lu mes arguments, les avoir compris, mais vouloir signer quand même. Je le comprends et je l'admets. Au moins, c'est décision réfléchie."



source:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: oui moi je connais cette asso   Mar 22 Nov - 14:26



Les prédateurs les plus dangereux sont aussi malades d'incurie. Et on ne devrait jamais les laisser échapper à des soins hebdomadaires mais pas forcément et absolument médicamenteux

des soins cela peut recouvrir un large éventail d'exercices visant à se soigner l'esprit aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme qui a trente ans de police derrière lui se révolte contre la Justice
» 30 ans de police derrière lui, il se révolte contre la justice
» L'Antichrist est à la porte!
» "Croyant avoir vu un OVNI, il appelle la police... ce n'était que la Lune !"
» UFOs Over Illinois : Police Eyewitnesses !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: