Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour un Tibet Libre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Pour un Tibet Libre   Mer 9 Nov - 18:23

Il y a quelques jours, Palden Choetso sortit de son couvent, se couvrit d'essence et s'immola par le feu tout en plaidant pour un "Tibet libre". Elle décéda quelques minutes plus tard. Le mois passé, neuf moines et religieuses se sont immolés pour s'opposer à la répression chinoise grandissante sur le peuple tibétain pacifique.

Ces actes tragiques sont un appel à l'aide désespéré. Equipées de mitrailleuses, les forces de sécurité chinoises battent les moines et les font disparaître de force, assiègent les monastères et vont jusqu'à tuer les personnes âgées qui les défendent -- le tout souligne une volonté d'abolir les droits des Tibétains. La Chine interdit rigoureusement l'accès à la région. Mais si nous convainquons les gouvernements clés d'y envoyer des diplomates pour révéler l'ampleur des brutalités grandissantes, nous pourrions sauver des vies.

Nous devons agir au plus vite -- cette situation atroce est hors de contrôle sous la censure permanente. Nous avons observé de manière répétée que lorsque les diplomates eux-mêmes constatent les atrocités, ils sont motivés à agir et font monter la pression sur les responsables politiques. Répondons au cri tragique de Palden et lançons une pétition massive aux six dirigeants du monde ayant le plus d'influence à Pékin pour qu'ils envoient une mission au Tibet et condamnent la répression.

signer la pétition
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Mer 9 Nov - 20:06

Absolument, et il n'y a pas grand monde pour défendre les pauvres tibétains :

Les droites pourries et criminelles s'inquiètent un peu partout dans le monde de ne pas froisser le géant économique chinois pour ne pas perdre des marchés commerciaux.

Et les gauches pourries criminelles et ignares sont très contentes de saboter une religion, le bouddhisme, même si ça entraine des millions de morts tibétains. Un aperçu sur youtube, par exemple, vous tapez "mélenchon tibet", et vous verrez l'immense imbécilité des propos de quelqu'un qui ne connait RIEN ni de l'Histoire ni de la situation du Tibet.
Et toute la classe marxisto-débile est du même gabarit.

Quand je pense que Céline avait failli être fusillé à la Libération pour propos antisémites alors qu'aujourd'hui les gens se permettent de proférer en public les pires immondices sans être inquiétés....


Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Mer 9 Nov - 21:25

cool Les "droites", les "gauches" et nous et nous et nous.... j'y pense et puis j'oublie... c'est la "vie", c'est la "vie".... shocked angry lol
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Mer 9 Nov - 21:30

On peut les oublier en effet, vu leurs mentalités....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 0:23

Servan
Les politiques et les diplomates savent exactement ce qu'il se passe la bas. Il existe des sentinelles un peu partout dans le monde et de toute facon tout se sait de nos jours.
Je suis etonnè que tu ne sois pas au courant du contrat qui vient d'etre signè entre la france et la chine. On viens de leur ouvrir la porte pour investir quelques milliard chez nous servan.
Tu crois que l'on vas par ailleur les soumettre a un jugement de la communautè mondial alors qu'ils sont le seul pays a pouvoir aider la reconstruction economique de l'europe et des etats unis?
Crois moi toute action serais actuellement gelèe, qu'elle soit diplomatique ou non.
ce sont les interets economiques qui occupent le devant de la scene pour le moment parce que c'est le quotidien de milliard de gens qui en depend.

Alors C'est scandaleux et deplorable pour le tibet, je suis entierement daccord
Il faut pour l'instant aider le tibet en faisant des visualisations positives, de paix et de retour au calme, aller dans le sens du dalai lama lui meme qui attend que la roue tourne en se penchant sur les enseignements d'une telle situation. C'est toute l'essence meme des preceptes du bouddhisme qui est mise a l'epreuves... Il a lui meme des difficultès a ne pas verser dans la tristesse ou la
colere. Un defi a ses propres enseignements..

De grands changements mondiaux sont en marche, il y auras un retournement de situation.. Mais il faut avoir confiance et cultiver la patience. La roue tourne inexorablement avec ou sans nous et souvent a un autre niveau de conscience qui ne nous est pas accessible..

Enormement de gens a travers le monde soutiennent le dalai lama et le tibet.
nous gardons tous en tete cette injustice et ne manquerons pas de materialiser une justice rendu au tibetain tot ou tard.
Les humains ne tolerent plus ni ne pardonnent les abus.. Le monde change et les dictatures seront
toute balayees au fur a mesure tres naturellement parce qu'elles ne correspondent plus aux valeurs humaines. ( aucune prophetie dans mes propos, juste le constat de ce qui est a l'oeuvre)
La chine adoptera bientot une nouvelle facon de gouverner, elle ne pourras pas faire autrement, et c'est la que les choses changeront..

Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 10:21

opale a écrit:
Tu crois que l'on vas par ailleur les soumettre a un jugement de la communautè mondial alors qu'ils sont le seul pays a pouvoir aider la reconstruction economique de l'europe et des etats unis?
La seule chose qui pourrait permettre la reconsctruction economique serait un changement de système, ou au moins un control drastique des banques et de la spéculation. La crise est uniquement le fait du capitalisme financier, de la spéculation, du fait que l'argent est entièrement devenu virtuel, etc...
opale je m'étonne que tu crois sérieusement qu'un contrat passé avec la chine puisse vraiment profiter au quotidien de milliards de gens! Cela va surtout permettre aux 1% de s'enrichir encore plus et aux banques de faire mumuse encore plus avec tout cet argent qui ne leur appartient même pas en propre!
La seule chose qui puisse changer le quotidien de milliards de gens, c'est si tous les peuples se réveillent et disent qu'ils en ont marre! Y compris en Chine d'ailleurs, le quotidien de millions de Chinois s'apparente à l'esclavage et je ne crois pas que ce contrat avec la France va améliorer le quotidien...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 10:47

SERVAN

Je viens juste de comprendre que ton texte est inspirè d'un mail que j'ai egalement recu et qui invite a signer une petition.
Elle seras envoyee au 6 dirigeants les plus influents de la planete.

Signer c'est deja ne preuve de soutien et de solidaritè,
Voici le lien pour le faire:

https://secure.avaaz.org/fr/save_tibetan_lives_fr/?cl=1376785037&v=10994

Faite un copier coller ( je ne peu faire mieux depuis mon telephone.. Sorry!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 10:57

Servan a écrit:
opale a écrit:
Tu crois que l'on vas par ailleur les soumettre a un jugement de la communautè mondial alors qu'ils sont le seul pays a pouvoir aider la reconstruction economique de l'europe et des etats unis?
La seule chose qui pourrait permettre la reconsctruction economique serait un changement de système, ou au moins un control drastique des banques et de la spéculation. La crise est uniquement le fait du capitalisme financier, de la spéculation, du fait que l'argent est entièrement devenu virtuel, etc...
opale je m'étonne que tu crois sérieusement qu'un contrat passé avec la chine puisse vraiment profiter au quotidien de milliards de gens! Cela va surtout permettre aux 1% de s'enrichir encore plus et aux banques de faire mumuse encore plus avec tout cet argent qui ne leur appartient même pas en propre!
La seule chose qui puisse changer le quotidien de milliards de gens, c'est si tous les peuples se réveillent et disent qu'ils en ont marre! Y compris en Chine d'ailleurs, le quotidien ...



Je suis totalement de ton avis servan et dailleur on peu le deviner quand je te parle de la fin d'un regne d'abus
Ce que je t'ai dis c'est ce que pensent les dirigeants actuellement , ils n'ont aucun etats d'ame spirituel face aux repproches de la population..
Personnelement il me tarde de sortir du capitalisme pour redonner toute sa place a des valeurs humaines et au vivant qui as ete outrageusement bafouè...
Mais ce forum n'est pas le lieu approprié pour avoir ce genre
de discution...

Je t'embrasse



Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 11:16

opale a écrit:
Servan a écrit:
opale a écrit:
Tu crois que l'on vas par ailleur les soumettre a un jugement de la communautè mondial alors qu'ils sont le seul pays a pouvoir aider la reconstruction economique de l'europe et des etats unis?
La seule chose qui pourrait permettre la reconsctruction economique serait un changement de système, ou au moins un control drastique des banques et de la spéculation. La crise est uniquement le fait du capitalisme financier, de la spéculation, du fait que l'argent est entièrement devenu virtuel, etc...
opale je m'étonne que tu crois sérieusement qu'un contrat passé avec la chine puisse vraiment profiter au quotidien de milliards de gens! Cela va surtout permettre aux 1% de s'enrichir encore plus et aux banques de faire mumuse encore plus avec tout cet argent qui ne leur appartient même pas en propre!
La seule chose qui puisse changer le quotidien de milliards de gens, c'est si tous les peuples se réveillent et disent qu'ils en ont marre! Y compris en Chine d'ailleurs, le quotidien ...




Je suis totalement de ton avis servan et dailleur on peu le deviner quand je te parle de la fin d'un regne d'abus
Ce que je t'ai dis c'est ce que pensent les dirigeants actuellement , ils n'ont aucun etats d'ame spirituel face aux repproches de la population..
Personnelement il me tarde de sortir du capitalisme pour redonner toute sa place a des valeurs humaines et au vivant qui as ete outrageusement bafouè...
Mais ce forum n'est pas le lieu approprié pour avoir ce genre
de discution...

Je t'embrasse




Au contraire ce forum, qui est un forum spirituel, me parait un endroit approprié pour discuter sur l'eveil des consciences nécessaire à cette indispensable remise en question du système. wink
Pour le lien permettant d'aller signer la pétition d'avaaz, tu remarqueras qu'en cliquant sur "signer la pétition" en orange à la fin de mon propre post qui a ouvert ce topic, oh surprise cela ouvre justement cette même page d'avaaz! Cela s'appelle un LIEN HYPER-TEXTE wink
je t'embrasse aussi bise lumiere
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 12:35

angel Je ne sais pas quelle aurait été ma réaction en tant que serf tibétain sous le joug des seigneurs et moines il y a encore peu au niveau civilisationnel... Cela fait partie des convulsions historiques contemporaines...



"Laurent Dispot - Libération - vendredi 25 avril 2008
En juillet 1938, un SS champion d’alpinisme est vainqueur de la face nord de l’Eiger, en Suisse : une « première ». Il s’appelle Heinrich Harrer. Le récit de son exploit, et sa photo avec Hitler, sont aussitôt diffusés massivement en Europe et dans le monde par la machine de propagande de Goebbels.

Harrer s’est inscrit à la SA en 1933, à la prise de pouvoir par Hitler. Passé à la SS, il est un favori du Reichsführer Heinrich Himmler.

Quelques mois après, autre « première » : ses camarades SS et lui-même sont vainqueurs des synagogues brûlées et des familles juives terrorisées, sur tout le territoire de l’Allemagne, lors de ce qu’ils nomment par dérision « la nuit de Cristal », le 9 novembre 1938.

Pendant que les Juifs passent à la nuit et au brouillard, Harrer est investi d’une mission par Hitler et Himmler en personnes : s’infiltrer au Tibet, en accord avec les ministres régents du dalaï-lama enfant, pour devenir précepteur de celui-ci. En pleine guerre d’agression contre la Chine japonaise, il s’agit de conquérir Lhassa comme nœud stratégique sur l’axe Berlin-Tokyo...

Heinrich Harrer a accompli sa mission de confiance hitlérienne..

Son rapport de mission, Sept ans au Tibet, était bourré de mensonges grossiers et de fascination pour le « Führerprinzip » impitoyable du théocratisme lamaïque. Il a été transformé en film de propagande mondiale, en 1997, par le cinéaste français Jean-Jacques Annaud. Sept ans au Tibet, produit à Hollywood n’était qu’un « Bienvenue au nazi chez les Tibétains » avec dans le rôle du « gentil SS » un Brad Pitt aux cheveux très blonds, aux yeux très bleus, assorti de tout plein de beaux drapeaux à croix gammée.

A la mort de Harrer en 2006, et encore ces jours-ci, le Dalaï-Lama a diffusé de ce SS une apologie sans réserves : c’est-à-dire sans les mots « nuit de Cristal », « Himmler », « Hitler », « Juifs »..

Le dalaï-lama met, depuis soixante ans son point d’honneur à ne pas parler de la mission au Tibet confiée en 1938 à son précepteur (Harrer) par Hitler et Himmler, ni des motifs mystiques, racistes et stratégiques de cette mission...

Au lieu de cela, il traite la destruction des Juifs d’Europe de rétribution, forcément juste, de fautes antérieures : il jette la Shoah à la poubelle du « karma ». Et il ne cesse de ressasser son remerciement à un SS d’avoir été son « initiateur à l’Occident et la modernité » .

En acceptant ce discours (du Dalaï-Lama), des Occidentaux et des modernes se font citoyens du déshonneur..../


..../....Surtout, Harrer dit clairement à la fin que sa position est anticommuniste. Par ailleurs à la page 71 (de l’édition dont je dispose), il écrit : « la domination qu’exercent les moines du Tibet est absolue. C’est l’exemple type de la dictature cléricale ». Dont acte ! Mais sous sa plume ce constat n’est pas une critique… "

Pour les adeptes du Karma, une révolte contre celui-ci est elle envisageable ? Attendons la prochaine réincarnation globale de la génération contemporaine... shocked hahaha

Faisons vibrer les énergies... on voit ce que ça donne... sad Le Tibet, vivrait-il son karma aujourd'hui par et pour les chinois qui, comme pour Staline hilare : "Le Vatican, combien de divisions ?" On peut faire harré chrishna, harré chrisna cling ! cling!! cling!!!...cling ! cling!! cling!!! dérisoire... mais on est toujours à la merci d'un grain de sable ... orangé... Sait on jamais...? Seule l'histoire le dira... mais je ne serai plus là... je danserai peut être cling!... cling...!!... cling...!!! sur le ventre de Bouddha. glouglou
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 13:52

hokmah a écrit:
A la mort de Harrer en 2006, et encore ces jours-ci, le Dalaï-Lama a diffusé de ce SS une apologie sans réserves : c’est-à-dire sans les mots « nuit de Cristal », « Himmler », « Hitler », « Juifs »..

Le dalaï-lama met, depuis soixante ans son point d’honneur à ne pas parler de la mission au Tibet confiée en 1938 à son précepteur (Harrer) par Hitler et Himmler, ni des motifs mystiques, racistes et stratégiques de cette mission...

Au lieu de cela, il traite la destruction des Juifs d’Europe de rétribution, forcément juste, de fautes antérieures : il jette la Shoah à la poubelle du « karma ». Et il ne cesse de ressasser son remerciement à un SS d’avoir été son « initiateur à l’Occident et la modernité » .

est-ce que tu as des sources pour confirmer tout cela? Parce que quelque chose me dit que les propos du Dalaï-lama ont au moins été un peu déformés dans la version des faits que tu nous proposes... wink
Dans le Bouddhisme le but de l'adepte de cette pratique spirituelle (et non pas religion au sens occidental du terme) est justement de se libérer de la fatalité du karma, cette loi qui veut que l'on ne cesse de payer pour nos précédantes vies. Il n'y a pourtant pas vraiment de punition méritée au sens judéo-chrétien du terme dans le bouddhisme, il ne s'agit que de trouver la voie de la libération. Donc en aucun cas le Dalaï-lama n'a pu tenir les propos que tu rapportes concernant la Shoah, ou alors c'est que ce n'est pas vraiment lui mais un imposteur blup fou
Que l'on ait envoyé ce Harrer en mission au Tibet je veut bien le croire, mais de là à croire sa propre description de "dictature cléricale" qui aurait régné au tibet, il y a une marge, n'oublions pas qu'il s'agit justement d'un agent de propagande, et que sa mission consistait probablement à promouvoir ce type de système! Hitler a toujours cherché à mettre des justifications spirituelles et mystiques à sa soif de domination, alors qu'il était lui-même athée, la croix gammée qui est le détournement d'un symbole solaire d'origine hindoue en est le triste exemple, de même que le "heil" qui sert à saluer les divinités pour les asatru (Hitler était athée, mais désirait être lui-même vénéré tel un dieu!) Alors l'on est en droit de soupconner que Harrer a un peu grossi le trait concernant l'aspect "dictatorial" du système tibétain, afin de donner une justification mystique en quelque sorte au système qu'hitler voulait mettre en place en Europe!

Et puis de toutes façons je ne vois pas le rapport entre tout ça et ce qui se passe maintenant au Tibet, à moins que TOI HOKMAH tu crois justement que suivant la loi du karma les tibétains doivent payer pour leur (soi-disant) connivence avec les nazis, en ce moment ce n'est pas d'anciens nazis responsables de massacres de juifs qui sont massacrés par les chinois, mais des innocents!
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 15:13

Non, hokmah n'a rien du tout pour prouver ce tissu de sottises, il tient ça d'un torchon, c'est comme je le disais des stupidités des marxisto-menteurs.

Hokmah, comme tous les marxistes et pseudo-philosophes bidons du 20èm, n'a strictement rien compris à la notion de karma, il faudrait se documenter sérieusement au lieu d'écouter la télé. (les guillemets malhonnêtes du post d'hokmah ne font évidemment pas référence à un propos du dalai lama, mais à un propos d'un ignare marxiste en état de propagande)
Tous les marxistes athées ont ce point commun fraternel avec les nazis d'être de fieffés menteurs qui, déboussolés devant l'intelligence et la vérité, n'ont d'autre solution que de mentir.
Leur 2èm point commun avec les nazis est d'avoir fait des dizaines de millions de morts en 70 ans, entre Mao (qui a envahi le Tibet avec sa révolution culturelle, faisant 20 millions de morts au bas mot dans toute la chine), Staline, Lénine, etc, 80 millions de morts en URSS, sans parler des autres pays détruits par la même politique. (ils ont d'ailleurs battu le record de morts d'Hitler)
Mais tout le monde sait ça aujourd'hui, on n'a plus besoin de le prouver tellement c'est évident.

J'ai rencontré personnellement Gilbert Leroy, explorateur et auteur de livres sur le Tibet (quelqu'un qui sait de quoi il parle, lui) et à la remarque très stupide d'Hokmah, (remarque qui vient des cocos), il répond : "c'est très curieux, on parle de politique cléricale antérieure fixe et inamovible, mais quand on interroge TOUTES les générations de tibétains, ils pleurent , ils sanglotent lourdement rien qu'à l'idée de retrouver leur ancien Tibet et leur Dalai Lama, même dans les provinces les plus reculés, et considèrent la présence chinoise comme la destruction définitive de leur pays et de leur culture, avec pour preuve les millions de morts de la révolution culturelle").

Mais Hokmah dit "qu'il ne sait pas."
ça me rappelle tout à fait l'extrême droite qui "ne sait pas", elle non plus, si les chambres à gaz ont existé.

Les p'tits doutes révélateurs, quoi.... lol

confettis

Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 16:09

hahaha hahaha hahaha St amant je te vois bien en Monsieur De Source Sûre, l'Histoire à toujours été falsifiée, qui l'ignore ? Ca n'est pas la première fois que je croise ce genre d'information sur ce Saint Homme que serait le Dalaï Lama. De toute façon des témoins du type de l'homme qui à vu l'homme....qui a vu l'ours.... etc... et qui nous affirment ce que leur ressenti en traduit et le servent comme témoignage authentique sont certainement de bonne foi, sans que l'on puisse savoir ce que vaut leur foi... ou leur foie, s'ils sont bourrés... mdr Ce qui n'est, selon ma foi, pas ton cas il me semble.... wink

Que des systèmes totalitaires athées, mais cependant mystiques, aient fait des centaines de millions de morts, comment le nier ? Tu voudrais me faire passer pour un négationniste potentiel ou avéré, je pense connaître un peu la nature humaine qui, si on lui adjoint les technologies modernes, elle peut le plus simplement du monde industrialiser la mort jusqu'à l'humanité dans sa totalité. C'est le risque actuel, le challenge qui devrait réjouir tout ceux qui veulent rapidement rejoindre l'UN, le Grand Tout... tout de suite... lol

On pourrait voir en l'émergence des terrorismes une stratégie de survie de l'espèce préférant des escarmouches de ci de là à une conflagration généralisée... scratch L'ennui c'est que la plupart de ces mouvements sont frappés du sceau du mysticisme, un produit dérivé des mentalités religieuses, que je déplore mais dont je dois tenir compte. La propension à croire serait-elle pacsée avec Thanatos travesti en Eros dans nos sociétés de consommations ? Mais c'est un autre débat.... albino
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 16:26

hokmah tu met les pieds dans le plat, sans mesure ,comme a ton habitude!

j'estime que le dalai lama est deja assez ecrasé, comme ca pour qu'il soit necessaire de lui en remettre une couche!
avec tout ce qu'il a apporté au monde, c'est plus un homme dont l'exemple serait a suivre qu'autre chose.

un peu de delicatesse et d'humanisme de ta part serait donc bienvenu ( surtout sachant que tu en est largement capable..)

et depasser la posture pour ne retenir que l'essence de ton etre, serait une solution a tout ces tremblements de terre, dont tu est finalement la seule et unique victimes..

lumiere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pour un Tibet libre   Jeu 10 Nov - 16:45

confettis Salut, vous avez voté ! great

www Avaaz.org - Le monde en action - pour la liberté tibétaine - jap
contre la barbarie,contre la dictature...

signez la Pétition aux présidents Barack Obama et Nicolas Sarkozy aux premiers ministre David Cameron, Julia Gillard et Manmohan Singh, et à la haute représentante de l' U.E Catherine Achton.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 16:54

Opale, au delà du masque doucereux de l'homme se cache parfois la bête immonde de Brecht et là, ce ne sont que des petits détails que les futurs "uchroniciens" dénonceront en réécrivant l'histoire' s'étonnant comme toujours, qu'il est "incroyable" que les générations passées n'aient pas vu ces détails déterminant les suites d'une histoire que nous écrivons aujourd'hui. Il est vrai, qu'à dessein, je grossis parfois des "points de détail" que je pense pertinents... et je vois que tu parle de l'essence de mon être.... angry Tu voudrais me transformer en bonze flamboyant...? hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 17:31

Why not? Bonne idee tiens! Je vais y reflechir...

Oui tu as raison, on occulte un peu trop nos penchants primaire en retranscrivant pompeusement l'histoire.. qui se raconte finalement des histoires!
Mais que tu compares injustement la betise humaine a une bete ( et dailleur meme etymologie absurde) lá je n'adhere pas du tout
L' animal n'as pas l'esprit tordu, il tus uniquement pour manger ou assurer sa survis, il ne renis pas ses origines et je l'ai rarement vu detruire sa propre espece.

L'animal connait moins de choses que nous, mais finalement il nous est superieur car quand il developpe une intelligence ou une extension de son champs d'action ou de conscience, c'est toujours pour l'utiliser a bon escient et par ailleur, servir l'evolution.
Il n'y a aucun gachis chez l'animal... Tandis que nous..
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 18:33

opale a écrit:
Why not? Bonne idee tiens! Je vais y reflechir...

Oui tu as raison, on occulte un peu trop nos penchants primaire en retranscrivant pompeusement l'histoire.. qui se raconte finalement des histoires!
Mais que tu compares injustement la betise humaine a une bete ( et dailleur meme etymologie absurde) lá je n'adhere pas du tout
L' animal n'as pas l'esprit tordu, il tus uniquement pour manger ou assurer sa survis, il ne renis pas ses origines et je l'ai rarement vu detruire sa propre espece.

L'animal connait moins de choses que nous, mais finalement il nous est superieur car quand il developpe une intelligence ou une extension de son champs d'action ou de conscience, c'est toujours pour l'utiliser a bon escient et par ailleur, servir l'evolution.
Il n'y a aucun gachis chez l'animal... Tandis que nous..

"Le ventre est encore fécond d'où est sorti la bête immonde" (Berthold Brecht) Je faisais allusion à cette citation en parlant de "bête"... smile Les métaphores sont ce qu'elles sont....

En regardant le monde nous n'avons qu'un comportement animal territorial. Les nomades si mal intégrés dans nos sociétés sédentaire souffrent "d'abelisme". Abel était berger nomade faisant paître ses troupeaux sur des territoires n'appartenant à personne, il est tué par Caïn, propriétaire agricole, paysan sédentaire ne souhaitant pas voir ses terres travaillées ravagées par les brebis de l'autre Une mentalité libertaire de chasseur cueilleur contre celle d'un sédentaire "travailleur" de cette terre... et cela dure toujours... Le nomade n'a pas de sens de propriété privée, cela ne correspond à rien chez lui d'où le sans gêne ressenti à l'encontre de gitans et autres roms en Europe. Chacun organise son clan selon sa coutume d'où les conflits, ensuite c'est le rapport de force... qui à raison, qui doit gagner du propriétaire ou du nomade ? Le concept de Droit est du côté du propriétaire donc en principe les nomades seront condamnés par la Justice lol au service de coutumes du clan au pouvoir. Yes we can donne-t-il nécessairement un droit ? Imbroglio méta juridique.... mais très animal : la loi du plus fort contre lequel le droit devait nous défendre... on n'est pas sorti de l'auberge. Bataille de mots essentielle contre la violence des actes de ceux qui ne savent pas verbaliser mais qui ont bien raison de réagir ainsi lorsqu'ils tombent dans les marécages verbeux d'avocaillons sophistes. C'est un autre débat là aussi... fou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 19:05

C'est quoi encore, ces volutes, rosaces et autres arabesques d'equilibriste precaire!? hahaha

" les marécages verbeux d'avocaillons sophistes" fête





Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Jeu 10 Nov - 19:14

Chère opale, il arrive que parfois je me la joue "herméneute" et le coup de Caïn et d'Abel m'amuse...chacun est libre de mythologiser sur les mythologies, d'où ces "volutes, rosaces et autres arabesques" hahaha hahaha hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Ven 11 Nov - 20:12

Hokmah, tu fais surtout cela quand tu n'as aucun argument valable. C'est de l'enfumage, ça peut prendre avec d'autres, éventuellement, donc tu as raison d'essayer puisque j'ai remarqué que pas mal de gens tombaient dans ton panneau. Bien joué. lol

pour toute réponse à mon post imparable, tu réponds que les athées sont mystiques.

Oui, c'est ça , Mao tse toung, Shou Enlaï, et tous les cocos étaient mystiques...
n'importe quoi, que des débilités. Tous ces crimes sont athées et marxistes, tu fuis la réalité parce que ta doctrine est massacrée par la vérité, c'est tout.

Par ailleurs, on connait l'histoire, j'ai parlé de l'explorateur Gilbert Leroy, il y en a bien d'autres, ainsi que tous les réfugiés tibétains en Inde et ailleurs qui ont dit ce qu'ils avaient à dire.

Je considère donc, comme je l'ai dit dans mon post précédent , que tu es un négationniste de la tragédie criminelle tibétaine orchestrée par des athées marxistes non mystiques, et tout cela n'est en rien confus, mais au contraire très clair, et ACTUEL aussi (on ne parle pas du moyen age).

Oui, tu me rappelles tes frères d'armes, surtout l'extrême droite, qui, elle aussi, "ne sait pas" si les chambres à gaz ont existé.

les p'tits doutes révélateurs, quoi....

confettis
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Sam 12 Nov - 1:19

angel Un athée n'est pas à l'abri d'un certaine mystique de lui-même (culte de la personnalité, ou monomanie idéologique, il n'est pas à l'abri des tares psychologiques), sinon il existerait probablement l'athéothérapie wink

L'Allemagne et le Tibet

W. Grimwald


Il existe une légende selon laquelle les Aryens, conduits par Thor, fuirent un cataclysme pour aller s'installer dans l'ancien Tibet. Sven Hedin, l'explorateur suédois de l'Asie centrale et profonde, alla jusqu'au Tibet. Il était un ami d'Hitler et un franc admirateur de l'Allemagne nationale-socialiste. Comme nous le verrons, le régime national-socialiste doit avoir connu beaucoup sur le Tibet et a dû maintenir des contacts avec ce pays éloigné. On raconte que la SS finança diverses expéditions jusque-là, et à présent cela semble bien indiquer quelques-uns des liens qui ont été finalement découverts. Que les Allemands furent autorisés à entrer dans un pays interdit aux autres étrangers semble bien indiquer que le Dalaï Lama de l'époque était un admirateur enthousiaste de Hitler. [Photo: Expédition de la SS au Tibet (1939)]
Intérêts occultes et géopolitiques

Dès le début des années 20, alors que le mouvement national-socialiste luttait pour le pouvoir, le théoricien de la géopolitique, le Prof. Karl Haushofer, enseignait à ses élèves l'importance géopolitique de l'Asie centrale et du Tibet. Parmi ces élèves se trouvait Rudolf Hess, qui présenta Haushofer à Hitler dans la prison de Landsberg où ce dernier était enfermé, en résultat du Putsch de Munich en 1923. Haushofer avait servi dans l'Etat-major impérial en Orient, et avait étudié le mysticisme du Japon et de l'Inde. Il pensait que la race indo-européenne était originaire de l'Asie, et que le contrôle de la région était déterminant pour la puissance mondiale germanique.



Le Palais du Potala à Lhasa
A cette époque il y avait deux sociétés secrètes opérant en Allemagne, qui eurent une influence durable sur le National-socialisme, et particulièrement sur la SS qui avait créé un service spécialement pour explorer les questions occultes: «l'Héritage ancestral» (Ahnenerbe). Ces deux sociétés étaient «Thulé» et «Vril». La société du Vril était basée sur les idées exposées par le rosicrucien Sir Bulwer Lytton dans son livre «The Coming Race». Lytton affirmait qu'il existait une énergie psychique d'une puissance immense, latente chez la plupart des humains, mais utilisée par des adeptes vivant au Tibet. On dit que Haushofer initia Hitler à la fois aux concepts du Vril et à ses propres idées géopolitiques.

Curieusement, il y avait déjà une communauté tibétaine résidant en Allemagne, avec son propre Lama. Alors que de nombreuses affirmations fantaisistes sont faites dans des livres pseudo-érudits sur le Troisième Reich, une des plus curieuses est l'affirmation qu'un grand nombre de Tibétains en uniforme allemand furent trouvés au milieu des ruines de Berlin par l'Armée soviétique. Un article récemment publié par le journal américain The New Order a jeté une lumière digne de confiance sur quelques-unes de ces connexions tibéto-allemandes, étant basé sur l'autobiographie de l'actuel Dalaï Lama.

Mein Kampf en tibétain

Pendant les années 20, le Dalaï Lama s'appelait Thutpen Gyatso. C'était un intellectuel d'une intelligence impressionnante qui cherchait à réaliser un équilibre entre la technologie occidentale et la spiritualité orientale. Il avait entendu parler de Hitler lorsque le mouvement national-socialiste était encore en train de lutter pour le pouvoir. Parmi les nombreux livres européens que le Dalaï Lama avait traduit, se trouvait Mein Kampf. Il annota son exemplaire avec des commentaires enthousiastes et souligna ses passages favoris à pratiquement chaque page. De Hitler il disait : «Le Inji (l'honorable étranger) est assisté par Dieu pour quelque haute entreprise dans cette vie.»

Il pensait aussi qu'il y avait un lien entre le Tibet et le nazisme, car la svastika était le symbole à la fois du National-socialisme et des moines-guerriers de l'ancien Bouddhisme Bôn. Il notait aussi qu'il existait certaines similarités entre les doctrines nationale-socialiste et bouddhiste, particulièrement le fait que servir son peuple est le devoir -- dharma -- le plus élevé dans la vie. Par conséquent quand Hitler devint Chancelier en 1933 il reçut de chaleureuses félicitations depuis le lointain Tibet.

Tibétains en uniforme allemand

Pendant les années 40, des volontaires tibétains formèrent des brigades rattachées aux régiments cosaques, qui combattaient le communisme aux côtés de l'Allemagne nationale-socialiste. Les Tibétains, avec leur endurance aux grands froids et leur refus de se rendre, furent parmi les combattants les plus acharnés contre les soviétiques. Ils étaient des cavaliers exceptionnels et menèrent quelques-unes des dernières charges de cavalerie de l'histoire. C'étaient les restes de ces brigades que l'Armée soviétique trouva dans les ruines de Berlin, ayant combattu jusqu'au dernier.

Après la guerre, le Tibet reçut ces combattants nationaux-socialistes qui purent rejoindre ce sanctuaire. Parmi ceux-ci se trouvait un Autrichien, Heinrich Harrer, qui devint un proche confident du nouveau Dalaï Lama, Tenzin Gyatso. Dans son autobiographie, Tenzin raconte que Harrer était un personnage délicieux et plein d'humour. Il parlait couramment le tibétain et était très aimé des Tibétains. Harrer s'était évadé avec un autre prisonnier d'une prison britannique en Inde pendant la guerre, et tous deux avaient vécu comme des nomades avant d'atteindre Lhassa. Harrer et Tenzin se rencontrèrent pour la première fois en 1948. Pendant une année et demi, avant que Harrer ne parte, ils se rencontrèrent environ une fois par semaine. «De lui je pouvais apprendre des choses sur le monde extérieur et spécialement sur l'Europe et la récente guerre.»

Quelques années plus tard, les Tibétains furent à nouveau en première ligne du conflit entre les conceptions matérialiste et spirituelle/ archétypale. Bien que les 80 000 hommes de la Chine Rouge submergèrent les 8 500 Tibétains, le Dalaï Lama remarqua : «Il est nécessaire de dire que les Chinois perdirent un grand nombre d'hommes dans leur conquête du Tibet.»

Nationalistes «Völkisch»

Même si Tenzin est présenté comme un pacifiste internationaliste par les médias et si le monde libéral condescendant lui jette une aumône comme le Prix Nobel de la Paix, pendant que son pays est asservi par les génocideurs chinois, Tenzin reste un opposant de ces forces matérialistes acharnées à mener l'humanité à une grisaille universelle. Il est, comme les nationaux-socialistes pour qui ses compatriotes combattirent autrefois, un partisan de la diversité ethnique et nationale.

Parlant à la Conférence des Religions du Monde à Chicago en 1993, il dit que les frontières séparant les différents peuples à travers le monde n'étaient pas mauvaises si elles préservaient et définissaient les identités génétiques et culturelles. Il exposa que ces différences devaient être conservées de façon à ce que l'individu ait son propre sens de l'identité. Tenzin est totalement opposé au Mondialisme, disant des internationalistes: «Ils ne voient pas que la soi-disant «diversité culturelle» qu'ils prétendent admirer disparaîtrait dans un système mondialiste. Non, la véritable «diversité culturelle» valorise les réalisations matérielles et spirituelles d'un peuple spécifique, différent de tous les autres de la planète. Par conséquent cela ne peut pas exister sans les barrières qui séparent et identifient une culture par rapport à une autre.»

Aujourd'hui, alors que les Tibétains sont exilés et exterminés, leur cause devrait être soutenue par tous les nationalistes «völkisch», de même qu'autrefois les Tibétains eux-mêmes donnèrent leurs vies au service du «dharma völkisch», depuis leur lointaine patrie, jusqu'aux steppes russes et aux ruines fumantes de Berlin.



L'article de Grimwald est disponible, en anglais, sur le site de l'Heathen Front.


[PDF]
LETTRE D'INFORMATIONS ECONOMIQUES STRATEGIQUES ...
trinite.1.free.fr/vos_infos/liesi_jan_fev09.pdf - Bloquer tous les résultats de trinite.1.free.fr
Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Afficher
tolérant, et son plus haut représentant, le Dalaï Lama, n'est pas un saint. ... Le livre Hitler - Bouddha - Krishna développe de ce point de vue des éléments d'information ... considération l'influence orientale et spécialement bouddhiste sur leur ...

Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Sam 12 Nov - 5:20

Encore un tissu de débilités et de mensonges (qui poussent toujours au négationnisme de la tragédie tibétaine, on est bien d'accord).

Pour commencer, tu démarres avec un non-sens énorme :

Le culte de la personnalité, l'individualisme, est le caractère ESSENTIEL du matérialisme philosophique athée, la mystique, elle, a pour condition SINE QUA NON l'effacement de l'ego et de la personnalité, sinon il n'y a aucune expérience mystique, et donc aucun mysticisme !
la meilleure preuve est que les plus grands athées, Mao et les communistes russes, fidel Castro, etc, tous des féroces athées, avaient un culte de la personnalité si fort que leurs photos immenses étaient présentes partout dans la vie quotidienne de ces pays.
C'est très élémentaire, tu fais semblant de ne pas le savoir...
Quant à la monomanie idéologique, peu importe car tout le monde pratique ça, l'extrême droite criminelle et les marxistes bornés au premier chef.
Qu'un athée ne soit pas à l'abri de tares psychologiques, ça je suis bien d'accord avec toi, l'Histoire du 20èm le montre amplement avec Hitler, Staline, Lénine, Mao, etc etc

Pour le national socialisme, je suis désolé mais avant la guerre, on ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer ! Idem en France avec le maréchal Pétain qu'une grande partie des français soutenaient.
C'est APRES leurs actes qu'on peut juger, et Pétain, et Hitler, et non dans les années 20 ou 30, surtout vu du Tibet. Cette prise en compte du moment précis est une technique de base de l'analyse historique, donc, le mensonge orienté de ton texte est évident, encore un auteur menteur !

Ensuite, les rares tibétains combattants sont morts, (c'est dans ton texte), UNIQUEMENT dans le combat contre les soviétiques et les communistes, ce que j'approuve totalement, il est normal de se battre contre des criminels de masse destructeurs de civilisation.
Quelques très très rares tibétains ont choisi leur camp en fonction des intérets du Tibet, et ils avaient raison puisque c'est la révolution culturelle communiste qui a détruit leur pays !

ce texte dit que "les nazis étaient partisans de la diversité ethnique, comme les tibétains" ??? depuis quand les ss sont partisans de ça ?? n'importe quoi, hokmah, n'importe quoi... Les SS détruisaient les autres.
Les tibétains eux, étaient contre l'internationalisme, le mondialisme, et le nivellement par le bas, tout comme moi d'ailleurs, la destruction de la diversité des civilisations étant une débilité pouvant naitre seulement dans l'esprit de crétins, on voit aujourd'hui les dégats de ça, d'ailleurs.
Dans la nature, il n'y a pas que des roses, il y a aussi des coquelicots, des lilas, des marguerites, etc etc etc Pourquoi faudrait il tout mélanger obligatoirement sur la base de dogmes débiles ?
Foin des dogmes ! il faut laisser la nature faire, et que les choses arrivent naturellement et non par dogmes.

Voilà, tout un texte débile démonté en quelques phrases... mais de toute façon aucune personne sensée n'aurait cru ces âneries, bien entendu... lol


confettis







Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Sam 12 Nov - 9:04

angel Jesus avais un culte de la personnalité énorme en se prétendant ambassadeur d'un dieu ? ou alors c'est la connerie des masses qui a tendance à générer ce phénomène dont certains individus plus subtil utilisent; L'égrégore, tout autant qu'une foule serait autant un condensé de génie ou de stupidité... lol

Utiliser de manière récurrente le terme négationniste qui te sert de locomotive à ton discours utilise le carburant abondant de la culpabilité généré par nombre de religions ou pensées de sages qui auraient implicitement trouvé la ou les voies du "bien" pour l'homme avec pour pendant un "mal" culpabilisateur wink C'est bien joué! confettis
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   Sam 12 Nov - 9:22

Je reconnais l'existence des criminels de masse comme tu le dis, leur seule erreur c'est leur manque de discrétion, il est en effet plus intelligent de disperser sur toute la planète des "champs de mines" et provoquer de morts anonymes non imputables a un type de société, les criminels avancent masqués les etasuniens en tête... qui refusent de reconnaître le TPI car Kissinger et d'autres seraient inculpés de crimes contre l'humanité. Donc un vicieux d'un côté et de l'autre un naïf qui assassine visiblement en masse, ; au final le nombre de morts du vicieux est équivalent voir dépasse celui du tyran déclaré si en plus on lui attribue le crime de non assistance à personnes en danger au nom du profit encore plus abject que le délit d'opinion politique ou religieuse... angry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un Tibet Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un Tibet Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: