Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Dharma (ou "devoir" naturel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Ven 28 Oct - 21:19

Bonsoir à tous

Voici un sujet de réflexion, un texte que j'ai écrit en 2009 :

"Dharma" : un terme sanscrit qui dans ma compréhension signifie : « devoir » ou plutôt « devoir naturel ».
L’ensemble des nécessités ou des actions qui s’imposent à nous et qui vont dans le sens de l’épanouissement de la vie.
On reconnaît le dharma par le fait qu’il est « l’action naturelle » et qu’en ce sens son accomplissement ne demande pas d’effort particulier… Et cette action naturelle, qui est la réponse ou la continuité du flot de l’intelligence la plus profonde en soi va satisfaire de la façon la complète le but le plus élevé de notre vie… Et en même temps satisfaire l’intérêt de ceux qui nous entourent, car bien entendu, il n’y a pas de division entre le monde et chacun de nous. [Je ne parle pas ici de « l’intelligence » dans le sens commun, mais de l’intelligence de la vie]

Mais ce n’est peut-être pas aussi simple que ça.
Par exemple, pour une mère le dharma consiste entre autre à s’occuper de son enfant, d’en prendre soin, de le nourrir, de l’éduquer…etc. C’est une action que dans la plupart des cas elle accomplit spontanément et qui la nourrit elle-même, c'est-à-dire qu’elle lui apporte du bonheur, la remplit de bonheur.
Mais il se peut, dans certaines situations, qu’une mère n’ait plus l’envie ou le désir de s’occuper de son enfant. Il peut y avoir à cela différentes raisons, mais celles-ci peuvent se résumer d’une façon toute simple : Il y a une souffrance en elle, il y a une rupture dans le flot de cette intelligence qui soutient la vie. Ici le dharma ne sera donc pas l’action spontanée pour elle, elle devra se conformer à ce que le bon sens lui demande.
Je veux dire par là que même si l’accomplissement du dharma est « l’action naturelle », c'est-à-dire celle qui nous vient spontanément, il se peut aussi qu’il demande un effort.

Ci-dessous un lien vers un texte du docteur Deepak Chopra :

http://www.quebexport.com/terrenouvelle/Lois/7Dharma.htm

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Ven 28 Oct - 21:50

je n'ai rien à rajouter , je partage ton point de vue ! great
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 12:34

Merci Argileblanche pour ta réponse sur ce sujet... Très heureux de voir que nous avons la même perception de tout ceci... smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 13:01

comment pourrez t-on definir avec exatitude le dharma?
dans l'exemple cité, l'intelligence veut qu'ON s'occupe de l'enfant. Il y a quelques siecles, les mères ne s'occupait pas ou tres peu de leurs enfants, et bien souvent dans la haute caste seule la nourrice remplissait ces fonctions, sans aucun malaise pour la mere. peut -on dire que le dharma est évolutif? qu'il se plie a chaque époque et chaque tradition?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 14:52

Je crois qu'on ne peut pas vraiment définir le dharma car il est propre à chacun...
Mais la raison d'être des discussions à ce sujet n'est pas d'en donner une définition mais d'amener en soi une réflexion à ce sujet, une sorte de questionnement...
En général quand on souhaite une définition, c'est que l'on a envie que les choses rentrent dans un cadre bien défini pour pouvoir faire exactement ce qu'il faut, sans se tromper... Mais ici, ça ne colle pas... car il s'agit de laisser venir du fond de soi...

Dharma : on pourrait dire aussi "mission de vie..." mais je ne crois pas que ce serait correct et que l'on puisse dire que l'on a une "mission" programmée une fois pour toute. Je pense plutôt que ça dépend des choix de chacun au fur et mesure de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 15:02

La sélection "naturelle" élimine les "handicapés" en tout genre au niveau des "lois" des espèces considérées, cela semble son "dharma". Chez l'humain au niveau de la conscience individuelle une distorsion semble contrer ce principe surtout dans les sociétés évoluées, mais de façon marginale, (néonatalogie, service d'urgences....) en permettant une survie improbable sans intervention; ce qui aux vues de l'espèce est une abberation, l'individu n'ayant qu'une valeur relative au nombre de sa population. L'utilité de l'handicapé c'est qu'il permet de développer des comportements d'adaptation inattendus et novateurs permettant d'améliorer, pour l'ensemble de l'espèce, ses possibilités évolutives en milieu "hostile"... moteur de la civilisation... wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 16:31

shy comment pourrai je parler de quelques chose que je n'ai pas compris? pardonne moi d'avoir modifier la raison d'etre de ce sujet.
cela pourrait s'apparenter alors à la "légende personnelle" décrite par coelho dans l'alchimiste.
=========>>>>>>> je sors, mes questions risquent d'etre impertinente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 18:04

Bonsoir

Lounaaa, voici un autre texte que j'ai écrit il y a quelques années et qui donne une idée de ce qu'est le Dharma :

Le mot "dharma" (terme sanskrit) signifie, à mon sens, "devoir naturel"... Ainsi, par exemple, on trouve les dharmas familiaux... devoir d'une mère envers son enfant ou d'un père envers son fils, ainsi le dharma d'un jeune enfant sera sans doute d'étudier à l'école, d'obéir et de respecter ses parents...
Bien sûr le "dharma" peut être très différent d'un individu à l'autre, selon les aspirations de son coeur ce qui revient à dire selon la direction vers laquelle la vie l'appelle ; différent aussi pour une même personne d'un âge à l'autre.

Le dharma le plus élevé semble être "la voie spirituelle" ou "voie de réalisation de soi" ; ainsi le Bouddha dit qu'il est venu pour restaurer "le Dharma", c'est à dire la position de l'homme dans sa juste place au sein de l'univers. Le rôle de l'homme étant de maintenir le lien entre le "créé" et le "non créé", entre le monde visible et cette dimension qui nous dépasse (en tant qu'ego). En fait, si l'homme ne tient pas cette position au sein du monde, il ne peut y avoir que déséquilibre et souffrance; il manque alors au monde la jonction avec cette dimension suprême.

Sinon tu peux aussi voir le lien vers le texte du docteur Chopra, cliquer : ICI

smile
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Dim 30 Oct - 19:17

Jean Yves, le rôle du Bouddha me semble terriblement statique, aux antipodes de l'humain qui est un fouteur de merde, bénit soit-il pour cela. L'équilibre pour l'équillibre en ce regardant le nombril... c'est long à la fin lol

Si cela lui convenait, tant mieux pour lui... mais pourquoi le croire et le suivre... Il n'y a qu'une voie bouddhiste, la sienne, ça lui à suffit, tant mieux pour lui. Libre à chacun de le suivre et de s'en tenir là mais comme Nietzsche le disait, il n'y a eu qu'un seul chrétien et il a fini sur une croix, comme il n'ya qu'un seul Bouddha frappé de surcharge pondérale content chacun son folklore, Nietzsche a eu le sien aussi... wink...A quand le jeanyvisme ? A chacun de s'épanouir sur son isthme dac
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Lun 31 Oct - 8:57

lounaaa a écrit:
comment pourrez t-on definir avec exatitude le dharma?
dans l'exemple cité, l'intelligence veut qu'ON s'occupe de l'enfant. Il y a quelques siecles, les mères ne s'occupait pas ou tres peu de leurs enfants, et bien souvent dans la haute caste seule la nourrice remplissait ces fonctions, sans aucun malaise pour la mere. peut -on dire que le dharma est évolutif? qu'il se plie a chaque époque et chaque tradition?

bien que jean yves ait recadré le sujet ( réflexion et non définition ) je rajoute quelques mots

par rapport aux questions que tu soulèves :

oui , le dharma est variable d'un individu à l'autre et également tributaire de l'époque où il se situe ,

mais ces variations restent limitées ,

prenons ton exemple de la noblesse d'antan qui confiait ses enfants aux nourrices ,

vu les conditions de l'époque ce n'était pas forcément une mauvaise chose , les nourrices étaient triées sur le volet , aussi bien pour leur robustesse physique que moralement , les mères biologiques supervisaient malgré tout , et certaines même regrettaient de ne pas avoir la charge totale de l'éducation de leurs enfants , d'autres de nature plus frivole ou plus pragmatiques s'en accomodaient parfaitement

on pourrait presque comparer avec notre époque où certaines mères confient leurs enfants à la crèche et choississent le biberon plutôt que l'allaitement maternel ( attention , je n'ai rien contre ce système , ce sont des choix personnels et je comprends que la femme qui désire travailler soit casi contrainte de choisir ce système )

j'avais choisi de travailler à mi temps pour concilier les deux , mais bon cela a des influences sur le montant de la retraite ( trimestres en moins ) là encore c'est un choix

bref , tout ça pour dire , que à mon avis les problèmes du devoir , dharma ,qui se posent à l'homme ou la femme restent sensiblement les mêmes d'une époque à l'autre , avec parfois de grosses exeptions ( comme le génocide des petites filles en inde par exemple )

grosses exeptions sur le plan collectif , mais individuel aussi en cas de désordre psychologique

maintenant je sais que jean yves aimerait plutôt que l'on réfléchisse sur cette notion d'équilibre universel que permet le dharma selon bouddha

hokmah nous a donné son avis (négatif sans surprise smile , mais respectable )

pour ma part je la trouve très positive cette notion : " la juste place de l'homme au sein de l'univers , entre le crée et l'invisible (à nos yeux mais pour autant bien réel )"

il peut y avoir déséquilibre en effet , comme c'est de plus en plus le cas de nos jours du fait que la notion de devoir s'est effacée pour faire la place à la notion "de toujours plus de profit et donc toujours plus de consommation " avec toutes les dérives , les injustices , les pollutions que cela entraine ...

Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Lun 31 Oct - 13:37

angel Et le darmha des Thénardier, pas piqué des hannetons.... angry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Mer 2 Nov - 15:08

merci argile, je comprends mieux. merci a toi aussi jean yves, je discerne mieux le propos.
oui! notre place dans l'univers! dac malgré tout, etant assez indivualiste, je crois a epanouissement personnel qui ne cadre pas toujours avec les notions de bien et de mal (une fois encore bien mal defini...) et j'aurai du mal a suivre le dharma sans me contraindre. or, je ne me contrains jamais volontairement. j'aime jongler avec mon ego et ce que j'arrive a percevoir de mon etre dans l'univers, et je ne veux lacher ni l'un ni l'autre!! jap calin
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   Mer 2 Nov - 16:35

tu veux dire volontairement ou socialement ? , car l'inverse serait mieux de mon point de vue !

car moi je me contrains toujours volontairement et jamais socialement :

je m'explique : après reflexion je décide d'un choix pas très facile au départ , je me programme dans ce sens , une fois programmé , plus de problème , la contrainte n'est plus une contrainte , c'est un automatisme ...c'est la contrainte VOLONTAIRE

par contre la contrainte sociale , je ne la supporte pas , faire ceci ou cela parce que c'est la mode , parce que ce sont tes parents , tes chefs qui te l'imposent , par rapport au qu'en dira t on ou autre , ça je ne le supporte pas , et tant pis pour la mauvaise réputation ! smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Dharma (ou "devoir" naturel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dharma (ou "devoir" naturel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dharma (ou "devoir" naturel)
» Satellite naturel par wikipedia.
» Le Magnésium: un anti-stress naturel
» devoir argumentation 2ndes
» substitut au lait maternel 100% naturel!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Ésotérisme en general-
Sauter vers: