Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 esprits et animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Sam 12 Nov - 22:42

shocked Aura bleue autour de la lune ? scratch Jamais fais gaffe... de la diffraction de lumière, probablement... rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Sam 12 Nov - 22:52

hokmah a écrit:
shocked Aura bleue autour de la lune ? scratch Jamais fais gaffe... de la diffraction de lumière, probablement... rabbit

Un mélange de phosphène et de substance subtil cela dit je dirais une lumière photonique
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Sam 12 Nov - 22:58

angel Une lumière non photonique c'est quoi ? lol Une âme ? hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Sam 12 Nov - 23:02

hokmah a écrit:
angel Une lumière non photonique c'est quoi ? lol Une âme ? hahaha

Une lumière artificiel smile
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 3:02

GENIA a écrit:
hokmah a écrit:
Doter la nature, arbres, animaux, sources, déserts, éclairs etc... de caractéristiques humaines est un anthropomorphisme digne de l'homme des cavernes... nos ancêtres le faisaient brillamment...et de plus les croire investis de "missions" on atteint des sommets... Aujourd'hui faire un retour en arrière n'est qu'une démarche rétrograde bonne pour ceux qui n'ont pas envie de se confronter aux inconnues dont la science explore les frontières. Il est plus confortable et facile d'être nostalgique et prôner "que c'était mieux avant" que de se confronter aux dimensions nouvelles, mais dérangeantes d'un réel esprit prospectif scientifique avec ses erreurs mais aussi réussites. Serait-ce une forme d'obsession circum-ambulatoire...?
Il n'a jamais été question de doter la nature de qualités qui ne sont détenues que par les humains de même de faire de l'anthropomorphisme.
Si nous ne sommes plus des hommes des cavernes, nous avons bien développé certaines zones de notre cerveau, mais d'autres sont restées atrophiées et il n'est pas inintéressant de les redécouvrir. A force de se croire des êtres supérieurs, les êtres humains se sont imaginés que tout le reste de la création n'était qu'à son service exclusif. De plus ce que vous estimez supérieur ne l'est peut-être pas suivant les critères que vous employez pour effectuer ce jugement. L'étude de l'ADN a montré que des êtres que nous estimons inférieurs avaient souvent développé des capacités des stratégies d'adaptation à la vie sur terre de manière bien plus importante que ne l'on fait les êtres humains. De nombreuses espèces animales ont leurs sens bien plus développés que nous....
Mais là on reste dans les raisonnements scientifiques et qui ne sont pas du tout le sujet du post en question.
Les vérités scientifiques ne vont pas plus loin que ce qui est matériellement prouvable.
Ici, les gens viennent pour discuter d'une autre vision : celle de la spiritualité, c'est à dire ce qui est immatériel/éternel et que l'on ne perçoit que par l'expérimentation.
Il faut beaucoup de courage pour s'engager dans l'inconnu, c'est là le sens du chemin initiatique. Et même s'il est différent pour chacun, l'objectif est le même : progresser dans la connaissance (de tout ce que les scientifiques considèrent comme n'existant pas !).
Alors quand je vois certains qui se cachent derrière leur rationalité scientifique (avec des croyances qui bloquent définitivement la possibilité d'avancer sur le plan spirituel) pour essayer de ridiculiser ceux qui ont des théories différentes des leurs, je dis que la petitesse d''esprit est plus de leur côté que de ceux qui osent s'aventurer au-delà des croyances que la société a décidé de leur imposer.

Genia, ta vision des «scientifiques» semble comporter un zeste d’hostilité comme ne s’intéressant pas à «l’immatériel/éternel» perceptible par l’expérimentation.... S’il existe bien un champ expérimental c’est bien le leur mais ils se dotent d’un cahier des charges que bien peu de «spirituels» seraient capables de respecter, préférant le flou «artistique» que tu qualifies d’ouverture d’esprit à contrario des scientifiques bornés....

Bien que l’immatériel ne relèvent pas de leur domaine il semble indéniable que se sont eux qui nous font voyager aux confins de la matières et que nombre de «spirituels» se jettent sur leurs démonstrations pour tenter de cautionner leurs «visions»... à postériori... avec un train de retard.... Qui est le plus étroit d’esprit en fait ? à la remorque de l’autre ?

Je ne nie pas l’intuition de visionnaire telle celle d’un Léonard de Vinci, Jules Vernes et nombre d’écrivains de S.F mais rares sont ceux qui en font corpus de «savoirs» mystiques à l’instar d’un Ron Hubbard et sa scientologie.... qui relève de délires spirituels...

Maintenant, pour ce qui est de la relation homme/animal on commence seulement à en avoir une observation «psychologique» de ses effets et de sa spécificité : à savoir qu’un pont s’établirait avec ceux, humains, pour qui il y aurait déficit de communication et l’animal qui lui ne fait pas de distinction «humaine» et conserve un comportement «instinctif naturel», sans volonté de connaissance ni de recherche... cela relève probablement d’écho de lointains comportements homme/animal où nous étions plus proches. La nature de ses liens fait encore «mystère» et je pense qu’il y a une réactivation de ce mode archaïque, par delà l’humain, riche de reconnaissance de «savoirs» perdus relevant d’une sorte «d’instinct», de «fraternité animale» consanguine, phylogénétique dans la longue chaine de l’évolution, même s’il y a toujours ce chaînon manquant....

Ce genre de processus se remarque aussi avec des handicapés physiques qui retrouvent certaines aptitude grâce à leurs compagnons animaux, loin de tout jugement, dans des relations saines non distordues par le malaise "diffus" qu'ils engendrent parfois chez les "normaux".
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 9:06

Je ne pense pas que l'on ramène l'animal au niveau de l'homme, l'animal n'a tout simplement pas le même niveau de conscience que l'homme. L'homme n'est qu'un animal avec un niveau de conscience superieur qui a la chance d'avoir des mains et de se tenir debout.

Quant a Darwin, tu sais ce que j'en pense hokmah théorie théorie ... la science ne se baserait-elle pas, elle aussi sur des théories fantasques et non démontrées ? Et quant une autre théorie apparaît, on la réfute si elle n'entre pas dans l'officielle déjà établie, ne serait-elle pas, elle aussi étroite d'esprit ? Hokmah, ne prendrais tu pas comme reference des foutaises ? Faites ce que je dis mais pas ce que je fais

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 9:37

Astya a écrit:
Je ne pense pas que l'on ramène l'animal au niveau de l'homme, l'animal n'a tout simplement pas le même niveau de conscience que l'homme. L'homme n'est qu'un animal avec un niveau de conscience superieur qui a la chance d'avoir des mains et de se tenir debout.

Quant a Darwin, tu sais ce que j'en pense hokmah théorie théorie ... la science ne se baserait-elle pas, elle aussi sur des théories fantasques et non démontrées ? Et quant une autre théorie apparaît, on la réfute si elle n'entre pas dans l'officielle déjà établie, ne serait-elle pas, elle aussi étroite d'esprit ? Hokmah, ne prendrais tu pas comme reference des foutaises ? Faites ce que je dis mais pas ce que je fais

Question du nombre de cerveau fait la différence.
Si on descend du singe on est un animal
Si on est un hybride on est une expérience biologique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: compagnon de l'homme? les microbes! LOL   Mar 22 Nov - 10:09

Mais pas si drôle que ça. Je ferais remarquer que les maladies des animaux sont assez graves et pas faciles à soigner du tout SAUF VACCIN . Et ça m'interpelle car c'est très parfois fulgurant et très cruel. Le vétérinaire est incontournable. Les soins des animaux sont pour moi un mystère. Les causes réelles de maladies aussi Le plus délirant c'est quand je vois un animal atteint de tumeurs je me pose des questions est-ce qu'on attrape ça dans une forêt ou seulement en ville, et je n'ai pas de réponse; Par contre les renards sauvages sont infestés de vermines mais est-ce à cause des chiens des hommes ou sont ils comme ça dans une forêt? et j'arrête là pour ne pas dire trop de bêtises. Mais le monde animal est un grand ignoré des humains je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 13:00

hokmah a écrit:
Doter la nature, arbres, animaux, sources, déserts, éclairs etc... de caractéristiques humaines est un anthropomorphisme digne de l'homme des cavernes... nos ancêtres le faisaient brillamment...et de plus les croire investis de "missions" on atteint des sommets... Aujourd'hui faire un retour en arrière n'est qu'une démarche rétrograde bonne pour ceux qui n'ont pas envie de se confronter aux inconnues dont la science explore les frontières. Il est plus confortable et facile d'être nostalgique et prôner "que c'était mieux avant" que de se confronter aux dimensions nouvelles, mais dérangeantes d'un réel esprit prospectif scientifique avec ses erreurs mais aussi réussites. Serait-ce une forme d'obsession circum-ambulatoire...?

Hokmah est-ce que tu es sûr que ce n'est pas toi qui fait preuve de modernocentrisme???

Tu critiques avec tes critères rationnalistes modernes des systèmes de pensée et de perception du monde qui ont guidé l'homme pendant la plus grande partie de son aventure sur Terre. Pourtant ce n'est pas les animistes qui ont réussi à rompre l'equilibre avec Mère Nature à un tel point que la plus forte probabilité concernant l'extinction de notre espèce est devenue le scénario dans lequel elle s'auto-détruit et non plus celui où elle subit la fatalité d'un catacylysme planétaire d'origine naturel.

Si l'on prend comme critère d'évolution la capacité à s'adapter et vivre en equlibre avec son environnement sur le long-terme, afin de maximiser nos propres chances de survie, à partir de là l'humanité n'a pas progressé mais régressé depuis cet âge que tu traines dans la boue! (quoique un bon bain de boue de temps en temps c'est bon pour la santé )
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 13:20

La théorie de Darwin me semble beaucoup plus "esthétique", logique et explicative dans l'histoire de l'humain et des espèces vivantes en général et beaucoup moins tirée par les poils du c.l que celles des créationnistes qu'ils soient de strict obédiences religieuses ou plus science fictionnesque de ceux qui imaginent que nous serions issue de bricolages génétiques de "Grands Anciens", d'héloïms ou autres extra-terrestres extravagants... mais qui distraient l'esprit ou l'éternel doute moqueur jésuistique, lorsqu'ils n'ont plus rien à dire : pourquoi pas ? qui n'engage absolument à rien... car il restera toujours la question quelle est l'origine de l'origine... même celle de l'éternité... mais la se sont des jeux de l'esprit

Pour erine, tous systèmes mécaniques ou biologiques portent en eux les germes de leur destruction, les maladies en font parties et leur existence engendre le temps. Pour ce qui est des maladies ou tumeurs ne sont-ce pas les émergences d'autres vies parasites qui se développent qu'avec des milieux porteurs qu'elles détruisent par inadvertance ou inadaptation fondamentale si elles sont appelées à disparaître avec l'organisme porteur ? Quant à la mécanique... nous savons tous ce que sont les pannes engendrées par l'usure des composants... ou leur simple obsolescence programmée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 13:32

Hokmah est-ce que tu es sûr que ce n'est pas toi qui fait preuve de modernocentrisme???

Tu
critiques avec tes critères rationnalistes modernes des systèmes de
pensée et de perception du monde qui ont guidé l'homme pendant la plus
grande partie de son aventure sur Terre. Pourtant ce n'est pas les
animistes qui ont réussi à rompre l'equilibre avec Mère Nature à un tel
point que la plus forte probabilité concernant l'extinction de notre
espèce est devenue le scénario dans lequel elle s'auto-détruit et non
plus celui où elle subit la fatalité d'un catacylysme planétaire
d'origine naturel.

Si l'on prend comme critère d'évolution la
capacité à s'adapter et vivre en equlibre avec son environnement sur le
long-terme, afin de maximiser nos propres chances de survie, à partir de
là l'humanité n'a pas progressé mais régressé depuis cet âge que tu
traines dans la boue! (quoique un bon bain de boue de temps en temps
c'est bon pour la santé )©Servan

Soit tu as raison Servan et rentre vite dans la caverne car les animistes et surtout leur mode de penser n'a rien créé de ce que tu utilise aujourd'hui, soit tu acceptes les fruits des empêcheurs de penser en rond et là, la notion d'éternels et harmonieux équilibres s'abolit en s'ouvrant sur les "risques" de la vie et d'exploser comme dans un vaste big bang...qui serait, avec une débauche d'énergies et de gaspillages, d'hypothèses mort-nées ... c'est sûr, c'est moins confortable qu'une vie cavernicole.... que tu sembles revendiquer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 13:58

hokmah a écrit:
La théorie de Darwin me semble beaucoup plus "esthétique", logique et explicative dans l'histoire de l'humain et des espèces vivantes en général et beaucoup moins tirée par les poils du c.l que celles des créationnistes qu'ils soient de strict obédiences religieuses ou plus science fictionnesque de ceux qui imaginent que nous serions issue de bricolages génétiques de "Grands Anciens",

Pourquoi dire "grand ancien" ...
Il suffit de dire de nos jours , tu ne vas pas me dire que les généticiens ne s amusent pas a crée des races ou faire des mix d espèces...
Le choux rouge n est pas arrivé tout seul par darwin et compagnie cool
hitler a voulu faire la même chose avec la race arienne avec sa section de généticiens... cool

Au final toi aussi tu as un bordel dans ta tête....
Mister precheur darwin wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Spiritualité et animaux   Mar 22 Nov - 15:50

Tant que l'on opposera science et spiritualité on sera dans le conflit.
C'est comme si l'un avait des lunettes aux verres rouges et l'autre bleus et que chacun s'obstine à essayer de convaincre que le monde est rouge ou bleu.
Tout le savoir scientifique vaut le coup d'être découvert, mais avancer dans la spiritualité ouvre d'autres portes qui me paraissent beaucoup plus intéressantes.
La raison de présence sur ce forum !
Personnellement, j'ai été stupéfaite d'apprendre et de prendre conscience que certains animaux n'étaient pas uniquement des âmes moins évoluées que les êtres humains mais pouvaient parfois l'être beaucoup plus et venir s'incarner avec pour mission de venir aider, soulager, participer au cheminement d'avancement individuel ou général de l'humanité.
Et donc, que ces jugements d'infériorité avec des critères scientifiques (intelligence, pouvoir, mesure des capacités, longueur de vie .....) ne sont pas forcément les seuls moyens de connaître les autres formes de vie existantes.
En prenant conscience de cette énergie divine existant dans tout ce qui est matériel (même le monde minéral) j'ai fait un pas de plus !
Je conseille à quiconque d'aller au-delà de ses croyances limitées.
C'est amusant, mais après cela on se sent allégée, une carapace un peu plus légère, sur le dos !
Petit à petit j'essaie de me libèrer du temps et de l'espace et j'espère pouvoir naviguer plus facilement entre les différents "mondes".
Je vais à la conquête de celui où sont mes petits chéris décédés, je dialogue avec eux. J'expéremente la communication entre nos âmes....
Connaître un animal : On peut l'observer, étudier tout ce que la science a pu en apprendre, soit aussi on peut essayer de s'introduire mentalement à l'intérieur de lui........ et vous verrez ce qu'il ressent, pense, vit dans ce qu'on lui a prêté à la naissance pour passer ces quelques années chez nous, sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 16:01

GENIA a écrit:
Tant que l'on opposera science et spiritualité on sera dans le conflit.
C'est comme si l'un avait des lunettes aux verres rouges et l'autre bleus et que chacun s'obstine à essayer de convaincre que le monde est rouge ou bleu.
Tout le savoir scientifique vaut le coup d'être découvert, mais avancer dans la spiritualité ouvre d'autres portes qui me paraissent beaucoup plus intéressantes.
La raison de présence sur ce forum !
Personnellement, j'ai été stupéfaite d'apprendre et de prendre conscience que certains animaux n'étaient pas uniquement des âmes moins évoluées que les êtres humains mais pouvaient parfois l'être beaucoup plus et venir s'incarner avec pour mission de venir aider, soulager, participer au cheminement d'avancement individuel ou général de l'humanité.
Et donc, que ces jugements d'infériorité avec des critères scientifiques (intelligence, pouvoir, mesure des capacités, longueur de vie .....) ne sont pas forcément les seuls moyens de connaître les autres formes de vie existantes.
En prenant conscience de cette énergie divine existant dans tout ce qui est matériel (même le monde minéral) j'ai fait un pas de plus !
Je conseille à quiconque d'aller au-delà de ses croyances limitées.
C'est amusant, mais après cela on se sent allégée, une carapace un peu plus légère, sur le dos !


------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 16:59

hokmah a écrit:
Arch tout vrai scientifique sait que "sa vérité" est toujours datée et perfectible, en perpétuel devenir. Rare sont ceux qui prennent position sur une quelconque croyance avec sa "casquette" de scientifique. En général ils n'expriment leurs convictions intimes qu'à titre personnel et n'engagent qu'eux même et non le corpus scientifique où ils exercent. Pourquoi confondre et attaquer le véritable scientifique avec quelques "mandarins" hautains et prétentieux. Il faut rester honnête et lucide et ne pas jeter "l'eau et le bébé du bain".

Combien restent très humbles vis à vis de certaines croyances et se déclarent incompétent sur les domaines métaphysiques qui,ne peuvent leur être reprochés s'il n'y voient pas d'intérêt. C'est un minimum à leur devoir que de respecter ce désintérêt, combien d'entre nous possèdent les arcanes de leurs savoirs mais ne se gênent pas d'en tirer des conclusions hâtive en les interprétant de travers, sans comprendre, sur de simples intuitions hasardeuses ressenties ?

Et bien alors Hokmah pourquoi ne pas t'appliquer à toi-même cette humilité par rapport aux domaines métaphysiques dont font preuve les scientifiques se déclarant incompétents dans ces domaines et dont tu fais l'apologie?



Hokmah a écrit:
Soit tu as raison Servan et rentre vite dans la caverne car les animistes et surtout leur mode de penser n'a rien créé de ce que tu utilise aujourd'hui, soit tu acceptes les fruits des empêcheurs de penser en rond et là, la notion d'éternels et harmonieux équilibres s'abolit en s'ouvrant sur les "risques" de la vie et d'exploser comme dans un vaste big bang...qui serait, avec une débauche d'énergies et de gaspillages, d'hypothèses mort-nées ... c'est sûr, c'est moins confortable qu'une vie cavernicole.... que tu sembles revendiquer


En quoi respecter les savoirs intuitionnels de nos lointains ancêtres constitue-t-il une régression, si ce n'est par rapport à des critères limitatifs liés au système de pensée occidental?

Plus simplement en quoi le fait d'avoir des ordinateurs et des TGV constitue-t-il une remise en question du mode de pensée animiste ou dit "primitif", même s'il est vrai que ce mode de pensée n'a pas eu pour effet immédiat de nous procurer toutes sortes de gadgets, (certains utiles c'est vrai, d'autres pas vraiment, et quelques-uns juste faits dans le but de détruire ou asservir les autres)? est-ce que, parce que je peut partager avec vous sur un ordinateur, je n'ai plus le droit de respecter les shamans qui communiquent avec les esprits?

Pour ton information, beaucoup de nous autres païens ont suivi un enseignement scientifique, j'ai même une amie asatru qui est une informaticienne confirmée, cela ne l'empêche pas de lever sa corne en l'honneur des Landvaettir (Ce sont ainsi que s'appellent les esprits de la Nature ches les Nordisants)

Ne pourrait-on pas respecter la sagesse de chaque mode de pensée (dans ses aspects bénéfiques pour l'humanité la Nature et la Vie)?



Evidemment pour GENIA, je suis totalement d'accord avec elle également
Revenir en haut Aller en bas
Abraxa
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 17:07

Beh moi, j'arrive en mettant les pieds dans le plat, mais bon....Ca peut être marrant! Et si les animaux, étaient des esprits vivant dans une incarnation, à un stade inférieur à l'homme? Si l'évolution de ces esprits, dans une vie future, n'était pas de rejoindre l'état d'humain? Après tout, nous nous réincarnons à des stades différents, suivant le degré d'évolution de notre spiritualité!

Mais, d'aucuns dirais, oui, et tu crois que l'animal a la possibilité de faire évoluer sa spiritualité? Alors là, je suis dans le blanc!!!
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 17:23

Arch a écrit:
hokmah a écrit:
La théorie de Darwin me semble beaucoup plus "esthétique", logique et explicative dans l'histoire de l'humain et des espèces vivantes en général et beaucoup moins tirée par les poils du c.l que celles des créationnistes qu'ils soient de strict obédiences religieuses ou plus science fictionnesque de ceux qui imaginent que nous serions issue de bricolages génétiques de "Grands Anciens",

Pourquoi dire "grand ancien" ...
Il suffit de dire de nos jours , tu ne vas pas me dire que les généticiens ne s amusent pas a crée des races ou faire des mix d espèces...
Le choux rouge n est pas arrivé tout seul par darwin et compagnie
hitler a voulu faire la même chose avec la race arienne avec sa section de généticiens...

Au final toi aussi tu as un bordel dans ta tête....
Mister precheur darwin


A tes remarques, excuse moi -ou pas - tu me confirmes que, ne sachant pas écrire correctement tu n'en sais pas plus lire et la compréhension que tu en as est réduite à ton niveau d'expression.

Quand je ne sais pas, soit je demande explication, soit je ferme ma gueule et cherche à m'informer. Il est vrai, qu'heureusement, le ridicule ne tue pas. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 18:48

Et bien alors Hokmah pourquoi ne pas t'appliquer à toi-même cette humilité par rapport aux domaines métaphysiques dont font preuve les scientifiques se déclarant incompétents dans ces domaines et dont tu fais l'apologie?


Voudrais-tu dire par là que je n’ai aucun avis à émettre en tant qu’individu sur ce que je classe dans le domaine de la «métaphysique» ?
Pour moi, une pensée doit être productive, utile. La pensée métaphysique est utile mais non opérationelle au niveau matériel bien qu’ayant un impact sociétal, le «matériel psychologique humain» qui n’est qu’un produit collectif de la société humaine. Tout ce qui relève de la gestion matérielle, connaissance du monde dans ses flux énergétiques, ses lois physiques... ne relève pas de la métaphysique.
L’organisation sociologique du monde est variable et la politique en est une forme d’expression, tout autant que les visions «métaphysique» qui doivent être viables, applicables à un groupe d’individus et non se confiner dans un catalogue de vœux pieux qui depuis la nuit des temps fait preuve de son inefficacité. Changer le monde en se changeant, soit, on le sait faisons le chacun dans notre coin, inutile de le clamer sans cesse ; on sait que c’est inefficace au niveau global collectif.

Aux actes citoyens !

Maintenant la puissance des pierres, des lumières violettes, des indigos,....etc...on en parle, en avons nous des certitudes non aléatoire ? qui puissent se répéter systématiquement comme une réaction chimique avec des effets certains et ciblés ? Si la réponse est non, que ceux qui honnêtement se penche sur cette problématique indiquent quel but ils cherchent et comment ils pensent obtenir des résultats sans affirmer sans cesse des forces mystérieuses; ocultes, magiques... ou alors qu’il définissent clairement ces domaines et ne parlent plus dans le vide sidéral où ils nous balladent. C’est une forme de réalisme, pas nécessairement de matérialisme. Après tout pourquoi le «spirituel» n’aurait-il pas d’efficacité ?


En quoi respecter les savoirs intuitionnels de nos lointains ancêtres constitue-t-il une régression, si ce n'est par rapport à des critères limitatifs liés au système de pensée occidental?

Que nous apportent ces croyance antiques majoritairement ormis les progrès produits chaque fois qu’elles ont été contestées ? Des contes de fées... ou des cauchemars sacrificiels...

Plus simplement en quoi le fait d'avoir des ordinateurs et des TGV constitue-t-il une remise en question du mode de pensée animiste ou dit "primitif", même s'il est vrai que ce mode de pensée n'a pas eu pour effet immédiat de nous procurer toutes sortes de gadgets, (certains utiles c'est vrai, d'autres pas vraiment, et quelques-uns juste faits dans le but de détruire ou asservir les autres)? est-ce que, parce que je peut partager avec vous sur un ordinateur, je n'ai plus le droit de respecter les shamans qui communiquent avec les esprits?

Que sait tu des shamans et des esprits ? Tu n’es pas comme eux dans leur environnement mental et matériel... tu n’en as que des idées abstraites liées à tes conditions environementales et contemporaines ; que peux tu vraiment en dire ? Ce que beaucoup de shamans de supermarché, bien de chez, nous racontent de manière mercantile... Parts réellement dans leur monde, immerge toi totalement et reviens nous en parler... et même ce que tu pourras en dire ne sera pas une vérité authentiquement shamanique... On vit sa vie, mais pas par procuration, ce que beaucoup font.

Pour ton information, beaucoup de nous autres païens ont suivi un enseignement scientifique, j'ai même une amie asatru qui est une informaticienne confirmée, cela ne l'empêche pas de lever sa corne en l'honneur des Landvaettir (Ce sont ainsi que s'appellent les esprits de la Nature ches les Nordisants)

Un enseignement scientifique n’élimine pas l’imaginaire humain, heureusement et ne donne aucun sens à la vie pour celui qui le voudrait. Personnellement je pense la vie absurde... mais pas triste.

Ne pourrait-on pas respecter la sagesse de chaque mode de pensée (dans ses aspects bénéfiques pour l'humanité la Nature et la Vie)?

La sagesse du monde... tu sais ce que c’est ? Moi pas ! Soit le monde me convient soit je cherche à le changer localement ou à m’y adapter.



Evidemment pour GENIA, je suis totalement d'accord avec elle également ©SERVAN



Tant que l'on opposera science et spiritualité on sera dans le conflit.
C'est comme si l'un avait des lunettes aux verres rouges et l'autre bleus et que chacun s'obstine à essayer de convaincre que le monde est rouge ou bleu.
Tout le savoir scientifique vaut le coup d'être découvert, mais avancer dans la spiritualité ouvre d'autres portes qui me paraissent beaucoup plus intéressantes.
La raison de présence sur ce forum !
Personnellement, j'ai été stupéfaite d'apprendre et de prendre conscience que certains animaux n'étaient pas uniquement des âmes moins évoluées que les êtres humains mais pouvaient parfois l'être beaucoup plus et venir s'incarner avec pour mission de venir aider, soulager, participer au cheminement d'avancement individuel ou général de l'humanité.
Et donc, que ces jugements d'infériorité avec des critères scientifiques (intelligence, pouvoir, mesure des capacités, longueur de vie .....) ne sont pas forcément les seuls moyens de connaître les autres formes de vie existantes.
En prenant conscience de cette énergie divine existant dans tout ce qui est matériel (même le monde minéral) j'ai fait un pas de plus !
Je conseille à quiconque d'aller au-delà de ses croyances limitées.
C'est amusant, mais après cela on se sent allégée, une carapace un peu plus légère, sur le dos !
Petit à petit j'essaie de me libèrer du temps et de l'espace et j'espère pouvoir naviguer plus facilement entre les différents "mondes".
Je vais à la conquête de celui où sont mes petits chéris décédés, je dialogue avec eux. J'expéremente la communication entre nos âmes....
Connaître un animal : On peut l'observer, étudier tout ce que la science a pu en apprendre, soit aussi on peut essayer de s'introduire mentalement à l'intérieur de lui........ et vous verrez ce qu'il ressent, pense, vit dans ce qu'on lui a prêté à la naissance pour passer ces quelques années chez nous, sur terre.©GENIA

Que visiter tes arrières mondes t’apporte sérénité Genia, je ne le conteste pas, si cela te fait du bien tant mieux, cela te permet d’avoir une vie plus «calme» ce qui n’est pas mauvais en soi et pour toi... mais en faire une règle générale... je ne vois pas.

Quant à s’introduire mentalement dans un animal, cela ne signifie rien pour moi, pas plus que de m’habiller en spiderman et tenter de marcher au plafond.... Que cela te procure plaisir, pourquoi t’en priver ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Mar 22 Nov - 19:25

hokmah a écrit:
Arch a écrit:
hokmah a écrit:
La théorie de Darwin me semble beaucoup plus "esthétique", logique et explicative dans l'histoire de l'humain et des espèces vivantes en général et beaucoup moins tirée par les poils du c.l que celles des créationnistes qu'ils soient de strict obédiences religieuses ou plus science fictionnesque de ceux qui imaginent que nous serions issue de bricolages génétiques de "Grands Anciens",

Pourquoi dire "grand ancien" ...
Il suffit de dire de nos jours , tu ne vas pas me dire que les généticiens ne s amusent pas a crée des races ou faire des mix d espèces...
Le choux rouge n est pas arrivé tout seul par darwin et compagnie
hitler a voulu faire la même chose avec la race arienne avec sa section de généticiens...

Au final toi aussi tu as un bordel dans ta tête....
Mister precheur darwin


A tes remarques, excuse moi -ou pas - tu me confirmes que, ne sachant pas écrire correctement tu n'en sais pas plus lire et la compréhension que tu en as est réduite à ton niveau d'expression.

Quand je ne sais pas, soit je demande explication, soit je ferme ma gueule et cherche à m'informer. Il est vrai, qu'heureusement, le ridicule ne tue pas. Arrow

Ta réaction ne m étonne pas , tu emploie la défense du ridicule...
Tu comprends évidemment quand cela t arrange...
Toi avoir toujours raison sur tout et tu sais tout mieux que les autres , pourtant il est vrai tu n es pas une huitre , tu es une poule et ca caquette tout le temps content
Quant a mon ecriture tout comme le reste mr le roi ... ... je m en fou cool
De la part du Gros ... wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: tout ce que je sais c'est qu'on peut atteindre un état de détente    Mar 22 Nov - 21:32

tout ce que je sais c'est qu'on peut atteindre un état de détente profond avec un animal et en retrouver la trace intérieure par la suite.

On peut aussi s'attendre à une capacité de pardon assez importantes, les animaux se font marcher sur les pattes mais pardonnent quand on n'a pas fait exprès et qu'on câline bien sûr.

LE RESTE c'est théorique et relatif à la culture de chacun. Le pluS important n'est-il pas les voies qui s'ouvrent à l'intérieur de nous? Et dont on peut utiliser le souvenir pour se calmer s'apaiser ou compter sur un possible que les humains nous feraient payer parfois sous conditions discutables?

That's the question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Communiquer avec les animaux   Jeu 24 Nov - 1:45

Voici une autre approche :
http://www.communicationanimale.org/
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: esprits et animaux   Jeu 24 Nov - 7:45

GENIA a écrit:
Voici une autre approche :
http://www.communicationanimale.org/


Maintenant, pour ce qui est de la relation
homme/animal on commence seulement à en avoir une observation
«psychologique» de ses effets et de sa spécificité : à savoir qu’un pont
s’établirait avec ceux, humains, pour qui il y aurait déficit de
communication et l’animal qui lui ne fait pas de distinction «humaine»
et conserve un comportement «instinctif naturel», sans volonté de
connaissance ni de recherche... cela relève probablement d’écho de
lointains comportements homme/animal où nous étions plus proches. La
nature de ses liens fait encore «mystère» et je pense qu’il y a une
réactivation de ce mode archaïque, par delà l’humain, riche de
reconnaissance de «savoirs» perdus relevant d’une sorte «d’instinct», de
«fraternité animale» consanguine, phylogénétique dans la longue chaine
de l’évolution, même s’il y a toujours ce chaînon manquant....

Ce
genre de processus se remarque aussi avec des handicapés physiques qui
retrouvent certaines aptitude grâce à leurs compagnons animaux, loin de
tout jugement, dans des relations saines non distordues par le malaise
"diffus" qu'ils engendrent parfois chez les "normaux".©hokmah


Pourquoi sur le cite référencé avoir recours à des concepts aussi indéfinie qu'"âme"... taux vibratoire... et autre notions pratiques... pour ne rien expliquer au final.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Communication animale   Jeu 24 Nov - 12:08

HOKMAH
Merci pour vos leçons de psychologie, sociologie, métaphysique, éthologie.... et toute la communication entre l'homme et l'animal, selon le savoir officiel.
La communication animale dont il est question sur mon message est en plus celle d'âme à âme.
Evidemment, la science officielle dont vous vous référez ( oh combien intéressante, néanmoins) niant toute la dimension spirituelle de la vie et vous-même ne l'ayant toujours pas admise, on a là dans un dialogue de sourd............
Donc on ne parle pas de la même chose.
Personnellement, je n'ai toujours pas compris ce que vous faites sur un site dédié à la spiritualité alors que vous n'avez pas encore la moindre perception de ce que cela veut dire.
A chaque fois que l'on évoque des termes de perception ou d'expérimentation que vous n'avez jamais connu, soit vous dites que cela n'existe pas, soit vous vous réfugiez dans le savoir intellectuel (rassurant car démontré et prouvé).
Ayez au moins l'humilité d'admettre qu'il peut exister autre chose que ce que vous avez pu découvrir jusqu'à présent et que ce que vous ne comprenez pas encore mérite que l'on fasse l'effort d'aller vers cet inconnu.
Je vous plains de tout mon coeur de vous voir sans cesse vous cogner aux limites de vos croyances réductrices.
Vous pourrez avoir tout le savoir du monde dans votre tête, cela n'aura pour résultat que de saturer votre mental et vous bloquera encore plus pour avancer sur votre chemin spirituel.

Pour revenir à notre sujet :
N'en déplaise à votre raisonnement rationnel, il est possible de communiquer avec de nombreuses dimension d'un être vivant y compris avec celle spirituelle (et donc éternelle), c'est-à-dire même après son décès....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: esprits et animaux   Jeu 24 Nov - 12:25

GENIA a écrit:
Vous pourrez avoir tout le savoir du monde dans votre tête, cela n'aura pour résultat que de saturer votre mental et vous bloquera encore plus pour avancer sur votre chemin spirituel.

+1

Sauf que son chemin n est pas le spirituel justement ,c'est un plongeur lol
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: A   Jeu 24 Nov - 15:53

J'ai li'mpression que vous confondez très souvent spirituel avec spiritisme, parapysychologie et para-sciences en général et si je "sature" mon mental j'ai l'impression que vos démarches en général relèvent plus d'élucubrations que réflexion spirituelle réellement constructive. Si il y a autant de bordel spirituel dans le monde vous en êtes peut être en partie responsable en ne prenant comme vérité que vos ressentis, sachant très bien que ses derniers n'ont aucune valeurs organisationnelle autrement que communautariste voire sectaire. Ils est sûr que vous ne prenez pas trop de risque avec les morts... ils ne vous poursuivront pas en justice pour diffamation et vous pourrez sans risque leur faire dire n'importe quoi, ils ne pourront démentir, il en est de même lorsque vous parlez d'âmes des animaux ; à quand le premier traité de théologie animale par le génial professeur GENIA dûment argumenté ?

Je n'ai rien contre la théorie de l'étranger en matière de recherche... à condition que le groupe de réflexion ne soit pas uniquement composé "d'étrangers"...

Moins on en sait plus on a recours aux dogmes de ses "croyances", plus on sait, plus on doute..., on contrôle, vérifie et revérifie avant de délivrer un savoir utilisable par le plus grand nombre et non une élite d'initiés incompris, mais si "sages", face à un masse d'abrutis supposés dénués de toute spiritualité.

Soit vous argumentez en plein jour, plutôt que de vous contenter de diaboliser avec des insinuations psychologiques pathologisantes du style "saturer le mental" ce que j'aimerai bien vous voir développer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Communication animale   Jeu 24 Nov - 17:46

Donc vous pensez que les autres ont des élucubrations qui ne sont pas des réflexions spirituelles réellement constructives.
Parce que monsieur le Savant, vous pouvez nous dire ce que c'est que des réflexions spirituelles réellement constructives, n'est-ce pas ?
Vous êtes qualifié pour vous permettre de faire ce genre de critiques, n'est-ce pas ?
Désolée, mais le vocabulaire se rapportant au domaine de la spiritualité ne pas être précis simplement parce qu'il traduit des états, des sensations perceptibles et compréhensibles uniquement par ceux qui l'on vécu. D'ailleurs, lorsqu'on est dans ce domaine, on est souvent obligé de parler par analogie ou images....
Vous vous souhaiteriez qu'il existe une méthode pour tous, avec des règles bien précises, des étapes de contrôle "un mode d'emploi qui garantisse des résultats", au lieu de ce que vous appelez "bordel spirituel" qui n'est que la diversité des outils à notre disposition.
Malheureusement, tous les êtres humains sont différents et chaque cheminement le sera aussi.
"Tout là-haut" il y a Dieu et chacun essaie de trouver un moyen de "monter" le rejoindre. Mais comme il n'existe pas d'ascenseur, vous vous préférez attendre, vous cachant derrière des arguments qui ne sont qu'un manque de courage.
Moi ce que je suis venue chercher sur le site c'est des gens qui ont une démarche spirituelle = objectif évoluer = explorateurs = expérimentateurs = chercheurs.
Ce qui ne semble pas être votre cas.
Ce dont je parle lorsque je dis que vous saturez votre mental, c'est que vous n'arrêtez pas de faire carburer vos méninges au point de ne plus pouvoir l'utiliser pour réceptionner d'autres informations que l'on ne peut intercepter que dans la relaxation + méditation + vide mental = paix intérieure. Ce sont des exercices de base dans tous les enseignements initiatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: esprits et animaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
esprits et animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» esprits et animaux
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Les bienfaits des animaux de compagnie
» Enfants "pas gentils" avec animaux
» d'où viennent les animaux des labos?? à lire absolument

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Ésotérisme en general-
Sauter vers: