Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!

Aller en bas 
AuteurMessage
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   Lun 19 Sep - 13:47

Dans 24 heures, l'Assemblée générale de l'ONU se réunira, offrant au monde une chance d'adopter une nouvelle proposition qui pourrait mettre fin à des décennies d'échec des pourparlers de paix israélo-palestiniens: la reconnaissance de l'Etat de Palestine par l'ONU.

Plus de 120 nations du Moyen-Orient, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine soutiennent déjà cette initiative, mais le gouvernement de droite d'Israël et les Etats-Unis tentent d'empêcher cela. L'Europe reste indécise. Seule une pression publique massive pourrait pousser ce bloc déterminant à voter avec le reste du monde en faveur de cette opportunité capitale de mettre fin à 40 années d'occupation militaire.

Cela fait des décennies que les initiatives de paix menées par les Etats-Unis échouent, tandis qu'Israël a confiné la population palestinienne dans des enclaves, confisqué ses terres et empêché son indépendance. Cette initiative audacieuse pourrait donner un nouveau point de départ pour résoudre le conflit. Nous n'avons que 24 heures pour persuader l'Europe d'approuver cette demande de reconnaissance de l'Etat palestinien, et pour montrer clairement que les citoyens du monde entier soutiennent cette proposition diplomatique légitime et non-violente. Signez la pétition et envoyez ce message à tous vos amis -- atteignons 1 million de voix:
[url=http://www.avaaz.org/fr/independence_for_palestine_fr/?vl ]signez la pétition[/url]

Si les racines du conflit israélo-palestinien sont complexes, la plupart des gens de tous bords s'accordent à dire que la meilleure voie vers la paix est la création de deux Etats. Mais les nombreux processus de paix ont été mis en échec par la violence des deux côtés, par la construction de vastes colonies israéliennes en Cisjordanie et par le blocus humanitaire de Gaza. L'occupation israélienne a réduit et fragmenté le territoire sur lequel un Etat palestinien pourrait se fonder et a fait de la vie quotidienne des Palestiniens une épreuve écrasante. L'ONU, la Banque Mondiale et le FMI ont tous trois récemment déclaré que les Palestiniens sont prêts à diriger un Etat indépendant, mais le plus grand frein à cette réussite est l'occupation israélienne. Même le Président des Etats-Unis a appelé à mettre fin à l'expansion des colonies et à un retour aux frontières de 1967 avec des échanges de territoires négociés, mais le Premier ministre israélien Netanyahu a refusé catégoriquement de coopérer.

Il est temps de changer radicalement d'approche, en passant d'un processus de paix inefficace à une voie nouvelle vers le succès. Alors que les gouvernements israélien et américain qualifient l'initiative palestinienne d' "unilatérale" et de dangereuse, les nations du monde entier soutiennent massivement cette démarche diplomatique dénuée de toute violence. La reconnaissance mondiale de la Palestine pourrait étouffer les extrémistes qui évoquent la violence comme seule solution, et encourager l'expansion d'un mouvement non-violent israélo-palestinien en phase avec l'élan démocratique dans la région. Plus important encore, elle relancera la possibilité d'une résolution négociée du conflit, permettra aux Palestiniens d'accéder à de nombreuses institutions internationales pouvant promouvoir la liberté des Palestiniens, et enverra un signal fort au gouvernement israélien pro-colons indiquant que le monde ne tolèrera plus leur impunité et leur intransigeance.

Depuis trop longtemps, Israël sape les espoirs d'un Etat palestinien. Depuis trop longtemps, les Etats-Unis les apaisent, et depuis trop longtemps l'Europe se cache derrière les Etats-Unis. A l'heure actuelle, l'Europe reste indécise sur la question d'un Etat palestinien. Nous n'avons que 24 heures pour atteindre 1 million de voix. Appelons-les chefs d'Etat européens à être du bon côté de l'histoire en soutenant la déclaration palestinienne de liberté et d'indépendance, par un soutien franc et massif et une aide financière. Signez la pétition urgente appelant l'Europe à appuyer cette demande pour une paix durable en Israël et en Palestine:

La création d'un Etat palestinien n'apportera pas de solution à ce conflit inextricable du jour au lendemain, mais sa reconnaissance par l’ONU va changer la dynamique et ouvrira la voie vers la liberté et la paix. En Palestine, la population se prépare avec espoir à réclamer de nouveau la liberté que sa génération n'a jamais connue. Soutenons-les et poussons nos chefs d'Etat à faire pareil, de la même manière qu’ils ont été aux côtés des peuples égyptien, syrien et libyen.

Avec espoir et détermination,

Alice, Ricken, Stéphanie, Morgan, Pascal, Rewan et toute l'équipe d'Avaaz



Dernière édition par Servan le Sam 24 Sep - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   Lun 19 Sep - 18:13

Il ne manque que 7000 signatures, j'espère que cela aboutira vraiment à quelque chose de positif.
ange rire
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   Mer 21 Sep - 10:23

L'objectif de 1 million de signatures a été atteint dans les délais, merci à toi Orialys et à tous ceux qui ont signé lumiere

Le conflit du Proche-Orient sur le devant de la scène à New York à l'ouverture de l'Assemblée générale de l'ONU Le siège des Nations unies (ONU), à New York, Etats-Unis.

Les chefs d'Etat du monde entier vont commencer à défiler ce mercredi 21 septembre 2011 à la tribune de l'ONU à New York pour la traditionnelle Assemblée générale des Nations unies avec des discours importants attendus. Le projet d’adhésion de la Palestine à l’ONU s'annonce comme le sujet dominant de cette session.

Avec notre envoyée spéciale à New York, Frédérique Misslin


Palestine, 194e Etat ?

Notre dossier spécial

C'est une femme, la présidente du Brésil qui va donner le coup d'envoi. Le discours de Dilma Roussef sera suivi de ceux de Barack Obama et Nicolas Sarkozy, entre autres. Une dizaine de minutes pour chaque chef d'Etat et pas de figure imposée, le propos est libre. Il sera sûrement question des printemps arabes, de la gouvernance mondiale, et de la crise économique et financière.

Mais le conflit du Proche-Orient s'annonce comme le sujet dominant de cette session de l'ONU puisque les Palestiniens veulent déposer le vendredi 22 septembre devant le Conseil de sécurité une demande d'adhésion de leur pays. Evidemment, le sujet préoccupe tout le monde à l'ONU. Les diplomates sont à l'oeuvre pour éviter une confrontation autour de cette démarche palestinienne.

Les tractations se poursuivent en coulisses et de nombreuses rencontres bilatérales ont ou vont avoir lieu en marge de l'Assemblée générale. Le président français Nicolas Sarkozy a rencontré le 20 septembre Mahmoud Abbas le président de l'Autorité palestinienne pendant 45 minutes. Rien n'a filtré de cette entrevue.

Ce mercredi, le chef de l'Etat français doit rencontrer le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu à New York et Barack Obama s'entretiendra, lui, avec Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne.

Les Etats Unis ont prévenu : ils useront de leur droit de veto au Conseil de sécurité si les Palestiniens persistent. La Russie fait savoir, elle, qu'elle soutiendra certainement une demande d'adhésion. L'Europe reste divisée sur la question et n'a pas divulgué de position commune. La France répète qu'elle prendra ses responsabilité, une formule mystérieuse, à dessein.



Le projet d'adhésion de la Palestine embarrasse les diplomates à l'ONU

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Le ballet diplomatique continue autour de Mahmoud Abbas à New York. Le président palestinien rencontrera ce mercredi Barack Obama qui tentera à son tour de le convaincre de renoncer à son projet d’adhésion de la Palestine à l’ONU.
Lorsque l’on évoque la question palestinienne avec les diplomates réunis à New York, l’embarras est palpable. Personne ne veut se risquer à prendre position publiquement.

« On attend e voir un texte de résolution pour pouvoir se prononcer sur cette base là. Pour le moment, nous n’avons pas de texte », dit cette diplomate européenne.
Les pays de l’Union européenne gardent le silence. Rien n’a filtré des entretiens entre Mahmoud Abbas et Nicolas Sarkozy ou avec le Britannique William Hague.

Et quand on demande au chef de la diplomatie française Alain Juppé sa position sur la demande palestinienne, il répond : « Une réponse, peut être, demain lorsque le président de la République s’exprimera sur le sujet ».

Si personne ne parle, c’est que les Européens espèrent encore trouver un accord de dernière minute pour dissuader les Palestiniens de venir devant le Conseil de sécurité. En coulisses, les Etats-Unis de leur côté font tout pour convaincre le plus grand nombre de pays possible de ne pas soutenir la démarche palestinienne auprès de l’ONU.

source: rfi
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   Mer 21 Sep - 11:21

angel Au bal des hypocrites on va assister à du grand spectacle à la tribune onusienne où Obama va livrer son masque de "mal blanchi" et son "nain jaune" Sarko hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   Sam 24 Sep - 11:54

Chers membres extraordinaires du réseau Avaaz,



Urgence -- dans quelques heures, le Président Abbas va décider de s'opposer à la pression des Etats-Unis et laisser le monde voter sur la reconnaissance de l'Etat de Palestine, ou au contraire quitter New York sans n'avoir rien obtenu. Envoyons un déluge d'appels téléphoniques et de messages à nos gouvernements les appelant à appuyer Abbas et à lui adresser une immense vague de soutien pour qu'il tienne bon - elle sera présentée par une flotille de bateaux d'Avaaz qui navigueront à proximité de l'ONU ce matin:



Dans quelques heures, la demande de reconnaissance de l'Etat de Palestine pourrait être enterrée pour des mois, sauf si nous la sauvons. Mercedi soir, le Président des Etats-Unis Obama a rencontré le Président palestinien Abbas et a sans doute exercé une très grande pression sur lui pour qu'il évite un vote en bonne et due forme à l'Assemblée des Nations Unies, vote que la Palestine pourrait remporter. Ce matin, la pression semble avoir porté ses fruits puisque les Palestiniens renoncent à un tel vote.

Ce serait une immense déception pour le monde et pour les Palestiniens de voir ce moment se conclure sans aucun accomplissement. Cela enrayera les efforts de paix et renforcera le désespoir, l'extrémisme et la violence. Mais nous pouvons encore renverser la situation. Dans 12 heures, Avaaz va mettre à l'eau une 'flotille' de bateaux couverts de gigantesques banderoles, sur le fleuve juste à côté de l'ONU. Depuis un autre bateau, des journalistes des plus grands médias mondiaux filmeront la flotille et interrogeront notre porte-parole. Si nous pouvons leur dire qu'en seulement 12 heures, 250 000 personnes ont appelé Abbas à tenir bon et à laisser le monde voter, cela en fera un moment central dans les médias, ce qui influencera Abbas dans sa décision de répondre présent ou non à l'appel de l'histoire.

Hier, Avaaz a rencontré plusieurs ministres des Affaires étrangères lors de notre manifestation à New York pour remettre notre pétition d'un million de signatures qui a fait partout la une des journaux. Mais le lobbying des Etats-Unis ne fait que s'amplifier - nous devons de toute urgence appeler Abbas à tenir bon et demander à chacun de nos pays de le soutenir. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition et envoyer de toute urgence un message, un appel téléphonique, un commentaire Facebook ou un Tweet aux gouvernements et dirigeants les plus influents, ou poster un commentaire sur les principaux articles de presse afin de déterminer la couverture médiatique de ce moment crucial. Il ne nous reste que quelques heures avant que le Président Abbas ne présente sa décision à l'ONU, faisons tout notre possible:
signer pour la palestine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour la reconnaissance de la Palestine: URGENT quelques heures pour agir!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: