Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 satsang : Dieu est amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: satsang : Dieu est amour    Mar 16 Aoû - 15:20

DIEU EST AMOUR

Dieu envahit ma vie entière et je l'aime. J'aime ressentir sa grandeur, sa douceur, son amour. Oh oui, je suis amoureuse. Je veux m'abandonner, m'envoler comme un oiseau dans le ciel et me laisser porter. Il m'aime sans condition, sans restriction, sans déception à tout jamais.
Dieu est un amour si grand et si fort que rien ne peut lui être comparé. Il prend ma vie, me porte, me transporte et me mène je ne sais où. Il est le bateau qui me transporte sur le torrent de la vie à travers tous ses tourbillons.
Il me tient, me soutient et je m'accroche avec joie à sa main, comme un enfant à celle de son père. Je ne peux plus me perdre. Sois dans le saint-nom et tu n'auras plus peur : il te guide, te tient, c'est à toi de ne pas lâcher sa main.
Le torrent s'apaise et devient un fleuve tranquille. La paix est là. Je me laisse aller en toute confiance. Que c'est beau, que c'est bon ! Aimer et être aimé sans condition. Un mot une parole m'accroche, m'emmène et m'accompagne...Je vole dans une immensité de bonheur.
La paix s'y trouve et j'y nage. Mon cœur explose et l'amour se répand sur le monde. Je ne sais où il tombe mais qu'importe. Qu'il germe et grandisse dans le cœur des hommes.
Un oiseau s'envole dans le ciel, il se laisse porter par le vent, il est heureux de vivre mais s'il ne fait pas attention c'est la chute. Aie confiance, Dieu est comme le vent : il te porte, te soutient, il te suffit d'être conscient de sa présence.
Sois attentif C'est si beau ! L'amour est là à portée de main : il suffit de le cueillir. Je veux crier à pleins poumons tant ma joie est grande mais qui voudra m'entendre ? Notre terre est si belle. Regardez, appréciez, vivez, et réjouissez-vous de chaque instant. Dieu, c'est une histoire d'amour infinie qui ne demande qu'à être vécue et partagée.


Je vous offre ici un nouveau satsang. Sur la page internet indiquée ci-dessous, vous trouverez des explications sur ce qu'est un satsang et d'autres textes qui vous inspireront peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Mer 17 Aoû - 18:22

angel Il semblerait que nous n’ayons ni les mêmes lectures, ni la même perception du monde, ici est maintenant, sans le subterfuge d’un au-delà phantasmatique...

Refoulement et pulsion de mort.

La fascination des trois monothéismes pour la pulsion de mort s’explique : comment peut-on éviter la domination de la pulsion de mort après avoir à ce point tué tout ce qui procède en soi et partout ailleurs de la pulsion de vie ?
La peur de la mort, la crainte du néant, la sidération face au vide qui suit le trépas génèrent des fables consolatrices, des fictions qui permettent au déni de disposer des pleins pouvoirs. Le réel n’est pas, en revanche la fiction si. Ce faux monde qui aide à vivre ici et maintenant au nom d’un monde de pacotille induit le déni, le mépris ou la haine de l’ici-bas.

D’où autant d’occasion de voir cette haine en acte : avec le corps, les désirs, les passions, les pulsions, avec la chair, les femmes, l’amour, le sexe, avec la vie sous toute ses formes, avec la matière, avec ce qui augmente sa présence au monde, à savoir la raison, l’intelligence, les livres, la science et la culture. Ce refoulement de tout ce qui vit induit la célébration de tout ce qui meurt, du sang, de la guerre, de ce qui tue - de ceux qui tuent. Quand les prélèvements permettent de choisir dans les trois livres (Thora,Bible,Coran) ce qui permet de créditer la pulsion de vie d’une force maximale, la religion veut la pulsion de mort sous toutes ses formes. Le refoulement du vivant produit l’amour de la mort. De manière générale, tout mépris des femmes - auxquelles on préfère les vierges, les mères et les épouses - va avec un culte pour la mort...

Les civilisations se constituent avec la pulsion de mort. Le sang sacrificiel, le bouc émissaire, la fondation de la société avec un meurtre rituel, voila de sinistres invariants sociaux. L’extermination juives des Cananéens, la crucifixion chrétienne du Messie, le djihad musulman du Prophète font couler le sang qui bénit et sanctifie la cause monothéiste. Arrosage primitif, magique, égorgement de la victime propitiatoire, en l’occurence des hommes, des femmes et des enfants. Le primitif subsiste dans le post-moderne, l’animal persiste en l’homme, la bête demeure dans l’homo sapiens....»M.Onfray in Traité d’athéologie.
scratch study



Dieu c'est une histoire d'amour infinie... Peut on en être si sûr....?! joke
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 5:12

Bonsoir

Je n'ai pas lu le texte de sourire intérieur, je voulais juste réagir sur ce passage d'Onfray.
Et heureusement qu'elle n'a pas les mêmes lectures.

Michel Onfray, comme tous les athées, ne sait absolument pas de quoi il parle.
Qu'il ne croit pas s'il veut, c'est normal, c'est son droit, mais broder sur le chemin des autres, sur quelque chose qu'il ne connait pas, est débile, ni plus ni moins.
Si demain, nous nous mettons à discuter ici de physique nucléaire, nous passerons pour des imbéciles, et bien c'est l'effet que font les athées à ceux qui vivent des expériences spirituelles.
(je ne parle pas de la seule croyance, bien sûr)
Le spirituel ne peut pas être analysé comme une science car ce n'est pas de la science et c'est une chose qui échappe en grosse partie à l'intellect. Cela doit être vécu, pas analysé.
Marx disait n'importe quoi, maintenant nous avons Onfray.

Démonstration de la totale imbécilité de ce passage, point par point :

La peur de la mort ? Non, c'est raté, on n'a pas peur de la mort, on va vers le spirituel parce qu'on a la Foi en la vie, qui est une intuition exacte et non une croyance, jamais la peur de la mort ne nous effleure, à part comme pour les autres, ni plus ni moins.
La peur de la mort, la crainte du néant, est complètement hors sujet, et c'est une sacrée bêtise de croire que cette peur mobiliserait les esprits de toute façon.

La haine ? Ce monsieur se moque de qui ?
Voyons où est la haine et qui détruit le monde, qui dénie la vie.
Qui fait n'importe quoi avec la chair des femmes sans aucune considération, aucun respect, en les traitant comme des objets bons à jeter comme des chaussettes avec les enfants dès que le plaisir est pris ? Qui a développé ça, cette immaturité minable, cette froideur immonde, cette haine, cette obsession sexuelle maladive ? Qui a réduit la femme à un objet qu'on baratine, qu'on séduit avec du mensonge ? Les matérialistes athées !
L'image de la vierge est une sublimation spirituelle, personne n'est idiot pour tout mélanger, ce n'est pas parce que les athées ne comprennent rien qu'il en va de même pour les autres.
La science , la culture, la civilisation ne s'est faite ici qu'à partir d'une organisation chrétienne, avant c'était la barbarie, la France en tant que telle n'existait même pas, et ce monsieur vient parler ? Qu'il cite une seule civilisation bâtie sur l'athéisme ! Il n'y en a pas, et il le reconnait d'ailleurs : vous allez sur youtube, vous tapez "onfray, fin de occident" et il reconnait lui même qu'une civilisation ne peut pas se bâtir sans spiritualité, ça n'existe pas, tout simplement.
Il reconnait dans cette video que la fin de l'occident a débuté à la révolution française, même s'il le déplore, mais les faits sont là, et c'est pareil pour toutes les grandes civilisations.
Autrement dit, traduction sans décodeur : avec les athées, on n'aurait même pas de France, ni d'Europe, et la discussion ne pourrait même pas commencée, on en serait encore à l'âge de pierre. (même si l'inquisition a freiné la science à un moment donné, et tué, ça n'était du qu'à la barbarie de l'époque, et les athées ont fait bien pire au 20ème siècle).

Ainsi, la spiritualité ne va pas vers la mort, elle propose de sublimer le vivant, et de le célébrer dans l'authenticité et le respect, dans l'amour véritable, pas dans les mensonges et la destruction matérialiste athée, ce qui est directement opposé à ce que raconte ce soi-disant philosophe. (raillé par les "vrais", tout comme BHL et consorts)

Puisque cet inconscient parle des guerres, allons y, c'était inespéré, il entre dans la gueule du loup, preuve de l'inertie totale de sa con-science.
Les rois chrétiens ont plus qu'abusé, il y a eu des guerres pour rien, qui avec Louis XIV, qui avec Saint Louis, et d'autres, mais il y a eu des guerres aussi pour la constitution de la France, de l'Europe, c'était inévitable de part la nature humaine, et cela échappe à la religion.
(les guerres de religion furent souvent faites par souci POLITIQUE et non religieux, comme avec les cathares pour le contrôle du sud-ouest, la révocation de l'édit de Nantes de Louis XIV est un acte politique, etc). Ce fut terriblement sanglant, nul ne le conteste, mais le résultat fut quand même l'émergence de la civilisation, et la politique porte un gros chapeau dans ces événements.
Voyons maintenant le "travail" des athées (et qui eux n'ont bâti aucune civilisation en plus) :
Révolution Française, terreur, massacres horribles, émergence de l'Empire, Napoléon, des guerres et des campagnes partout dans le monde, qu'on ne décrira pas. Il a fait tout cela par souci matérialiste politique athée (son sacre en cathédrale ne trompe personne, il a dit ce qu'il pensait de la religion). Comme pulsion de mort d'une philosophie vide de sens, on ne fait pas mieux, me direz vous.
Et bien si. Napoléon n'était qu'un amateur. le VIDE total de la philo matérialiste athée n'a aucune limite.
Je passe sur les guerres de 1870 et 1914, qui sont faites sur des considérations matérialistes non religieuses (je le signale juste pour montrer que c'est comme certaines guerres des rois, des trucs politiques et non religieux, hein..).
Et on arrive à 1917. L'URSS ! Lénine, Staline, fondent un système basé sur Marx et l'athéisme comme pierre philosophique de base. Faisons vite : 70 millions de morts et de torturés, au bas mot, pour rien, pour des âneries de constitution d'une société athée et soi-disant humaniste, qui d'ailleurs n'a pas tenu du tout. Ces gens sont donc morts pour des queues de cerise, les athées n'ont rien construit et n'ont fait que torturer et détruire.
La Chine, même système cynique SANS LIMITE CAR L ATHEISME EST SANS LIMITE : révolution culturelle : 20 millions de morts, et envahissement du Tibet avec des millions de morts aussi + la destruction d'une civilisation et d'un pays spirituel. (preuve que l'acte chinois est bien ATHEE, sinon ils auraient agi différemment, c'est évident et immédiat).
Je vous fais grâce des autres états communistes athées, on peut rajouter à la louche 10 millions de morts.
C'est pas fini.
Adolf Hitler, extrême droite athée, (il a qualifié lui même la religion d'absurdité pour les imbéciles et programmé la destruction de toutes les églises d'europe, plan qu'il n'a pas eu le temps d'exécuter fort heureusement, tout comme la destruction de Paris).
Il fut le plus grand athée, sa philosophie est basée totalement sur un cynisme du vide total athée sans strictement aucune limite ni compassion ni conscience, puisqu'il n'y a rien !
Même la torture, l'execution de tous les handicapés pour faire des économies au pays était un truc bien, même la guerre et le génocide sont des choses normales et banales !
c'est la froideur athée dans toute sa splendeur.

Vous voulez la vérité sur Hitler ? Voici :
Goebbels juste avant sa mort, a dit ceci (qui représente les véritables "évangiles" de l'athéisme) :
"Les gens ont cru que nous voulions une grande Allemagne ! Que voulez-vous que je vous dise, il fallait bien les motiver, les porter ! bien sûr que nous voulions nous étendre partout, mais certainement pas pour arriver à une Allemagne surpuissante et hégémonique, en paix ! Qu'aurions-nous fait d'une Allemagne paisible ? La paix aurait amené la décadence totale de cette allemagne, je vous le garantis, car il n'y a pas de but ! Le seul objectif réel correct est la guerre perpétuelle car l'homme ne se réalise que dans la guerre ! A ce titre, nous resterons glorieusement comme les plus grands criminels et guerriers de l'Histoire".

Combien déjà cette guerre basée là dessus ? 60 millions de morts ?

C'est pas fini.

Quelle est la motivation des comportements mondiaux qui détruisent l'environnement et la planète ?
Le matérialisme athée qui peu à peu, a sabordé la spiritualité partout. Il n'y a pas de but spirituel, donc on s'amuse dans tous les sens, sans limite encore, toujours avec un cynisme royal, on pollue à grande échelle rien que pour le plaisir, on a ainsi l'impulsion d'être des obsédés sexuels sans souci de contrôle de soi ni d'aucune pérennité familiale, on utilise des biens matériels à gogo sans souci que la planète y passe, on torture les bêtes pour les manger, on est prêt à cloner, à faire des ogm, à s'occuper que de soi sans charité chrétienne puisque seul le plaisir matériel compte, l'âme n'existant pas, etc

Et Onfray parle de destruction ? Il se moque de qui ? Ce sont les athées qui sont aux manettes depuis très longtemps, pas les religieux !
Les islamistes intégristes sont un cas particulier valables seulement dans certains pays, et si on ne s'occupait pas de ces pays pour le pétrole, ni d'israel, il y aurait déjà moins de problèmes, de guerres et d'attentats.
Par ailleurs, les valeurs islamiques non modérées n'ont rien à voir avec les autres religions ou spiritualités, c'est plus d'un écrasement de la femme par l'homme dont il s'agit, et la religion n'est qu'un prétexte de plus pour écraser, ça aurait pu être, et c'est aussi, la force physique, la dépendance économique, les coutumes barbares, les lois contraignantes pour les femmes, etc, c'est une mentalité, ça ne vient pas de la spiritualité.

Par conséquent, ce livre d'Onfray est un tissu d'inepties d'un homme qui ne sait pas de quoi il parle, il ne connait RIEN de la spiritualité ni du pourquoi de la religion.
Au lieu d'expérimenter pratiquement afin de vérifier les données spirituelles, il préfère parler dans le vide, à l'infini, pensant que l'intellect régit ce domaine. C'est très stupide, et c'est de la paresse. Car la transcendance échappe au mental, c'est élémentaire, sinon c'est pas de la transcendance. Evident ? pas pour lui et pas pour les athées, pour eux, c'est très compliqué.
wink
Comme il le dit lui-même dans sa video, le spirituel a servi de socle pour bâtir des civilisations.

l'athéisme érigé en dogme, lui, n'a fait que détruire.

Bonne soirée.

bise
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 5:34

ça va, je me suis relu, je n'ai pas fait de faute, je crois.

Je tiens à dire que mon post n'a rien à voir avec Hokmah, que je ne connais pas du tout, je fais juste une réponse à Onfray, qui est mon opposant idéologique principal, qui me fait souvent réagir par certaines de ses incohérences. Cette opposition habituelle explique mon ton un peu emporté, car c'est une vieille histoire, pas seulement sur ce forum. wink


Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 6:05

Je pense que le concept de "dieu amour" est assez sanguinolent à la lecture de l'aventure humaine... et en cela l'analyse socio-historique de Michel Onfray n'est pas dépourvue de bon sens. Il est clair que pour un croyant un athée ne peut être perçu que comme un monstre. Le problème des massacreurs qualifiés d'athées (Hitler, Mao, Staline...etc...) avaient tous un culte de la personnalité confinant au mysticisme... ils se croyaient des dieux et en ont adopté les pires traits... mais au plus profond d'eux mêmes ils possèdent tous cette mentalité primitive religieuse de la "bête"... rejoignant en cela l'observation de Jung qui fait l'hypothèse d'un "instinct religieux" en l'homme... source de nombre de tares... cool

Sur quoi repose ton opposition idéologique "enflammée" à Onfray qui ne fait qu'ouvrir les yeux sur l'angélisme de beaucoup de "croyants" ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Saint Amant
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 7:28

Là, je peux répondre aussi en quelques points, après je vais au dodo :

Le Dieu-amour a servi de socle pour bâtir des civilisations, et c'est une bonne chose, sauf qu'il y a eu des ecclésiastiques avides de pouvoir, et très criminels, pour interpréter ça n'importe comment afin de manipuler les masses et faire peur avec l'enfer, etc
Je le regrette fortement aussi, mais force est de constater qu'il y a une balance à faire, car il y a eu ces problèmes un temps, mais il y a eu aussi l'apport de ce qui a été le socle de notre civilisation, qui est copiée à tort ou à raison sur toute la planète. Donc, on a les 2 facettes, ce qui montre que c'est l'action de certains hommes qui a crée la mauvaise facette, et que donc, le Dieu-amour n'est pas un mauvais concept en soi, c'est seulement une image que des hommes ont trafiqué pour dominer. Mais il fallait du spirituel pour créer, la video d'Onfray sur youtube est d'ailleurs "onfray mort de l'occident" et non ce que j'avais écrit plus haut...

Personnellement, je ne perçois pas les athées comme des monstres du tout, je dénonce simplement leur côté très injuste et faux d'exagérer en voulant casser toute la spiritualité seulement à cause d'inquisiteurs du moyen age qui étaient barbares surtout à cause de leur époque, où les gens s'amusaient à voir les executions publiques... tout le monde était concerné par cette violence, ça enrobait toute la société.
De même, le communisme n'est pas invalidé par Staline, le dogme reste impeccable si l'athée garde une vrai neutralité ouverte, sans croire mais sans se fermer à rien, car la fermeture engendre la violence, d'après ce que l'on sait de l'histoire.
Un athée réellement neutre est un homme parfait, pourvu qu'il ne vienne pas dire que ce qu'il ne connait pas n'existe pas.

Par contre, sur le culte de la personnalité :
Le culte de la personnalité HORRIBLE de Lénine Staline Mao Castro, etc, n'est absolument pas mystique (ils ne seraient pas tombés dans ce panneau, leurs philosophes ont établi le cadre des comportements), bien au contraire, c'est le veau d'or matériel, c'est le culte du corps et non de l'âme, c'est enchainer l'admiration du peuple à la matière et non à l'esprit !
C'est un blasphème spirituel total, à 100%, ces grandes photos et statues partout, c'est très ridicule en plus, à force de nier l'esprit, ils ont abouti à l'absurde.
Ils avaient un ego surpuissant, mais l'ego est une valeur matérialiste ! La spiritualité énonce que l'ego est une illusion à effacer, avec l'humilité, l'effacement, l'amour, la charité, par tous les moyens, c'est le but même ! et c'est en totale opposition avec l'ego de ces gars là.
Donc, la "bête", bah, c'est l'instinct non maitrisé, c'est prendre l'homme pour un animal, c'est l'athéisme qui le dit, pas la spiritualité. Cette mentalité est donc matérialiste et totalement anti-religieuse.

Jung ? d'abord, ce qu'il dit est une hypothèse, comme tu le dis, et je n'en connais pas le détail.
en attendant, l'homme considéré comme un animal seulement, bonjour les tares aussi...
Je crois que les défauts sont inhérents à l'homme au départ, c'est à nous d'améliorer l'humain.

Mon opposition enflammée à Onfray repose là dessus :

Il ferme plus d'yeux qu'il n'en ouvre, sur ce sujet, pas sur d'autres sujets.
(je l'écoute attentivement sur d'autres sujets. pas fou. quand il reste dans le domaine "non transcendant", je l'apprécie et j'aime même sa façon de parler)
Il profite de la barbarie des hommes dans l'Histoire pour démolir la vrai spiritualité, qui n'a rien à voir avec les actes des hommes.
la spiritualité est une pratique solitaire, intérieure, et c'est dans ce cadre qu'on découvre certaines capacités transcendantes de l'esprit, et notre véritable identité.
Ainsi, Onfray devrait se cantonner à empêcher l'impact politique des religieux, s'il veut, mais non à dire qu'il n'y a pas de transcendance sans l'avoir vérifié de facto !
c'est comme si je disais que le communisme est intrinsèquement mauvais à cause de Staline
et Mao, ce serait aberrant. Les hommes n'étaient pas prêt à l'appliquer, ont tué et fait n'importe quoi, ok, mais ça n'a pas réfuté le communisme pour autant.
Des hommes sincères et non bornés, l'esprit neutre et réellement libres, peuvent certainement appliquer valablement toutes les solutions, qu'elles soient communiste, capitaliste, religieuse, ou athée.

Ainsi, je ne critique pas l'athéisme, je critique le comportement des athées modernes comme Onfray. c'est très différent. c'est pas la même chose du tout.

quand on est neutre, réellement, on ne détruit rien. et on peut tout être.

il devrait en faire autant, se borner à la neutralité, au lieu de "déborder" ses reflexions historiques volontairement, et abusivement, sur les théories spirituelles en elles mêmes qu'il ne connait qu'intellectuellement, c'est à dire qu'il ne connait pas, puisque le spirituel transcendant échappe par définition à la seule raison..


confettis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 13:10

l'antagonisme entre les deux positionnements a est sera éternel
à présent le texte de sourire interieur l'auteur du topic est joli

je crois me rappeler "la beauté sauvera le monde (si ce n'est déjà oû à déjà été fait)"

De toute façon je ne vois pas perso de contradiction entre les deux positionnements si ce n'est "une façon de voir la vie"

Un tigre s'approche de moi mon sort est déjà joué mais ... quel pelage!

Dans cet instant d'eternité hypnotisé jusqu'à la fin des temps je compris alors mon immortalité
de toute façon je n'avais pas à roder pres de chez lui...
alors...

saphir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 16:39

Hokmah :
Citation :
Dieu c'est une histoire d'amour infinie... Peut on en être si sûr....?!


OUI !
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 16:44

tres beau satsang sourire interieur,on ne devrais communiquer que dans cet esprit,du satsang,en permanence,mais ce n est pas possible avec notre ego,mais faire des sceances de satsang, nous libere de lui peu a peu dac

bise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 16:52

J'ai oublié encore, voici un lien qui vous donne des explications sur ce qu'est un satsang.

http://www.spiritualite.me/pages/Le_Satsang_questce_que_cest_-3520544.html


Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 17:26

Saphyrametiste... aurais-tu le goût du martyr...? La beauté ne t'empêchera pas d'être bouffé par le tigre, ta prochaine réincarnation, via la digestion, en un magnifique pelage qui finira comme moquette chez un vulgaire braconnier.... mdr ou alors auras-tu atteint le satsang en ne faisnt plus qu'un avec le saphyrametigre... fin de la dualité joke


Dernière édition par hokmah le Jeu 18 Aoû - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 17:37

hokmah a écrit:
Saphyrametiste... aurais-tu le goût du martyr...? La beauté ne t'empêchera pas d'être bouffé par le tigre, ta prochaine réincarnation, via la digestion, en un magnifique pelage qui finira comme moquette chez un vulgaire braconnier.... mdr
ah écoute t'as raison!!!
mais qu'est-ce qui m'as pris d'aller l'emmerder à ce tigre??? mdr
mdr mdr

Ah non mais là!!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 17:52

Tu as la réponse dans la dernière réédition de mon message car je n'avais pas vu qu tu étais intervenu entre temps... content
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 18:12

Saint Amant je te livre rapidement ce que ta réponse me suggère...


J’enlève le Dieu-Amour qui n’apporte à rien dans cette discussion et je lui substitue l’harmonie universelle sans amour, ni haine, notions trop anthropomorphistes. Une esthétique aux équillibres fragiles.

J’enlève la charité qui est une «vertue» théologale et je lui substitue la solidarité non connotée religieusement.

Les athées considèrent la transcendance comme nulle et non avenue ; pour eux tout relève de l’immanence résidant dans le sujet agissant.

De ce fait l’univers n’a pas de morale, de bien ou de mal... tout dépend de son point de référence. Pour un moustique, l’hirondelle qui, pour nous annonce le printemps, est un monstre... le dieu des moustique doit la considérer comme diabolique.

Harmonie de l’univers soit, mais chaînes alimentaires pour le vivant, modifications atomiques pour la matière inerte.

Chaînes alimentaires dans des organisations complexes sont faites de symbioses, commensalités, parasitismes sur lesquel, anthropocentriquement, on a tendance à jeter des zestes de morales.... Le niveau d’observation engendre des distorsions par rapport à un équillibre global apparemment parfait mais dont on ignore toute la tectonique faite d’antagonismes. Nous nous situons au niveau de conscience des antagonismes et condensons cet état de fait dans des paradoxes existentiels.

Onfray ne fait que le bilan des effets iatrogènes du religieux sur la mentalité humaine via ses vicaires....En ce sens il ouvre les yeux sur une spiritualité sans dieu. cool
Revenir en haut Aller en bas
obin jb gabriel
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: RE:Sujet : satsan dieu est Amour    Jeu 18 Aoû - 21:57



Bonsoir tout le monde,

Et si ce Eternel-Dieu est Nous, pris individuellement ou collectivement..? Nous sommes des Etres multi-dimentionels; Et nous observons tous le meme fleuve de vie,mais chacun selon la dimension ou il s' est accoutumé à observer. Entre la conscience de l' Eternel-Dieu et la conscience de l' humain, ce n' est qu' une question d' échelle. Contempler l' Humain Vivre et le connaitre, c' est aussi Découvrir l' Eternel-Dieu et le connaitre. Nous ajoutons que, il est très difficile de Connaitre et Vivre l' Eternel-Dieu si nous le cherchons dans une Conscience marquée par la dualité, lorsque nous Le voyons à part et nous à part, physiquement et psychologiquement. Nous sommes Lui ici et maintenant; tant que nous n' avons pas expérimenté ces différentes dimensions, il est difficile d' en débattre. Car tout ceux ou celles qui ont fait cette expérience de l' UNITE absolue, sont consciente que c' est le meme Etre qui est en toute choses qui existe; en faisant du tord à autrui, c' est à nous meme, en tant que cette unité éternel, que nous le faisons. Comme la pointe de la pyramide, lorsque en Conscience nous avons atteint cet Etat d' Etre, alors nous vivons avec la personnalité de la divinité. Nous sommes tolèrent; étant conscient que, de meme le corps physique forme une unité de meme nous sommes une unité dans la divinité. Il y a trois grands piliers: celui de la Rigueur ( la science ), de la miséricorde ( la religion ) et enfin de l' équilibre. Selon que notre Ame est configurée, nous sommes attirés, vers l' un ou l' autre de ces chemins, pour notre réalisation. La religion est acte essentiellement alchimique. A travers les récits, on "transporte " la conscience des fidèles d' un Etat d' Etre à un autre, en provoquant la manifestation en eux d' un Etat de Conscience et d' un autre. De meme les réflexions profondes intuitives peuvent conduirent à ce sentiment d' unité, exprimé singulièrement par chacun. A bientot !

OBIN JB Gabriel












Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 18 Aoû - 23:38

" la conscience des fidèles d' un Etat d' Etre à un autre, en provoquant la manifestation en eux d' un Etat de Conscience et d' un autre. De meme les réflexions profondes intuitives peuvent conduirent à ce sentiment d' unité, exprimé singulièrement par chacun. A bientot !

OBIN JB Gabriel

Une fois atteint cet état... nous voilà dieu.... et après ? On se rendort ou on prie Alzheimer pour tout oublier...ou on entre en profonde dépression... et on crée un "homme" pour que tout recommence... lol Le néant de l'inconscience, ne serait-ce pas la meilleure solution...? smile
Revenir en haut Aller en bas
obin jb gabriel
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: RE:Sujet : satsan Dieu est Amour   Ven 19 Aoû - 14:13



Bonjour tout le monde,

Non, Hokmah, non Frère...; Devenir et Etre la Conscience de l' Eternel-Dieu, c' est d' etre un Acteur conscient de la Vie, qui possède la maitrise de son ( ses ) role dans l' univers. Nous ne sommes pas animés du meme Etat de conscience, lorsque nous sortons d' une salle de cinema
ou nous venons d' assister à un documentaire sur les mutilés d' un accident ferroviaire et lorsque nous sortons de l' hospital après avoir visité ses corps à la limite du zombi.! Généralement non! Or c' est précisément, comme celui qui sort du cinéma on nous invite à vivre la vie. Maitrisons notre Thème Astrale; découvrons à travers lui les mécanismes qui régissent les activités de notre Etre. Seulement après cela, comme dit mon Maitre Jésus-Christ, que tout le reste nous sera ouvert. Nous allons véritablement vivre. C' est cela Etre une Etincelle Divine vivante. Jouir pleinement et entièrement les capacités de notre Ame et en pleine conscience quel que soit le role de vie qui s' offre à nous. Alors nous voyons que nous n' aurons pas le temps de nous ennuyer. Avons nous déjà rencontré un individu qui meme physiquement désavantagé, implore la mort de le prendre ? Non ! Tous implorons la vie, malgré tout. Alors imaginons l' ardeur du désir de vivre si atteignons la conscience de la divinité...!? Qui de nous homme, fait roi sur terre refusera de vivre sa royauté ? Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et inversement. Ensuite effectivement il y a en nous un Etat d' Etre, que nous pouvons par analogie, qualifier de " néant ". C' est le sommeil sans reve.
Les trous noirs comme nous aimons les nommer. Quand nous dormons sans reve, c' est l' inconscient total pour nous. Ce qui équivaut qualitativement, par analogie, aux parties du ciel à la couleur noire; symbolisant l' Origine, ce qui Est, la source de tout ce qui existe et vie.
C' est effectivement en ce " truc " noir que nous voyons le soir, que naissent les galaxies, les systèmes solaires, la nature, les Humains etc... Tout nait, vit et meurt; mais ce " truc " noir demeure toujours. En nous aussi il y a les memes qualités de ce " truc " noir, mais nommé
"sommeil sans reves". Remarquons que, lorsque nous sortons d' un sommeil sans reve, nous récupérons mieux physiquement et psychologiquement...Brèf ! Nous sommes comme régénérés, requinqués; comme si nos Atomes qui composent notre Etre, sont revenus à leur vibration de naissance. La naissance commence pour nous dès que la Conscience ( la lumière, la lampe du corps lié aux yeux ) apparait en notre Etre, dans le sommeil


























Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 14:44

"Et si ce Eternel-Dieu est Nous," alors nous sommes dieu... que vouloir de plus ? Pourquoi nous "plaindre" de nos conditions actuelles... "tout est parfait dans le meilleurs des mondes"...!!! lol Raisonnement qui me pousse à persister de penser que dieu n'est pas... tout au plus à venir.... peut-être. Absent à lui même, oublions sa transcendance et contentons-nous de notre immanence ... ne mettons pas la charrue divine avant le bœuf humain lol

Que ne fait-on pas avec des SI ? pffff

Mon éventuelle royauté divine je n'en ai que faire, ma dignité humaine me suffit et en toute modestie que le Néant soit après moi... et pour moi, je ne l'impose pas aux autres croyants, ni ne leur en exploite un chantage quelconque au "mérite"... wink

Dieu, oui, dans son total néant... :energie:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 15:22

obin jb gabriel a écrit:


Bonjour tout le monde,

Non, Hokmah, non Frère...; Devenir et Etre la Conscience de l' Eternel-Dieu, c' est d' etre un Acteur conscient de la Vie, qui possède la maitrise de son ( ses ) role dans l' univers. Nous ne sommes pas animés du meme Etat de conscience, lorsque nous sortons d' une salle de cinema
ou nous venons d' assister à un documentaire sur les mutilés d' un accident ferroviaire et lorsque nous sortons de l' hospital après avoir visité ses corps à la limite du zombi.! Généralement non! Or c' est précisément, comme celui qui sort du cinéma on nous invite à vivre la vie. Maitrisons notre Thème Astrale; découvrons à travers lui les mécanismes qui régissent les activités de notre Etre. Seulement après cela, comme dit mon Maitre Jésus-Christ, que tout le reste nous sera ouvert. Nous allons véritablement vivre. C' est cela Etre une Etincelle Divine vivante. Jouir pleinement et entièrement les capacités de notre Ame et en pleine conscience quel que soit le role de vie qui s' offre à nous. Alors nous voyons que nous n' aurons pas le temps de nous ennuyer. Avons nous déjà rencontré un individu qui meme physiquement désavantagé, implore la mort de le prendre ? Non ! Tous implorons la vie, malgré tout. Alors imaginons l' ardeur du désir de vivre si atteignons la conscience de la divinité...!? Qui de nous homme, fait roi sur terre refusera de vivre sa royauté ? Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et inversement. Ensuite effectivement il y a en nous un Etat d' Etre, que nous pouvons par analogie, qualifier de " néant ". C' est le sommeil sans reve.
Les trous noirs comme nous aimons les nommer. Quand nous dormons sans reve, c' est l' inconscient total pour nous. Ce qui équivaut qualitativement, par analogie, aux parties du ciel à la couleur noire; symbolisant l' Origine, ce qui Est, la source de tout ce qui existe et vie.
C' est effectivement en ce " truc " noir que nous voyons le soir, que naissent les galaxies, les systèmes solaires, la nature, les Humains etc... Tout nait, vit et meurt; mais ce " truc " noir demeure toujours. En nous aussi il y a les memes qualités de ce " truc " noir, mais nommé
"sommeil sans reves". Remarquons que, lorsque nous sortons d' un sommeil sans reve, nous récupérons mieux physiquement et psychologiquement...Brèf ! Nous sommes comme régénérés, requinqués; comme si nos Atomes qui composent notre Etre, sont revenus à leur vibration de naissance. La naissance commence pour nous dès que la Conscience ( la lumière, la lampe du corps lié aux yeux ) apparait en notre Etre, dans le sommeil

je vous cite en entier car c'est tres interressant(à relire pour ma part) mais pourriez vous m'expliquez (et encore une foi merci)

Citation :
...Remarquons que, lorsque nous sortons d' un sommeil sans reve, nous récupérons mieux physiquement et psychologiquement...Bref ! Nous sommes comme régénérés, requinqués

C'est uniquement sur ce point que je seche parce que dans ce cas moi là je serais completement foutu et apparement ça va(je dit bien apparement car le texte est bon)
En fait (à mon avis) il faut rester cool avec ce que l'on se rappelle dans ses rêves à défaut de l'être au moment de le vivre
mais bon...c'est sujet à caution et de ma part pas du tout objectif

allez encore trois etoiles pour ce texte mais à ce rythme j'vais finir completement ruiné

:energie: :energie: :energie:

Saphir
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 16:42

Une cécité hystérique n'empêche nullement l'organe visuel de fonctionner normalement, seul la conscience de la personne affectée "croit" ne pas voir... rien n'empêche de rêver et "croire" qu l'on n'a pas rêvé... Le cerveau fonctionne 24H/24... smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 17:16

hokmah a écrit:
Une cécité hystérique n'empêche nullement l'organe visuel de fonctionner normalement, seul la conscience de la personne affectée "croit" ne pas voir... rien n'empêche de rêver et "croire" qu l'on n'a pas rêvé... Le cerveau fonctionne 24H/24... smile
eh voilà c'etait juste ce qui hicquait et qui manquait "Le cerveau fonctionne 24H/24 traduire(je sort ma science mdr 86400/86400 secondes 864000/864000 dixiemes de sec oh m**** mais qu'est-ce qu'il me fait dire lui mdr mdr mdr mdr "

on est foutu mdr
allez encore (et en plus j'suis ruiné):merci hokmah :energie: :energie: :energie:

Saphir
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 17:34

En sortant sa science... on ne risque pas d'être poursuivi pour exhibitionnisme , voire de satyriasisme ... tout au plus de fat... wink mdr

Je crois que tu es en faillite....! comique

wink Pour augmenter ton crédit j'ai augmenté de 5 ta popularité... on te fera plus facilement crédit... pour mieux te plumer.... Je sors
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Ven 19 Aoû - 17:59

fat et plumé c'est pas contradictoire sauf pour les poulets? mdr

pause ....................

mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Dim 21 Aoû - 10:24

"Etres multidimensionnels" ? ne serai-ce pas une tendance à s'hyper-dimensionner du genre grenouille qui veut devenir aussi grosse que le bœuf ? Je le crains.

Compensation compulsive de notre petitesse, infimité ? Avoir des projets oui, mais à notre portée... nous aimons jouer avec la septième note de la gamme....SI.... content
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    Jeu 8 Sep - 18:56

Amour, à l'origine, n'est qu'un mot et il n'est pas ce que l'on ressent en présence de la grâce de Dieu, en nous ou plutôt de notre conscience en l'Un qui est en nous, comme en toutes choses...

L'expèrience décrite par sourire intérieur n'est pas un sujet de discussion mais un partage, celui d'une expérience vraie, pas de concepts.

Pour ma part je vis la même et si amour n'est pas le mot qui convient à l'esprit de certains, alors disons ou écrivons: ''béatitude''...ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: satsang : Dieu est amour    

Revenir en haut Aller en bas
 
satsang : Dieu est amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu est Amour, et qui vit dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.
» Dieu est Amour !
» Dieu est Amour
» Dieu est Amour !
» Dieu est Amour,Dieu est Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes-
Sauter vers: