Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie de Claude Lévi-Strauss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Biographie de Claude Lévi-Strauss   Mar 3 Nov - 20:34




Claude LÉVI-STRAUSS
Élu en 1973 au fauteuil 29

Grand-croix de la Légion d'honneur
Commandeur de l'ordre national du Mérite
Commandeur des Palmes académiques
Commandeur des Arts et des Lettres
Commandeur de l'ordre de la Couronne de Belgique
Commandeur de l'ordre de la Croix du Sud du Brésil
Ordre du Soleil levant, Étoile d'or et d'argent
Grand-croix de l'ordre du Mérite scientifique du Brésil


Ethnologue, anthropologue
Biographie

Né à Bruxelles (de parents français), le 28 novembre 1908. Études secondaires à Paris (lycée Janson de Sailly), études supérieures à la faculté de droit de Paris (licence) et à la Sorbonne (agrégation de philosophie, 1931, doctorat ès lettres, 1948).
Après deux ans d’enseignement aux lycées de Mont-de-Marsan et de Laon, est nommé membre de la mission universitaire au Brésil, professeur à l’université de São Paulo (1935-1938). De 1935 à 1939, organise et dirige plusieurs missions ethnographiques dans le Mato Grosso et en Amazonie.
De retour en France à la veille de la guerre, mobilisé en 1939-1940. Quitte la France après l’armistice pour les États-Unis où il enseigne à la New School for Social Research de New York. Engagé volontaire dans les Forces françaises libres, affecté à la mission scientifique française aux États-Unis. Fonde avec Henri Focillon, Jacques Maritain, J. Perrin et d’autres l’École libre des hautes études de New York, dont il devient le secrétaire général.
Rappelé en France, en 1944, par le ministère des Affaires étrangères, retourne aux États-Unis en 1945 pour y occuper les fonctions de conseiller culturel près l’ambassade. Il démissionne en 1948 pour se consacrer à son travail scientifique, devient sous-directeur du musée de l’Homme en 1949, puis directeur d’études à l’École pratique des hautes études, chaire des religions comparées des peuples sans écriture. Il est nommé professeur au Collège de France, chaire d’anthropologie sociale, qu’il occupe de 1959 à sa mise à la retraite en 1982. Claude Lévi-Strauss est membre étranger de l’Académie nationale des sciences des États-Unis d’Amérique, de l’American Academy and Institute of Arts and Letters, de l’Académie britannique, de l’Académie royale des Pays-Bas, de l’Académie norvégienne des lettres et des sciences. Il est docteur honoris causa des universités de Bruxelles, d’Oxford, de Chicago, de Stirling, d’Upsal, de Montréal, de São Paulo, de l’université nationale autonome du Mexique, de l’université Laval à Québec, de l’université nationale du Zaïre, de l’université Visva Bharati (Inde), et des universités Yale, Harvard, Johns Hopkins et Columbia. Il a reçu, en 1966, la médaille d’or et le prix du Viking Fund, décerné par un vote international de la profession ethnologique ; en 1967, la médaille d’or du C.N.R.S. ; en 1973, le prix Erasme ; en 1986, le prix de la fondation Nonino ; en 1996, le prix Aby M Warburg ; en 2002, le prix Meister Eckhart ; en 2005, le prix international Catalunya.
Il a été élu à l'Académie française, le 24 mai 1973, en remplacement de Henry de Montherlant (29e fauteuil).



Géant de la pensée française, connu dans le monde entier comme un maître de l'anthropologie moderne, l'académicien français allait avoir 101 ans.

Il avait reçu l'an dernier une pluie d'hommages à l'occasion de son centième anniversaire. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'ethnologue français Claude Levi-Strauss est mort, ont confirmé conjointement l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) ainsi que son éditeur, Plon. Ses obsèques ont déjà eu lieu en Côte d'Or, à Lignerolles, a indiqué Philippe Descola, professeur au Collège de France, qui lui a succédé à la tête du laboratoire d'anthropologie. «Il y a deux ans, il s'était cassé le col du fémur, il était depuis très fatigué, il est mort de grand âge», a-t-il ajouté.

Philosophe de formation, ce pionnier du structuralisme qui arpentait le monde pour en étudier les mythes, ce précurseur dans le domaine de l'écologie qui écrivait admirablement, a oeuvré à la réhabilitation de la pensée primitive, avec parfois le regard d'un moraliste. «A cheval entre philosophie et science […], son oeuvre est indissociable d'une réflexion sur notre société et son fonctionnement. Il a une approche écologique du monde et des individus, avant la lettre», selon un de ses biographes, Denis Bertholet.
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
 
Biographie de Claude Lévi-Strauss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Claude Lévi-Strauss
» Claude Lévi-Strauss
» CLAUDE LÉVY-STRAUSS : L'ESPRIT DES MYTHES - HORS-SÉRIE
» Claude Lévi-Strauss, Qui est barbare ? (Y a-t-il des civilisations "supérieures" ?)
» LECOURBE Famille : Général Claude jacques LECOURBE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: Les citations et Personnages Célèbres-
Sauter vers: