Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes promenades dans l'astral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
hermes95
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mer 28 Aoû - 14:45

dans le monde du subtil,il n'y a rien d'étrange.
il y a des règles et le désintéressement est la première. sans cela tu vas dans le mur et ton réveil sera trés mauvais.
tu es jeune par ton age et trop jeune par tes propos.
de tes propos,je peux en tirer que sera une proie facile pour le coté obscure,c'est ton choix.
heureusement que beaucoup s'illusionnent de se promener dans l'astral et peu le font et il n'y aucun intérêt dans ce monde de l'illusion.
c'est comme vouloir prendre l'avion et se dire voyager en restant à l'aéroport en regardant les avions décollés.ange rire ange rire ange rire 
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 7 Sep - 14:53

Dans les Mondes de l'au-delà, il y a des règles comme il y en a dans notre monde physique.
Tant qu'on ne sait pas comment cela fonctionne et qu'on n'a pas essayé de comprendre et de se plier à ces règles, on ne peut pas en faire connaissance. Alors il est besoin d'étudier et de pratiquer puis persévérer durant toute son existence en ayant la patience... 

On peut dire que l'astral reflète ce que l'on est en tant qu'être, ce qui émane de cet être  nous est propre et appartient aussi à d'autres univers et mondes, et à d'autres êtres. Dans les mondes astral et éthérique , notre corps d'âme reflète toutes nos actions , nos pensées et nos sentiments qu'on exécute durant notre journée et dans notre quotidien. Donc si notre vie, notre idéal  quotidien s'avère négatif, le monde astral se montrera sous cet aspect et si notre vie, notre idéal au quotidien s'avère positif, de paix,de bonheur et d'amour, l'aspect du monde de l'au-delà se reflètera dans son êtreté d'âme.
"On récolte ce que l'on sème". Cela se vérifie beaucoup dans l'astral...
confettis
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 26 Sep - 10:06

sebdarkops a écrit:
Ok j'ai comprit la lecon que sa pouvait etre dangereux mais alors l'astral c'est comment c'est dangereux ? confus  ou alors c'est un monde hyper bien Smile !
J'ai entendu aussi parler que dans une dimension de l'astral on pouvait construire des royaume et meme changer son corps de forme comme en ange ou en demon ? 
ps je ne cherche pas le mal je cherche qua m'en instruire!:Smilemdr
Pardon mais je n'avais pas vu ta question.

Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit sur le sujet.

Quelques rectificatifs car je ne voudrais pas faire de la fausse publicité pour quelque chose que je ne comprends pas (ou que je maîtrise très mal).

Le titre "mes promenades dans l'astral" ne convient pas vraiment car, déjà, je ne suis pas sûr du mot "astral" et cela n'a rien d'une promenade. A l'époque ou j'ai ouvert ce fil, j'étais encore bien naïf. Je me pose même la question de supprimer tous ces messages.

La plupart de mes sorties sont angoissantes. J'ai parfois des moments agréables mais je suis très souvent victime d'illusions. J'ai donc arrêté ces sorties car elles ne représentent pas beaucoup
 d'intérêt.

Désolé de te décevoir mais il y a beaucoup de folklore dans tout cela. Je suis de plus en plus convaincu que l'ésotérisme en général n'apporte pas grand chose. Je pense même que certaines pratiques, comme la magie, sont  dangereuses. 

Pas sûr, en revanche que le voyage astral soit réellement dangereux. A mon avis, nous sommes plus protégés dans l'astral que sur terre. Et il ne me paraît pas possible de dépasser ses limites dans l'astral, sauf dans le cas d'usage de drogues, ce que je déconseille fortement.

Mais l'essentiel n'est pas là. L'essentiel, c'est la progression de ton âme, ce qui implique que tu fasses des efforts pour faire rayonner le bien autour de toi, dans un souci de totale transparence (je veux dire qu'il faut faire le bien pour les autres et non pas pour toi, non pas pour que tu en retires une satisfaction personnelle). Les effets bénéfiques de tes actions ne tarderont pas à venir.

Tu n'es pas trop jeune pour faire les bons choix. Tout ce que je t'ai dit, tu le sais déjà.
Revenir en haut Aller en bas
gemini11
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 6 Sep - 2:14

Bonjour, je rouvre le sujet et espérant que quelqu'un va pouvoir répondre Smile

Récemment, j'ai eu quelques expérience avant de m'endormir. Je sens mon corps astral flotter, je me sens hyper léger comme, si je peux dire ça comme ça, comme si je prenait de l'"expansion", beaucoup d'expansion. Je ne sens plus mon corps, mais je me sens aussi partiellement dedans, je ressens toujours la respiration et la déglutition...

En fait j'aimerais savoir, quand on fait un voyage astral, est-ce que toutes les sensations physiques disparaissent, De nouvelles sensations apparaissent? Quelqu'un peut élaborer, même si j'imagine, ça doit être compliqué de décrire cela...

Merci angel
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 6 Sep - 10:27

gemini11 a écrit:
Bonjour, je rouvre le sujet et espérant que quelqu'un va pouvoir répondre Smile

Récemment, j'ai eu quelques expérience avant de m'endormir. Je sens mon corps astral flotter, je me sens hyper léger comme, si je peux dire ça comme ça, comme si je prenait de l'"expansion", beaucoup d'expansion. Je ne sens plus mon corps, mais je me sens aussi partiellement dedans, je ressens toujours la respiration et la déglutition...

En fait j'aimerais savoir, quand on fait un voyage astral, est-ce que toutes les sensations physiques disparaissent, De nouvelles sensations apparaissent? Quelqu'un peut élaborer, même si j'imagine, ça doit être compliqué de décrire cela...

Merci angel
Salut,

Tu décris-là les prémisses d'une décorporation. Oui, on peut se sentir à la fois dedans et à l'extérieur en début d'expérience. C'est peut-être aussi parce que tu n'oses pas aller très loin. C'est rassurant de maintenir un contact avec son corps.
Dans une vraie décorporation (ou bien une décorportation complète dirais-je) tu te détaches complètement de ton corps et tu dois accepter l'idée de l'abandonner, au moins pour un temps, ce qui peut générer de l'angoisse.
Le rêve lucide est moins difficile à effectuer. Ce qui t'arrive peut également en être un. La frontière entre le voyage astral et le rêve lucide est ténue, cela tient à un degré de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
gil83
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 6 Sep - 16:47

oui il y a des pensées qui deviennent des automatismes , il  faut oublier son corps , il faut se répéter cette phrase pour ne pas l'oublier au bon moment , par ex. à mon 2ième VA (j'en ai fais que 2 volontaires) je suis "sorti" et me suis retrouvé sous une étagère à 1,5m environ , j'ai fais un regard circulaire jusqu'à voir mon lit et me dire : mais je devrais être dedans !!! et j'y suis retourné aussi sec ! 
il faut être parfaitement maître de ses pensées et pour ça la méditation est importante .
smile
Revenir en haut Aller en bas
gemini11
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 1:32

esther a écrit:
 C'est peut-être aussi parce que tu n'oses pas aller très loin. C'est rassurant de maintenir un contact avec son corps.
Dans une vraie décorporation (ou bien une décorportation complète dirais-je) tu te détaches complètement de ton corps et tu dois accepter l'idée de l'abandonner, au moins pour un temps, ce qui peut générer de l'angoisse.

C'est vrai, quand ma conscience se transfert dans mon corps astral, mon coeur se met à battre plus vite. Je ne sais pas si c'est vraiment de l'angoisse, car je sais qu'il ne peut rien m'arriver et j'attend ce moment avec impatience et enthousiasme! Je crois que c'est juste à cause de l'inconnu mais je me rend plus loin à chaque fois Very Happy

Et les pensées... lol...Après un certain temps il devient difficile de les contrôler et je ne continue plus l'expérience et je décide de dormir.

Des conseils en attendant Smile?
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 11:42

gil83 a écrit:
oui il y a des pensées qui deviennent des automatismes , il  faut oublier son corps , il faut se répéter cette phrase pour ne pas l'oublier au bon moment , par ex. à mon 2ième VA (j'en ai fais que 2 volontaires) je suis "sorti" et me suis retrouvé sous une étagère à 1,5m environ , j'ai fais un regard circulaire jusqu'à voir mon lit et me dire : mais je devrais être dedans !!! et j'y suis retourné aussi sec ! 
il faut être parfaitement maître de ses pensées et pour ça la méditation est importante .
smile
Pourquoi faudrait-il oublier son corps ?

Oui la méditation est très importante, plus importante que le voyage astral,je pense.
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 11:50

gemini11 a écrit:
esther a écrit:
 C'est peut-être aussi parce que tu n'oses pas aller très loin. C'est rassurant de maintenir un contact avec son corps.
Dans une vraie décorporation (ou bien une décorportation complète dirais-je) tu te détaches complètement de ton corps et tu dois accepter l'idée de l'abandonner, au moins pour un temps, ce qui peut générer de l'angoisse.

C'est vrai, quand ma conscience se transfert dans mon corps astral, mon coeur se met à battre plus vite. Je ne sais pas si c'est vraiment de l'angoisse, car je sais qu'il ne peut rien m'arriver et j'attend ce moment avec impatience et enthousiasme! Je crois que c'est juste à cause de l'inconnu mais je me rend plus loin à chaque fois Very Happy

Et les pensées... lol...Après un certain temps il devient difficile de les contrôler et je ne continue plus l'expérience et je décide de dormir.

Des conseils en attendant Smile?

Pas de conseil à donner :-) car je ne m'estime pas suffisamment avancé pour cela.

Je pense que tu connais tes limites. Rien ne sert, comme j'ai voulu le faire, de vouloir les surpasser.

Je ne dirai pas que l'astral est dépourvu de danger, il y en a un auquel on ne pense pas forcément, c'est la fuite de la  réalité.

Vouloir s'épanouir sur un autre  plan signifie en creux que l'on ne se satisfait pas de celui qui nous est habituel. Dans ce cas, la quête de l'astral ne peut quelque chose de tout à fait sain. Et le danger est de se retrouver victime d'illusions ou d'entité négatives.
Revenir en haut Aller en bas
gemini11
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 16:36

esther a écrit:
Je ne dirai pas que l'astral est dépourvu de danger, il y en a un auquel on ne pense pas forcément, c'est la fuite de la  réalité. 

Vouloir s'épanouir sur un autre  plan signifie en creux que l'on ne se satisfait pas de celui qui nous est habituel. Dans ce cas, la quête de l'astral ne peut quelque chose de tout à fait sain. Et le danger est de se retrouver victime d'illusions ou d'entité négatives.

En fait, je sais que je suis ici pour apprendre et que ça ne sert à rien de fuire le 3D pour le 4D parce qu'on ira de toute façon après la mort hahaha

Me logique est bien plus simple; À quoi ça sert de dormir? Le corps astral sort du corps physique qu'on le veuille on non. Alors pourquoi ne pas rentabiliser le sommeil, et laisser le corps physique se reposer bien peinard alors qu'on parcours le monde, les plus grandes bibliothèques de la terre pour apprendre, et aussi les océan et la terre creuse (si elle existe).

C'est un droit de naissance accordé à chacun et sans exception, et ce quoi que n'importe qui dira!


Alors arrête de faire un simili-mélo-drame du voyage astral alors qu'il n'est rien de tel :p


Namasté lumierebiselumierebiselumierebise
Revenir en haut Aller en bas
gil83
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 16:44

bonjour esther  smile
il faut oublier son corps déjà pour être parfaitement détendu et si on arrive à sortir de son corps ne pas penser être dans son lit alors qu'on est ailleur , d'ailleur certains ne voient carément pas leur corps une fois sortis ! même des gens faisant une nde mettent parfois un certain temps avant de se rendre compte que ce qu'ils regardent en bas avec des tuyaux partout est leur corps ,
la méditation est la porte d'entrée au voyage astral smile
Revenir en haut Aller en bas
gil83
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 16:55

bonjour gemini  smile
tu sais que sans faire de sorties volontaires il reste dans nos souvenirs d'avoir rêvé beaucoup de choses et c'est pas difficile de reconnaître certaines sorties astral quand on tombe dans le vide , que l'on essaye de courir , qu'on est victime du vertige , même si on a pas choisi volontairement ces expériences elles vont nous apporter ce qui nous sera indispensable le jour ou ! la peur aussi revient souvent que l'on considère souvent à tort comme cauchemars mais qui nous apprennent à les dominer et c'est possible car dans notre rêve nous avons la pensée que nous avons eu dans la journée : je ne dois pas avoir peur pour ne pas me réveiller , et ça marche , je l'ai fait plusieurs fois . great
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 17:51

gemini11 a écrit:
esther a écrit:
Je ne dirai pas que l'astral est dépourvu de danger, il y en a un auquel on ne pense pas forcément, c'est la fuite de la  réalité. 

Vouloir s'épanouir sur un autre  plan signifie en creux que l'on ne se satisfait pas de celui qui nous est habituel. Dans ce cas, la quête de l'astral ne peut quelque chose de tout à fait sain. Et le danger est de se retrouver victime d'illusions ou d'entité négatives.

En fait, je sais que je suis ici pour apprendre et que ça ne sert à rien de fuire le 3D pour le 4D parce qu'on ira de toute façon après la mort hahaha

Me logique est bien plus simple; À quoi ça sert de dormir? Le corps astral sort du corps physique qu'on le veuille on non. Alors pourquoi ne pas rentabiliser le sommeil, et laisser le corps physique se reposer bien peinard alors qu'on parcours le monde, les plus grandes bibliothèques de la terre pour apprendre, et aussi les océan et la terre creuse (si elle existe).

C'est un droit de naissance accordé à chacun et sans exception, et ce quoi que n'importe qui dira!


Alors arrête de faire un simili-mélo-drame du voyage astral alors qu'il n'est rien de tel :p


Namasté lumierebiselumierebiselumierebise
Pas la peine d'écrire en gros et en rouge. Je sais lire, enfin je crois.

Si tu considères qu'il n'y a aucun danger dans l'astral. Et bien vas-y.

Je te souhaite bonne chance ainsi que de de faire de belles rencontres. great
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 7 Sep - 18:06

gil83 a écrit:
bonjour esther  smile
il faut oublier son corps déjà pour être parfaitement détendu et si on arrive à sortir de son corps ne pas penser être dans son lit alors qu'on est ailleur , d'ailleur certains ne voient carément pas leur corps une fois sortis ! même des gens faisant une nde mettent parfois un certain temps avant de se rendre compte que ce qu'ils regardent en bas avec des tuyaux partout est leur corps ,
la méditation est la porte d'entrée au voyage astral smile

On dirait que tu décris-là le rêve lucide, voire le rêve tout court. Je l'ai pratiqué maintes fois. Il est souvent agréable. Dans ce cas, effectivement, mon esprit est le plus souvent serein. Et on oublie son corps physique assez facilement.

Il n'en est pas de même des décorporations sèches où le degré de conscience est très important. C'est là aussi où l'on rencontre le plus d'entités. Je vais pas revenir ici sur ma reocntre avec des entités très agressives, je l'ai déjà fait, et je suis passé à autre chose. :-)

Je pense même à supprimer ce blog car il est pour moi dépassé et je susi pas sûr qu'il ne génère que du positif. 

En bref je me heurte suffisamment à des obstacles dans la vie de tous les jours pour aller affronter des entités négatives dans l'astral.
Revenir en haut Aller en bas
gil83
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Lun 8 Sep - 18:13

bonjour esther  smile
tu as dû rencontrer des êtres du bas astral , je ne sais pas comment ça c'est passé mais quand on a un vrai maître il te fais aller à la rencontre de ces êtres qu'il faut affronter en dominant sa peur , c'est qque chose que je dis très souvent mais sans contrôle de la peur il vaut mieux éviter les VA , et aussi rester dans des endroit connu ,voyage astral ça veut pas dire forcément qu'il faut visiter toutes les étoiles et partir on ne sait où ?
oui le rêve lucide peut s'apparenter au VA puisqu'il s'agit de notre âme qui importe , dans les méditations profondes c'est bien l'âme qui vie l'instant , le corps n'est qu'un vêtement qui la recouvre pour qques années , c'est difficile de penser à ça quand on est éveillé , on se demande où est cette fameuse âme ? on peut dire qu'elle est en état de sommeil pour pouvoir baisser ses vibrations et ne faire qu'un avec le corps et dans le sommeil c'est l'âme qui se réveille et se libère du corps qui dors confettis
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 9 Sep - 9:11

gil83 a écrit:
bonjour esther  smile
tu as dû rencontrer des êtres du bas astral , je ne sais pas comment ça c'est passé mais quand on a un vrai maître il te fais aller à la rencontre de ces êtres qu'il faut affronter en dominant sa peur , c'est qque chose que je dis très souvent mais sans contrôle de la peur il vaut mieux éviter les VA , et aussi rester dans des endroit connu ,voyage astral ça veut pas dire forcément qu'il faut visiter toutes les étoiles et partir on ne sait où ?
oui le rêve lucide peut s'apparenter au VA puisqu'il s'agit de notre âme qui importe , dans les méditations profondes c'est bien l'âme qui vie l'instant , le corps n'est qu'un vêtement qui la recouvre pour qques années , c'est difficile de penser à ça quand on est éveillé , on se demande où est cette fameuse âme ? on peut dire qu'elle est en état de sommeil pour pouvoir baisser ses vibrations et ne faire qu'un avec le corps et dans le sommeil c'est l'âme qui se réveille et se libère du corps qui dors confettis

Salut :-)

99.9 pour cent des voyages astraux de ceux qui les font s'effectuent dans le bas astral. C'est pourquoi je ne crois pas trop aux êtres de lumière dont tu parles; En tous cas je n'en ai jamais rencontré et je ne connais pas non plus de personnes qui les connaissent. (laissons de côté l'énorme littérature folklorique et commerciale sur le sujet, les nombreux imposteurs qui se sont fait un fric pas possible sur le sujet).

Pourquoi cela ? je pense que nous avons tous des dettes karmiques à régler, que nous ne sommes pas sur terre par hasard. Les niveaux supérieurs ne nous sont pas accessibles pour l'instant, on peut les entrapercevoir, parfois, cela m'est arrivé, très rarement.

C'est pas seulement une histoire d'angoisse et de peur de l'inconnu.  Dans l'astral, c'est la vérité de l'âme qui nous est révélée, ce qui peut être difficile à vivre. Car on prend conscience de tout le chemin qui nous reste à parcourir (oui des guides sont à nos côtés mais ils n'interviennent ps, ils ne sont pas les salariés d'une agence de tourisme grand standing).

La bonne nouvelle, c'est que nous avons tous les moyens d'évoluer. Et si nous le voulons, des guides sont là, à nos côtés, pour nous aider.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 9 Sep - 10:02

Bonjour Esther,

Quand tu te sers de la touche "citer", passe une ligne pour répondre, sinon ta réponse se mélange avec le texte que tu "cites" et on comprend plus grand chose.

Merci,

kukai
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc
Grand initié
Grand initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 9 Sep - 11:29

esther a écrit:
Citation :



99.9 pour cent des voyages astraux de ceux qui les font s'effectuent dans le bas astral. C'est pourquoi je ne crois pas trop aux êtres de lumière dont tu parles; En tous cas je n'en ai jamais rencontré et je ne connais pas non plus de personnes qui les connaissent. (laissons de côté l'énorme littérature folklorique et commerciale sur le sujet, les nombreux imposteurs qui se sont fait un fric pas possible sur le sujet).

Pourquoi cela ? je pense que nous avons tous des dettes karmiques à régler, que nous ne sommes pas sur terre par hasard. Les niveaux supérieurs ne nous sont pas accessibles pour l'instant, on peut les entrapercevoir, parfois, cela m'est arrivé, très rarement.

C'est pas seulement une histoire d'angoisse et de peur de l'inconnu.  Dans l'astral, c'est la vérité de l'âme qui nous est révélée, ce qui peut être difficile à vivre. Car on prend conscience de tout le chemin qui nous reste à parcourir (oui des guides sont à nos côtés mais ils n'interviennent ps, ils ne sont pas les salariés d'une agence de tourisme grand standing).

La bonne nouvelle, c'est que nous avons tous les moyens d'évoluer. Et si nous le voulons, des guides sont là, à nos côtés, pour nous aider.



bin le bas astral,je ne connais pas.pourquoi n'aurions-nous pas accès aux mondes de lumière,bien-sur que si.il y a simplement un travail a faire sur nous-même (sur nos peurs nos souffrances,nôtre côté sombre,arrêter  de faire la guerre avec soi-même etc.....)

Pourquoi cela ? je pense que nous avons tous des dettes karmiques à régler, que nous ne sommes pas sur terre par hasard. Les niveaux supérieurs ne nous sont pas accessibles pour l'instant, on peut les entrapercevoir, parfois, cela m'est arrivé, très rarement.

tu te mets des limites alors qu'il n'y en a pas.
Revenir en haut Aller en bas
gil83
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 9 Sep - 11:55

smile oui il y a forcément des niveaux qui nous sont inaccessibles et d'autres accessibles , ça ne dépend pas complètement de notre état de terrien mais de notre évolution personnelle , 
normalement nous n'allons pas "naturellement" dans le bas astral sauf si on a tout fait pour ! produits , alcools régulier et en grande quantité et ceux qui font ça voient souvent des éléphants roses et des monstres : les être élémentaire qui sont bien content de pouvoir rigoler à nos dépend en nous faisant craindre le pire alors qu'on ne risque absolument rien à part se réveiller dans un état lamentable , c'est la mode depuis qques années de faire des stages en amérique du sud pour vivre ce genre d'expériences ,
il y a tellement de niveaux que l'on pourra bien trouver le sien , mais rien nous empèche de rester au niveau terrestre on pourra déjà y voir pas mal de choses , on peut lire les livres sans les ouvrir ! alors ceux qui s'intéressent aux secrets  du vatican peuvent faire de belles balades , 
nos guides astraux peuvent nous aider mais je parlais de ceux qui ont un guide en chair et en os et qui peut les accompagner dans l'astral confettis        
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Aujourd'hui à 10:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes promenades dans l'astral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mes promenades dans l'astral
» Se retrouver avec une personne dans l'astral
» La loi de retour dans l'astral (effet boomerang)
» Visualisation d'objet/outil dans l'astral
» Prière d'intervention dans le monde Astral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les niveaux de Conscience :: Voyage astral-
Sauter vers: