Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes promenades dans l'astral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Mes promenades dans l'astral   Dim 25 Oct - 17:01

J'ai fait mes premières expériences de décorporation à l'âge de vingt ans. Je me souviens de ma première sortie comme de quelque chose d'exaltant et de merveilleux. Malheureusement, la peur à pris assez vite le relais. Les réactions de certaines personnes à qui je m'en suis ouvert m'ont également blessé. J'ai fait en sorte de cesser mes sorties astrales pendant de nombreuses années. Mais cette attirance vers le monde de l'astral ne m'a jamais quitté.

Je me suis séparé de ma femme il y a un peu plus d'un an. J'ai traversé des périodes vraiment très difficiles. Je ne sais pas s'il y a un rapport mais c'est à cette période, il y a environ un an et demi, que j'ai eu la chance de voir la lumière de l'astral. Ce fut une expérience merveilleuse et inoubliable. Je la considère comme une seconde naissance.

Pour autant, je ne considère pas avoir beaucoup évolué depuis "ce cadeau que j'ai reçu". Même s'il m'est arrivé de faire des voyages magnifiques par la suite, mes angoisses ne m'ont pas quitté complètement et je suis encore parfois dans les niveaux de vibrations très bas de l'astral.

Je ne pratique pas la méditation (par manque de courage) et mes sorties astrales ont lieu durant mon sommeil ou dans les phases d'endormissement.

Il y a deux mois, j'ai rencontré ce que je crois être deux guides de lumière. L'une d'elle se prénomme Flora. Cette expérience m'a redonné courage.

Astya m'a confié qu'il fallait que je trouve les clés en moi et développe mes propres ressources. C'est ce que je tente de faire en travaillant sur moi-même. Je m'intéresse aux sujets qui touchent au développement personnel.


Depuis que je suis dans ma nouvelle maison, je constate que mes sorties astrales sont moins fréquentes. Tout de même, j'ai l'impression de maîtriser de plus en plus le phénomène (maîtriser, le mot ne convient pas vraiment, disons "apprivoiser" le phénomène).

Je suis maintenant capable de sentir à l'avance les sorties quand elles se préparent, de les provoquer ou de les empêcher. Je me souviens de l'une d'elle ou je suis sorti et re-rentré assez facilement et naturellement.


Lors d'une autre sortie, j'ai entendu des bruits malveillants et ressenti une certaine hostilité. J'ai lâché un juron à l'adresse de ces entités et elles ont reculé. J'étais plutôt content de moi, jusqu'ici, j'avais plutôt tendance à prendre la fuite dès la moindre
alerte.

Une autre fois, je me suis retrouvé dans le noir complet. J'ai pris de la vitesse, une accélaration prodigieuse comme il n'en existe que dans l'astral. Le noir était plus ou moins intense, parfois pâlissant, il y avait des flammèches rousses autour de moi.

J'ai eu beau accélérer, pensant que je sortirai bien de cette mélasse (d'autant qu'il m'est dèjà arrivé d'être temporairement dans le noir, en traversant un mur où une montagne), mais je n'ai jamais trouvé d'issue et j'ai fini par abandonner. Ironie du sort, j'ai fait cette sortie en journée alors que ma chambre n'était pas plongée dans la pénombre.

Lors d'une autre sortie, je ne savais pas trop où aller. Je décidai d'aller dans l'espace pour visiter le système solaire et la galaxie. En quelques secondes, je me suis retrouvé à des années lumières de la Terre. Je ne savais plus trop où j'étais, perdu dans l'espace. Des étoiles tout autour de moi, quelques point brillants au loin semblaient indiquer d'où je venais. L'espace m'a paru tristement vide. Je n'ai pas trouvé cela si intéressant et je suis revenu (en un quart de seconde).

Une autre fois, je me trouvais dans le noir (bas astral) ; j'ai fait des efforts pour en sortir. Je puis difficilement expliquer en quoi consistait ces efforts. Effort d'être moi-même, sincère, d'avoir la foi... De temps à autres des fenêtres s'ouvraient laissant voir des mondes nouveaux, fascinants, indescriptibles. J'aurais aimé aller plus loin. Mais tel un astronautes dans sa fusée, il fallait que je veille à mon carburant et j'ai eu le sentiment que je n'avais pas les moyens de poursuivre. Ce voyage m'a paru très coûteux en énergie. Pourtant, je n'ai pas eu de difficultés à revenir.

Il m'arrive souvent d'appeler à l'aide dans l'astral ; mais si je ne suis pas au bon étage, personne ne me répond jamais (et je suis une grand habitué du bas astral ; mes excursions dans les niveaux supérieurs sont exceptionnelles et très rares).

Le plus difficile dans mes expériences de sorties astrales restent les retours. Il arrive encore que ce soit très éprouvant; à tel point que parfois lors d'un retour, je m'étonne de l'énergie qui me fait tenir dans le monde vivant et j'ignore quelle en est la source.

Je suis en train de lire les posts de lancelot, d'aummani et d'astya et isala sur le sujet. C'est passionnant.

Bon dimanche à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 25 Oct - 17:40

Merci beaucoup esther d'avoir laissé ton témoignage I love you Je vois que tu avance Wink J'ai hâte de lire ton prochain voyage I love you Et n'oublies pas que certaines "apparitions" peuvent venir de tes formes pensée ( angoisses, peurs, désir, fantasme ...) Wink

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 3 Nov - 21:12

Merci beaucoup Esther pour ce partage interressant..
L'energi qui bloque semble effectivement active, j'ai eu aussi des experiences comme ce que tu raconte et je me retrouve en te lisan , mais je ne les maitrise pas, contrairement a toi.

Le bas astral apporte decidement des mauvaise chose.
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mar 3 Nov - 23:12

zarchos a écrit:
je me retrouve en te lisan , mais je ne les maitrise pas, contrairement a toi.

Je suis encore très loin de le maîtriser et je ne sais pas si j'y parviendrai un jour. Actuellement, je m'efforce de lutter contre mes peurs. C'est le plus difficile mais je crois que j'avance, tout doucement. En tous cas, je suis toujours heureux d'entendre des témoignages de personne qui vivent des expériences proches des miennes. On se sent moins seul.

Depuis un moment, je ne rencontre plus d'entités. J'ai fait une sortie cette nuit. Je me suis promené dans ma chambre et je me souviens avoir demandé l'assistance de guides. Mais je n'ai eu aucune réponse. Au bout d'une moment je suis revenu, assez facilement, à moi.

Je me suis amusé à comparer ma vision de la pièce que j'avais dans l'astral avec la vision que j'en ai dans la réalité (je devrais dire dans ce monde). Et bien cela n'a vraiment rien à voir. Il y a bien un rapport entre les deux mondes mais les objet n'ont pas du tout "la même réalité" dans un monde et dans l'autre. On dirait que l'esprit reconstitue tout cela à sa façon, exactement comme dans un rêve.

Je pense que la force du mental est déterminante car c'est elle qui permet de ne pas fuir et c'est encore elle qui permet à ce monde de rêve d'exister. Mais mes voyages astraux sont très souvent courts car ils sont très épuisants.

Ce matin, ce fut une expérience plutôt positive. Je parviens petit à petit à faire reculer la peur, ce qui a pour effet de créer une sorte de
protection. Ce combat contre la peur, je le mène d'abord dans la vie réelle. Je m'efforce d'aller au devant des situations difficiles afin de reculer mes limites. J'essaie de combattre mes petites lâchetés partout où elles se trouvent.

Ce n'est pas toujours très confortable, même si mes objectifs sont plutôt modestes, mais je pense que c'est la bonne voie.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mer 4 Nov - 8:02

En tous cas, merci pour tes témoignages et raconte nous encore, on ne s'en lasse pas great
bise

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mer 4 Nov - 8:57

Je dirais même c'est trop cool .. Merci ester
Moi contrairement a toi, sur mon expérience j'étais content a chaque fois de pouvoir me déplacer de cette manière même si maintenant je ne maitrise rien .
avant je pouvais encore le maitriser juste au moment de me réveiller je pouvais déclencher ce phénomène..
Mais je ne me souciais pas de ce qui pouvais m'arriver, ce fu un tord car depuis que j'ai subis des attack mes visions par déclenchement son perdu et cela est maintenant occasionné sans aucun moyen de maitrise.

quand j'ai pris conscience que je pouvais en fait les déclenché cela m'amusais a un point extraordinaire.. ce qui me désole c'est que je ne pensais pas qu'il y avait autant de personne malveillante et surtout je ne connaissais pas le bas astral.
Depuis ces attaques je ne dispose plus la même façon de pensé et donc je ne dispose plus de la maitrise pour pouvoir de nouveau déclenche ce phénomène.
Aujourd'hui j'ai l'impression que l'on m'a lavé le cerveau.
Crois moi c'est exactement cette sensation que j'ai.
Je pense que tu as raison de avancer doucement et faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mer 4 Nov - 22:18

Ton expérience m'intéresse zarchos. Mais je ne suis pas sûr d'être beaucoup plus avancé que toi.
Ce que tu décris ressemble à un traumatisme. Il m'est arrivé également de rencontrer des entités hostiles ou agressives dans l'astral et j'ai souvent dû prendre la fuite. Mais ce dont tu parles paraît encore plus effrayant. Pourrais-tu expliquer plus en détail ce qui s'est passé ? Etait-ce il y a longtemps ? Crois-tu pouvoir le surmonter ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Mer 4 Nov - 22:26

un traumatisme ?? de quel genre??
et bien comme je l'ai noté sur le blog j'ai noté juste 3 visions sur les plus de 80 que j'ai fait.
toute semble parlé du passé et aussi de ce qui se passe actuellement..
moi a vrais dire j'y comprend rien car je n'etait pas du tout brancher dans ce domaine.. ce n'etait que des reves un point c'est tout .. mais quelle reve super impressionnant car c'etait vraiment comme la realité pour moi ..

Pour l'instant je n'ecris pas trop de chose pour surtout pas parraitre idiot et rificule..
mais en tout cas sur tout ce que j'ai rechercher d'apres mes visions cela c'est avéré correcte et retrouvé dans l'histoire de l'archéologie..

Les pazuzu en est un exemple meme .
d'ailleur sur les pyramides indique que celui ci ont promis de revenir en decrivant les dieux ailés.
en fait je vois, j'observe, mais des entitées ne sont pas content de moi ..
j'ai deja recus des menace sur mon immortalité de torture et de mort sur toute ma famille avec des represailles....
donc en ce moment je fais attention avant de divulgué ces informations par ecris..

j'ignore si cela est vrais ou faux mais depuis j'ai appris a suivre ce que je ne comprend pas .
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 7:47

Citation :
Pour l'instant je n'ecris pas trop de chose pour surtout pas parraitre idiot et rificule..

Tu es loin d'être ridicule bise

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 18:49

Citation :
un traumatisme ?? de quel genre??
Et bien, j'ai cru que tes mauvaises rencontres dans le bas astral t'avaient convaincu de ne plus y retourner mais je confonds sans doute avec mon expérience personnelle.

Citation :

Pour l'instant je n'ecris pas trop de chose pour surtout pas parraitre idiot et rificule..

D'accord avec astya, personne ne te trouvera ridicule ici, au contraire. Néanmoins, je comprends ta réaction pour avoir susciter des comportement parfois très agressifs à l'époque où je parlais de mes sorties astrales à des personnes qui n'y étaient pas préparées. A présent, je pense que les moqueries étaient surtout des réactions de défense.

Citation :

moi a vrais dire j'y comprend rien car je n'etait
pas du tout brancher dans ce domaine.. ce n'etait que des reves un
point c'est tout .. mais quelle reve super impressionnant car c'etait
vraiment comme la realité pour moi ..

Exactement la même chose en ce qui me concerne.

Citation :

Les pazuzu en est un exemple meme .


Que sont les pazuzu ?

Citation :

j'ai deja recus des menace sur mon immortalité de torture et de mort sur toute ma famille avec des represailles....
donc en ce moment je fais attention avant de divulgué ces informations par ecris..

j'ignore si cela est vrais ou faux mais depuis j'ai appris a suivre ce que je ne comprend pas .

Si ce n'est pas un traumatisme, cela y ressemble. Je n'ai encore jamais
entendu dire que des forces obscures venues de l'astral étaient capables
de nuire à quelqu'un à ce point. Mais je ne sais pas...

Je ne veux pas
que tu te mettes en danger à cause de moi. Mais je suis intrigué et
j'aimerais en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 18:59

Dans la mythologie mésopotamienne du Ier millénaire av. J.-C., Pazuzu est le roi des démons du vent, et le fils du dieu Hanbi.

Il représente aussi le vent du sud-ouest, qui apporte les orages.

Pazuzu est souvent dépeint avec le corps d'un homme mais avec la tête d'un lion ou d'un chien, avec des griffes à la place des pieds, deux paires d'ailes, une queue de scorpion et un pénis en forme de serpent. Il est aussi représenté avec la main droite levée, et la main gauche baissée, ce qui symbolise la vie et la mort, la création et la destruction.

Doté d'une double paire d'ailes (qu'on trouvera aussi plus tard sur certaines représentations de chérubins ou d'anges), Pazuzu est le démon du vent du sud-ouest, connu pour apporter sécheresse et famine en saison sèche, et des Inondations lors de la saison humide. Il est invoqué pour produire des amulettes qui permettront de combattre les pouvoirs maléfiques de la déesse Lamashtu, qui blesse mère et enfant durant un accouchement. Pazuzu était aussi réputé protéger les humains de la peste et des forces mauvaises. Pazuzu est évoqué dans le récit légendaire de l'Épopée de Gilgamesh.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pazuzu



ça correspond aussi aux MUSGIRS d'Anton Parks

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein




Dernière édition par Astya le Ven 6 Nov - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 20:19

Arffffffff pas de chance j'avais tous ecris et d'un coup mon pc se met a s'eteindre .. grrrrr .. sniff Ange pleur j'ai tout perdu ..

m'enfin..
pour repondre au traumatisme c'est vrais que quand j'ai eu ces menaces je me suis sentis nulllllll...
mais pour autant que je sache cela ne ma pas semblé m'avoir fait peur mais froid dans le dos.
mais je n'ais jamais pensé a ce que cela peut etre un traumatisme, mais maintenant que tu le dis c'est vrais que cela y ressemble.

donc je vais deja parler d'une de ces visions avec les fameux pazuzu ...
en fait je me vois transporté dans les airs avec une personne qui se trouve a mes cotés. ..(possible mon gardien ou qui c'est vas savoir je l'ignore il ne c'est jamais présenté pour que je sache).
Mais cet personne c'est la meme personne que j'ai pu deja voir dans les autres visions, il etait present..
d'ailleur je me sens rassuré quand il est là pour tout dire.

je vous ecris ce que j'ai noté a ce moment là ..
désolé c'est un peut lon..
mais contrairement a ce que nous savons sur ces entités que Astya nous a montré qui est exactement ça photo le gardien nous met en garde contre eux et ne les présente pas comme des gentils.
d'ailleur une peur ou mefiance se fait sentir quand il me parle d'eux avec une certaine crainte sur le mot qu'il a utiliser Nid de frelons prets a l'attaque.
j'ignore encore pourquoi il ma montré cela donc si vous avez une idée je suis prenneur..

je l'ais deja posté d'ailleur sur le blog ICI

regarder voir si cela fonctionne.
j'en posterais d'autre ...
Revenir en haut Aller en bas
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 21:11

Merci pour ta réponse. Ce que tu racontes est très intéressant et très impressionnant. Je comprends à présent que tu sois échaudé (ou circonspect). Qui ne le serait pas à ta place ?

C'est une chance pour toi d'avoir pu rencontrer ton guide. Et tu as même pu approcher un gardien. Tu es allé très loin dans ta quête et cela signifie sans doute que tu as un don pour cela.


Je pense que tu connais
le lien donné par astya.
http://svaeglun.unblog.fr/article-voyage-vers-les-gardiens-des-mondes/

Dans ce texte, il est expliqué que les gardiens des mondes nous présentent des épreuves afin de tester notre courage et notre équilibre mental. Les monstres du bas astral ne seraient pas forcément réels mais il prendraient la forme de ce qui nous terrifie le plus afin de nous empêcher d'accéder à certaines informations sur nous-mêmes comme ce qui à trait à nos vies antérieures (par exemple).

Mais je comprends que tu sois vigilant par rapport à ce "qu'on ne connaît pas". Je pense qu'il faut savoir écouter sa peur, elle peut être de bon conseil.

Mais si Dieu nous donne la possibilité de faire des explorations, pourquoi s'en priver ? Est-ce de la mauvaise curiosité ? La vie n'est-elle pas faite d'épreuves qu'il faut surmonter ?

En tous cas, je te remercie pour ce partage fort intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Jeu 5 Nov - 21:44

je n'avais pas encore lu entierement le site le lien donné par astya.
http://svaeglun.unblog.fr/article-voyage-vers-les-gardiens-des-mondes/

mais il presenté exactement ce sur je vois .
J'ai vu les portes des gardiens, les gardiens des ames, les gardien des cieux et de toute les etoiles et planetes.....
en fait il y y des tas de gardiens donc aussi certain subisse des attaques sur ce que j'ai compris.

sur le site j'ai pu remmarquer que j'ai fais d
" Le rêve contrôlé" puis aussi apres la perte de cette faculté j'ai fais "le voyage mental"
en fait j'ai l'imopression d'avoir fait un peut de tout ..LOL
le truc c'est que je pert certaine de ces capacités..

possible que les gardien me les retire, vas savoir. moi en tout cas j'ai toujours remmercie pour ces choses que je vois que meme si cela etait que mon immagination et bien elle a permis de me faire vivre un moment super fort dans ma vie.
que cela a changer totallement ma facon de pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Ven 6 Nov - 0:36

Ces etres ailés feraient parti de la race reptilienne également, personnellement je n'en ai jamais vu, je pense que ceux que j'ai sont plutôt les

Kadistu : Planificateurs aux services de la source originelle (Dieu). Les assembleurs de vies.
et
Annunas : guerriers reptiliens créés par An et Ninmah par clonage d'où est dérivé Annunaki.

Selon Anton Parks que je lis maintenant wink c'est celui qui correspond le plus aux théories que je m'étaient faite après mes visions.

MAIS est-ce que nous ne capterions pas plutôt des pensées collectives envoyé par des groupes de personnes ? Quoi que je viens de regarder

* Les chroniques du Girku, Tome 1 : Le Secret des Étoiles sombres, Nouvelle Terre, 2007 (édition corrigée et augmentée).
* Les chroniques du Girku, Tome 2. : Adam Genisis, Nouvelle Terre, 2007.
* Le testament de la vierge, Nouvelle Terre, 2009.


Mes visions sur le sujet sont bien antérieures, la première ou j'ai vu des reptilien c'était en 2001 ou 2002. Je ne connaissais pas du tout le sujet, je n'en avais jamais entendu parlé et je n'avais même pas le net pour m'informer ... De plus, je lis et fais des recherche au niveau archéologique depuis je j'ai eu les visions des tablettes sumériennes ( que je ne connaissais pas non plus) liée a une technologie avancée ... tres bizarre tout cela non ? et cela me conduit vers des choses que je n'imaginais meme pas dans les anciennes civilisations ... ( voir les topics sur le sujet)

c'est quand meme tres mysterieux tout cela.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Ven 6 Nov - 8:48

tien astya .. pour tout ce qui touche au tablette sumerienne et bien pour moi c'est identique .. je vois des choses qui semble me montré la verité sur l'archéologie de ce temps Summer. Pareil que ton experience sur les reptiliens, je ne comprennais pas non plus pourquoi je vois des choses qui n'hexiste pas..

alors un jours un coup de délire j'ai décidé de regarder sur le net ..
j'ai ete etonnée de voir autan de sujet sur les reptiliens que je ne connaissait pas du tout .. mais apres recherche je me suis dit ils délire tous ma parolle..

donc j'ai quand meme decidé de faire encore pluis de recherche et cette fois sur l'archeologie .. et bien j'ai ete etonnée de voir la forme du reptilien éxacte et surtout la facon de comment il prennait les humains..
Ils avait une maniere bien a eux en plus d'avoir des capacité spy qui fait que les humain se fon controller par leurs esprit.

je l'ai vu et j'en revenais pas de ce que j'ai vu et de ce que j'ai trouvé ..
Les pierres ICA me montrait la preuve de mon rêve...

Je vous présente mon prémier reptilien



ce que je peux vous dire sur ce reptilien et bien le dessin que vous voyez sur le corps avec des petit cercle rond sur la cuisse le torce et la queux son des plaques de couleur noire qui son comme collé a leurs peau, on aurrait dit une sorte d'armure mais qui ne protegeait pas grand chose a mon avis, mais cela etait noirs et j'ai pourtant bien regarder, il n'y avait pas d'espace ou de decollement entre la plaque et leurs peau.
donc je supose que celui ci etait comme collée sur leurs peau..
J'ignore a quoi pouvais servir ces trucs mais sur les espèces de ce genre possédaient ce genre d'armure.
il avance très lentement par contre, je ne pense pas qu'il save courrir, mais pas besoin de courrir car il possede une force spirituel qui avec leurs volonté d'esprit controle l"esprit de l'homme pour l'ammener jusqu'a lui et apres il le prend de la maniere comme vous le voyez ICI sur cette pierre ICA.

les pierres ICA son tres tres ancienne encore plus ancienne qui les tablettes de summer parait -il ..
mais les scientifiques n'on pas voulu entendre de cette oreille car cela remmetait la cause de l'evolution des hommes..

voila une petite parenthèse de mon passage vers la vérité..
Biensure cela a continué avec d'autre preuve..
d'autre espece de reptilien plus petit et cela save courrrir et meme sauté tres haut ..
Des vrais combatant croyez moi. d'ailleur ils portent des veste comme ce de start war.. etrange coincidence non ??
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Ven 6 Nov - 9:21

Je te conseil de lire Anton Parks. La pierre serait plutôt une preuve que l'homme aurait pu connaître les dinosaures mais les reptiliens tel que tu en parle serait plutôt dans les tablettes sumériennes .. lis Anton

http://www.anunna.net/antonparks/main.php

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Ven 6 Nov - 21:13

Fichtre ! cela n'est pas de nature à me rassurer sur le monde de l'astral.

Ce que vous dites tous les deux me fait penser à l'une de mes sorties durant laquelle des fenêtres s'ouvraient juste sous moi, dans lesquelles je pouvais apercevoir des plaques de pierre sur lesquelles je pouvais observer une écriture curieuse que je n'ai pas pu identifier. C'était entre le chinois et l'écriture cunéiforme. J'ai eu le sentiment que cette langue était authentique et très ancienne, qu'elle appartenait à une civilisation disparue et inconnue. Je garde un bon souvenir de ce voyage astral, même s'il fut assez court.

Dans un autre registre, je vous fais part de cet article sur le rêve lucide. En fait, je fais autant de rêves lucides que de voyages astraux. Je les trouve moins éprouvants et souvent plus agréables. Avant de lire cet article, je les confondais un peu avec mes décorporations. bizarrement, je n'en fais plus depuis quelques temps.


Le rêve lucide : le grand saut !


« Je suis dans un avion et une trappe est ouverte mais je n'ai pas de
parachute. Je décide malgré tout de sauter dans le vide. »
Cela peut faire
penser à une tentative de suicide pour le moins originale, je le concède. Et
pourtant, cet acte volontaire ne comporte pas le moindre danger. En effet,
puisque la situation initiale était tellement inhabituelle et absurde, elle m'a
permis de prendre conscience du fait que j'étais en train de rêver. A partir de
ce moment, je suis passé d'un état passif à un état actif dans ce songe : cela
s'appelle le rêve lucide.


Le rêve lucide, par définition, est un rêve
dans lequel le sujet est conscient de rêver. Il possède son libre-arbitre et ses
capacités normales de raisonnement.

Quelle fût la suite du rêve ? C'est à
vous de décider, les possibilités vont jusqu'aux bornes de votre imagination.
Vous pouvez voler dans les airs à l'instar de Peter Pan (ce qui constitue
d'ailleurs l'un des amusements majeurs des rêveurs lucides), explorer les
océans, l'univers et surtout votre inconscient. Ou bien encore faire cesser la
pluie, changer de lieu en un battement de cils, marcher sur les murs et
plafonds, voire même vous prendre pour une divinité si vous avez des tendances
mégalomaniaques.

On retrouve les premières traces historiques du rêve
lucide dans les écrits d'Aristote [1]. Bien après lui,
des personnes comme saint Thomas d'Aquin, René Descartes ou Sigmund Freud
s'y sont également intéressés. Quant à Friedrich Nietzsche, il
était également un adepte de la haute voltige dans le monde onirique :
« [...] Imaginons un homme qui a souvent volé en rêve et qui, sitôt qu'il
rêve, devient conscient de ce pouvoir, qui voit en lui son privilège aussi bien
que son bonheur le plus personnel et le plus enviable : un tel homme, qui se
croit en mesure d'exécuter, sur la plus légère impulsion, toutes sortes de
virages et de voltes, qui connaît un sentiment de légèreté divine, [...] un
homme qui fait de telles expériences en rêve, qui a de telles habitudes en rêve,
comment, à l'état de veille, ne donnerait-il pas aussi un autre sens et une
autre coloration au mot ''bonheur'', comment n'aurait-il pas une autre façon de
le désirer ? »
[2]

Pour
atteindre ce bonheur d'une autre coloration, il existe deux
possibilités.

La première, tel l'exemple introductif, c'est lorsque l'on
parvient à prendre conscience d'un rêve déjà en cours. C'est ce que l'on nomme
le DILD, pour dream-initiated lucid dreams. C'est de loin la méthode la
plus facile même si une réelle motivation est nécessaire pour y parvenir. En
effet, il faut tout d'abord être capable de bien se souvenir de ses rêves. Après
quoi, les méthodes d'autosuggestion (s'endormir avec la volonté de faire un rêve
lucide durant la nuit) ainsi que les tests de réalité sont deux approches
efficaces. Un bon test de réalité est, par exemple, le fait de se demander
régulièrement en journée si l'on n'est pas en train de rêver tout en regardant
ses mains. Plus ce test sera effectué en journée, plus grande sera la
probabilité de l'effectuer par automatisme dans un rêve normal. Sachant que les
mains sont rarement restituées correctement dans les rêves, elles constituent un
excellent moyen de prise de conscience du monde onirique.

La deuxième,
beaucoup plus complexe à mette en œuvre, consiste à garder conscience pendant
toute la période de l'endormissement. Une fois complètement endormi, on initie
alors un rêve lucide. C'est la méthode WILD, pour wake-initiated lucid
dreams.
Elle exige une grande capacité de concentration, voire même de
méditation. En effet, dans le tantrisme, le fait de maitriser le processus de
l'endormissement fait partie intégrante de la pratique spirituelle : « Dans
la pratique yogique des canaux, souffles et essences, le pratiquant tantrique se
prépare au cours de la vie au processus de la mort, en simulant les
modifications de conscience du processus de dissolution qui trouvent leur apogée
dans l'expérience de luminosité ou ''Claire Lumière''. Le pratiquant s'efforce
également de rester conscient de ces changements quand il s'endort. Il est
important en effet de se souvenir que la succession de ces états de conscience
de plus en plus profonds ne se produit pas seulement à la mort. Elle a lieu
également, la plupart du temps à notre insu, lorsque nous nous endormons [...] »
[3]. La méthode WILD
permettrait donc de mieux appréhender le processus de la mort physique, la quête
du rêve lucide pouvant faire partie intégrante de l'acheminement
spirituel.

En conclusion, le fait de prendre conscience de rêver
constitue un excellent moyen d'évasion au sein de notre société matérialiste. Le
rêve lucide peut même faire l'objet d'une quête du bonheur et de la
spiritualité. En développant la présence dans le rêve, nous nous préparons
également à la mort [4]. Alors, êtes-vous
prêt pour le grand saut ? Mais au fait, n'êtes vous pas en train de rêver ?


Montag


[1] <1> Aristote, 460 a, dans Petits Traités
d'Histoire naturelle
, Les Belles Lettres, 1965, pp.
77-87.[2] <2>Friedrich Nietzsche, 193, dans Par-delà
bien et mal,
Gallimard, 1971, p 106.
[3]
<3>Sogyal Rinpoché, 15, dans Le Livre tibétain de la Vie et de la Mort, La Table Ronde, 2003, p. 462.
[4] <4>Tenzin Wangyal Rinpoché, dans Yogas
tibétains du rêve et du sommeil
, Claire Lumière,
2001, p 87.



------------ --------- --------- --------- ---------
--------- -
Auteur : Montag
Site : http://www.agoravox .fr/article. php3?id_article=
43102
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Ven 6 Nov - 23:37

Oui les rêves Lucide j'ai deja entendu parlé, jamais reussi a experimenter car quand j'entre dans ma phase d'edormissement en essayant de rester "eveillée" si je puis dire, ce sont des visions conscientes qui me viennent mais je ne les contrôle pas, elles s'impose a moi, sauf une fois. Etait-ce un reve lucide ? je ne sais pas, je ne crois pas car je ne contrôlais pas grand chose, juste un peu.
j'etais dans le corps d'un aigle, je n'etais pas cet aigle, je l'accompagnais a l'interieur de son corps et nous volions. J'ai survolé de magnifique paysages amerindien, des canyon, de forets, des montagnes ... et toujours plus haut jusqu'au vertige ... j'ai du arreter.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 7 Nov - 9:43

Astya a écrit:
Oui les rêves Lucide j'ai deja entendu parlé, jamais reussi a experimenter car quand j'entre dans ma phase d'edormissement en essayant de rester "eveillée" si je puis dire, ce sont des visions conscientes qui me viennent mais je ne les contrôle pas, elles s'impose a moi, sauf une fois. Etait-ce un reve lucide ? je ne sais pas, je ne crois pas car je ne contrôlais pas grand chose, juste un peu.
j'etais dans le corps d'un aigle, je n'etais pas cet aigle, je l'accompagnais a l'interieur de son corps et nous volions. J'ai survolé de magnifique paysages amerindien, des canyon, de forets, des montagnes ... et toujours plus haut jusqu'au vertige ... j'ai du arreter.

Cela ressemble beaucoup au rêve lucide. Si tu as décidé d'y mettre un terme, c'est que tu étais consciente de ce rêve, ce qui laisse penser que c'en était bien un.

J'ai fait mes premiers rêves lucides il y a deux ans, alors que je fais des voyages astraux depuis plus de vingt ans. Dans un rêve lucide, le cadre autour de soi ni les personnages ne disparaissent pas (enfin pas immédiatement); on se pose alors la question de savoir si tout cela est réel ou fabriqué par notre esprit. Pour autant, on ne sort pas de son sommeil si on décide de rester dans ce rêve. Ce qui peut être impressionnant, c'est qu'on a le sentiment d'être dans une autre réalité. Il est possible de voyager et les déplacement se font toujours par la voie des airs. Je me souviens d'un rêve qui est devenu lucide au moment ou mes pieds ne touchaient plus terre. Cela donne des possibilité infinies pour faire des voyages lointains et explorer de nouveaux mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Sam 7 Nov - 11:29

Oui je suis lucide mais je ne contrôle pas ce que je vois, ce sont des visions. Tout comme le visions que j'ai eu de façon spontanée en pleine nuit, je ne contrôle pas ce que je vois, je suis plutôt comme une caméra et je vois des choses. Ces choses souvent je les retrouve, comme la fois ou j'ai vu ces reptiliens, les tablettes sumériennes etc. Il m'est arrivée également d'avoir des flashes.

Il m'est arrivée de traverser un vortex ou de voir des tas de squelettes, des morts ( comme dans l'article des voyages chamaniques.


je vois parfois des entités de cette façon, je vois leur energie. Il y en a une que j'ai vu une fois et que j'ai revu 3 mois plus tard en sortie astral.

Reve lucide ou pas, en tous cas il m'arrive de voir des choses.

Moi j'appelle ça un etat hypnotique, de l'auto-hypnose en quelque sorte. J'ai découvert l'auto-hypnose il y a peu et la methode est la meme, sauf que l'on visualise d'abord en auto-hypnose.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
esther
Initié
Initié



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 8 Nov - 10:36

J'essaie également la méditation. Mais pour moi, c'est assez fatigant car je suis assailli en permanence de pensées plus ou moins parasites et ce n'est pas facile de faire le vide.

Mes décorporations ont toujours souvent lieu dans la phase d'endormissement.

J'ai fait une nouvelle décorporation cette nuit. J'étais assez détendu. Pas d'entités négatives. J'ai fait appel à des guides, sans succès. J'ai tenté de sortir de ma chambre en traversant lu mur mais je n'y suis pas parvenu; j'avais du mal à me diriger.
En fait, je suis très maladroit dans l'astral et beaucoup plus à l'aise dans le rêve lucide ; j'en ignore la raison. Je ne sais pas non plus pourquoi je ne fais plus de rêves lucides depuis un moment.

J'aimerais beaucoup en savoir plus sur mes vie antérieures ainsi que sur ces anciennes civilisaitions dont vous parlez zac et toi mais je ne veux pas non plus prendre des risques inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 8 Nov - 10:59

Citation :
J'essaie également la méditation. Mais pour moi, c'est assez fatigant car je suis assailli en permanence de pensées plus ou moins parasites et ce n'est pas facile de faire le vide.
Il faut persister tous les jours wink
Citation :

Mes décorporations ont toujours souvent lieu dans la phase d'endormissement.
Normal, la phase d'endormissement tes mets en etat proche de l'hypnose, les ondes alphas, un etat modifiée de conscience, proche de celui que j'ai quand j'ai mes visions suite a mes meditations wink

Citation :
J'ai fait une nouvelle décorporation cette nuit. J'étais assez détendu. Pas d'entités négatives. J'ai fait appel à des guides, sans succès. J'ai tenté de sortir de ma chambre en traversant lu mur mais je n'y suis pas parvenu; j'avais du mal à me diriger.
En fait, je suis très maladroit dans l'astral et beaucoup plus à l'aise dans le rêve lucide ; j'en ignore la raison. Je ne sais pas non plus pourquoi je ne fais plus de rêves lucides depuis un moment.
Je pense que tu as encore du mal a trouver les limite de ton corps, ou a te laisser aller. Il faut lacher prise sur le mental. Tu dois normalement pouvoir te diriger facilement, tu dois etre encore trop dans le mental.

Citation :
J'aimerais beaucoup en savoir plus sur mes vie antérieures ainsi que sur ces anciennes civilisaitions dont vous parlez zac et toi mais je ne veux pas non plus prendre des risques inutiles.

Les vies anterieures, je ne suis pas sure que ça serve mis a part pour comprendre un probleme de santé, des phobies. Pour les anciennes civilisations, je n'ai rien rencontré de dangereux pour moi, mais ce n'etait que des visions, pas de sorties. Quoi qu'un soir j'ai vu un reptilien sous forme d'entité, mais ceux que je vois sont ceux du bon coté la plupart du temps. Je crois que certains peuvent etre qualifiés de "gardiens", il ne faut pas t'arrété a la theorie du complot comme il y en a beaucoup sur le net, c'est bien plus complexe que cela. Lis Anton parks toi aussi wink

bise

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 8 Nov - 11:30

En parlant de tous cela en ce moment le soir je vois une personne qui se trouve suspendu au dessus de mon lit avec la position du bouda ..
cela fait 2 fois que je commence a la voir et j'ai comme un choc mental dans mon esprit et ossitot cela disparais ..
comme ci je recevais une decharge dnas ma tete et j'ai juste eu le temps de voir les jambes assis en position du bouda avec le jambe croisé.

cela semblait etre une femme vu la couleur des vetement .mais je ne peux rien assuré..
je tente de savoir ce que c'est et je vous raconterais si je la vois encore ..
en tout cas super interressant ..

Des fois je me demande si je n'allucine pas .. drole quand meme non .??
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Dim 8 Nov - 12:19

Ce ne serait pas une sorte de flash ? ça m'arrive aussi de voir quelque chose rapidement et de "comme" sursauté avec "comme" une decharge. Du coup j'ai juste le temps de voir une image fixe. Je pense que ce peut-etre un guide que tu vois great en tous cas c'est bon signe. calin

Une force feminine en position spirituelle. Je dirais donc ton coté intuitif, lunaire, feminin, qui reviendrais doucement .... a voir lumiere

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes promenades dans l'astral   Aujourd'hui à 18:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes promenades dans l'astral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes promenades dans l'astral
» Se retrouver avec une personne dans l'astral
» La loi de retour dans l'astral (effet boomerang)
» Visualisation d'objet/outil dans l'astral
» Prière d'intervention dans le monde Astral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les niveaux de Conscience :: Voyage astral-
Sauter vers: