Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drogues et spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
dabou64
Grand initié
Grand initié



MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Dim 23 Mar - 13:21

il n,y a pas mieux que l'approche scientifique avec analyse et expérience pour expliquer le phénomène. Et il est dit par ces derniers que pour ce qui est du cannabis ,le processus de l'éffet psychotrope lors de la consommation du cannabis existe déjà a l'intérieur de notre cerveau,le cannabis agis seulement comme amplificateur de ce procéssus  qui se déroule déjà sans la substance a l'intérieur de notre cerveau. calin PAF  hahaha  snif .https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=JWm_4D_Ta7A p.s(on ressemble beaucoup + que vous ne le croyez a notre environnement ,don les plante entre autre)
            trop de gens croie a tord qu'il sont des êtres a part entière qui ne fait pas parti du grand tout,qu'il se croie différent,exceptionnelle ,trop de je et de moi individuel.

                 amicalement votre dabou
Revenir en haut Aller en bas
dabou64
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Dim 23 Mar - 13:46

Le chemin que l'ont adopte vers la voie de la réalisation n'a peut ou pas d'importance ,seul l'objectif compte.   La mort n'existe pas seul la vie existe. et perso je crois que l'expérience en vaut le jeu. super content et ces par l'expérience que l'ont vie.  drogue ,alcool,jeûne ,pratique intense,mon père me répétait souvent cette phrase,ce ne sont pas les pratique et les substance qui sont nocives dans la vie ,ces L'ABUS.

Ce ne sont pas les expérience qui apporte du plaisir le problème,ce sont l'attachement a celle ci.(patanjali)

        aller jouer dehors passé a l'action,bonne journée a vous tousse. bise
Revenir en haut Aller en bas
Rayon
Initié
Initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Dim 23 Mar - 13:46

La drogue ne mène à rien... Ca tombe bien  beaucoup ne vont nule part  lol 

Beaucoup de gens prennent de la drogue pour fuir la démeusure humaine actuelle et la vie d'esclavagisme mentale qu'elle offre. Nos sociétés basées sur le profit et le pognon à tout prix donne envie à beaucoup de personnes de s'évader et lâcher prise. La drogue est un moyen rapide de le faire... Ceci explique celà, les toxicomanes doivent être aidés et non pas rejetés, c'est au fond un signe de détresse et de mal être.

J'ai été moi même pendant une période notoire  consommateur de cannabis et les expériences et signaux d'alarmes que j'ai eu m'ont permis de m'en écarter de ça et de m'ouvrir à un bien autre éveil. A force de me droguer je me souviens je me sentais vide, l'énergie que j'avais plus jeune m'avait abandonné et souvent la petite voix de la raison me disait au fond que je n'étais pas venu sur terre pour m'infliger ça. Mais a force de l'ignorer, j'ai eu un moyen plus violent d'abandonner cette mauvaise habitude. Celui que ne tire pas d'expérience dans la sagesse le fait dans la souffrance.

 Affronter la "réalité" et la prendre comme elle vient sans se laisser affecter profondément, faire confiance à la vie et à l'amour. C'est un travail de tous les jours et plus ca va et plus ca vient naturellement. Cela va faire presque 7 mois que je ne fume plus rien (cigarette, herbe) et je n'ai jamais été aussi épanoui.
Revenir en haut Aller en bas
dabou64
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Dim 23 Mar - 13:53

superbe ton témoignage et ton opinion sur le sujet,on sens que ça vient de toi  dac et non d'un auteur x.  Et félicitation pour ton courage et ton abstention,des dit produits.
Revenir en haut Aller en bas
kusanagibzh
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Lun 16 Mai - 22:43

Bonsoir,

Je me présente, je suis un jeune homme de 28 ans qui consomme du cannabis depuis l'âge de 14/15 ans, avec des arrêts successifs de plusieurs mois, parfois un an. Ce message est un témoignage qui à vocation autant à demander de l'aide qu'à en apporter.

Jusqu'à encore il y a quelque mois, la spiritualité dans mon esprit était religion, j'ai compris depuis que la religion était une approche galvaudée de la spiritualité qui est une science mal comprise de la plupart des représentants de notre civilisation occidentale.

Aujourd'hui je fais le choix d'arrêter la dépendance, je dois traiter mon mauvais karma, quand je dis arrêter la dépendance ce n'est pas seulement le cannabis, c'est un tempérament à l'excès : luxure, cannabis, parfois l'alcool mais de moins en moins, y compris le cannabis, je vais vous raconter un peu mon histoire, ce qui m'a mené au cannabis et me mène aujourd'hui à vouloir m'en séparer.

j'ai toujours démontré à l'école des capacités supérieure à la moyenne, dès petit j'en ai eu conscience, je n'avais pas besoin de travailler pour réussir, j'avais des facilités, je comprenais tout rapidement sans avoir à apprendre. J'ai commencé à être rejeté des autres en arrivant au collège, "l'intello" que j'étais pour les autres était jalousé par ceux qui m'entouraient, ça nuisait à mon intégration sociale, inconsciemment j'ai commencé à à devenir un cancre, à "rentrer dans le moule" faire le minimum pour être dans la norme, j'ai commencé à fumer très occasionnellement du cannabis en 5 è piètre qualité d'ailleurs (herbe pas mature). Ensuite, en 3 ème (14/15 ans) j'ai connu un choc psychologique que j'ai très mal vécu, premier chagrin d'amour, au moment du décès brutal d'une proche qui était un modèle pour moi et qui s'est faite écraser par un train. Depuis ce jour j'ai commencé à sombrer pour de vrai dans la cannabis, jusque là je faisais "comme tout le monde", ou en tout cas comme tout ceux qui manifestaient "être cool, fun", qui était juste ignorant en fait, et j'ai fait en sorte de devenir ignorant.

Je suis passé en seconde tranquillement, j'ai enfoui mon trouble psychologique au fond de moi, refoulé, aggravant les sources de colère déjà présentes en moi (j'ai grandi avec un père militaire dépressif absent, que j'ai commencé à connaître à 12 ans, je me suis battu avec lui à 14, bref crise d'ado car mal être incompris de mes parents qui ne comprenait pas ma douleur émotionnelle.

En y repensant, j'ai toujours été quelqu'un de très sensible, très réceptif aux émotions qui m'entourent, très empathique, j'ai endormi cette empathie par la drogue plutôt que d'apprendre à la maîtriser, je me suis fabriqué un égo dur, une carapace émotionnel emprisonnant cette empathie, toujours entretenant cette colère intérieure.

En parallèle, depuis que je suis petit, j'ai toujours été attiré par l'espace, par les ovnis, le paranormal, la drogue ne m'a pas aidé à m'en détourner. A force de chercher, j'ai retourner beaucoup de documents, j'ai eu mes propres expériences personnelles sur le sujets et celles de mes proches (vous allez comprendre le lien avec le cannabis plus loin...). Mon arrière grand père, très croyant, a vu un cigare géant dans le ciel juste au dessus de lui, c'était il y a longtemps, il ne croyait pas aux extraterrestre et n'a pas voulu en parler pendant longtemps. j'ai eu cette information tardivement alors que j'étais déjà dans ma "quête de vérité" sur le sujet.

J'ai vu mon premier ovni la première fois que j'ai essayé d'arrêter le cannabis sur une longue période, une étoile brillante dans le ciel, bien plus énorme qu'une étoile, à ce moment j'étais dans une sensation globale de béatitude, j'étais en plein spectacle du puy-du-fou (la cinécénie) j'ai observé les gens autour de moi et ils était tous scotché sur ce moment "calme et apaisé" du show, mais moi j'ai ressenti le besoin de lever les yeux et j'ai vu cette lumière intense et immobile, quand je l'ai fixé je me suis dit "c'est pas possible..." et cette lumière s'est brusquement éteinte, rallumée un peu plus loin, et a disparu à une vitesse démentielle avec une forme elliptique.

A cette époque, il y a un an bientôt, je commençais mon travail spirituel et j'usais de la méditation pour m'apaiser pour compenser ce "regain d'énergie époustouflant" lié à l'arrêt du cannabis, et au fait que je suis par nature plutôt hyperactif, j'ai commencé à comprendre que l'une des rares pratiques saines et épanouissante qui me permettait de gérer non pas le manque car je n'en avait pas vraiment, je n'ai pas de problème à me passer du cannabis, j'ai un problème a gérer toute cette énergie débordante, à la canaliser, le cannabis est la solution de facilité, la méditation est le vrai travail.

En continuant les recherches, j'ai compris que la raison pour laquelle nos visiteurs se font discret est qu'ils nous considèrent comme des enfants, mais ils comprennent que nous sommes piégés dans un système qui endort notre conscience et nous enferme facilement dans une routine, l'expérience de vie sur terre est difficile et le manque de connaissances spirituelles en occident nous bride dans notre compréhension du monde.

J'ai toujours utilisé le cannabis pour méditer, pour fouiller au fond de moi, des fois je me demande si je n'ai pas pris une porte dérobée, pour accéder à un monde inaccessible sans faire le travail nécessaire pour y parvenir, d'autre fois je me dis que le cannabis existe et il doit donc avoir une utilité.

Je sais maintenant que tout est lié, les extraterrestres dont beaucoup sont liés à nos lignées ancestrales se sentent impliqués dans ce que nous sommes devenus car d'autres moins bien intentionnés se sont mêlés de leur expérience. Je comprends que la méditation est la clef du "savoir être", être dans la présence. Mais étant donné d'où je partais, sans le cannabis, je ne me serai pas rendu compte de tout cela, enfin peut-être que oui mais j'aurais mis beaucoup plus longtemps, le cannabis m'a apporté une prise de recul considérable sur certaines choses, mais j'ai triché. Autant l'usage ponctuel, rituel, encadré, ou bien médicinal du cannabis a un impact limité, voire positif sur l'esprit et le corps, que ce n'est pas le cannabis le problème, ni même n'importe qu'elle autre drogue, c'est le comportement induisant la dépendance le souci, le vide à combler, un vide qui peut se combler peu à peu avec la méditation en soulageant son karma résiduel en le laissant remonter à la surface et en le traitant, en le transmutant. L'abus du cannabis, a énormément de conséquences néfastes tant physiques (problème de mémoire, de concentration, d'irritabilité etc...) que spirituelles (ça limite notre connexion à nos corps supérieurs comme ça limite l'afflux d'informations dans le cerveau humain)

Nous sommes à la veille d'une évolution majeure de notre civilisation, la fréquence vibratoire de la terre augmente et nous sommes aidés par les lignées génétiques cousines de la notre ainsi que par des êtres de dimensions supérieures. Le laissé allé que j'ai encore envers moi aujourd'hui doit cesser si je veux évoluer et continuer d'agir positivement pour les autres et pour moi. C'est difficile, mais je dois régler mon problème avec la dépendance : le cannabis d'abord, le tabac ensuite, et mon recours à une sexualité parfois trop débridée surtout quand je ne fume pas de cannabis, je compense par autre chose, alors que seule la méditation m'apporte tout ce que je recherche, je le sais mais je ne mets pas assez en pratique car je suis encore prisonnier de ma fainéantise liée au cannabis, la procrastination.

Mais cela est terminé, je dois évoluer je dois cesser de me complaire dans l'illusion de la dépendance quelle qu'elle soit, je vais devoir payer le prix de charges émotionnelles à traiter, me reconnecter avec mes capacités empathe et les transmuter en compassion, je vais devoir réapprendre par la méditation ce que j'ai appris par la drogue, grâce à elle je sais que tout cela existe aujourd'hui, à moi de le mettre en oeuvre maintenant.

Je dois le faire pour me libérer de mon mauvais karma, pour évoluer positivement, atteindre un niveau de conscience suffisant pour atteindre la paix intérieure sans recours à quelque substance ou comportement addict quel qu'il soit. Je dois guérir mon corps, arrêter de lui faire du mal, et une fois mon corps guéri, je pourrai mieux guérir mon âme. Je fois le faire et je vais le faire, car c'est la le but de toute vie, affronter les difficultés et évoluer, car le bonheur et la vérité, la plénitude, tout ça est déjà en nous et cela est vraiment, nous sommes les créateurs de notre bonheur, mais une fois qu'on le sait, il faut désormais le mettre en place, et la chose n'est pas simple, la drogue nous montre un chemin, à nous de le retrouver sans.

Merci à tous.
Revenir en haut Aller en bas
yan 49
Co-admin
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mar 17 Mai - 6:35

coucou

trés beau témoignage.
pourrais tu passer par la case présentation et signature du régalement. Merci

:energie:

------------------------------------------------------------------------------------
"il faut admettre tout comme possible,mais il faut tout vérifier"
Claude Bernard

La difficulté actuelle, c'est que l'homme s'imagine qu'il est l'auteur de ses actes. C'est une erreur. C'est la Puissance supérieure qui fait toute chose; l'homme n'est qu'un instrument. S'il accepte cette position, il se libère de tous ses troubles; sinon, il les favorise.

  Ramana Maharshi , (1879-1950), Hindouisme

:energie: :energie: :energie:
Revenir en haut Aller en bas
kusanagibzh
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mar 17 Mai - 21:35

merci infiniment,

Voici chose faite, je suis désolé j'aurais du le faire avant, mais je me suis senti concerné par ce sujet et tant que le schéma de mon témoignage était brulant en moi il fallait que je l'écrive, et encore il est incomplet j'éditerai sûrement plus tard avec plus de recul. mais il va de soit que la moindre des choses est de se présenter, chose que j'ai fait cet après-midi, je m'excuse donc de ma précipitation et impolitesse Smile
Revenir en haut Aller en bas
yan 49
Co-admin
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 18 Mai - 7:41

coucou

Merci calin

:energie:

------------------------------------------------------------------------------------
"il faut admettre tout comme possible,mais il faut tout vérifier"
Claude Bernard

La difficulté actuelle, c'est que l'homme s'imagine qu'il est l'auteur de ses actes. C'est une erreur. C'est la Puissance supérieure qui fait toute chose; l'homme n'est qu'un instrument. S'il accepte cette position, il se libère de tous ses troubles; sinon, il les favorise.

  Ramana Maharshi , (1879-1950), Hindouisme

:energie: :energie: :energie:
Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 20 Mai - 23:02

Prendre des drogues pour entrer en communication avec d'autres esprits ou pour faire des voyages astraux ou je ne sais quoi d'autre encore me parait malsain.
C'est modifier notre état de conscience, notre perception de la réalité d'une manière artificiel et dangereuse à la longue.
Je préfère garder une conscience à un état élevé et faire mes expériences avec un corps et un esprit "clean" sans avoir recours à ses drogues qui transforment certains de leurs consommateurs en épave spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 20 Mai - 23:05

confettis
Revenir en haut Aller en bas
yan 49
Co-admin
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 21 Mai - 7:45

+1
soleil

------------------------------------------------------------------------------------
"il faut admettre tout comme possible,mais il faut tout vérifier"
Claude Bernard

La difficulté actuelle, c'est que l'homme s'imagine qu'il est l'auteur de ses actes. C'est une erreur. C'est la Puissance supérieure qui fait toute chose; l'homme n'est qu'un instrument. S'il accepte cette position, il se libère de tous ses troubles; sinon, il les favorise.

  Ramana Maharshi , (1879-1950), Hindouisme

:energie: :energie: :energie:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drogues et spiritualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Drogues et spiritualité
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» spiritualité
» Je vais vivre ma spiritualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes :: Chamanisme-
Sauter vers: