Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drogues et spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bouloom
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Drogues et spiritualité   Ven 14 Jan - 11:04

A écouter les chamans d'Amérique du Sud, ils ne peuvent voir certains esprits qu'en ayant pris les hallucinogènes. Ils communiquent avec l'esprit des plantes, et bien d 'autres encore quand ils sont en transe.

Je le crois volontier. Mais ce qui me gène, c'est qu'il faille prendre des drogues pour accéder a ces visions. L'Ayahuasca a été dévoilé par des esprits aux humains, mais la encore, le chaman avait du prendre des racines et des plantes psychotropes. Pourquoi ne pourrait on pas le voir de manière plus naturelle?

J'ai connu quelqu'un qui a fait un voyage astral après avoir fumé un pétard. Il consomme très rarement, et il a mis des années avant de se convaincre qu'il avait vraiment voyagé, que ce n'était pas un trip. La encore, pourquoi n'a t il pas fait de voyage astral sans drogue?

C'est bizarre ce lien entre le monde des esprits et les drogues...
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 14 Jan - 11:18

parce que en prennant de la drogue on a acces directement a d autres plans vibratoires mais qui ne nous sont normalement pas ouvert du fait de notre evolution,mais ces gens quand l effet de la drogue s est estompé redevienne normaux sans une grande spiritualité,et les personnes veulent retrouver ces plans et reprennent de la drogue mais a force ces drogues leurs font tres mal dans leurs coprs energetique et sur le plan karmique,on va dire que ce sont des FRAUDEURS et oui il y en a partout des fraudeurs du fisc des fraudeurs a la sncf et des fraudeurs energetiques hahaha hahaha ils devront payer ce qu ils ont frauder sauf les personnes autorisés (il y en a toujours des privilegié)chamans........
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 14 Jan - 11:56

ces gens qui prennent de la drogue forment peu a peu comme un mucus autour d eux autour de l aura,et peuvent de moins en moins prelever l orgon dans l energie qui les entours,plusieurs trous energetiques apparaissent dans leurs corps subtils,ils prelevent l energie que quand ils sont sous l effet de la drogue,ils se coupent peu a peu d eux meme de leur vrai moi superieur meme s ils ont l impression de vivre intensement leurs experiences ou vie,ils stagnent spirituellement ,suivant l agressivité de la drogue,ils detruissent peu a peu leurs corps energetiques,c est comme passer son bac en ayant pas travaillé depuis la seconde et en trichant en se procurant toutes les reponses aux devoirs jusqu au bac ,ont peut avoir le bac mais on n as rien appris aucune leçon n as ete comprise apres pour la suite du cursus scolaire les lacunes sont là est on auras du mal a passer une licence ou un master
Revenir en haut Aller en bas
Bouloom
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 14 Jan - 13:18

Tu crois que les chamans, qui prennent très souvent des drogues, subissent des trous énergétiques et détruisent leur corps énergétique?
Excuse moi, mais j'en doute, quand tu vois la sagesse et la force spirituelle de certains chamans...
Si c'était vrai, alors ils ne feraient pas de vieux os dans le monde des esprits, tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Ven 14 Jan - 14:10

cela va dependre du type de drogue,et oui karmiquement ils sont en fraude ou ils sont autorisé pour l evolution globale,et tout le chaman ne se drogue pas non plus et on ne va pas comparer la prise de drogue d un chaman et d un jeune ce n est pas du tout la meme quete et oui la drogue de tout type creer des trous energetiques dans les differents corps demande a un magnetiseur si toi tu ne crois pas,ou ne le vois pas!!!!
Tu peut connaissance de choses tres spirituels et ne pas etre tres sain energetiquement,tu peux avoir des possibilité de magnetisme ,de voyances,voire des entités etc etc et ne pas etre tres sain energetiquement cela n est pas compatible,je connais une voyante qui se drogue et qui ne vois que par l argent qu elle gagne par ces consultations,la nature humaine est ainsi faite.
la drogue quelqu elle soit n est pas bonne pour une bonne spiritualité et une bonne santé energetique et aussi bien la cigarette,que l alcool et ce n est que mon avis et ma pratique
Revenir en haut Aller en bas
Atman
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


MessageSujet: Hopitaux spirituels pour anciens drogues   Sam 15 Jan - 12:25

Bonjour mes amis

La nature fait parfaitement bien les choses et les drogues ne sont que des substrats nous permettant de vivre de maniere artificielle certaines experiences. Tout a un prix, et le prix de la drogue et des experiences artificielles ce sont l`abaissement des vibrations et une charge karmique supplementaire.

Lorsque l`ame quitte son corps avec des charges liees aux drogues il est necessaire dans l`eau-dela de reparer les degats causes, cela se passe dans des sortes d`hopitaux spirituels ou certains types de soins sont prodigues durant, helas, un assez long laps de temps.

L`ayahuascua est un violent poison soigneusement dose pour eviter la mort, mais proche de la mort tout de meme, le travail du chaman consiste a guider l`ame et eviter qu`elle ne parte definitivement. Cette drogue detruit non seulement l`organisme mais aussi les vibrations astrales. Je ne critique pas le travail des chamans mais l`utilisation de substances artificielles alors que nous pouvons avoir acces a ces experiences par un travail approprie qui demande du temps, une purification intense et une profonde motivation.

Il m`est facile de ``sentir`` la vibration d`une personne ayant pris de la drogue car son taux vibratoire est totalement anormal, comme si ca sentait mauvais, idem pour les gens ayant pratique le spiritisme. Malheureusement ces gens sont souvent accompagnes de mauvais esprit que je vois autour d`eux.

Si je temoigne c`est juste pour mettre en garde, pour prevenir. Personnellement je n`ai jamais pris de drogues et cela ne m`a jamais empeche de vivre de tres puissantes experiences, bien au dela des effets dus aux drogues.

Lorsque nous sommes murs, alors l`univers se charge de nous faire vivre ``naturellement`` les experiences necessaires, sans rien forcer. La prise de drogue me fait penser a une sorte de viol de l`ame avec toutes les consequences que cela peut avoir...

Atman
Revenir en haut Aller en bas
Bouloom
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 13:27

C'est quoi, une drogue, pour vous? Les médicaments font ils partie des drogues?

Ne parlez vous pas d'addiction, plutot?

Avez vous lu un rapport très sérieux sur l'homme et l'évolution, qui concluait que l'homme avait évolué grâce a ses prises de drogues? Je ne dis pas que c'est vrai, j'en sais rien, mais qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 13:53

Je me permet d'intervenir pour remettre en question l'idée selon laquelle TOUS voir LA PLUPART des shamans prendraient des drogues pour voir les esprits!
Je suis presque sûr du contraire! Déja je penses qu'il y a autant de manières de pratiquer le shamanisme que de shamans (même en ne gardant que les vrais de vrais)!
De plus ce n'est pas parce qu'occasionnellement prendre telle substance fait partie de tel rituel shamanique qu'il faut tout de suite y voir que la prise de cette substance en grande quantité fait obligatoirement partie de la pratique. C'est comme si on disait que le médecin qui prescrit des cachets à l'opium pour soulager la douleur est un dealer!
Et puis je ne peut m'empêcher de penser que ce qu'ont laissé voir les shamans de leur pratique, c'est comme une devanture pour égarer l'esprit des profanes, peut-être ont-ils vu leur intérêt dans le fait de passer pour des gens sous l'emprise de substances, afin de ne pas trop aiguiser l'appétit de certains qui sont avides de s'approprier un certain pouvoir... Car le pouvoir des shamans est réel.
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 14:32

Salut bouloom, je trouve ton post très intéressant.
Je ne pense pas que l'utilisation des drogues soit obligatoire pour voir des esprits, beaucoup arrivent à le faire sans ingérer aucune substance. Il m'est arrivé à de très nombreuses reprises de faire des expériences "paranormales" et pourtant je n'ai jamais consommé aucune drogues.
Disons que les "drogues" te mettent plus facilement en condition pour vivre des expériences métaphysiques. Elles ont le pouvoir de te "libérer" (provisoirement) de ton ego.

Les chamans d'Amérique du sud utilisent l'ayahuasca pour entrer en contact avec le monde invisible car c'est ainsi que leurs ancêtres leur a appris à le faire. cela fait partie de leur culture mais peut-être y arriveraient-ils sans "droges".
:energie:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 15:48

je pense encore une fois qu'il y a des idées a marier si je puis dire. lol
j'ai trouvé juste les points de vue de atman et servan (je ne parle de ces deux seulement car ils sont le plus opposés je trouve).
j'aime bien la comparaison d'avec le medecin qui se retrouverait dealer parce quil prescrit de l'opium ou du canabis pour soulager la douleur...cependant la nature est bien faite comme le dit atman, consommer avec abus, et c'est certain que n'en ressentirez pas que les bienfaits.
je pense sincerement aussi que les premières experiences chamaniques usaient par coutume des drogues. mais les mentalités évoluent, l'homme et sa quete de spiritualité évolue aussi. et s'il y'a usage de drogues encore aujourd'hui pour le meme type d'experience, je pense que peut etre c'est une erreur, et qu'il sagirait d'essayer d'arriver aux meme resultat sans usiter de drogues diverses. a revoir son evolution perso, revoir certaines priorités. car je suis convaincu aussi qu'aucune substances n'est obligatoire voire ni meme seulement necessaire pour vivre une experience paranormale.
pour exprimer un peu mieux ce que je pense a ce sujet, je dirai que la drogue agit sur une zone du cerveau qui nous est surement encore inconnue. a partir de cette zone nous pourrions vraisemblablement avoir acces a une "porte". le hic c'est que a mon avis on est guidé en aveugle jusqu'a cette porte par la drogue. et le jour nous decidons de retrouver cette porte sans la drogue, on ne connait plus le chemain pour y acceder. c'est comme le developpement d'un enfant en bas age, si on lui fait tout, qu'on lui cede tout, qu'on nen le laisse rien decouvrir par lui meme etc...on s'appercevra qu'il sera demuni plus tard face a certaine experience de la vie ou a des developpement logique de sa personnalité qui seront defaillants contrairement a d'autres enfant dont a pas du tout agit de la meme facon avec eux.
bon l'idée est la, les mots un peu moins lol smile
Revenir en haut Aller en bas
christian1972
Spirituel Confirmé
Spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 17:14

Bouloom a écrit:
Tu crois que les chamans, qui prennent très souvent des drogues, subissent des trous énergétiques et détruisent leur corps énergétique?
Excuse moi, mais j'en doute, quand tu vois la sagesse et la force spirituelle de certains chamans...
Si c'était vrai, alors ils ne feraient pas de vieux os dans le monde des esprits, tu ne crois pas?

je pense que certaine plante on un effet qui peu aider a percevoir certaine chose.. je pense qu'elles on eu un rôle important dans notre histoire. mais cela n'a rien a voir avec la spiritualité et la sagesse.

les drogue vont changer la chimi de votre cerveau pendant un moment et ouvre la porte a certaine expérience métaphysique mais sans aucun contrôle.

la drogue a eu le rôle de catalyseur pour la conscience.. de faire réaliser qu'il existe d'autre état d'esprit possible. qu'il existe d'Autre perception.. mais cela fais parti d'un long cheminement.. et des fois se qui était bon il y a 10000 ans ne l'est plus nécessairement de nos jour.. oui toujours fonctionnel mais ne correspond plus a se que nous avons besoin pour dépasser cette étape. les chaman son rester des chaman et t'en qu'il poursuivront leur pratique ancestral il ne dépasseront jamais cette étape. tout évolu et refusé de changer nos pratique et coutume nous donne un sentiment de confort mais nous fait stagner.

oui il est possible de vivre des chose semblable a ce que les chaman vivent. mais ce sera différent se sera de manière consciente et non en trance.. terminé les entité sombre.. se sera de la lumière et de bon sentiment, sans peur ni égo.. cela dans le respect de notre corps et de notre esprit et de tout se qui existe qui a été créer par nous.

pour cela il faut accepter que beaucoup de nos coutume et pratique ésothérique sont dépassé et ne corresponde plus a la nouvelle énergie, oui elle sont honorable et tres utile encore pour beaucoup de monde, elle sont puissante et 100% fonctionnel. mais elle vous apporte se que vous connaissez.. et pour passé a l'étape suivante il a bien des chose a revoir. mais cela est comme tout les sphère de notre monde.. on ne veux pas change on crois en se que nous avons vécu et connu et on ne veux pas changer on a peur de devoir s'adapté.et se que l'on a jamais vécu ou connu on l e crois pas. lorsque qu'on nous dis que nos vieux principe sont dépasser nous nous fachons et on dit non il marche bien pour moi... mais ceux qui dise cela doivent penser a tout les autre sphère de notre monde qui fonctionne sur le même système. oui tout évolue et même si ca fonctionne encore il y a quelque chose d'autre qui vous attend et que vous ne voyer peut etre pas. ou ne voulez pas voir. c'est comme arrêter de fumer.. j'aime ca fumer mon cerveau me dit que c'est bon ca me fait du bien et lorsque je tente d'arrêter c'est dure mon corps me dit de continuer et qu'il en a besoin.. mais si je perciste apres quelques semaine je vais me sentir mieux que j'amais et je ne voudrai plus retourner en arrière.

mais des fois on persiste a fumer.. nous somme pas prêt. et cela est bin correct. nous somme simplement pas pret a faire une autre étape qui demande de gros effort pr dessus tout les autre effort de la vie de tout les jours.. certain ne seront jamais prêt et vont arrivé au bout de leur vie comme prévu.. étant rester des fumeur.. posons nous la question .. qu'est ce qui aura empêcher cette personne de se dépasser et aller au de la de se que son cerveau lui disait se qu'il avait besoin... c'est la peur. un manque d'estime de soit.

les shaman vive du spiritisme et non de la spiritualité. tout leur pratique tourne autour de l'objectif d'aller en trance pour percevoir des entité, communitquer avec les esprit des animaux et plante. c'est du spiritisme.. la spiritualité ne demande pas de voyage astral, de pouvoir surnaturel, de communication avec les plante et animaux.. la spiritualité c'est un état de conscience basé sur l'amour et la paix. oui viens avec cela la conscience de ne pas être seule , qu'il eixste d'autre entité.. mais a partir de se moment on parle d'être spirituel intéressé par le spiritisme.

le spiritisme va devenir partie intégrante de la spiritualité éventuelement mais nous sommes pas encore rendu la.. le jours ou le spiritisme sera partie intégrante de la spiritualité sera le jour ou les homme auront la conscience du plans d'ensemble , et pas tout les humain feront se choix en même temps.. la spiritisme fera partie intégrante de la spiritualté parce que nous seront conscient que notre corps que nous voyons est en réalité notre esprit perçu par notre cerveau et nos yeux comme un corps biologique solide.. se qui est illusion créer par notre cerveau biologique pour que nous puissions vivre se que nous avons choisi de vivre tous ensemble. notre égo n'existera plus donc tout se que les chaman et le monde qui vont dans le bas astral etc.etc...voyait n'existera plus quand notre égo n'existera plus.. et les plante et animaux leur esprit fera comme UN avec nous , nous seront conscient de tout se qui nous entour sur terre.. le spiritisme n'existera plus se sera devenu naturel comme les nuage dans le ciel.. se sera une spiritualité vécu avec une nouvelle conscience. tout émanera directement de notre corps-esprit . il na aucune différence entre votre corps et votre esprit a part votre perception que vous en avez. quand vous regarder votre main.. se que vous voyer se n,est pas de la biologie c'est de l'énergie. mais votre cerveau est programme pour ressentir de la peau au toucher et voir une biologie. mais les appapence sont trompeuse.. un petit tout ptit changement dans votre cerveau et hop se que vous percevez c'est simplement de l'énergie .. votre esprit créateur.

de cette manière nous pouvons déplacer notre esprit a la vitesse 90000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000x plus vite que la lumière et notre esprit une fois rendu a l'autre bout de l'univers peu instantanément nous redonner la conscience de notre corps biologique.. un monde nouveau qui dépasse notre logique et nos science. tout est possible pour notre esprit mais pas ten et aussi longtemps que notre esprit nous garde sous le controle limité de notre mental.. et c'est nous qui allons choisir quand cette étape sera du passé . et nous l'Avons déjà décider pour certain. mais ce choix n'est pas plus honorable que tout les autre possibilité.

mais présentement pour ceux qui ressente avoir fait le choix d'aller vers quelque chose de nouveau.. le chemin est la spiritualité.. la spiritisme va simplement vous faire poursuivre sur le même chemin que les humain suivent depuis tres tres longtemps.. parce que vous avez l'impression que pour vivre se que vous vivez vous devez faire des voyage astral, compté sur des pierres, et des rituel de méditation .. un être spirituel na pas besoin de médité se que vous retirez de la méditation il le vit a chaque seconde de son existance.. tout cela vous garde dans l'ancienne énergie et vous penser avoir trouver la voix de la spiritualité.. mais ce n,est que du spiritisme de basse énergie vibratoire. ( ce n'est pas négatif ni une critique, apprendre a pédaler sur un 3 roues avant de 2 roue est juste logique) la même qu'il ya a des millers d'année.. et oui tout évolue.. même l'énergie et c'est dure de suivre le courant évolutif.. parler en a vos grand parent a propos de l'informatique.. hey oui certain on suivie et d'autre aimerais mais ca leur fait peur , il trouve le changement immensse et ne crois pas pouvoir tout comprendre.. et d'Autre entendre le mos ordinateur et se sauvent a la course pour ne même pas i penser.. vous vous situé ou dans tout ca ?

corps = esprit.. tout se que vous vivez par le spiritisme et l'ésothérisme avec de la patience et de la paix et de l'amour vous enclencherez quelque chose qui vous fera passé a autre chose au bon moment. c'est comme de passé de athé a croire en l'esprit... et de passer de croire en l'esprit a croire que nous sommes l'esprit créateur. les outil de c'est deux groupe différent sont totalement différent. et un ne fonctionne pas avec les outil de l'autre. parce qu'il n'utilise pas la même énergie.. c'est comme brancher votre séchoir a cheveux européen dans une prise électrique au usa..

je ne veux surtout pas que vous pensiez que je vous dit que méditer et tout n'est pas bon et d'Arrêter.. mais juste d'ouvrir votre conscience a l'idée qu'il peux exister quelque chose d'autre une étape suivante, différente, préparez vous a retiré les roues de stabilité de votre tricycle pour commencer a utiliser juste 2 roues.. parce que lorsque les roue d'appoint seront retirer si vous êtes pas préparer vous risquer d'avoir la peur de votre vie humaine présente.

je vous aimes t-elle que vous êtes. peu importe vos choix, vous etes tous des être meiveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Sam 15 Jan - 21:56

je suis en accords avec la plus part d entre vous,les drogues nous ouvrent des portes qui normalement sont fermé,ne participe pas a notre evolution ,on ne apprends pas qui ont est rellement ,on ne progresse pas graduellement pour ouvrir ses portes en toutes conscience,ces drogues nous jettent dans des plans sans en etre preparer donc on ne perçoit rien du tout de l ouverture d esprit et l hypersensibilité que l on a sous l influence des drogues,les effets sont temporaireet nous emmenent dans des plans en relation a notre evolution personnel sans drogue,en prennant de la drogue, jamais on eleve son taux vibratoire,on l abaisse donc on se fait plus de mal que de bien
Revenir en haut Aller en bas
cristal_
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 10:50

Bonjour à tous,

Je viens confronter mon opinion (je cherche la bagarre ), parce que les post précédents vont plus ou moins tous dans le même sens.

Je vais commencer par dresser une liste des drogues prises : cocaïne, speed, lsd, cannabis, salvia et amanite (le tout est illégal en France).
Je tiens à préciser que je n'ai d'addiction pour aucune des substances citées et qu'il me semble encore aujourd'hui très intéressant d'en faire l'expérience au moins une fois dans sa vie.
Je pense pouvoir mettre de côté les trois premières substances, synthétisées et modifiées, qui n'ont pas d'intérêt dans un travail chamanique (étonnée que lsd n'ai rien donné d'ailleurs).
Néanmoins, cannabis, salvia et amanite ont eu un réel impact sur ma spiritualité (j'aimerais avoir la chance de parler de l'ayahuasca mais pas encore eu l'occasion). J'ai un tout petit peu l'impression qu'il y a des idées reçues sur les drogues et la spiritualité par rapport au matraquage médiatique autour de "la drogue c'est mal", "la drogue te fait vivre des choses fausses". Déjà, je crois que c'est important de rappeler que les trois dernières substances de ma liste sont naturelles, on les trouve dans la nature, ou peut même les avoir en bio .. et je crois que ce n'est pas pour rien que ces plantes existent.

Je ne vais pas me lancer dans une succession de "descriptions de trip", mais ces plantes "débloquent" et désinhibent, chacune à leur manière des régions du cerveau et permettent d'accéder à des états de conscience modifiée. Un pétard ou une pipe de cannabis pur (ne couper avec une autre plante comme le tabac), une pipe d'extrait de salvia (plus facile que de mâcher les feuilles horriblement amers) ou de la poudre d'amanite séchée.. m'ont fait découvrir des choses sur moi-même, des choses VRAIES et enterrées au plus profond de moi. J'ai pu avoir des expériences assez dingues avec la salvia (la conscience du corps meurt en la consommant) où j'ai découvert la toute puissance de mon égo et à quel point celui-ci me faisait beaucoup de mal au quotidien (un exemple vague mais je ne veux pas écrire un pavé). L'amanite m'a permis de rentrer dans une méditation très intense et très longue...

Ce que je veux dire c'est que ces plantes ne vous font pas voir des éléphants roses, et elles ne vous rendent pas addict non plus. Ces plantes cassent certains de vos verrous et ne font que ramener à la surface les choses que vous essayez inconsciemment d'enterrer pour faire semblant qu'elles n'existent pas (je parle de façon générale). L'action de ces plantes ne vous ment jamais (car c'est votre moi le plus profond qu'elles mettent sur le devant de la scène).
Je n'ai jamais senti de perte d'énergie suite à mes expériences, au contraire !

Il est aussi tout à fait possible de fonctionner sans ces plantes (je ne conçoit pas qu'on parle d'une plante comme d'une vilaine drogue), mais je crois que cela demande beaucoup d'efforts pour réussir à faire taire son égo de manière aussi efficace que lorsqu'on en consomme. Pour ceux qui (comme moi), refoulent beaucoup de choses ou pensent être au clair avec eux-même (je pense que si on est au clair avec soi-même c'est que l'on a pas compris que la quête ne finit jamais ), ces expériences sont extrêmement efficaces car elles vous mettent au pied du mur, à nu, et créent un choc très positif au final.

Voilà voilà, j'espère que cela peut éclairer la discussion, et peut-être vous "convaincre" que ce n'est pas parce que le gouvernement dit que c'est pas bien, que effectivement c'est pas bien
Revenir en haut Aller en bas
cristal_
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 10:54

PS : Je ne suis pas anarchiste même si ce post en donne l'impression hahaha
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 21:48

excuse moi cristal de moderer ton engouement,mais il n y a rien de bon dans les drogues et dans aucune,si ce n est pas maitrisé,et ne nous creer que des illusions,enfin d autres illusion et non pas une connection quelqu onque avec notre ame ou notre conscience pur,on se projete dans un autre etat de conscience modifié et ce plan dependera ,de la conscience de depart ou de l eveil de depart et certains voient vraiment des elephants roses ou ça leur piquent de partout tout depends dans quel plan ils se sont projeté,d autres seront dans la fete et n utiliseront du coup pas le meme plan ou le meme "corps" on va dire,mais une chose est sur au debut notre mental sera perturbé et vera sa conscience et ses references se troubler,mais apres il apprends vite et se remettra a recontroler tous ça , on echappe pas a ses emotions comme si facilement .On aura par contre une concentration plus centré,une attention differente ,mais là encore le corps et le mental apprends vite et ces etats modifié de conscience avec experiences et en repettant assez souvent ces moments de prises de drogues deviennent un etat de conscience normal ,c est l inverse qui se produit lorsqu on ne prends pas de drogue le mental ne comprends plus trop ces references et sensations sans drogue ,on appelle ça la dependance et l accoutumance.

je ne veux pas faire la comparaison avec les chamans qui eux savent utilisé ses drogues et avec la permission des entites qui les entourent etc etc etc

parce que ce n est pas anodin de fumer des joints ou de manger des champignons c est meme ,tres grave niveau energetique,on met ,a force, sur notre aura sur la premiere couche, l etherique, un espece de liquide gluant,un peu comme du mucus,qui nous empeche de recevoir de l energie et d inscrire sur cette couche notre vecu et experience ,donc ce que l on apprends en vivant dans ce plan de la densité on se coupe de "la realité" ,ce geste est deja le fait de s extraire de ce que l on vie,on se recreer une autre realité,et ça pas de chance, ça se paiera plus tard on devra le refaire,il est difficile de soigner ou de soulager une personne sous l emprise de drogue deja elle est suceptible d etre plus proche des forces de l ombre que de la lumiere,et ces entités nefastes se nourrissent des experiences de ces personnes sous l emprise de drogue...

on peut faire l experience de drogue ,mais il faut qu elle soit guidé orienté et qu elle est une intention,pour peindre par exemple ou faire de la musique,creer dans l art,là l energie est cadré et centré sur une intention,mais faire quotidiennement l usage de drogue,c est exprimé un manque ,on recherche un etat differents de celui qu on vie en etat normal,c est une fuite,oui,objectivement c est une fuite,mais bon chacun est libre de ces choix de vie ,de pensées ,et de comportements rien n est imposé.

je donne mon avis ,parce que j en ai fait l experiences,en bien et en mal et j ai pris beaucoup de recul et on m a aussi guidé pour le faire,c est des experiences que je devais faire....mais prendre de la drogue quel qu elle soit, quotiennement et regulierement et assez longtemps, on se creer un autre enfer,une autre prison,une autre illusion et on ne s eveille pas du tout contrairement a ce que disent ceux qui en prennent,dans leur interet mieux vaut ramené vers eux le max de monde que de devoir affronter leur vie sans drogue c est plus simple et confortable.

au debut la drogue que tu dis naturel etais therapeutique ou createur de paradis virtuel utilisé par les artistes mais eux aussi sont tombé dans la dependance et l accoutumance et ce n etait pas festif,c est maintenant ou depuis une 15 aine d année que c est devenu festifa outrance,la drogue a remplacé l alcool dans l esprit des jeunes qui consommaient moins d alcool que leur parents et maintenant on consomme alcool et drogue en exccés pour se dechirer la tronche pas pour s elever et se connecté au plan subtils,c est la derive des drogue et de l alcool,ça a l air marrant mais energetiquement ce n est pas marrant du tout,on vois les degats sur l aura,sur les chakras et dans les differents corps,trous dans les couches auriques deviances des moeurs et des emotions,deconnection avec les plans subtils mais connection a d autres realité,d autres consciences,surtout astrale et donc d emotions involutives...

voila ,ce n est que mon avis et experience ,tout comme je ne me conforte pas dans ma personnalité et caractere qui ne sont que le produits et la creation de mes emotions et l expression de mes manques et donc modifie ma realité et font ma realité,ils ne seront que le prisme au travers duquel je regarde ,vie et ne feront que travestir la realité,la drogue produit la meme chose mais en pire,c est pour cela que j ai essayé de vite lacher ces substances qui me semblaient ressemblé a des sables mouvants....


Dernière édition par melahel le Mer 27 Fév - 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 22:12

Bouloom a écrit:
Tu crois que les chamans, qui prennent très souvent des drogues, subissent des trous énergétiques et détruisent leur corps énergétique?
Excuse moi, mais j'en doute, quand tu vois la sagesse et la force spirituelle de certains chamans...
Si c'était vrai, alors ils ne feraient pas de vieux os dans le monde des esprits, tu ne crois pas?

ça n a rien avoir du tout mon amis,les chaman ne se defonce pas au LSD ou aux acides ,il y a tout un rituel avant la prise de "drogue" un conditionnement de l esprit en communion avec les entités qui sont presentes avec leur accords et avec l energie de la nature et le but n est aussi pas le meme,ils ne le font pas dans une intention de profiter des bienfaits que l on peut trouver dans ce plan dense,la fete ,les filles ou les garçons ,les boites de nuits,les effets marrants de la drogue,la dissociation du corpss et de l esprit etc etc etc

les chamans apprennent a utilisé une drogue et a voyager dans cette nouvelle conscience ou nouveau plan,en faisant un paralelle, c est comme faire un voyage astrale pour la premiere fois et un autre qui le fait depuis longtemps ,au debut on trouve ça fun ,mais apres on apprends a se premunir,a avoir une bonne attitude,pensées et intentions ou sinon ,il y a derive,c est aussi comme ceux qui veulent faire le bien et d un coup basculent du coté sombre de la force et ne savent plus comment en sortir...tout depends de nos intentions....

la drogue use ,fatigue ,abime il faut faire un grands travaille en paralelle pour ne pas etre trop touché....
Revenir en haut Aller en bas
Azur
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 22:25

melahel a écrit:
et sur le plan karmique,on va dire que ce sont des FRAUDEURS et oui il y en a partout des fraudeurs du fisc des fraudeurs a la sncf et des fraudeurs energetiques hahaha hahaha ils devront payer ce qu ils ont frauder sauf les personnes autorisés (il y en a toujours des privilegié)chamans........


Ça n’a pas l’air d’allez fort chez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 22:34

?????,oui,ok....ou sinon,comment t es venus ces conclusions?????ça serait interressant de le comprendre,puisque mon message en est l origine????

aaahhh!!!tu es consommateur, c est ça????
Revenir en haut Aller en bas
cristal_
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Mer 27 Fév - 23:58

@Melahel : Je m'excuse si ce postulat n'était pas clair, mais je parlais bien évident d'une prise de drogue consciente/réfléchie, dans le but d'effectuer un travail sur soi... et absolument pas à des fins festives ou pour fuir son présent. Là je n'ai aucune opinion à donner, et puis c'est pas le sujet du post.

De plus, je pensais avoir mis de côté toutes les substance synthétiques car inintéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Jeu 28 Fév - 10:08

Bouloom a écrit:
C'est quoi, une drogue, pour vous? Les médicaments font ils partie des drogues?

Ne parlez vous pas d'addiction, plutot?

Avez vous lu un rapport très sérieux sur l'homme et l'évolution, qui concluait que l'homme avait évolué grâce a ses prises de drogues? Je ne dis pas que c'est vrai, j'en sais rien, mais qui sait?

là , c est un peu faire un raccourci,l homme aurait aider a son evolution par sa prise de drogue....

la conscience a laquelle on acceder a l epoque de la decouverte des effets de ces drogues peut etre atteinte sans l utilisation de drogue actuellement.

si on part dans ce sens ,que les drogues ont aider a l evolution de la conscience,et bien tout a aider a l evolution ou la modification de la conscience globale,un lance roquette,le sida,le tsunami,la bombe atomique,mais est ce que ça a rendu les conscience meilleurs????ou dans le bon sens de l evolution dans le respect des autres????

c est vrai aussi certains medicaments sont des drogues allucinatoire ou inibiteur d allucination...
Revenir en haut Aller en bas
cristal_
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Jeu 28 Fév - 11:17

Bouloom a écrit:
Je le crois volontier. Mais ce qui me gène, c'est qu'il faille prendre des drogues pour accéder a ces visions. L'Ayahuasca a été dévoilé par des esprits aux humains, mais la encore, le chaman avait du prendre des racines et des plantes psychotropes. Pourquoi ne pourrait on pas le voir de manière plus naturelle?

Quitte à me répéter un peu... je ne comprends pas pourquoi l'utilisation des plantes est vue comme une pratique non naturelle. Quoi de plus naturel que des plantes??
De plus, que l'on parle de cannabis (à bonne dose), salvia, champignons ou ayahusca (etc), aucune de ces plantes ne crée de dépendance physique (pour une fois la science est d'accord là-dessus)... et très souvent l'expérience est si violente et intense que l'on y réfléchit à deux fois avant d'en reprendre (là je parle de mon expérience et de celle de certains de mes proches). Et j'insiste encore une fois sur le fait de les prendre dans un but de travail et pas en s'imaginant qu'elles vont faire disparaître tous nos problèmes.

J'ai l'impression que le fait de faire confiance à la plante pose un problème, car oui, dans le travail aidé par les plantes il faut s'abandonner à elle pour qu'elle nous guide. Notre "toute-puissance" est en quelque sorte détruite et c'est la plante qui prend les rennes. Pour moi, c'est pour cette raison que certaines expériences ne peuvent se vivre que comme ça (et puis que vaut un individu, aussi éclairé qu'il soit, en comparaison à l'esprit de la nature?..). Mais bien entendu ce n'est pas un passable obligé, certaines personnes sont trop fragiles pour vivre ça ou ne veulent juste pas le vivre et c'est tout à fait compréhensible. J'essaye seulement de sortir du "la drogue c'est mal, point."

[ce qui suit est un pseudo trip-report très résumé]
Je vais aussi sortir de la théorie pour parler de mon expérience personnelle de façon un peu plus détaillée, en particulier avec la salvia. Ses feuilles peuvent être mâchées, fumées et on peut fumer l'extrait naturel qui est plus concentré. Les deux premières options vont dans le sens de voir un peu des éléphants roses, mais ça n'est pas aussi caricatural, et c'est très intéressant dans la méditation. Mais déjà là, alors que l'effet est assez léger, l'esprit de la plante est là, comme une mère un peu autoritaire qui guide l'esprit (l'esprit de la salvia est féminin). J'ai senti très clairement que je n'étais pas toute seule lors de mes expériences, et les choses que j'ai vues étaient inhabituelles par rapport à une méditation "normale", comme si la plante savait ce dont j'avais besoin et me le montrait.
Fumer l'extrait naturel concentré et une autre paire de manches, et il faut prendre son courage à deux mains pour sauter le pas. De mon expérience, c'est clairement une sorte de mort physique. A ma première expérience de l'extrait, et après deux bouffées de celui-ci, à peine le temps d'expirer que je me suis écroulée au sol sans pouvoir contrôler mon corps (comme un évanouissement). Et là tout conscience de mon corps à disparu brutalement, impossible de bouger ou de parler, je n'étais plus que vibration. Mon esprit a été pris dans une grande spirale végétale avant de me dévoiler un esprit féminin (une femelle putois) de la forêt qui me dit m'accepter telle que je suis (en gros). Au bout d'une quinzaine de minutes j'ai refais surface tout doucement dans mon corps matériel, avec l'impression d'être un des enfants de l'esprit de la forêt. J'ai mis six mois avant de réitérer l'expérience, car cette "mort" du corps est extrêmement violente, il est quasiment impossible d'y échapper et surtout l'esprit de la salvia est vraiment très présent dans les visions, honnête et très autoritaire. Quelques expériences après celle-ci ont justement été assez "négatives", mais le message montré par la plante était clair, sans appel, et toujours extrêmement juste alors que refoulé dans mon inconscient.
J'ai énormément progressé (après 5 prises en deux ans), c'est toujours un bouleversement, c'est toujours un évènement marquant qui reste gravé dans ma mémoire comme un souvenir d'enfance (assez commun aux échos d'autres personnes).

Bref, il me semble qu'il ne faut pas idéaliser ni renier l'utilisation des ces "drogues", elles sont utiles à certains ou inefficaces pour d'autres. Communiquer avec une entité qui veut passer un message (ce que je fais également) ou communiquer avec un esprit végétal, c'est dans les deux cas faire un pas en arrière et laisser cet "autre" s'exprimer, à sa façon...
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Jeu 28 Fév - 12:19

Bouloom a écrit:
Je le crois volontier. Mais ce qui me gène, c'est qu'il faille prendre des drogues pour accéder a ces visions. L'Ayahuasca a été dévoilé par des esprits aux humains, mais la encore, le chaman avait du prendre des racines et des plantes psychotropes. Pourquoi ne pourrait on pas le voir de manière plus naturelle?

a l epoque bouloom,mais maintenant plus besoin de drogue,on a pris conscience d autres outils et d autres etats modifié de consciences et d autres plans,les us et coutumes ont evolués comme les outils

cristal a écrit:
Quitte à me répéter un peu... je ne comprends pas pourquoi l'utilisation des plantes est vue comme une pratique non naturelle. Quoi de plus naturel que des plantes??

les plantes sont naturels,c est les multiples utilisation et derivation qui le seront moins ,il n y a qu a regarder les labo pharmaceutiques,sous pretexte que certains subtances sont bonnes dans les plantes,on ne peux pas les utilisé n importe comment,il y a des substances mal dosés qui deviennent dangereuse pour le coprs ,l etre et l esprit...

cristal a écrit:

De plus, que l'on parle de cannabis (à bonne dose), salvia, champignons ou ayahusca (etc), aucune de ces plantes ne crée de dépendance physique (pour une fois la science est d'accord là-dessus)... et très souvent l'expérience est si violente et intense que l'on y réfléchit à deux fois avant d'en reprendre (là je parle de mon expérience et de celle de certains de mes proches). Et j'insiste encore une fois sur le fait de les prendre dans un but de travail et pas en s'imaginant qu'elles vont faire disparaître tous nos problèmes.

il y a plusieurs dependances,physiques emotionnels,mental et spirituel et ces drogues creer bien des dependances et c est de ça qu on doit se separé pour etre ,un "peu libre",et non pas dans la dualité ou la division,il faut l equilibre des plans,c est une dependance quelquel soit sont domaine...

[quote="cristal"]J'ai l'impression que le fait de faire confiance à la plante pose un problème, car oui, dans le travail aidé par les plantes il faut s'abandonner à elle pour qu'elle nous guide. Notre "toute-puissance" est en quelque sorte détruite et c'est la plante qui prend les rennes. Pour moi, c'est pour cette raison que certaines expériences ne peuvent se vivre que comme ça (et puis que vaut un individu, aussi éclairé qu'il soit, en comparaison à l'esprit de la nature?..). Mais bien entendu ce n'est pas un passable obligé, certaines personnes sont trop fragiles pour vivre ça ou ne veulent juste pas le vivre et c'est tout à fait compréhensible. J'essaye seulement de sortir du "la drogue c'est mal, point."[quote]

la conscience eveillé de l homme est bien au dessus d une conscience d une plante et plus complexe,la seul difference c est que les vegetaux n ont pas leur conscience modifié ,elle ne vivent pas la dualité,non pas de mental ,d ego et ne sont que manifestation et energie,c est tout pas de mental,et d ego ,je le repete.

on peut faire confiance a une plante ,mais l utilisé pour notre satisfaction ou bien personnel ,il faut faire attention,il ne faut donc pas faire confiance au derive de son utilisation qu on en fait....

cristal a écrit:
(ce qui suit est un pseudo trip-report très résumé)
Je vais aussi sortir de la théorie pour parler de mon expérience personnelle de façon un peu plus détaillée, en particulier avec la salvia. Ses feuilles peuvent être mâchées, fumées et on peut fumer l'extrait naturel qui est plus concentré. Les deux premières options vont dans le sens de voir un peu des éléphants roses, mais ça n'est pas aussi caricatural, et c'est très intéressant dans la méditation. Mais déjà là, alors que l'effet est assez léger, l'esprit de la plante est là, comme une mère un peu autoritaire qui guide l'esprit (l'esprit de la salvia est féminin). J'ai senti très clairement que je n'étais pas toute seule lors de mes expériences, et les choses que j'ai vues étaient inhabituelles par rapport à une méditation "normale", comme si la plante savait ce dont j'avais besoin et me le montrait.
Fumer l'extrait naturel concentré et une autre paire de manches, et il faut prendre son courage à deux mains pour sauter le pas. De mon expérience, c'est clairement une sorte de mort physique. A ma première expérience de l'extrait, et après deux bouffées de celui-ci, à peine le temps d'expirer que je me suis écroulée au sol sans pouvoir contrôler mon corps (comme un évanouissement). Et là tout conscience de mon corps à disparu brutalement, impossible de bouger ou de parler, je n'étais plus que vibration. Mon esprit a été pris dans une grande spirale végétale avant de me dévoiler un esprit féminin (une femelle putois) de la forêt qui me dit m'accepter telle que je suis (en gros). Au bout d'une quinzaine de minutes j'ai refais surface tout doucement dans mon corps matériel, avec l'impression d'être un des enfants de l'esprit de la forêt. J'ai mis six mois avant de réitérer l'expérience, car cette "mort" du corps est extrêmement violente, il est quasiment impossible d'y échapper et surtout l'esprit de la salvia est vraiment très présent dans les visions, honnête et très autoritaire. Quelques expériences après celle-ci ont justement été assez "négatives", mais le message montré par la plante était clair, sans appel, et toujours extrêmement juste alors que refoulé dans mon inconscient.
J'ai énormément progressé (après 5 prises en deux ans), c'est toujours un bouleversement, c'est toujours un évènement marquant qui reste gravé dans ma mémoire comme un souvenir d'enfance (assez commun aux échos d'autres personnes).

Bref, il me semble qu'il ne faut pas idéaliser ni renier l'utilisation des ces "drogues", elles sont utiles à certains ou inefficaces pour d'autres. Communiquer avec une entité qui veut passer un message (ce que je fais également) ou communiquer avec un esprit végétal, c'est dans les deux cas faire un pas en arrière et laisser cet "autre" s'exprimer, à sa façon...

voila tu veux essayer de devenir un etre illuminé ou lumineux sans le parcour qui amene a ces etats,mais etait tu vraiment en presence de manifestation de la lumiere et non pas d un autre plan ,un de tes plans dans une autre dimension????

les sages ou les eveillés,ne prennent pas de drogue,ils sont sains de corps et d esprits sans passer par des subterfuges ou des modificateurs virtuel de conscience...

on parle de drogues,mais on peut faire aussi la comparaison avec l alcool,mais qui est sur un autres plan.

il y a beaucoup de dependance dans plusieurs domaine,que cette dependance soit physique,emotionnel ,mental ou spirituel et toute dependance devient une prison et de l involution mais chacun doit vivre les experiences qu il veux vivre,ce n sont que des choix et des parcour de vie....
Revenir en haut Aller en bas
cristal_
Nouveau
Nouveau
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Jeu 28 Fév - 14:21

melahel a écrit:
a l epoque bouloom,mais maintenant plus besoin de drogue,on a pris conscience d autres outils et d autres etats modifié de consciences et d autres plans,les us et coutumes ont evolués comme les outils

C'est une vision assez progressiste de la connaissance? Tu penses vraiment qu'aujourd'hui nous sommes plus évolués spirituellement que nos ancêtres?!

melahel a écrit:
les plantes sont naturels,c est les multiples utilisation et derivation qui le seront moins ,il n y a qu a regarder les labo pharmaceutiques,sous pretexte que certains subtances sont bonnes dans les plantes,on ne peux pas les utilisé n importe comment,il y a des substances mal dosés qui deviennent dangereuse pour le coprs ,l etre et l esprit...

Jamais dit le contraire, il faut un certain savoir pour les utiliser.

melahel a écrit:
il y a plusieurs dependances,physiques emotionnels,mental et spirituel et ces drogues creer bien des dependances et c est de ça qu on doit se separé pour etre ,un "peu libre",et non pas dans la dualité ou la division,il faut l equilibre des plans,c est une dependance quelquel soit sont domaine...

Alors là vraiment, je suis désolée mais c'est faux. As-tu expérimenté ces plantes? Moi oui, et absolument aucun de mes ressentis ne va dans ce sens. De mon cercle de connaissances qui en utilisent aussi, rien à signaler niveau dépendance, d'aucune forme que ce soit, aucune.

melahel a écrit:
la conscience eveillé de l homme est bien au dessus d une conscience d une plante et plus complexe,la seul difference c est que les vegetaux n ont pas leur conscience modifié ,elle ne vivent pas la dualité,non pas de mental ,d ego et ne sont que manifestation et energie,c est tout pas de mental,et d ego ,je le repete.

on peut faire confiance a une plante ,mais l utilisé pour notre satisfaction ou bien personnel ,il faut faire attention,il ne faut donc pas faire confiance au derive de son utilisation qu on en fait....

J'ai beau l'avoir écrit dans chacun de mes posts, je ne fais PAS allusion à une consommation ni festive, ni de réconfort, mais bien à un travail difficile émotionnellement et très réfléchi. Mais je vais pas le réécrire encore 50 fois.

melahel a écrit:
voila tu veux essayer de devenir un etre illuminé ou lumineux sans le parcour qui amene a ces etats,mais etait tu vraiment en presence de manifestation de la lumiere et non pas d un autre plan ,un de tes plans dans une autre dimension????

Je l'ai ça aussi déjà écrit mais je vais insister, je parle bien de faire cet usage dans le cadre d'une quête et d'un travail beaucoup plus large, où les plantes ne sont qu'un outil parmi d'autres. Bien sûr qu'on ne peut pas griller les étapes ! Je ne sais pas ce que tu veux dire en parlant de manifestation de la lumière, mais quand tu es en manifestation de celle-ci tu le sais, non? Eh bien moi aussi, tout simplement, je le sais que je suis sur la bonne route.

Je trouve assez déprimant de devoir répéter encore et encore les mêmes choses et que tu déformes ou que tu fasses une extrapolation des mes propos, qui me semble-t-il sont assez clairs.
Quand quelqu'un affirme qu'il sait une vérité, généralement c'est qu'il ne sait rien. J'ai répété dans tous mes postes que chacun fait sa route mais qu'il ne faut pas mettre à la poubelle l'usage des plantes qui date de millénaires juste parce qu'en 2013 on dit que ces plantes sont des drogues et que oui, on va devenir accro, SDF, qu'on va se prostituer et tout le tralala (j'exagère à peine). Je parle de mon expérience et je ne prétends pas savoir la vérité. Melahel, toi tu affirmes une position tel un dogme, et c'est ça que je ne comprends pas, plus que le contenu de ce que tu écris.
Revenir en haut Aller en bas
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Jeu 28 Fév - 22:56

parce que c est tres simple a comprendre,je ne veux pas et ne fait pas l apologie des drogues qui sont par nature mauvaise,si c est mal utilisé ,mal guidé et mal dosé....voila c est tres simple....

une drogue mal dosé est nocive et meme dangereuse dans tout les domaines,peut importe sa nature,vegetal ou synthetique,mal dosé et utilisé et suivant sa frequence c est un danger,c est tres facile a voir et a prouver,regarde dans la medecine ,un domaine bien cadré et bien defini par des lois etc etc etc ,losqu on nous fait une anesthesie pourtant maitrisé,on nous dis qu il y a des risques et aucune anesthesie n est benine,c est une drogue synthetisé d un extrait vegetal.

regarde dans les labos pharmacologique,ils se trompent et n agissent quelque fois pas,ou trop tard.

j ai bien compris que tu ne fait pas l usage ou la consommation quotidienne,mais est tu bien informé contre les risques.

oui,cristal nous sommes beaucoup plus evolué qu il y a 50 ans ou 20 ans,je ne parle pas de technologie,mais de conscience,beaucoup de choses se sont developpé,je ne peux meme pas tout te cité tellement il y en a qu avant il n y avais pas,meme les pratique chamanique se sont modifié aprce que nos consciences et connaissances ont evolué,on sait presque maintenant comme fonctionne certain processus.

des domaines d experimentations revolutionnaire qui ete decouvert il y a 30 ou 40 ans sont bien developper maintenant,bien sur pas pour le grand publique parce que par rentable et commercialisable,mais on a beaucoup evolué et surtout depuis 3 ou 4 ans,ça s est acceleré,deja parce qu on change d energie et tout se revele actuellement c est une periode de revelation.

et si cristal ,il y a des dependances dans ces drogues tout comme dans l alcool ou comme dans le sport ou comme dans l amour-emotion que ces dependance soit physique ,emotionnel ,mental ou spirituel,tout depends encore de la dose et de la frequence,si c est une fois bien sur que la dependance ne s installe pas....tout depends encore de la frequences et de la la dose ou de l intensité.

je ne dis pas que tu a eu une dependance,parce que tu a essayer,mais dire que la drogue c est bien ,eh bien c est faux,c est comme ceux qui dise que c est bon de boire un verre a table et que c est des medecins qui le disent et se mettent a boire une bouteille seul au repas,dans leur tete c est bon pour le corps

je ne dis pas non plus que tu consomme de la drogue tout les jours a aucun moment je n ai ecris ça,et j ai bien lis que c est ^pour des effets therapeutiques que tu a essayer,t inquiete je sais lire,mais je ne veux que cela derive et que certain lise c est bon ladrogue dans la spiritualité,ça ...non ....c est faux la drogue c est a l inverse de la spiritualité.

on modifie nos etats de conscience,ça c est sur,mais est ce bien pour nous???et dans quelle conscience nous projetons nous????

c est comme vouloir demenager pour changer de vie,on ne change que le cadre mais on emmene avec nous nos soucis,nos problemes emotionnel,mental,physique et spirituel,en demenageant on change sa conscience,on modifie sa conscience,mais vers quoi????du bien,du mieux ou du differents????en demenageant on restera le meme on ne fera que deporter les problemes...

et bien avec la drogue c est pareil,si ce n est pire en les amplifiant,donc pour se connecter a la "lumiere" ou au divin c est foutu,on n essaye pas dans de bonne condition,dans un etat modifie de conscience mais vers le bas.....

pour information pour toi,j ai consommé des drogues et plusieurs types,et je suis devenu une autre personne que celle que j etait au fond de moi ,je me deconnecté de moi-meme,je vivais a coté de moi,a coté de mes pompes,dans des illusions de moi-memes,et on me la fait savoir là haut,qu il fallait que j arrete ça,que c etait involutif,que je me fermais a eux ,et j ai vite arrete ça...

donc un peu oui,mais le mieux c est rien du tout,mais il est difficile de ne pas prendre de drogue ou de substances qui modifient la conscience,il y en a dans les medicaments ,dans la nourriture,dans l air etc etc etc tout depends encore de la frequences et de la dose ou l intensité....

c est un sujet difficile,et je vois toujours dans la globalité,je ne suis pas contre ton individualité,mais dans la globalité la drogue n a rien a faire avec la spiritualité apres chacun fais comme il le sent et comme il veux,mais le sujet c est la drogue et la spiritualité et on echange des avis et non pas des verités,mais on peux aussi livrer des realités ou des vecus....

mais je le repete ,je ne suis pas contre toi,pas du tout,mais je suis ,on va dire pas pour le fait d utilisé de la drogue dans la spiritualité,on modifie notre present donc notre avenir et nos vies se vivent et se creer au present et non pas dans le passé,ou dans l avenir ou dans une autre dimension ou un autre plan....l illusion que l on se creer au present et deja tres compliqué si on n en a pas conscience alors ajouter un present dans une autre dimension ou autres plans cela devient tres compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
dabou64
Grand initié
Grand initié
avatar


MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   Dim 23 Mar - 13:21

il n,y a pas mieux que l'approche scientifique avec analyse et expérience pour expliquer le phénomène. Et il est dit par ces derniers que pour ce qui est du cannabis ,le processus de l'éffet psychotrope lors de la consommation du cannabis existe déjà a l'intérieur de notre cerveau,le cannabis agis seulement comme amplificateur de ce procéssus  qui se déroule déjà sans la substance a l'intérieur de notre cerveau. calin PAF  hahaha  snif .https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=JWm_4D_Ta7A p.s(on ressemble beaucoup + que vous ne le croyez a notre environnement ,don les plante entre autre)
            trop de gens croie a tord qu'il sont des êtres a part entière qui ne fait pas parti du grand tout,qu'il se croie différent,exceptionnelle ,trop de je et de moi individuel.

                 amicalement votre dabou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drogues et spiritualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drogues et spiritualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drogues et spiritualité
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» spiritualité
» Je vais vivre ma spiritualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Spiritualité - Religions - Croyances - Légendes :: Chamanisme-
Sauter vers: