Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 psychologie cosmique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: psychologie cosmique   Ven 3 Déc - 22:54

voici un texte de Chris Owen realisé lors d une interview un peu long mais tres interressant

Connaitre n est pas savoir.C est en experimentant la connaissance que tu vas obtenir le savoir qui est l etat de conscience.


Question :
Chez l’homme tous les phénomènes physiques sont-ils toujours précédés par des lésions psychiques, surtout en cancérologie ?


À quatre-vingt-dix pour cent oui, mais il faut considérer aussi le travail des chakras. Cela est important dans l’étude du cancer ou plutôt dans la guérison du cancer.

La perturbation d’un chakra peut-être amenée par une lésion psychique, mais aussi par un état de fait d’évolution. Ce qui ne veut pas dire que les initiés développent forcément des cancers. C’est selon comment l’homme arrive à gérer le taux vibratoire contenu dans un chakra, s’il met trop longtemps à le transférer ailleurs, ou s’il n’a pas les moyens de l’extérioriser, parce que le chakra se développe sans partager, sans être une roue qui distribue, alors le chakra se sclérose et prépare le terrain.




C’est pour cela que je vous dis, il faut voir selon les cas, selon le terrain de la personne, ses faiblesses astrologiques, sa génétique, son alimentation ou son milieu tellurique. La personne pourra développer un cancer, parce que le surplus d’énergie crée l’anarchie dans les molécules. Cette source du cancer existe, mais quatre-vingt-dix pour cent des cancers sont dûs à des lésions psychiques.

Beaucoup de maladies arrivent en fin d’ère. Elles sont des moyens de crever les abcès qui se sont gonflés pendant plusieurs réincarnations au cours de l’ère. Alors à un moment donné, il faut accélérer la purification, la préparation pour monter le taux vibratoire, se défaire de ces vieux linges que l’on traîne depuis trop longtemps.

En fin d’ère, peuvent naître ces maladies, qui en fait, sont des rejets, de véritables crachats du corps énergétique de l’homme. C’est pour cela qu’il y a beaucoup de cancers dans ce siècle-ci. Étant donné que l’on arrive à la fin de l’ère, que l’homme doit être nouveau, c’est le désir des âmes de bonne volonté de liquider les derniers linges sales, de faire en quelque sorte la lessive, pour se préparer à entrer dans l’ère nouvelle.
Naturellement cela se passe aussi chez les profanes. Il y a aussi des gens qui ont des intentions spirituelles, même s’ils ne sont pas forcément dans un groupe spirituel, mais leur fond, leur bon cœur, leur générosité, leur grandeur d’esprit sont là.
Il a dit : « Il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus ».

À l’heure actuelle, toutes les âmes qui ont un quelconque éveil, un quelconque pressentiment de ce que serait l’homme nouveau, sont en train d’essayer de liquider les derniers karmas accumulés pendant les deux mille ans passés.
Donc il y a beaucoup de cancer à cause de cela. C’est le grand nettoyage psychique. Des karmas dûs depuis plusieurs siècles sont évacués de cette manière brutale. Forcément, pour l’homme qui contemple, c’est difficile, c’est très difficile. Mais néanmoins pour l’âme qui expérimente, c’est une grande joie.

Il faut cependant faire des recherches à ce propos. Il faut le guérir naturellement, mais il ne faut pas oublier le côté initiatique. Chaque fois que vous voulez véritablement intervenir positivement auprès d’un cancéreux, considérez tout autant son terrain physique que son terrain initiatique. Il faudrait pouvoir évaluer sur quel plan de conscience il se trouve, et essayer de le développer là où il coince, dans la compréhension, dans l’acceptation.
Beaucoup de personnes sont perturbées parce qu’elles ne veulent pas, soit par paresse, soit par manque d’énergie encore latente, se mettre véritablement à la méditation, alors que leur corps, leurs chakras, et leur activité en ont réellement besoin.
À ce moment-là elles sont en perte d’énergie, elles décalent leur corps astral, et tous les cancers peuvent avoir lieu.
Dès que l’homme tombe en dessous de la zone vibratoire dite de santé, par paresse, par obstination, par manque d’envergure ou par karma, le cancer peut avoir lieu. Un cancéreux est avant tout quelqu’un qui est descendu en dessous du seuil vibratoire de bonne santé, alors il se développe l’envers de la santé, c’est-à-dire la maladie .
Chaque fois que vous tombez dans l’envers du miroir, vous développez toutes les notions de la vie de cet autre milieu. Descendre dans un taux vibratoire inférieur, c’est développer la maladie.

Si vous guérissez un cancéreux sur un plan physique et puis qu’éthériquement, astralement, son taux vibratoire est resté bas, il n’est pas débarrassé de la maladie, il peut y avoir transfert, rechute ou de graves cas de dépression. Il faut donc en même temps que le terrain est soigné, rehausser le taux vibratoire de la personne, mais pas n’importe comment.

Par exemple, s’il était utilisé des ondes de forme, dans la mesure où le terrain ne serait pas suffisamment cicatrisé, il pourrait y avoir au contraire développement de la maladie. Cela apporterait de l’énergie non pas pour obtenir la santé, mais à l’anarchie.

Donc il faut amener le malade sur un seuil vibratoire de santé par des moyens qui concernent le terrain, comme l’alimentation, la fréquentation de la nature, un bon sommeil, un bon équilibre psycho affectif, et le choix d’un milieu tellurique favorable.
Il faut donc à partir du terrain, recréer le taux vibratoire et après seulement, utiliser les ondes de forme, ou certains minéraux, métaux, pour donner le coup de fouet final, qui à ce moment-là serait le bien venu.

Par rapport au cancer, il y aurait beaucoup de choses à dire, parce qu’il y a plusieurs sources, mais la plus magistrale est celle que l’on vient de citer.

Par rapport à la guérison du cancer, il y a autant de méthodes à choisir, qu’il existe de malades. Parce qu’en fait, étant donné que l’on a à faire à une maladie ayant un gros impact sur un plan vibratoire, et que chacun a un plan vibratoire différent, il faudrait que le médecin arrive à reconstituer le terrain vibratoire propre et particulier de la personne. C’est un peu comme s’il fallait refaire la trame de la cellule, jusque dans son aspect le plus primaire, le plus matériel, le plus solide.

Dans le cancer, l’alimentation a une très grande importance. Parce qu’il faut rééduquer, reconstruire les cellules qui sont à naître. En même temps que le traitement vise à détruire la mauvaise cellule, il faut que la nouvelle cellule n’ait pas le temps d’être contaminée, et qu’elle ait toutes les substances pour se constituer saine et qu’elle devienne un agent combattant du foyer existant.

C’est pour cela qu’en même temps que vous traitez le cancer, il faut absolument viser l’alimentation de la personne, donner des substances qui constituent la fibre même de la cellule, de manière que ce soit véritablement une cure.
En fait il faudrait utiliser le même genre de régime miracle, que ceux qui s’intéressent au rajeunissement. Car il s’agit justement de reconstruire la cellule jusque dans sa fibre.

C’est pour cela que dans certains cancers, il est bon de faire des greffes, parce qu’il s’agit de mettre en prédominance des cellules saines, qui transmettent leur ADN sain aux cellules qui sont à naître, ou aux cellules qui sont vivantes, tombées trop bas dans leur énergie. La cellule perd sa conscience, son auto conscience, son auto gestion, son auto guérison. C’est un peu comme si elle perdait son ADN, et qu’elle attrape celui qui est là, qui prolifère, et qui est le cancer.

Donc même pour ces cellules saines existantes, il est bon qu’elles côtoient d’autres cellules en pleine conscience de leur travail, car la cellule a une conscience. C’est cela qu’il faut essayer de développer dans l’esprit du malade. Sa cellule a une conscience autant que lui-même, et s’il participe à faire renaître la conscience dans ses cellules, il participe à redonner la vie à son corps.

Chaque fois qu’il y a perte de conscience, que ce soit par perte d’énergie, ou par un blocage que fait la personne, à cause d’une multitude de problèmes, la cellule perd la conscience, elle perd son code, et elle devient anarchique, comme un marginal. Dans la société, il y a de nombreuses personnes qui n’arrivent pas à trouver leur identité, leur place. Elles ne sont personne, et elles deviennent des antipersonnes, en devenant des marginales, et en faisant tout le contraire que l’édification d’elles-mêmes.

Si le cancer existe dans le corps, il existe aussi dans la société , car tout est miroir. On retrouve dans la société la même maladie que la personne expérimente dans sa propre chair. Car tout est reflet, car tout est un seul et même corps en fait.

Vous avez votre propre corps, votre pays, votre nation forme un corps, d’autres peuples, d’autres nations forment également leur corps. Regroupés, ces corps forment ce que l’on peut nommer l’humanité. Cette humanité sur un plan social aura les maladies que chaque personne déclare en elle-même, car tout est reflet, tout se répercute, car tout est correspondance.

Donc ce qu’il faut absolument, c’est, d’une certaine manière initier les malades à retrouver leur conscience. Généralement les cancéreux ont un problème vis-à-vis de leur propre image. C’est dans leur imago que cela ne va pas. Ils sont en conflit avec eux-mêmes, ou ils n’adhèrent pas à la société, à leur mariage, à leur profession. Ils sont en crise avec leurs traumatismes, avec leurs principes étroits pour certains.
Bien qu’ils n’aient pas de problème de personnalité, ils ont de graves problèmes d’étroitesse de jugement et d’esprit. Alors les cellules n’arrivent plus à fonctionner parce que l’homme, sclérose le mouvement de la santé du fait qu’il est emprisonné. Dès qu’il y a prison, dès qu’il y a arrêt, il y a la chute, et tous les cancers sont possibles.

Le cancer, que l’on peut nommer la maladie de la cité moderne, est étroitement lié au comportement psychologique et psychique de l’individu, lié au reflet que l’individu essaie de vivre et faire vivre chez les autres, ou un reflet que les autres lui envoient et qu’il n’accepte pas.
Souvent, les cancéreux ont de faibles personnalités, pas forcément des introvertis, mais ils ont trop subi, trop pris, trop acceptés sans vouloir accepter, alors ils s’enfoncent, et ils emmagasinent.

Les cancéreux a forte personnalité sont une grande exception, parce qu’il s’agit d’un tout autre type de dérangement. Cela veut dire, qu’à la base, il y a dans un organe une grande sclérose, soit venant d’une impuissance, par exemple sexuelle ou de tout autre chose. Les fortes personnalités ont plutôt des problèmes de maladie du type congestif. Tout ce qui est de la nature du feu justement. Alors que le cancer, la maladie cancer, est en rapport avec tout ce qui est eau chez le malade, dans le symbole au sens propre comme au sens figuré.

Chez une personne qu’est-ce que l’eau ?
Toutes les cellules baignent dans l’eau, premier rapport.
Ensuite, le mental, la psyché de l’homme est aussi symbolisée par l’eau.

Donc le cancer concerne et est concerné par tout ce qui est constitué par l’élément eau dans l’homme, aussi bien sur un plan psychologique que dans son corps. C’est pour cela qu’il s’attaque aux cellules, parce que les cellules baignent dans l’eau, et vivent essentiellement dans un milieu aquatique en fait.
Par contre, chez les gens à forte personnalité, c’est l’élément feu qui est concerné, parce que l’expression de la personnalité correspond au feu dans l’homme, c’est le verbe. C’est donc, religieusement ce que l’on appelle le saint-esprit, mais vibratoirement, c’est le feu. Donc par correspondance physique, cela va être toutes les maladies qui s’appuient sur le feu, sur un désordre de l’élément feu, toutes les maladies pulmonaires, cardiaques, tout ce qui est congestif.

Et on pourrait aller ainsi, par correspondance, de l’âme au physique. Selon l’élément qui concerne l’âme, le même élément sera concerné dans le physique, et c’est pour cela que l’on peut dire, que vous développez dans le physique, la maladie de votre âme, ou plutôt le désordre qui vit dans l’âme.

Quelque part la maladie est toujours un état qui signifie une réalité vibratoire, un manque d’initiation, et en même temps cela met le doigt sur l’élément où la personne doit travailler, aussi bien pour avoir l’initiation, que pour se libérer de la maladie.

On peut y remarquer aussi l’influence karmique, les maladies karmiques, mais qui ne sont pas, en fait, la raison de la plupart des maladies. Rendre quelqu’un malade, pour des raisons karmiques n’est pas véritablement valable, il vaut mieux mettre la personne dans l’épreuve, que dans la maladie. Mais dans la mesure où il y a eu sclérose, par entêtement, par incompréhension au cours de plusieurs réincarnations, à un moment donné cela devient un fait karmique et la maladie de ce qui ne devait être qu’une épreuve, mais qui n’a pas été comprise et assimilée.

C’est toujours un désordre de la psyché, de la psychologie, un désordre de l’état des chakras, désordre vibratoire, un entêtement à ne pas aller de l’avant, à ne pas comprendre, à se scléroser, à entretenir le même problème de réincarnation en réincarnation, à être sourd en quelque sorte. Alors cela projette l’homme dans la maladie.

Il ne faut pas croire que se termine là le chapitre sur les causes de la maladie, car il y a aussi le terrain familial, le terrain génétique, qui ne crée pas forcément la maladie, mais qui selon l’état psychique de la personne va pouvoir déclencher plus facilement, et plus typiquement la maladie.

Il y a le terrain astrologique, car chaque homme naît avec une disposition d’étoiles spécifique, et chaque étoile, selon sa figure, apporte force ou faiblesse à un certain endroit. Comme les éléments constituent l’âme, les quatre éléments que l’on trouve dans la nature constituent les aspects de l’âme, lorsque l’âme est insuffisante à l’endroit d’un élément, il y a déclenchement d’une maladie, d’un problème, ou d’une carence, dans l’élément physique.
Ce qui fait qu’un homme développe très souvent la maladie de son ciel. Cela ne veut pas dire à ce moment-là, que le ciel est sur lui comme l’épée de Damoclès, et qu’immanquablement il aura la maladie de son ciel. Mais selon son taux d’erreur, son taux de sclérose, son taux de paresse, son taux de surdité, selon qu’il ne voudra pas accepter l’épreuve et la vaincre, à ce moment-là, il y a mise en résonance entre son âme et son taux vibratoire et cela va correspondre dans le physique.

Tout est correspondance. Dès que l’on commence à soulever un bout du voile, on s’aperçoit que l’on ne contemple qu’un orteil, et qu’en fait, tout le reste de son corps est à dévoiler.

Lorsque l’on veut s’intéresser au pourquoi, ne serait-ce que de la plus petite des maladies, on tombe immédiatement dans un relais de correspondance gigantesque.

Ce qui ne veut pas dire que vous devez absolument apprendre tous ces relais de correspondance, car en fait, si vous en connaissez un minimum et que vous êtes avant tout plein de sagesse, de bonne volonté, que vous développez en vous ce taux vibratoire de disciples et que l’énergie universelle peut passer, alors peu importe toutes ces conditions, l’énergie universelle ne fait qu’une bouchée de tous les symptômes.



voila un lien d un tres bon site ou il donne une autre interview a propos du phenomene d ascension

http://www.meditationfrance.com/spirituel/ascension.htm

bonne lecture bise


Dernière édition par melahel le Sam 4 Déc - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: psychologie cosmique   Sam 4 Déc - 18:13

pas mal ce texte ! il va dans le sens de ce que j'écrivais à elo : il faut se libérer , ne pas enfouir les problèmes , être en accord avec son moi profond ...
Revenir en haut Aller en bas
 
psychologie cosmique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» psychologie cosmique
» Psychologie des foules
» Psychologie animale
» Psychologie de la colère
» Psychologie du soldat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Spiritualité, ésotérisme :: Ésotérisme en general-
Sauter vers: