Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières

Aller en bas 
AuteurMessage
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 13:21

Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières

Déjà accusés de présenter des risques sanitaires en cas d’absorption, le Bisphénol A (BPA) est en fait encore plus dangereux qu’on ne le croyait. Des chercheurs de l’Inra de Toulouse viennent de révéler que ce perturbateur endocrinien peut en effet polluer l’organisme en pénétrant par la peau.Si pour l’Agence européenne pour la sécurité des aliments, le Bisphénol A (BPA) ne présente « pas de risques pour la santé », comme elle l’a encore récemment réaffirmé, il semble bien pourtant ce composant soit encore plus inquiétant qu’on ne le pensait jusqu’à présent. Car selon les révélations des scientifiques toulousains, le BPA ne serait pas seulement un composant à éviter dans les biberons des nouveaux-nés, mais un polluant pouvant pénétrer l'organisme également par la peau.

Les chercheurs de l’unité Xénobiotiques de l’INRA de Toulouse viennent de montrer pour la première fois par des tests ex vivo que le Bisphénol A (BPA), perturbateur endocrinien présents notamment dans certains emballages, peut pénétrer l’organisme humain par la peau. Ces travaux complètent une première étude qui avait révélé des taux importants de BPA dans l’organisme des personnes en contact régulier avec des tickets de caisse ou des reçus de cartes de crédit, rappelle l’Institut français.

Dans l'emballage, les récipients, les boîtes de conserve... et les tickets de caisse

Largement utilisé dans l’industrie notamment de l’emballage, le Bisphénol A (BPA) est notamment présent dans les récipients en plastique de type polycarbonate, tels certains biberons. Mais on le retrouve également dans les résines des revêtements intérieurs de boîtes de conserve pour aliments ou canettes de boissons.

Or, comme le rappelle l’Inra, le BPA peut migrer de ces plastiques et résines vers l’aliment contenu, spontanément à très faibles doses et surtout si ce dernier est chaud. On le retrouve ainsi dans les urines, le sang et le liquide amniotique d’une grande majorité de la population européenne. Suivant les mesures de précaution prises depuis plusieurs années par des pays comme le Canada, la France a voté en juin dernier l'interdiction du BPA dans les biberons.

Différents scientifiques notamment américains suspectaient depuis quelques temps l’existence d’autres sources d’exposition au BPA que la simple ingestion, et en particulier la voie cutanée. L’INRA souligne que le BPA est présent sous forme libre dans une grande partie des « papiers thermiques », utilisés pour les petits terminaux d’impression (reçus de cartes de crédit, tickets de caisses enregistreuses, etc.). Dans beaucoup de ces papiers, le BPA est utilisé comme révélateur de la coloration à l’impression des tickets et par conséquent est présent en assez grande quantité.

En août dernier, une équipe américaine avait ainsi rapporté que des niveaux résiduels de BPA étaient plus importants dans l’organisme d’hôtesses de caisse. Confirmant ces soupçons, les chercheurs de l’INRA de Toulouse, en collaboration avec les laboratoires Pierre Fabre, viennent de démontrer « pour la première fois » que la peau constitue probablement une autre porte d’entrée du BPA au sein de l’organisme.

Découverte majeure et inquiétante

Les chercheurs de l’INRA ont développé un modèle d’étude ex vivo constitué d’explants viables de peau de porc, pour analyser la diffusion des produits chimiques parvenant au contact de ce tissu. Sur ces explants d’oreilles de porc, ils ont observé qu’environ les deux tiers du BPA déposé à la surface de la peau traversaient la barrière cutanée, quelle que soit la dose déposée (50 à 800 nmoles). Dans un deuxième temps, une comparaison a été réalisée avec des explants de peau humaine, démontrant des résultats similaires.

Ces nouvelles données associées au fait qu’une contamination alimentaire ne peut expliquer à elle seule les taux de BPA retrouvés chez certaines personnes suggèrent fortement que cette molécule est capable de pénétrer dans l’organisme à travers la peau humaine, confirme l’INRA. Ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives dans l’évaluation du risque d’exposition aux perturbateurs endocriniens et en particulier au BPA. Leurre hormonal, le BPA est « capable de mimer l’effet des œstrogènes, les hormones sexuelles féminines qui, au-delà de leur rôle dans la fonction de reproduction, sont essentielles au développement d’organes comme le cerveau ou le système cardio-vasculaire » rappellent les chercheurs.



Source : http://www.enviro2b.com/2010/10/28/le-bisphenol-a-dangereux-pour-les-nouveaux-nes-mais-aussi-les-caissieres/
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 13:28

Le Bisphénol A nuit à la qualité du sperme

SANTE - Et il pénètrerait l'organisme par la peau, selon deux études publiées ce jeudi...

Le Bisphénol A (BPA) a décidément bien des défauts. Déjà montré du doigt pour accroître le risque de dysfonctionnement sexuel masculin et perturber le développement cérébral des fœtus et nouveaux-nés, il réduirait aussi nettement la concentration et la qualité du sperme, selon une étude publiée ce jeudi.

Cette recherche, qui paraît dans la revue «Fertility and Sterility», a été menée pendant cinq ans sur 514 ouvriers travaillant dans des usines en Chine. Les auteurs ont constaté que ceux qui avaient les concentrations les plus élevées de BPA dans leur urine multipliaient le risque de produire un sperme de mauvaise qualité.
La peau est un vecteur aussi

«Comparativement aux hommes sans trace détectable de BPA dans l'urine, ceux qui avaient les teneurs les plus élevées multipliaient par plus de trois le risque d'une concentration diminuée de leur sperme et de sa vitalité», précise le Dr De-Kun Li, un épistémologiste de Kaiser Permanente (consortium privé américain de soins et d'assurance maladie), principal auteur de cette communication.

Les chercheurs de l’unité Xénobiotiques de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) de Toulouse ont quant à eux montré pour la première fois que le Bisphénol A peut pénétrer l’organisme humain par la peau. «Le BPA peut migrer des plastiques et résines dans lesquels on le trouve, vers l’aliment contenu. On le retrouve dans les urines, le sang et le liquide amniotique d’une grande majorité de la population européenne» rappelle l’Institut. «Mais les mesures de résidus de BPA dans les tissus humains ne concordent pas avec l’exposition théorique de la population (extrapolée par les quantités de BPA présentes dans les aliments)» ce qui fait suspecter à «plusieurs spécialistes l’existence d’autres sources d’exposition au BPA, en particulier cutanée».
Un composé chimique servant à diluer la résine de polyester

Et c’est ce que viennent de démontrer les chercheurs de l’Inra de Toulouse, en collaboration avec les laboratoires Pierre Fabre. «Sur des explants d’oreilles de porc, ils ont observé qu’environ les deux tiers du BPA déposé à la surface de la peau traversaient la barrière cutanée, quelle que soit la dose déposée. Une comparaison a été réalisée avec des explants de peau humaine, démontrant des résultats similaires.»

Le BPA est un composé chimique servant à diluer la résine de polyester pour la rendre liquide et faciliter son laminage. Il est de ce fait présent dans un grand nombre de récipients alimentaires et de boissons dont les biberons ainsi que dans les résines de scellement dentaire. En France, la vente de biberons contenant du bisphénol est désormais interdite.


Source : http://www.20minutes.fr/article/613685/societe-le-bisphenol-nuit-qualite-sperme
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 16:40

Mais qu'ils nous vire cette merde, ils peuvent puisqu'il le font pour les bib

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 16:47

Le Bisphénol A c est un fixateur de teinture ???
Revenir en haut Aller en bas
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 21:01

Le Bisphénol A est un composé chimique issu de la réaction entre deux équivalents de phénol et un équivalent d'acétone, dont la toxicité sur le corps humain est en débat.
Comme le nonylphénol, le bisphénol A est un œstrogéno-mimétique capable de se lier au récepteur des œstrogènes. Son action serait environ 1 000 fois inférieure à celle de l’œstradiol, mais il est très présent dans notre environnement (environ trois millions de tonnes de BPA sont produites chaque année dans le monde et dans le corps humain.


Source : Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
melahel
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 21:03

excuse-moi pour mon ignorance allez stp stp stp
Revenir en haut Aller en bas
xenia la chamane
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   Jeu 28 Oct - 21:09

tu n'as pas à t'excuser tu sais , tu sais certainement des choses que j'ignore et pour être honnête comme je le suis toujours , j'ai cherché pour te donner la réponse à ta question
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsylvieerwan.centerblog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Bisphénol A : dangereux pour les nouveaux-nés mais aussi les caissières
» Un astéroïde insolite potentiellement dangereux pour la Terre
» MYASTHENIA : LISTE DES MÉDICAMENTS DANGEREUX POUR LES MYASTHENIQUES
» Un gros ventre : Dangereux pour la santé ?
» Apophis, un astéroïde dangereux pour la terre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: BLOG Actualités - Articles - conferences-
Sauter vers: