Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'auto-guérison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mar 1 Avr - 18:17

te prendre pour un imbécile? loin de moi je te juge pas et ne permettrai pas de le faire:je ne te connais pas et la connaissance par l'intermédiaire de messages est beaucoup trop légère;restons dans la tolérance.

ce que je constate c'est que tes réponses semblent très légères. 
tes affirmations ne viennent que de toi comme si tu possédais à toi seul la vérité.
gros manque d'humilité et d'humanisme?

que tu ne veux pas répondre à certaines questions,comme tu le désires,mais c'est très révélateur de la légèreté de tes possibilités.

on ne remet en cause un ensemble de connaissance sans avoir les reins solides.
tu juges comme dieu le père??  en affirmant des éléments que tu es le seul à vérifier.
ou tu es un génie et depuis des siècles tous les érudits racontent des bêtises ou tu as un sacré complexe de frustration qui te monte à la tête ou.....

tes affirmations risquent de créer un certain danger pour certains membres en déstabilisant certaines de leur connaissance;c'est regrettable.

a t on le droit d'affirmer en faisant preuve d'intolérance?

de bons sujets sont hélas fermés à cause d'une intolérance notable.
a ta différence,je te considère toujours comme membre(ce n'est pas mon rôle de juger)

 cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mar 1 Avr - 19:12

Siguan, c'est vrai qu'il y a de grands doutes pour que la repousse puisse se faire mais le sujet méritais d'être débattu, c'est toujours intéressant d'avoir différents avis sur une hypothèse.

La tulipe noire: hahaha
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mar 1 Avr - 21:56

C'est effectivement toujours plaisant d'avoir d'autres avis. Avec plaisir  wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 9:02

Glaner sur le net:

http://www.sciencepresse.qc.ca/archives/quebec/capque0504c.html

"Chez l'humain, comme chez le reste des mammifères, cette capacité semble absente. Et pourtant, il y a deux exceptions : le doigt peut repousser chez des enfants en bas âge (voire même des adolescents), à une hauteur ne dépassant pas la dernière phalange".

Intéressant?
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 9:19

Bonjour cl777!

Très oui, je lirai ça a tête reposée quand j'ai 2mn dans la journée, merci.
Peut-être du à l'immaturité physiologique et aux hormones de croissance?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 9:23

Certainement mais cela signifie aussi que ce n'est pas impossible et que le peu de recherches est dû au désintérêt par manque de perspective commerciale bien que découvrir un traitement réactivant chez l'adulte cette capacité pourrait être très intéressant.

Un complément:

http://unepinceedebiologie.blogspot.fr/2009/02/la-repousse-dun-membre-un-acte-de.html

Un autre:

http://culturecontinue.over-blog.fr/article-28424646.html

C'est donc impossible aujourd'hui mais pas impossible demain.


Dernière édition par cl777 le Mer 2 Avr - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 11:04

interessant;mais on revient sur les notions de:

-cellules souches et indifférenciées présentes.
-potentiel de développement d'une zone non adulte.
-chez la salamandre: coté prédisposition génétique probablement perdue chez l'homme.

pas de cellule pas de repousse,on ne crèe pas une cellule qu'avec de l'energie;c'est la logique.
il me semble
si un jour cela se fait,le dr OCONNORS sera content (spiderman) ange rire
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 11:15

Oki, j'ai lu. Rien de vraiment neuf sous les tropiques en fait.
On parle de repousse de phalange, pas du doigts. En réfléchissant, pourquoi pas. C'est la structure qui continue a se former. La structure pré existante. Mais elle ne passera pas l'articulation, celle-ci sera l'endroit où la régénération se stoppe. C'est d'ailleurs un peu logique, l'os pourrait "pousser", le système circulatoire,cutané, musculaire aussi, nerveux plus difficilement.
Mais une fois arriver à l'articulation où les tissus sont différents, quid?

Bref, est-ce que ça ouvre des perspectives? Je ne le pense toujours pas. Sauf peut être à faire pousser un moignon jusque l'articulation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 12:56

et il ne faut pas de sclérose;donc imaginer de laisser le tranchant de l'amputation ouvert et encore,l'organisme a la tendance a cicatriser pour se protéger de l'extérieur.
en plus l'os n'a plus de cartilage de "conjugaison" qui est la zone de croissance
un exemple: un signe de fin de croissance osseuse n'est il pas la disparition de ce cartilage? si ma mémoire est bonne?

les cellules hépatique(le foi) ont en effet gardé un potentiel de multiplication quand elles sont saines;on dit que le foi sain repousse;il en est de même pour la peau et les muqueuses de l'organisme ce n'est pas beaucoup mais c'est important.
et cela avec ou sans apport d'énergie dans la majeure partie des cas.

il est certain que le magnétisme en apportant plus d'énergie facilite et relance le travail.
je ne compte plus les ulcères variqueux qui ont disparaît.
efficacité que l'on retrouve aussi en MTC et en auriculo ou en neuralthérapie.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 13:58

Il est certain effectivement que le cartilage de conjugaison a un rôle dans cette repousse chez l'enfant. Cette repousse d'un segment uniquement.
Mais passons outre cette notion. Ce qui me bloque, c'est l'articulation. Ce changement de fonction cellulaire est compliqué. Ca s'est déjà vu, par adaptation. Mais des cellules relativement proche de par leur fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 14:16

Siguan, tout est considéré dans la régénération par exemple, pour une salamandre ou autre animal capable de régénération:

"Une fois le blastème formé, ces milliers de cellules (composant le blastème) vont se multiplier et le faire grandir. Puis, il va se différencier pour régénérer tous les différents tissus du membre perdu, incluant os, muscles, nerfs, vaisseaux sanguins et peau et suivre les étapes de développement des formes (morphogénèse) afin de récréer à la taille correcte et de façon fonctionnelle le membre ou appendice manquant."

Toute la question est: comment peut-on provoquer, chez l'humain, la formation du blastème qui est un germe de cellules non différenciées et quel pourrait être l'action de la saturation du corps éthérique: provoquer la formation du blastème, accélérer la régénération?

Il est certain qu'il y aura une action de la saturation énergétique puisque actuellement l'organisme réagit à une saturation au niveau de l'extrémité des moignons, mais laquelle?
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 15:07

On parle aussi, si je ne m'abuse, de présence de cellules indifférenciées au niveau du membres de cette salamandre. Chose qu'il n'y a pas chez l'homme.
Les cellules non - différenciées, certainement comparables aux cellules souches, vont donner un bourgeon, tel le bourgeon embryonnaire chez l'embryon. Un bourgeon embryonnaire, c'est... tout en plus petit  lol 
La croissance se passe et le membre "pousse". Pousse est en fait mal choisi, car il se régénère effectivement.
Les membres humains n'ont pas ces cellules indifférenciées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 16:03

Si j'ai bien compris, c'est précisément le blastème qui est constitué de cellules non différenciées. Il se forme spontanément, reste au niveau de l'extrémité en régénération pour créer au fur et à mesure de cette régénération, des cellules différenciées correspondant à tout ce qui est nécessaire: os, tendon, muscle, etc.

C'est un bourgeon, effectivement, qui se déplace et est en position avancée, à l'extrémité physique de la patte en régénération.

Cela manque effectivement chez l'homme adulte mais est présent chez l'enfant en bas âge.

La question est donc: que faudrait-il faire pour que cette capacité soit réactivée chez l'adulte et quel serait le rôle d'une surcharge énergétique dans ces conditions sachant qu'elle tend à sur-activer le fonctionnement de l'organisme?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 16:06

""Toute la question est: comment peut-on provoquer, chez l'humain, la formation du blastème qui est un germe de cellules non différenciées et quel pourrait être l'action de la saturation du corps éthérique: provoquer la formation du blastème, accélérer la régénération?"""

réponse simple non.
notre génétique ne le prévoit pas encore.

techniquement c’est simple il faut:

prendre une cellule différenciée,lui demander de ce dédifférencier et de revenir une cellule souche mésodermique  souches puis de lui demander de refaire tous les composants mésodermique(os muscle,tendon,veine,artère et capillaire et ectodermique(les nerf et peau), et tout cela selon un plan de construction pour faire un membre et le membre qu'il faut(pas un pied à la place d'une main,la crise ptdr )


c'est très simple chez la salamandre mais...l'homme n'est pas une salamandre que je sache.

restons un peu logique et les deux pieds et non les mains sur terre. ptdr 

l'énergie ne fait pas tout quoique si on remonte l'évolution de la vie sur terre on se pose certaines questions:

comment l'association d'éléments de base a donné la première cellule???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 16:17

et la programmation génétique qu'est ce que tu en fais?

l'énergie aide et ne peut influer le naturel.

forcer en énergie??
c'est essayé de faire rentrer 2 litre dans une bouteille en plastique de 500ml
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 18:19

je ne te considère plus comme membre et donc aucune réponse de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 18:51

je n'attendais pas de réponse mais il me semble que ta phrase est peut être une réponse,n'est ce pas??
tout le monde appréciera si besoin,n'est ce pas??
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Mer 2 Avr - 21:47

cl777 a écrit:

C'est un bourgeon, effectivement, qui se déplace et est en position avancée, à l'extrémité physique de la patte en régénération.

Cela manque effectivement chez l'homme adulte mais est présent chez l'enfant en bas âge.

La question est donc: que faudrait-il faire pour que cette capacité soit réactivée chez l'adulte et quel serait le rôle d'une surcharge énergétique dans ces conditions sachant qu'elle tend à sur-activer le fonctionnement de l'organisme?

L'enfant en bas age n'a plus ce bourgeon, il est formé. L'enfant à un cartilage de croissance qui fait "pousser" l'os. C'est au stade embryonnaire qu'on a ce bourgeon.



Ce ne sont pas des cellules indifférenciées comme le blasteme. Ce sont des cellules fonctionnelles qui sont en croissance avec leur propre structure.
Bref, je ne vois pas comment il réapparaît à l'âge adulte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 9:53

Siguan, J'ai bien compris les mécanismes et les évolutions même si je n'utilise pas toujours les bons termes que tu fais bien de rectifier au passage.

Il est bien certain que toutes les conclusions d'aujourd'hui conduisent à une impossibilité de régénération, il n'y a pas d'ambiguïté sur ce point, je suis tout à fait d'accord.

Je voudrais quand même savoir ce qu'il se passe exactement, au niveau cellulaire au niveau des moignons lorsqu'il y a saturation énergétique parce qu'il se passe bien quelque chose et c'est au niveau de l'organisme puisque c'est la personne qui reçoit l'énergie qui s'exprime.

Il se passe forcément quelque chose dans la zone douloureuse puisqu'il suffit de faire l'analogie avec toutes les manifestations consécutives et instantanées relatées par les magnétisés lors des compensations énergétiques.

Hier encore, pour faire court: zona ophtalmique, un cas difficile puisque sorti après un traitement sévère de lymphome. La personne, en début d'action ressent des douleurs pulsées au niveau de la pommette, les douleurs s'atténuent ensuite, la demande énergétique diminue, je renforce le débit du fluide en faisant un peu de respiration abdominale, je sens le débit du fluide augmenter et les douleurs pulsées réapparaissent.

Il y a donc bien relation de cause à effet entre la saturation énergétique et la réaction de l'organisme.

Pour l'instant personne n'est capable de répondre à la question: que se passe-t-il en cas de saturation énergétique au niveau des cellules d'extrémité des moignons puisque l'expérimentation clinique n'a jamais été faite.

Il faudrait donc déjà commencer par là avant effectivement que l'on puisse commencer à émette l'hypothèse d'une régénération.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 11:39

Bonjour cl777!

C'est effectivement une autre question ça. D'où vient cette douleur?

Quand je traite un patient par accupuncture, je le préviens toujours qu'il peut y avoir majoration des symptômes dans les heures qui suivent notre séance. Et cela arrive dans 1 cas sur 3. Pourquoi? Bonne question aussi. Ce n'est pas gage de meilleure réceptivité ou que sais-je, car majoration ou pas les résultats sont là.

Alors pour moi, c'est le Qi qui circule. La reharmonisation des énergies qui crée cette douleur. Au niveau physiologique occidental, je t'avouerai ne pas me posai la question! Je n'en ai pas besoin, la mtc me suffit  lol 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 16:39

la majoration des douleurs s'explique trés bien au niveau occidental grâce à la neurophysiologie.

il est très curieux de constater que tout le monde a du mal à accepter que la notion de douleur est une notion de localisation cérébrale et non de notion locale.

cela a été mainte fois démontrée par la clinique et les IRM fonctionnelles .

c'est notre cerveau qui nous fait vivre et qui gère notre vie avec des exceptions.

une personne qui a une lésion cérébrale dans une zone de perception de la douleur donne des personnes qui ne ressentent aucune douleur dans la zone du corps concerné et d'ailleurs il ne ressente plus le chaud et le froid d'où danger et ils ne ressentent les séances de magnétisme. 

""des cellules d'extrémité des moignons "" sont des cellules de cicatrisation,fibreuse et remaniées qui sont très loin des cellules jeunes,très très loin. il suffit d'examiner des moignons qui parfois nécessitent un geste  chirurgical dans certains cas
de plus le cerveau va se reconfigurer en rapport avec cette perte:c'est la plastie cérébrale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 16:49

Siguan, si je me fie à tous le retours formulés par les magnétisés associés à ma réceptivité personnelle et aux résultats obtenus: la douleur est liée à la réaction de l'organisme qui cherche très rapidement à réparer les désordres quels qu'ils soient.

Elle est importante si la différence de potentiel vibratoire entre le magnétisé et moi-même est élevée.

C'est le qi effectivement qui circule entre les deux mais il peut aussi circuler à l'intérieur de l'organisme du magnétisé à partir de la zone d'imposition et c'est bien la reharmonisation des énergies qui crée la douleur.

Il est bien évident et ce n'est pas nouveau et ce n'est pas le sujet que c'est le cerveau qui centralise.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 17:53

la tulipe noire a écrit:
la majoration des douleurs s'explique trés bien au niveau occidental grâce à la neurophysiologie.


Même dans le cas d'une séance de magnétisme ou post-accupuncture? La neurophysiologie l'explique? Ha? Bah je t'écoute, je suis curieux de savoir.

cl777 a écrit:
Siguan, si je me fie à tous le retours formulés par les magnétisés associés à ma réceptivité personnelle et aux résultats obtenus: la douleur est liée à la réaction de l'organisme qui cherche très rapidement à réparer les désordres quels qu'ils soient.

Elle est importante si la différence de potentiel vibratoire entre le magnétisé et moi-même est élevée.

C'est le qi effectivement qui circule entre les deux mais il peut aussi circuler à l'intérieur de l'organisme du magnétisé à partir de la zone d'imposition et c'est bien la reharmonisation des énergies qui crée la douleur.

Il est bien évident et ce n'est pas nouveau et ce n'est pas le sujet que c'est le cerveau qui centralise.

Tout à fait, comme je le disais. L'energie je pense repasse notamment dans des méridiens collatéraux et c'est ce qui crée la douleur. Ce que j'explique moins c'est pourquoi certains patients le ressentent, pas d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 18:36

Certains ressentent l'énergie, pas d'autres: c'est une question de type de désordre et de différence de potentiel énergétique, ceci pour la douleur mais certains ressentent l'énergie sans même avoir de problème: les sensitifs.

par exemple, quand je citais la guérison instantanée d'un torticolis, la demande énergétique était importante (ressenti à plusieurs mètres à son arrivée). Résultat: sensation de brûlure vive et retour à la rotation normale du cou au bout de quelques secondes, suite à la disparition de la brûlure.

Fracture: douleur très vive pulsée mais relativement peu de demande énergétique.

Verrue: peu de demande énergétique, même quasi nulle dans certains cas et souvent pas de douleur chez le magnétisé.

Par contre, avec les amputations, douleur systématique même en absence de demande énergétique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Jeu 3 Avr - 19:50

tout ce qui est ressenti est cortical.

en acu la majeure partie des gens ressentent la passage de l'énergie dans les méridiens? à mon humble expérience non pourquoi? 
probablement que l'énergie circule de façon imperceptible.

une thèse fait par un physicien français sur la mise en évidence de la circulation des information en acupressing grâce aux camera  qui captent les changement de température.

si j'essaye de résumer un lourd travail:en appuyant sur un point précis du méridien VB au niveau crânien cela modifie de façon significatif un point de ce même méridien au niveau du pied. cette étude a été réalisée sur un nombre important de personne et ces personnes n'ont rien ressenti pendant la dite séance.
d'où la notion entre autre de circulation inconsciente.

dans le magnétisme beaucoup de personne ne ressentent rien et pourtant la séance est fructueuse.
certains ressentent une chaleur c'est leur cortex qui ressent.

une douleur peut être majoré du fait que lorsque l'on a une douleur qui dure c'est que votre cerveau n'arrive pas à régler  le problème tout seul. au bout d'un certain temps les causes de la douleur et même la douleur si elle n'est pas localisée peu avoir des répercussions sur les fonctions de l'organisme et même sur certaines fonctions vitales(ex des douleurs non traitées peuvent déclencher un infarctus chez un coronarien) notre cerveau a une possibilité c'est isoler l'endroit de la douleur comme on crée un pare-feu quand l'incendie est trop fort.
le cerveau crée une harmonie nouvelle en incluant son problème.
quand on traite une pathologie dite enkystée on fait sauter cette coque et le cerveau se retrouve confronté à son problème aidé par un bon thérapeute.

un muscle qui est contracturé cédera à beaucoup de traitement mais tant que le message au niveau cérébral pour détendre ce muscle ne sera pas envoyé le muscle se crispera.
combien de personne sortant du kiné hyper détendu musculairement se recoince derrière?
il n'est pas facile d'expliquer c'est ultra complexe.
désolé si j'ai été barbant.
 Merci  Je sors
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'auto-guérison   Ven 4 Avr - 7:00

Bonjour la tulipe!

Non, je te rassure,  tu n'as pas été barbant.  wink 

Energie imperceptible?  Comme peux-tu alors m'expliquer que des patients traités en accu peuvent me décrire une "sensation" qui parcoure une zone qui se révèle être très exactement le trajet d'un méridien?  Et ne me parle pas de somatotopie.

Cette thèse,  montre bien une action à distance, mais je ne vois pas trop le rapport. Ces personnes souffraient-elles d'un déséquilibre quelconque? Ici on parle de douleur POST-séance. C'est à dire après un rééquilibre. Puisque tu dis avoir été initié par un vieux chinois et que dernièrement tu dis avoir quelque peu pratiqué l accupuncture,  tu sais ce que ça implique.
Et quels points de vb au fait?

Toi qui dis aussi être pratiquant de Qi  Gong, tu pratiques certainement la petite circulation céleste?  N'as tu jamais ressenti l'énergie circuler dans le Du Mai et le Ren Mai?

Tout ce qui est ressenti est corticale, certes. Et alors?

Pour moi il y a trois sortes de praticien  de medecine chinoise. Celui qui fait ça pour le fric ou l'effet de mode, celui qui fait ça à l'occidentale et veut tout expliquer et surtout rationaliser, et celui qui fait ça de manière traditionnelle et qui raisonne selon les classiques. Je me considère dans cette dernière position.
Ce classement est bien sur totalement personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'auto-guérison   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auto-guérison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'auto-guérison
» Le jeûne holistique – manuel d'auto-guérison totale.
» L'autoguérison, preuves scientifiques
» Médecines douces et auto-guérison : Jacques Martel
» Guérison énergétique = AUTO-guérison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Santé & Protection :: la santé au naturel-
Sauter vers: