Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 15:32

Lorsque je médite, au bout d'une vingtaine de minutes il m'arrive de faire ce qui s'apparente le plus à un "rêve éveillé".
Je me concentre sur ma respiration puis tout d'un coup je (ma conscience éveillée) me déconnecte totalement de ma réalité physique et des scénarios se glissent dans mon esprit, un peu comme si je vivais d'autres vies. ce qui est très étonnant c'est que je prends véritablement conscience de ces "rêves" uniquement lorsque je reviens à moi car pendant cette phase de rêve éveillé, ce n'est pas mon moi physique qui est le créateur mais une autre partie de mon être. Je dis cela car je ne contrôle rien. C'est un peu comme ci les idées, pensées, scénarios venaient à moi sans que j'ai à réfléchir.

Je pense que durant ces phases de "rêves éveillés" ma conscience voyage sur d'autres plans de la réalité et peut-être que je me connecte avec une autre partie de moi-même.

Je trouve ça fascinant.
Et vous qu'en pensez-vous? racontez-moi vos expériences svp

Bon après-midi


Dernière édition par elo le Jeu 31 Mar - 19:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 18:39

A mon avis tous ces rêves éveillés que tu fais ont beaucoup à t'apprendre wink Est-ce que tu pourrais nous en raconter un?
En tout cas j'aimerais bien aussi faire souvent des rêves éveillés, le dernier date d'un moment, je l'ai fait à l'aube, peu après m'être réveillé, il y avait une splendide licorne blanche qui galopait vers moi...
Revenir en haut Aller en bas
Chantily
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 19:39

Bonjour Elo en te déconnectant de ton mental tu laisse ta partie divine en toi se manifester et à ce moment c'est ton intelligence divine qui te quide.
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 19:47

Salut Servan, tu as peut-être raison il se peut que ces "rêves éveillés" soient là pour m'apprendre quelque chose. Mais quoi? difficile à dire car à la fin de ma séance, lorsque je reviens à moi (lorsque ma conscience reprend contact avec la réalité tridimentionelle) je me souviens la plupart du tps que de quelques bribes qui ne sont pas toujours très claires. Et lorsque je tente d'analyser mon expérience au sortir du "rêve éveillé" je me rends compte que c'est quasi impossible car c'est comme ci je tentais d'emboîter les pièces d'un puzzle mais qu'il manquait plusieurs pièces. C'est pour ça que je ne peux pas t'en raconter un car cela semblerait très incohérent.

Lorsque tu as perçu la licorne blanche goloper vers toi, qu'as-tu ressenti?
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 19:56

Salut chantily, je trouve ton message très intéressant et je crois que tu as raison. Cela me fait penser à EDGAR CAYCE qui a dit que ce n'est pas le mental qui détient les commandes lors de la méditation. Lorsque nous méditons, nous nous ouvrons à des influences (divines?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 15 Juil - 23:41

merci elo, tu as mis les mots justes pour décrire ce que je vis aussi parfois mais pas lors de méditation mais plutôt lorsque je rêvasse avant de m'endormir... au début je maîtrise les images, puis tout d'un coup je ne maîtrise plus rien, les images viennent à moi, je suis à la fois présente dans différentes scènes et aussi observatrice, je me déplace dans des endroits différents très rapidement, cela est décousu, car dans chaque scéne, il y a une personne, un objet ou un lieu qui sert de lien pour passer à une autre scène. tout est rapide et décousu, avec toujours un lien malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: réponse à Elo   Mar 22 Mar - 21:30

coucou Elo

Ce ne sont pas des rêves éveillés, mais des rêves lucides.

Les rêves éveillés se produisent souvent lorsqu'on s'endort ;
peu de temps plus tard, on se réveille et on sent généralement
une présence dans sa chambre.
En fait, on croit être éveillé alors qu'on est plongé dans un rêve.

Dans un rêve lucide, par contre, on est conscient d'être en état de rêve :
c'est le cas chez toi.

Tu devrais noter tes rêves pour avoir un suivi,
et surtout pour encourager ton inconscient à en produire davantage.

L'avantage majeur est que tu es lucide,
donc tu te souviendras facilement des histoires que tu as vécues.

L'impression d'être quelqu'un d'autre provient du fait que tu vois les choses
avec les yeux de "l'autre moi", ta personnalité inconsciente.

On dirait que Yin, ta nature réceptive, cherche à te communiquer
son point de vue sur la façon dont tu mènes ta vie, par exemple.

Mais il faudrait absolument que tu notes ces rêves pour avoir une vue d'ensemble.
Autrement, tu n'auras que des bribes.

Citation :
ce n'est pas mon moi physiqe qui est le créateur mais une autre partie de mon être.
Comme tu vois, nous sommes d'accord.



Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Mer 30 Mar - 18:21

Sierra117 a écrit:
coucou Elo

Ce ne sont pas des rêves éveillés, mais des rêves lucides.

Les rêves éveillés se produisent souvent lorsqu'on s'endort ;
peu de temps plus tard, on se réveille et on sent généralement
une présence dans sa chambre.
En fait, on croit être éveillé alors qu'on est plongé dans un rêve.

Dans un rêve lucide, par contre, on est conscient d'être en état de rêve :
c'est le cas chez toi.

Tu devrais noter tes rêves pour avoir un suivi,
et surtout pour encourager ton inconscient à en produire davantage.

L'avantage majeur est que tu es lucide,
donc tu te souviendras facilement des histoires que tu as vécues.

L'impression d'être quelqu'un d'autre provient du fait que tu vois les choses
avec les yeux de "l'autre moi", ta personnalité inconsciente.

On dirait que Yin, ta nature réceptive, cherche à te communiquer
son point de vue sur la façon dont tu mènes ta vie, par exemple.

Mais il faudrait absolument que tu notes ces rêves pour avoir une vue d'ensemble.
Autrement, tu n'auras que des bribes.

Citation :
ce n'est pas mon moi physiqe qui est le créateur mais une autre partie de mon être.
Comme tu vois, nous sommes d'accord.

sierra, il ne peut pas s'agir d'un rêve lucide car je ne dormais pas. J'étais en train de faire une méditation sur ma respiration lorsque soudain ma conscience s'est comme "envolée" mais j'étais éveillée. c'est difficile à expliquer.

bise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: réponse à Elo   Mer 30 Mar - 20:30

Citation :
sierra, il ne peut pas s'agir d'un rêve lucide car je ne dormais pas
Tu es adorable, Elo. bise

La particularité d'un rêve éveillé est justement de se faire passer pour une réalité.
Au moment de son déroulement, tu ne saisiras pas la subtilité.
Tu ne t'en rendras compte que par la suite : les rêves lucides sont incroyablement réels.

Autant te le dire tout de suite : avec le temps, ils deviendront de plus en plus subtils.
Tu ne pourras les distinguer qu'en les passant au crible.

Tu es adorable parce que tu es candide.
Les coups bas, les intrigues et les hypocrisies... tu n'as pas l'air de connaître
parce que tu t'en tiens éloignée.
C'est justement ta franchise naturelle qui te permet d'être aussi douée dans ce domaine.
Ton inconscient peut aller très loin parce qu'il reflète ta nature :
tu es loyale, il l'est aussi ; tu es indulgente avec les autres, il le sera avec toi ;
par contre, si une personne est fourbe, il le sera aussi... et il la foudroiera dès le départ,
car il aura toujours une longueur d'avance sur elle.

En pratiquant la méditation, tu entres très facilement en ENOC,
les Etats Non Ordinaires de la Conscience.
Le rêve lucide n'est jamais très loin ;
et c'est toujours au moment où tu es très concentrée qu'il se déclenche.

L'avantage majeur est que tu sais à quoi t'attendre lorsque tu médites.
C'est dans la vie courante que ça devient folklorique.
Lorsque l'inconscient veut te transmettre un message, c'est lui qui choisit le moment ;
donc c'est à l'état de veille qu'il faut te méfier.

A certains moments de la journée, la vigilance de l'esprit conscient baisse pour récupérer,
pour se revitaliser... les forces de l'inconscient montent à la surface ;
lorsqu'elles s'expriment clairement, tu es prise dans un rêve éveillé.
Le phénomène est amplifié si tu es affaiblie par un manque de sommeil ou un jeûne.
Les Indiens, par exemple, s'en servaient pour provoquer des visions spirituelles
(ils ne sont pas les seuls, d'ailleurs).

Prends garde à toi aussi si ton cycle naturel est perturbé.
Si tu travailles en équipe, surtout la nuit, tu seras chamboulée.


Je vais te montrer comment je fais pour savoir à quoi m'en tenir.
J'ai beaucoup d'expérience, ce qui signifie que je me suis fait beaucoup couillonné. jap

Citation :
Lorsque je médite, au bout d'une vingtaine de minutes...
Tu es dans la gueule du loup : tu as réuni toutes les conditions nécessaires
pour accéder à un état non ordinaire de la conscience ;
autrement dit, tu es fin prête pour un rêve éveillé.

"Je ne dors pas puisque je médite" sonne comme un défi.

Citation :
Je me concentre sur ma respiration...
"la méditation suit la concentration" : tu files tout droit sur un état différent de la conscience.

Citation :
puis tout d'un coup je (ma conscience éveillée) me déconnecte totalement de ma réalité physique
C'est l'indice que ton esprit conscient décroche.

Citation :
des scénarios se glissent dans mon esprit...
Les forces de l'inconscient commencent à s'exprimer.

C'est facile de repérer un rêve éveillé quand tu sais que tu étais dans un état de méditation.
Les choses se compliquent sérieusement dans la vie courante.
L'aspect réel de ce type particulier de rêve est si naturel
que dans un premier temps, tu ne verras que du feu.
C'est seulement quelques heures plus tard,
que tu réaliseras que tu avais affaire à un rêve éveillé
car le fait hantera ton esprit, stimulé par l'inconscient qui tient à signer son coup.



Dernière édition par Sierra117 le Mer 6 Avr - 7:42, édité 1 fois (Raison : correction du terme "rêve lucide")
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 31 Mar - 13:37

Sierra117 a écrit:
Citation :
sierra, il ne peut pas s'agir d'un rêve lucide car je ne dormais pas
Tu es adorable, Elo.

La particularité d'un rêve lucide est justement de se faire passer pour une réalité.
Au moment de son déroulement, tu ne saisiras pas la subtilité.
Tu ne t'en rendras compte que par la suite : les rêves lucides sont incroyablement réels.

Pas d'accord, une reve devient lucide lorsque on a conscience que l'on reve ... croire qu'on est reveillé et voir une presence fait partie de la paralysie du sommeil, le corps dort, mais pas la conscience, c'est une vision de l'astral ...

Je ne sais pas quelle sont tes lecture, mais va faloir elargir tes horizons

Un reve lucide n'est pas un reve eveillé ...

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 31 Mar - 16:45

Sierra117 a écrit:
Citation :
sierra, il ne peut pas s'agir d'un rêve lucide car je ne dormais pas
Tu es adorable, Elo. bise

La particularité d'un rêve lucide est justement de se faire passer pour une réalité.
Au moment de son déroulement, tu ne saisiras pas la subtilité.
Tu ne t'en rendras compte que par la suite : les rêves lucides sont incroyablement réels.

Autant te le dire tout de suite : avec le temps, ils deviendront de plus en plus subtils.
Tu ne pourras les distinguer qu'en les passant au crible.

Tu es adorable parce que tu es candide.
Les coups bas, les intrigues et les hypocrisies... tu n'as pas l'air de connaître
parce que tu t'en tiens éloignée.
C'est justement ta franchise naturelle qui te permet d'être aussi douée dans ce domaine.
Ton inconscient peut aller très loin parce qu'il reflète ta nature :
tu es loyale, il l'est aussi ; tu es indulgente avec les autres, il le sera avec toi ;
par contre, si une personne est fourbe, il le sera aussi... et il la foudroiera dès le départ,
car il aura toujours une longueur d'avance sur elle.

En pratiquant la méditation, tu entres très facilement en ENOC,
les Etats Non Ordinaires de la Conscience.
Le rêve lucide n'est jamais très loin ;
et c'est toujours au moment où tu es très concentrée qu'il se déclenche.

L'avantage majeur est que tu sais à quoi t'attendre lorsque tu médites.
C'est dans la vie courante que ça devient folklorique.
Lorsque l'inconscient veut te transmettre un message, c'est lui qui choisit le moment ;
donc c'est à l'état de veille qu'il faut te méfier.

A certains moments de la journée, la vigilance de l'esprit conscient baisse pour récupérer,
pour se revitaliser... les forces de l'inconscient montent à la surface ;
lorsqu'elles s'expriment clairement, tu es prise dans un rêve éveillé.
Le phénomène est amplifié si tu es affaiblie par un manque de sommeil ou un jeûne.
Les Indiens, par exemple, s'en servaient pour provoquer des visions spirituelles
(ils ne sont pas les seuls, d'ailleurs).

Prends garde à toi aussi si ton cycle naturel est perturbé.
Si tu travailles en équipe, surtout la nuit, tu seras chamboulée.


Je vais te montrer comment je fais pour savoir à quoi m'en tenir.
J'ai beaucoup d'expérience, ce qui signifie que je me suis fait beaucoup couillonné. jap

Citation :
Lorsque je médite, au bout d'une vingtaine de minutes...
Tu es dans la gueule du loup : tu as réuni toutes les conditions nécessaires
pour accéder à un état non ordinaire de la conscience ;
autrement dit, tu es fin prête pour un rêve éveillé.

"Je ne dors pas puisque je médite" sonne comme un défi.

Citation :
Je me concentre sur ma respiration...
"la méditation suit la concentration" : tu files tout droit sur un état différent de la conscience.

Citation :
puis tout d'un coup je (ma conscience éveillée) me déconnecte totalement de ma réalité physique
C'est l'indice que ton esprit conscient décroche.

Citation :
des scénarios se glissent dans mon esprit...
Les forces de l'inconscient commencent à s'exprimer.

C'est facile de repérer un rêve éveillé quand tu sais que tu étais dans un état de méditation.
Les choses se compliquent sérieusement dans la vie courante.
L'aspect réel de ce type particulier de rêve est si naturel
que dans un premier temps, tu ne verras que du feu.
C'est seulement quelques heures plus tard,
que tu réaliseras que tu avais affaire à un rêve éveillé
car le fait hantera ton esprit, stimulé par l'inconscient qui tient à signer son coup.


sierra, j'ai l'impression que tu te contredis.

Tout d'abord, tu me dis dans ton message du 22 Mars 2011 : "La particularité d'un rêve lucide est justement de se faire passer pour une réalité. Au moment de son déroulement, tu ne saisiras pas la subtilité.
Tu ne t'en rendras compte que par la suite : les rêves lucides sont incroyablement réels."

-Donc par là tu entends qu'on ne prend pas conscience d'un rêve lucide au moment de son déroulement mais uniquement une fois qu'on revient à la réalité physique. C'est bien ce que tu dis?

Puis d'un autre côté tu écris dans ton dernier message: "Dans un rêve lucide, par contre, on est conscient d'être en état de rêve"

Tu veux bien clarifier ta pensée s'il te plait parceque là j'ai l'esprit quelque peu embrouillé fou

bise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: réponse à Elo   Jeu 31 Mar - 18:19

Citation :
Donc par là tu entends qu'on ne prend pas conscience d'un rêve lucide
au moment de son déroulement mais uniquement
une fois qu'on revient à la réalité physique.
C'est bien ce que tu dis?
Non, je voulais dire qu'on n'est pas conscient de rêver dans un rêve éveillé.
Il est si réel qu'on se croit à l'état de veille, dans son état normal.
[je crois que tu as confondu le rêve lucide et le rêve éveillé, dans ta question]

Dans cet état particulier de la conscience,
il est impossible de faire la différence entre le rêve et la réalité.
Souvent, on est convaincu de l'avoir vécu.

Les visions sont du même genre,
la seule différence est qu'elles abordent un sujet spirituel.

Par exemple, dans le Nouveau Testament, lorsqu'un ange est apparu à Joe
pour lui confirmer la virginité de sa fiancée Marie,
il était en plein rêve éveillé... d'après moi et pour la psycho moderne.

Je ne réfute ni les idées ésotériques, ni la conception scientifique.
Par exemple, pour les rêves éveillés, je suis totalement d'accord avec la psychologie.
Mais pour contrôler cet état de transe, il faut se référer à l'ésotérisme et au chamanisme ;
au moment où le phénomène se déroule, la psycho reste sur le plan théorique :
elle n'a aucune portée pratique.

Citation :
"Dans un rêve lucide, par contre, on est conscient d'être en état de rêve"
Lors d'un rêve lucide, tu sais que tu es en train de rêver.
Dans ce type particulier de rêve, ton esprit conscient fonctionne normalement,
comme à l'état de veille ; tu peux raisonner sans problème, réfléchir, imaginer ou visualiser,
ton esprit est vif et critique, comme toujours dans ta vie courante ;
alors que dans un rêve classique, il a l'air d'être absent :
par exemple tu trouves tout à fait normal des choses totalement aberrantes comme voler
ou respirer normalement sous l'eau.
Ton esprit critique a l'air d'être K.O. jap
Sans compter que ta manière de raisonner paraît différente,
tu peux très difficilement réfléchir dans un rêve courant.

Dans un rêve lucide, par contre, tu conserves toutes tes facultés.
En plus, tu sais parfaitement que tu es en train de rêver.

Alors que pour un rêve éveillé, c'est le contraire :
tu es convaincue d'être pleinement éveillée, alors que tu es en train de rêver.




Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 31 Mar - 19:55

Sierra117 a écrit:
Citation :
Donc par là tu entends qu'on ne prend pas conscience d'un rêve lucide
au moment de son déroulement mais uniquement
une fois qu'on revient à la réalité physique.
C'est bien ce que tu dis?
Non, je voulais dire qu'on n'est pas conscient de rêver dans un rêve éveillé.
Il est si réel qu'on se croit à l'état de veille, dans son état normal.
[je crois que tu as confondu le rêve lucide et le rêve éveillé, dans ta question]

Dans cet état particulier de la conscience,
il est impossible de faire la différence entre le rêve et la réalité.
Souvent, on est convaincu de l'avoir vécu.

Les visions sont du même genre,
la seule différence est qu'elles abordent un sujet spirituel.

Par exemple, dans le Nouveau Testament, lorsqu'un ange est apparu à Joe
pour lui confirmer la virginité de sa fiancée Marie,
il était en plein rêve éveillé... d'après moi et pour la psycho moderne.

Je ne réfute ni les idées ésotériques, ni la conception scientifique.
Par exemple, pour les rêves éveillés, je suis totalement d'accord avec la psychologie.
Mais pour contrôler cet état de transe, il faut se référer à l'ésotérisme et au chamanisme ;
au moment où le phénomène se déroule, la psycho reste sur le plan théorique :
elle n'a aucune portée pratique.

Citation :
"Dans un rêve lucide, par contre, on est conscient d'être en état de rêve"
Lors d'un rêve lucide, tu sais que tu es en train de rêver.
Dans ce type particulier de rêve, ton esprit conscient fonctionne normalement,
comme à l'état de veille ; tu peux raisonner sans problème, réfléchir, imaginer ou visualiser,
ton esprit est vif et critique, comme toujours dans ta vie courante ;
alors que dans un rêve classique, il a l'air d'être absent :
par exemple tu trouves tout à fait normal des choses totalement aberrantes comme voler
ou respirer normalement sous l'eau.
Ton esprit critique a l'air d'être K.O. jap
Sans compter que ta manière de raisonner paraît différente,
tu peux très difficilement réfléchir dans un rêve courant.

Dans un rêve lucide, par contre, tu conserves toutes tes facultés.
En plus, tu sais parfaitement que tu es en train de rêver.

Alors que pour un rêve éveillé, c'est le contraire :
tu es convaincue d'être pleinement éveillée, alors que tu es en train de rêver.


Ok sierra, je te remercie d'avoir précisé ta pensée great
Selon toi mes expériences lors des méditations sont des rêves lucides.

Moi je veux bien mais tu affirmes que lors d'un rêve lucide nous avons le pouvoir de raisonner sans problème, réfléchir, imaginer ou visualiser. Notre esprit est vif et critique comme dans notre vie éveillée. Et je suis tout à fait d'accord avec cela dac

Ce n'est pas le cas de mes expériences. Comme je l'explique dans mon post initial, je ne les vis pas en pleine conscience étant donné que je me rends vraiment compte de ce qui vient de se passer une fois revenue dans ma réalité physique.
Au moment où l'expérience se passe, je ne contrôle rien. Je la subis en quelque sorte. c'est comme ci des scénarios s'imposaient à mon esprit sans que j'ai à réfléchir. Je suis incapable de raisonner lorsque cela se produit.

Alors, si je m'en réfère à ce que tu dis, il ne peut pas s'agir de rêves lucides fou
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 31 Mar - 20:12

Le rêve lucide, on dort et on a conscience de rêver
Le rêve éveillé, on crois être réveillé mais on ne le serait pas ( moi je crois vraiment que c'est une sortie de corps inconsciente)
En méditation, c'est diffèrent du rêve éveillé, on ne dort pas ....

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Bouloom
Grand initié
Grand initié



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Jeu 31 Mar - 20:39

Elo, as tu deja vu des Esprits pendant que tu méditais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: réponse à Elo   Jeu 31 Mar - 20:48

Citation :
Alors, si je m'en réfère à ce que tu dis, il ne peut pas s'agir de rêves lucides
Non, ce ne sont pas des rêves lucides que tu fais.

Mais en continuant à pratiquer régulièrement cette forme de méditation,
tu lances un appel à ton inconscient qui te répondra pendant l'entraînement :
il est possible que tu ouvres la porte des rêves lucides ;
mais il peut te répondre aussi en dehors de l'entraînement : les rêves éveillés arrivent.

Je t'ai parlé de ces différents types de rêves particuliers,
d'une part parce que tu faisais allusion aux "rêves éveillés" en présentant ton sujet,
mais aussi pour te prévenir pour que tu ne sois pas trop désorientée
le jour où ces choses-là arriveront.

Citation :
Au moment où l'expérience se passe, je ne contrôle rien.
... Je suis incapable de raisonner lorsque cela se produit.
Ce sont bien les indices d'un rêve, et non d'un rêve lucide.


Tu devrais noter les rêves que tu fais en méditation pour avoir un suivi.
Il existe encore une autre sorte de rêves d'un type particulier :
les rêves de Connaissance.

Ce sont des rêves qui sont liés à la connaissance intuitive,
un savoir qui remonte à la nuit des temps,
car il provient de l'inconscient collectif, mais aussi de l'inconscient personnel
et du subconscient.

Ce genre de rêve est toujours une révélation.
Il est possible que tu te prépares à entrer dans ce domaine.

Tu ne pourras le savoir qu'en surveillant l'évolution de ta pratique de méditation.
Progressivement, elle se transformera.
En connaissant les grandes lignes des rêves de type particulier,
tu comprendras très vite ce qui se passe en toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 0:38

salut elo,est ce que tes visions arrivent tres rapidement dans ton esprit mais avec une qualité "d'images" et de details impressionnent?Cela m'arrive aussi tres souvent et des fois je me demande si ce n'est pas des souvenirs d'une de mes vies anterieurs ou meme de plusieurs vie passes
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 10:37

Astya a écrit:
Le rêve lucide, on dort et on a conscience de rêver
Le rêve éveillé, on crois être réveillé mais on ne le serait pas ( moi je crois vraiment que c'est une sortie de corps inconsciente)
En méditation, c'est diffèrent du rêve éveillé, on ne dort pas ....

Oui astya, mais alors dans ce cas, selon toi, comment s'appelle les expériences que je vis lors de mes méditations? Je les nommais "rêves éveillés" car c'est ce qui me semblait le plus proche de ce que je vivais (des sortes de courts rêves faits alors que je ne dormais pas).
Jignorais totalement que les termes rêves éveillés signifiaient en réalité le fait de se croire réveillé alors qu'on est entrain de dormir.

bise
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 10:43

Bouloom a écrit:
Elo, as tu deja vu des Esprits pendant que tu méditais?

Bonjour Bouloom, c'est une question à laquelle il m'est difficile de répondre.
Il m'est déjà arrivé de voir très furtivement des êtres non terrestres - j'utilise ce terme car ils ne resssemblaient en rien aux humains qui peuplent la terre -mais je suis incapable de te dire si il s'agit d'esprit ou "d'extra-terrestre".
A quoi ressemble un esprit? comment savoir lorsqu'on en voit un?

bise
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 11:01

peatcho56 a écrit:
salut elo,est ce que tes visions arrivent tres rapidement dans ton esprit mais avec une qualité "d'images" et de details impressionnent?Cela m'arrive aussi tres souvent et des fois je me demande si ce n'est pas des souvenirs d'une de mes vies anterieurs ou meme de plusieurs vie passes

C'est très intéressant ce que tu dis peatcho. Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle mais il est tout à fait possible que ces "flash furtifs" nous montrent nos vies antérieures. Et j'ajouterai même que lors de ces flash, nous nous connectons à cette partie de nous - cette autre portion de notre moi supérieur (âme) - qui existe hors espace/temps.

Les visions/flash sont si furtifs qu'il est rare que j'arrive à percevoir beaucoup de détails. Elles arrivent toujours à un moment où je ne m'y attends pas. je suis en train de me concentrer sur ma respiration lorsque soudain un flash se projette - tel un éclair - sur l'écran de mon esprit. C'est toujours impressionnant. smile

bise
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 11:26

Sierra117 a écrit:
Citation :
Alors, si je m'en réfère à ce que tu dis, il ne peut pas s'agir de rêves lucides
Non, ce ne sont pas des rêves lucides que tu fais.

Mais en continuant à pratiquer régulièrement cette forme de méditation,
tu lances un appel à ton inconscient qui te répondra pendant l'entraînement :
il est possible que tu ouvres la porte des rêves lucides ;
mais il peut te répondre aussi en dehors de l'entraînement : les rêves éveillés arrivent.

Je t'ai parlé de ces différents types de rêves particuliers,
d'une part parce que tu faisais allusion aux "rêves éveillés" en présentant ton sujet,
mais aussi pour te prévenir pour que tu ne sois pas trop désorientée
le jour où ces choses-là arriveront.

Citation :
Au moment où l'expérience se passe, je ne contrôle rien.
... Je suis incapable de raisonner lorsque cela se produit.
Ce sont bien les indices d'un rêve, et non d'un rêve lucide.


Tu devrais noter les rêves que tu fais en méditation pour avoir un suivi.
Il existe encore une autre sorte de rêves d'un type particulier :
les rêves de Connaissance.

Ce sont des rêves qui sont liés à la connaissance intuitive,
un savoir qui remonte à la nuit des temps,
car il provient de l'inconscient collectif, mais aussi de l'inconscient personnel
et du subconscient.

Ce genre de rêve est toujours une révélation.
Il est possible que tu te prépares à entrer dans ce domaine.

Tu ne pourras le savoir qu'en surveillant l'évolution de ta pratique de méditation.
Progressivement, elle se transformera.
En connaissant les grandes lignes des rêves de type particulier,
tu comprendras très vite ce qui se passe en toi.

Tu as tout à fait raison sierra, je devrais tenir un journal des méditations dans lequel je consignerai toutes mes expériences méditatives. C'est une super idée great
Il y a quelques tps, je tenais un journal des rêves mais j'ai arrêté pour une raison qui m'échappe. Je crois que je vais le reprendre smile.

As-tu déjà fait des "rêves éveillés"? si oui peux-tu me conter l'une de tes expériences.

J'ai le souvenir d'une expérience particulière qui pourrait peut-être correspondre à cette notion de rêve éveillé. J'en ai fait un post il y a longtemps. Je te le relate brièvement.

J'étais en vacances au Mexique, c'était la nuit, nous dormions mon chéri et moi dans une chambre séparée du séjour par une sorte de grande persienne que nous avions fermé. Je me souviens m'être réveillée, j'ai vu de la lumière dans le salon (alors que la persienne était fermée) et une ombre noire était entrain de creuser dans le sol. Je voulais prévenir mon ami qui dormait paisiblement à mes côtés mais je ne pouvais ni bouger, ni parler shocked . Je restais seule avec ma peur. Jusqu'à ce que je me rendorme.
C'était une expérience très étrange car j'avais parfaitement conscience de mon environnement physique mais je voyais des choses qui n'avaient rien à faire dans l'appart.

Selon toi, qu'est-ce qui s'est passé?

Les rêves de connaissance? j'en ai déjà entendu parler mais je ne savais pas que ça portait ce nom là. En as-tu déjà fait?

bise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 12:44

pour ma part,je suis presque sur que ce sont des souvenir vecu de ton esprit car differament des sorties astrales ou des reves lucides les "graphismes"ou plutot la qualite des details sont impressionnantes,mais si c'est comme moi ca defile a une vitesse trop rapides pour pouvoir interpreter quelque chose.
je pense que en pratiquant plus la meditation tu pourra ralentir la vitesses et tout te sera revelé,bonne chance elo
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 13:12

peatcho56 a écrit:
pour ma part,je suis presque sur que ce sont des souvenir vecu de ton esprit car differament des sorties astrales ou des reves lucides les "graphismes"ou plutot la qualite des details sont impressionnantes,mais si c'est comme moi ca defile a une vitesse trop rapides pour pouvoir interpreter quelque chose.
je pense que en pratiquant plus la meditation tu pourra ralentir la vitesses et tout te sera revelé,bonne chance elo

Merci peatcho, bonne chance à toi aussi.

T'arrive-t-il d'entendre uniquement des voix sans voir d'images? comment interprètes-tu ces expériences?
ça m'arrive assez souvent et je crois que cela peut-être une forme de télépathie. Tu te te branches sur une fréquence vibratoire particulière et tu te connectes à d'autres personnes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 13:31

ouiiiii!!!j'en parlais justement avec esther hier soir(on s'est enfin rencontré et c'etait passionnant)cela m'est arrivé deux fois mais pas en meditation voulu mais le matin quand je suis en train de trainé au lit et que mon cervaux est encore enrhumé de sa nuit esther m'a dit que c'etait une forme de channeling,sans le vouloir j'ai dut capter une autre frequence ca t'arrive aussi? le matin quand on est a moitie endormie on se trouve dans une forme de meditation profonde(ca c'est bien en plus sans le vouloir)et c'est la que je capte toute forme d'images et de sons)
quand j'avais fais ma premiere sortie astrale j'etait tout exité et j'essayais de les faire via la meditation,un matin quand j'etais au lit une voix de femme m'a dit "fait attention au sortie astrale provoquee elles peuvent etre dangereuse j'ai mon fils....."puis je n'est pas entendut la fin car je m'etais mis a bougé pour voir si je dormais ou pas,mais derriere sa voix il y en avaient d'autre...c'etait bizarre
Revenir en haut Aller en bas
elo
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Ven 1 Avr - 14:18

peatcho56 a écrit:
ouiiiii!!!j'en parlais justement avec esther hier soir(on s'est enfin rencontré et c'etait passionnant)cela m'est arrivé deux fois mais pas en meditation voulu mais le matin quand je suis en train de trainé au lit et que mon cervaux est encore enrhumé de sa nuit esther m'a dit que c'etait une forme de channeling,sans le vouloir j'ai dut capter une autre frequence ca t'arrive aussi? le matin quand on est a moitie endormie on se trouve dans une forme de meditation profonde(ca c'est bien en plus sans le vouloir)et c'est la que je capte toute forme d'images et de sons)
quand j'avais fais ma premiere sortie astrale j'etait tout exité et j'essayais de les faire via la meditation,un matin quand j'etais au lit une voix de femme m'a dit "fait attention au sortie astrale provoquee elles peuvent etre dangereuse j'ai mon fils....."puis je n'est pas entendut la fin car je m'etais mis a bougé pour voir si je dormais ou pas,mais derriere sa voix il y en avaient d'autre...c'etait bizarre

Oui peatcho ça m'est justement arrivé ce matin alors que je ne méditais pas lol. C'était vraiment bizarre car j'entendais la voix d'un homme qui disait "n'oubliez jamais ça. Corrélation, humiliation,et encore deux mots se terminant par "ion" mais je les ai oublié. Il aurait fallu que je les note fou Bien sur, cela n'avait aucun sens pour moi.
Cela m'arrive très souvent le soir avant de dormir -pendant ou après ma méditation. Mais aussi le matin lorsque mon esprit n'est pas encore encombré par des pensées qui concernent ma journée.
Je pense qu'esther a raison. C'est une sorte de channeling. Lorsque l'expérience se produit nous devenons un canal.

C'est chouette cette rencontre entre esther et toi great
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» comment peux -t-on savoir?
» nouvelle arrivé qui se pose beaucoup de questions
» Je me pose trop de questions
» @le lynx, pour qu'il me pose ses fameuses questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les niveaux de Conscience :: Voyages intérieur - Voyages exterieur-
Sauter vers: