Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Servan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Ven 30 Avr - 19:30

Le gouvernement équatorien fut un pionnier dans le développement des alternatives aux exploitations de pétrole avec son projet « Laissons le Pétrole Sous Terre » dans le Parc National Yasuni en Amazonie équatorienne. Ce projet fut établi pour protéger le Parc National des exploitations de pétrole et pour obtenir des compensations de la communauté internationale pour conserver la biodiversité et les groupes indigènes qui habitent cette zone.

Mais des zones d’une biodiversité de valeur comparable ont été cédées à des multinationales du pétrole pas loin Yasuni. Dans sa recherche de revenus, le gouvernement national a cédé Block 20, aussi connu sous le nom de Pungarayacu, pour de l’extraction de pétrole lourd. Le champ d’huile de Pungarayacu est de 146 000 hectares, incluant des zones peuplées et protégées comme la Réserve de Biosphère Sumaco.


[ Il y a eu 3363 participations à cette Cyber action]

La Réserve de Biosphère Sumaco s’étend sur les comptés de Arosemena Tola vers le sud, en passant par les villes Archidona et Tena à l’est près du début de la rivière Napo jusqu’à la ville de Coca (dans la province Orellana), et contient des sources d’eau comme les rivières Napo et Coca. Désignée comme Réserve de Biosphère par l’UNESCO en 1997, le Parc National est constitué de 930 000 hectares de forêt primaire tropicale et de forêt andine, ainsi que d’une immense quantité de biodiversité. Il y a d’autres forêts protégées dans la province comme les réserves Antisana et Llaganates. Chaque année, la zone attire des milliers de touristes qui veulent profiter de la biodiversité luxuriante. Nous craignons que le projet de pétrole endommage sérieusement l’industrie d’écotourisme locale, une importante source d’emplois.

La constitution du pays a des lois strictes concernant le processus de participation des citoyens dans les projets d’extraction; l'Equateur est aussi le premier pays au monde qui donne des droits à l’environnement équivalents aux droits humains. Cependant, Ivanhoe Energy ne se conforme pas à ces lois. Pour avancer dans ses opérations, l‘entreprise a recours à des procédés malhonnêtes et divise les communautés indigènes et les leaders de ces communautés.

Ce manque de coopération s’est manifesté dans une non-consultation préalable des communautés au sujet du projet. Le gouvernement a lancé des négociations avec Ivanhoe sans consulter les communautés indigènes et ceux qui seront affectés par le projet, ignorant ce faisant leurs droits constitutionnels. En mai 2009, la communauté Kichwa de Rukullacta a dénoncé le non-respect de la loi. Le gouvernement continue à ignorer différentes plaintes et demandes légales exprimées par différents groupes sociaux contre le projet.

L’Estimation de l’Impact Environnemental (Environmental Impact Assessment, EIA), achevé en à peine six mois, est superficiel et inadéquat en termes de couverture des risques du projet. Par exemple, les sources d’eau, qui sont immensément importantes dans les forêts tropicales, sont fortement menacées par le projet. Le EIA a mesuré la sensibilité des zones avec des sources d’eau, et conclu que le risque de contamination est nul, ou modéré, sans donner une quelconque justification pour cette conclusion. Après la publication de l’étude, seulement trois semaines ont été laissées au public pour la commenter, une période qui coïncidait avec les élections nationales, qui ont logiquement absorbé l’attention des citoyens.

La compagnie de pétrole n’a pas de capital suffisant pour exécuter le projet, sans mentionner le fonds pour implémenter les précautions nécessaires à la minimalisation des contaminations, ou pour des correctifs environnementaux. En outre, le EIA ne prend pas en considération les zones alentour, les routes qui devront être construites, ou la destruction de la forêt primaire.

De plus, Ivanhoe Energy applique l’habituelle stratégie de négociation avec certains leaders et membres de communautés, les compromettant avec des promesses d’emploi, au lieu de laisser le gouvernement discuter des compensations avec les communautés, comme l’exige la loi. Avec cette approche, ils s’introduisent dans des communautés sans gagner leur consentement.

REAGISSEZ EN PARTICIPANT A LA CYBER-ACTION: http://www.cyberacteurs.org/actions/form.php?id=89
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Ven 30 Avr - 20:03

ça y est , j'ai participé !

merci Servan !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Sam 8 Mai - 13:47

ah j'avais pas vu ce sujet, j'avais repondu via facebook pour une petition contre monsanto qui invente une nouvelle viande... drolement utile ce site, je ne sais pas si nos votes auront du poids face aux requins de la finances, mais esperons que notre mecontentement les ralentissent!!!
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
avatar


MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Sam 8 Mai - 17:02

Citation :
contre monsanto qui invente une nouvelle viande...


Angesalomé, tu pourrais nous faire un article la dessus ?

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Sam 15 Mai - 15:05

euh... angesalome je sais pas, mais je peux te citer ou j'ai lu ca!
en fait, je me suis exprimé rapidement. Le concept n'est pas "d'inventer" de la viande, mais de breveter les viandes issu d'animal nourris par leurs propres ogm... enfin, plus d'info ici:

Allez sur le site
Cette cyber @ction est signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org/actions/form.php?id=93
Si demain les animaux engraissés par les OGM de Monsanto deviennent propriété de Monsanto, en sera-t-il de même pour les êtres humains qui consommeront de la viande Monsanto ?

Les semencières multinationales poursuivent obstinément une stratégie visant à gagner la mainmise sur les ressources de base permettant la production d'aliments. Une étude récente
<http://www.no-patents-on-seeds.org/index.php?option=com_c...>
montre que ces entreprises s'intéressent de plus en plus non seulement à breveter les plantes modifiées génétiquement mais aussi les obtentions végétales produites à l'aide de procédés conventionnels. Les demandes de brevet dans ce secteur ont explosé pour doubler de 2007 à 2009. Les groupes Monsanto, Syngenta et Dupont sont à la tête des demandeurs. En outre, les multinationales étendent leurs revendications à toute la filière de la production alimentaire, depuis le fourrage en passant par les animaux de rente jusqu'aux produits alimentaires tels la viande.
Dans un cas de demande de brevet toujours en suspens Monsanto revendique même des droits de propriété sur du jambon et des steaks. En effet la demande de brevet d'invention WO2009097403 revendique des droits sur la viande en provenance de cochons nourris avec des plantes génétiquement modifiées par Monsanto. Un brevet analogue a été déposé par Monsanto pour des poissons produits en aquaculture durant le mois de mars 2010 (WO201027788). Les autorités ont déjà donné leur aval à des brevets sur des aliments de grande portée comme le brevet européen (EP 1356033) accordé en 2009 à Monsanto. Ce brevet englobe toute la chaîne alimentaire depuis la semence en passant par les plantes modifiées génétiquement jusqu'aux produits alimentaires tels que viande ou huile.

François Meienberg de la Déclaration de Berne s'indigne : « Un mécanisme pervers a été lancé, les multinationales essaient de plus en plus d'obtenir la mainmise sur toute la filière de la production alimentaire. Les consommateurs, les paysans, les sélectionneurs et les producteurs d'aliments sont tous pris au même piège. Il s'agit là d'une tentative des plus immorales de détourner les objectifs de la législation sur les brevets. Les entreprises s'efforcent de maximiser leurs profits en déposant des brevets sur des aliments alors que dans le même temps un milliard de personnes souffre de la famine. »

L'expérience des Etats-Unis montre que les brevets sur les semences entraînent une concentration du marché et une hausse importante du prix des semences, ainsi qu'une réduction du choix de semences disponibles et une dépendance accrue des agriculteurs de l'agro-industrie. Les sélectionneurs n'ont plus librement accès au matériel pour de futurs croisements avec les conséquences négatives pour l'innovation que cela implique. Les premières oppositions commencent à se manifester : le Ministère de la Justice et les procureurs généraux dans divers Etats aux Etats-Unis mènent une enquête pour savoir si Monsanto a abusé de sa puissance économique pour évincer des concurrents du marché et augmenter le prix des semences. La coalition « Pas de brevets sur les semences » tire la sonnette d'alarme : La concentration des marchés risque encore d'augmenter si le haro n'est pas mis sur les violations de la législation sur les brevets. Plus de 200 associations dans le monde entier soutiennent la coalition. Ces organisations exigent que la politique et la pratique des offices de brevets changent de façon radicale. Elles demandent aux gouvernements de réviser leur législation nationale sur les brevets de façon à exclure le brevetage de semences, d'animaux et de parties de ces organismes.

Nous vous proposons de nous associer par cette cyber @ction à La coalition « Pas de brevets sur les semences »

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs


Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   Sam 15 Mai - 15:30

j'avais connaissance de cette horrible main-mise !

ça va avec le reste ! le profit , toujours le profit ! au détriment des bienfaits de la diversité et avec le risque de nocivité à force de manipulations génétiques et d'affaiblissement des défenses immunitaires .

Vivement que ces horribles entreprises disparaissent avec ceux qui les soutiennent !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de puit de pétrole dans la forêt d'Amazonie!!!
» dit papi javoir un puit de petrole dans mon jardin ???
» Du silicone et du pétrole dans les frites du McDo
» La petite maison dans la forêt
» Quêté chamanique dans les forêts Vaudoises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Un meilleur respect des Hommes, de la Terre et de la vie :: Ecologie-
Sauter vers: