Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Ven 22 Nov - 14:54

Bonjour!

Je travaille et je viens de lire ce fameux "pavé" entre deux patients.
je relis ça ce soir mais je pense que tu te trompes un peu sur la formule de tonton Albert comme je le disais.
de même, le trou noir est un mauvais exemple car il est régit par la mecanique relativiste mais aussi quantique. De plus, comme je le disais plus haut, si tu n'acceptes pas la matière noire parce qu invisible, tu ne dois pas non plus accepter les trous noires.
je repondrai plu longuement ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Sam 23 Nov - 3:42

tu te fais un blocage sur les trous noirs alors qu'il n'est question que de lumière et énergie,je sais ce qu'est un trou noir et à quoi ça sert.
de plus tu n'as pas l'air de bien capter mes propos,chose que je comprendrais tu n'es pas le seul mais évite de me répéter que c'est moi qui ne comprend pas la formule d'Einstein alors que j'ai moi même une théorie sur la relativité,en gros je suis pas un débutant dans le sujet maintenant si tu as  toi même une théorie vas y envoie,ça sera mieux que de dire sans cesse que je me trompe ça fait 30 ans que j'étudie l'astrophysique...

donc je continue:

nous baignons tous dans l"énergie et cette énergie est omniprésente dans le TOUT,c'est juste l'illusion de la matière dense qui rend invisible cet état de fait,l'univers est un "ordres" (cosmos) et comme tout ordre il est réfléchi.

masse manquante,matière noire,la particule de "dieu" (ou atome germe plus connu sous ce nom là) ne relève pas de notre dimension spatiale et galactique (univers local) et de ce fait vous ne la trouverez jamais par de la technologie actuelle et encore moins de façon artificielle (au fait il en est ou le CERN avec son accélérateur de particules?ça y est il a vu l’œil de dieu? ,tout ce fric pour si peu...).

et pourtant que si la transformation du cercle en carré est possible,elle est même courante dans les étoiles sur Terre et dans l'homme.un cercle pour base est déterminant dans la compréhension de quantité de matière et c'est pour ça que tout y est sphérique,ellipsoïdal de là l'on rejoint les volumes cubiques (je joindrai plus tard des dessins et schémas de mes théories de cercles et cubes).

une vitesse plus rapide que la lumière?
ça n'existe pas la vitesse de la lumière!
la lumière n'est que l'illusion de l'énergie qui baigne l'univers et que notre corps physique et cerveau n'est pas capable de concevoir (dans notre sphère de dimension)

la vitesse limite est celle de la pensée ou de l'esprit mais encore une fois cela n'est pas une vitesse,c'est un état présent immédiat car l'esprit étant lui même une partie de la source/énergie,il peut propager sa conscience en n'importe quel endroit ou particule universelle (atome germe,encore lui).

je continu donc:
Toute théorie de la lumière est jusqu'à maintenant, de la pure fantaisie, répandue en tant que dogme de croyance par des inconscients.



Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Sam 23 Nov - 3:46

Croyez-vous que ceux qui cherche la vitesse limite (c), est une interrogation, même silencieuse, de tout humain? Les personnes éduquées, sont concerné par ces problème, parce qu'elles sont éduqués et formaté à ces idées.
1) - Pour ceux qui sont éduqués pour en ces dogmes, de la Relativité et de la Dynamique, pensez-vous qu'ils sont capables de chercher un objet allant plus vite que la valeur (c)? Ils en vivent de leur formations et ont une carrière à se frayer. Ont-ils les regards capable de sortir des sentier battus et de "trouver", c'est-à-dire, prendre conscience qu'il peut y avoir un objet se déplaçant en hyper-luminique? Ils n'ont d'yeux que par ce qu'ils sont formatés. Dans ces condition, s'ils rencontre par hasard de tel objet leur passant et repassant sous le nez, il ne le verront pas! Même s'ils le découvrent, croyez-vous qu'il vont le crier tout haut et publier à la communauté dont leur carrière en dépend, qu'ils y a une bête hyper-luminique?
Voilà, la plus grande force qui impose qu'il n'y a JAMAIS, aucun objet se déplaçant plus vite que la lumière!

2) - Il y a cependant, des carriéristes qui des fois mettent un pieds hors du sentier de leurs confrères. Mais là aussi, formaté comme le sont leurs esprits, leurs modes de procéder, leur horizon des savoir inculqués, croyez-vous, qu'il peuvent avoir une petite liberté de distinguer la physique, autrement que par l'optique de la célérité limite? Par exemple, beaucoup cherchent à réaliser la machine perpétuelle et le mode de déplacement Sans-Réaction. Leurs échec vient justement, de ce qu'ils cherchent les causes, rien qu'avec les leçons connues du dogme de la Dynamique. Dans ce cas, ils ne font que courir derrière soi-même. C'est pourquoi, un mécanicien de la Dynamique et de la Relativité, ne peut JAMAIS, se renier parce qu'ils se tiennent à l'intérieur de leur système de formatage. Il n'y a donc pas d'objet hyper-luminique à espérer d'eux.

3) - Une autre raison la plus importante, c'est que même rebelle aux dogmes, il est nécessaire de posséder la Connaissance et non les formatages des savoirs, pour ouvrir son chemin vers les lois universelles.

Car, la vitesse d'un objet, est la mesure de l'énergie du mouvement de son centre de gravité. La vitesse de tout objet ne dépend que de la manière qu'un objet peut emmagasiner l'énergie cintique. Par le principe de la conservation de l'énergie, un objet ne reçoit l'énergie que celle d'un autre. Malheureusement, la Dynamique ne peut pas traduire cette loi. L'action-réaction de forces, ne permet pas de traduire la connaissance juste de ce phénomène. On peut l'écrire sur papier, l'égalité des forces opposées sans être réfuté par ses confrères mais, ce formalisme ne donne aucune compréhension du phénomène. Savez-vous pourquoi?
Parce que le formalisme des Forces Newtoniennes, considère un objet comme sa masse avec:

[F=m(accélération)]

L'énoncer ainsi, c'est postuler qu'un objet n'est qu'une Masse concentré en son centre. Ce postulat est irréaliste, c'est-à-dire faux alors que son formalisme peut contenter tout le monde!

Seules, les grandeurs des énergies permettent de mieux comprendre les lois universelles d'interaction.

Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Sam 23 Nov - 3:47

Ainsi, soient les énergies suivantes:
a) - Soit une énergie réelle d'un bloc de pierre de 30.000 tonnes, allant à la vitesse de 30 km/s. Cette énergie est réelle et se trouve dans les météorites.
b) - Si l'on sait comment transférer toute cette énergie w=0.5.m.v2 dans un objet de 0.1 kg, nous en obtenons pour ce dernier, selon le principe de conservation de l'énergie, une vitesse dans le vide inter-stellaire, de:
519.615.242 m/s

Voilà votre objet recherché pesant 100 grammes, qui va plus vite que la lumière. Sa réalité est confirmée par les lois immuables de la conservation de l'énergie. Il y a des cailloux dans l'espace qui pèsent plus que le poids de 30.000 tonnes qui doit occuper un cube de moins de 20 mètres de côté. On peut espérer ainsi envoyer un vaisseau de 10 tonnes à une vitesse de plusieurs fois celle de la lumière limite. La technologie est possible, lorsque la connaissance des lois d'interactions d'échanges d'énergie, est connue clairement.

Seulement, cette réalité, nous ne pouvons jamais le constater, soit par déformation de l'esprit par les dogmes, soit par l'impossibilité de se trouver dans les conditions de sa réalisation, soit parce que la technologie de transfert d'énergie reste encore primaire. Mais plus sârement, à cause de ces trois conditions réunies d'une science terrestre encore primaire, forte de ses engins destructeurs de vie. C'est là incontestablement, le résultat des sociétés de pantins mort-vivants, incapable de reconnaître que son Pi EST TOUT FAUX. Ne me citez pas les technologies de Accélérateurs de particules. Il n'y a pas de célérité (c) obtenue par ces machineries. Sur Terre, on ne peut pas fabriquer le vide inter-stellaire, même avec tout l'or du monde.
La technologie actuelle, parvient tout juste à transférer une vitesse de libération de la gravité terrestre avec ses fusées plafonnant dans leurs limites du réalisable et en crachant son pesant de détérioration de la biosphère. De plus, on ne peut pas aller à l'encontre des lois universelles, en croyant, comme la Relativité le suggère, qu'il existent des failles spatio-temporelles, pour jouer à cache-cache. L'espace de l'univers est plein, sans quoi, l'univers ne peut exister et les savants avec...


 

je dirai plus que c'est l'énergie pure qui transforme la matière et la matière devient non matière sur un plan plus proche ,au fur et à mesure de sa transformation,vers la source énergie pure (progressivement)

si un trou noir a pour source l'énergie pure invisible (manquante) il devient ce transformateur de matière et renvoie le tout dans une dimension supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Sam 23 Nov - 7:17

Bonjour!!!!!


Hier soir, comme promis, dernier patient parti je commence à relire ton post et à y répondre. 20h, ma femme m’appelle pour souper, petit vendredi soir en famille, ma réponse attendra bien demain.

Ca commencait mal au vu de tes affirmations sur la lumière, mais bon... pourquoi pas.

Ce matin, 6h, hop hop hop on se réveil, je fais le café, je vais faire un petit tour dehors, , je passe outre ma séance de Qi Gong pour continuer à te répondre.

Quelle ne fut pas ma surprise quand je découvre ceci:

TULL FORIX a écrit:
tu te fais un blocage sur les trous noirs alors qu'il n'est question que de lumière et énergie,je sais ce qu'est un trou noir et à quoi ça sert.
de plus tu n'as pas l'air de bien capter mes propos,chose que je comprendrais tu n'es pas le seul mais évite de me répéter que c'est moi qui ne comprend pas la formule d'Einstein alors que j'ai moi même une théorie sur la relativité,en gros je suis pas un débutant dans le sujet maintenant si tu as  toi même une théorie vas y envoie,ça sera mieux que de dire sans cesse que je me trompe ça fait 30 ans que j'étudie l'astrophysique...
Surprised  Surprised  Surprised 

Bah là... un peu (beaucoup) décu shocked 

Alors... Je ne fais pas de blocage sur les trous, je signalerai que c'est TOI qui me parle du visible et de l'invisible par rapport à la matière noire. Voir ta réponse plus haut. De plus, si je fais un blocage, il me semble que tu l'utilises beaucoup dans ta "démonstration".

Je n'ai pas l'air de capter tes propos? SI, je les captes, je pense juste qu'ils ne sont pas exactes et que tu comprends E=mC² à ta manière et selon peut-être ce qui t'arrange.

j'aurais bien tenté de réfuté de nombreuses choses mais... Que cherches-tu en fait???????

A rejeter E=mC²? Rejeter l'existence du photon?? Rejeter la relativité? Tout  remplacer par quoi??? TA théorie de la relativité made in Tull Forix?

La relativité a été vérifiée. La courbure de l'espace tant est vérifiée depuis bientôt un siécle et on s'en sert tous les jours dans nos GPS. Tu ne dois pas en utiliser j'imagine, de peur qu'il se trompe?

Alors, poster ici ok, mais tu y cherches quoi? Un partage? Pas un critique à priori au vu de ta réponse à mes propos. Rolling Eyes 

Poste le sur des forums scientifique tel Futura sciences, ou sur le forum webastro (spécialisé en astro, avec notamment des gars du cern), on verra ce qu'ils en disent ou pensent. Et ensuite reviens "donner" ça dans des forums non-scientifiques peut-être.

Ce sont tes affirmations, mais qu'est-ce qui les prouve?? Rien.

Une dernière chose, tu nous proposes un condensé de tes réponses sur un forum (où tu te serais fait bannir rien que pour cette théorie, exacte?) si je comprends bien, mais ce qui est intéressant ce sont aussi les réponses des autres... Non? Tu as été banni pour cette théorie? Ou tu t'es auto-banni? Ou Pour autre chose? Parce que mon petit doigt me dit que tu ne dois pas être très tendre quand on te contredit...

Bon, je te l'accorde, ce n'est pas très élégant. Mais c'est ce que je ressents suite à tes quelques post sur le forum. Tu penses détenir la vérité? La clé? Tant mieux pour toi, tu dois en être résolument heureux. calin 


Sur ce, je vais boire mon café. Il y a des jours où on ferait mieux de rester couché ou de faire son Qi Gong... jap 

Belle journée à toi Tull Forix.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Dim 24 Nov - 20:14

futura science viré et d'autres aussi,je n'aurai pas posté ça si j'avais pas vu ce topic ici présent.
Je disais juste qu'il y en a beaucoup qui parle et critique mais par contre quand il s'agit de donner un avis personnel sur une chose qui n'est absolument pas une réalité prouvé il n'y a plus personne.

effectivement j’émets une théorie et donc j'y crois,cette théorie qui est mienne n'est pas prouvé non plus certes mais j'aime pas qu'on la rejette sans avoir lu une preuve du contraire ce qui veut dire que je défend mes arguments.

la question n'est pas refuser le photon ou la lumière,je dis juste que cette formule ne fonctionne pas avec tout les aspects de la matière et que donc on ne peut s'en servir pour un calcul de l'énergie à échelle universelle.

la notion du temps n'est propre qu'aux habitants de la planète Terre,dans l'espace le temps et le sens n'existe pas et bien c'est pareil pour la lumière qui n'est qu'un aspect rayonnant de l'énergie par rapport à ce que les yeux de l'homme voit.
appelle ça une illusion d'optique, si tu fais un brin de Taoïsme tu comprendras que l'énergie n'est pas du domaine de la physique,elle ne se calcule donc pas,elle est omniprésente,elle n’atteint donc pas un point B dans un certain laps de temps du genre 300000 km sec,elle EST constante dans "l'éther nité",le vide n'est que l'illusion de dimension qui est notre.

cela étant dit,ne soit pas parano sous prétexte que je n'emploie pas de smileys pour montrer que je suis "cool",je vois pas pourquoi je t'en voudrais personnellement je te connais même pas,je défend ma thèse c'est tout,tu n'as donc pas à te sentir visé selon le ton que je donne.

ps:sur les autres forums ce sont les anciens qui m'ont agressés et ont tout fait pour me faire virer ou me faire partir du coup j'ai donné mon avis sur la relativité et là j’arrente le débat,je reprendrai si un autre y rajoute la sienne quand à toi je vois que tu es satisfais des travaux d'Einstein et je respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Dim 24 Nov - 22:32

Moderation ON 

On peux parler de ses idées/théories ... on peut etre d’accord ... ou pas ... MAIS on reste courtois, on fait preuve d'un minimum d'humilité, on accepte la critique même si on est pas d'accord. On expose, on explique mais on reste respectueux. Merci. Ceci est un forum de discussion, qui dit discussion, dit idées différentes, c'est normal que chacun défende ses idées, mais on le fait dans le calme et le respect. Sinon, je vous invite a relire les règles.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Lun 25 Nov - 7:31

Bonjour!!

Ok, merci Astya dac


Tull forix, j'ai lu tes notes tu sais, mais c'est tout à fait critiquable. Et sur de nombreux point.
Maintenant, est-ce que ça vaut le coup que je le fasse? D'autres l'ont certainement fait avant moi, et je pense que tu ne les as pas trop écouté ou cru. Si?

TULL FORIX a écrit:

Je disais juste qu'il y en a beaucoup qui parle et critique mais par contre quand il s'agit de donner un avis personnel sur une chose qui n'est absolument pas une réalité prouvé il n'y a plus personne.
Que veux-tu ajouter à la relativité d’Einstein??? Pas prouvée? Pourquoi dis-tu cela? Comme je le disais, je pense qu'elle est prouvée et qu'on s'en sert tout les jours.

TULL FORIX a écrit:


effectivement j’émets une théorie et donc j'y crois,cette théorie qui est mienne n'est pas prouvé non plus certes mais j'aime pas qu'on la rejette sans avoir lu une preuve du contraire ce qui veut dire que je défend mes arguments.

Effectivement, et c'est tout à ton honneur. Mais argumenter c'est bien, accepter d'être critiqué et se remettre en question c'est encore mieux et c'est faire preuve d'humlilité. Oui, je sais, c'est difficile, surtout csi comme tu le dis tu y travailles depuis 30ans.

TULL FORIX a écrit:

la question n'est pas refuser le photon ou la lumière,je dis juste que cette formule ne fonctionne pas avec tout les aspects de la matière et que donc on ne peut s'en servir pour un calcul de l'énergie à échelle universelle.

la notion du temps n'est propre qu'aux habitants de la planète Terre,dans l'espace le temps et le sens n'existe pas et bien c'est pareil pour la lumière qui n'est qu'un aspect rayonnant de l'énergie par rapport à ce que les yeux de l'homme voit.
appelle ça une illusion d'optique, si tu fais un brin de Taoïsme tu comprendras que l'énergie n'est pas du domaine de la physique,elle ne se calcule donc pas,elle est omniprésente,elle n’atteint donc pas un point B dans un certain laps de temps du genre 300000 km sec,elle EST constante dans "l'éther nité",le vide n'est que l'illusion de dimension qui est notre.

Comme je le disais aussi, les physiciens recherchent la théorie du tout. Qui alliera quantique et relativité.
Parce qu'il faut aussi remettre en question la théorie quantique, vu qu'elle s'applique aux petits mais pas aux grands aspects de la matière.
Cette théorie passera-t-elle par les cordes, la super-symétrie... l'avenir non le dira.

TULL FORIX a écrit:


la notion du temps n'est propre qu'aux habitants de la planète Terre,dans l'espace le temps et le sens n'existe pas et bien c'est pareil pour la lumière qui n'est qu'un aspect rayonnant de l'énergie par rapport à ce que les yeux de l'homme voit.
appelle ça une illusion d'optique, si tu fais un brin de Taoïsme tu comprendras que l'énergie n'est pas du domaine de la physique,elle ne se calcule donc pas,elle est omniprésente,elle n’atteint donc pas un point B dans un certain laps de temps du genre 300000 km sec,elle EST constante dans "l'éther nité",le vide n'est que l'illusion de dimension qui est notre.

Le temps n'existe peut-être pas, mais la lumière continue a exister. Tu te bases sur un présupposé que rien ne te permet de le prouver.

Personnellement, je ne mélange jamais ma vie spirituelle avec la science. Ni même mon boulot. Pourquoi? Parce qu'à partir de ce moment, chacun y va de sa définition de l'énergie ou d'autre chose. Et plus rien ne s'acorde. Et ce n'est pas ça qui fait avancer les choses.

De plus la lumière a été étudiée, quantifiée, mesurée depuis quand même un paquet d'année. Et... elle EST.

TULL FORIX a écrit:

cela étant dit,ne soit pas parano sous prétexte que je n'emploie pas de smileys pour montrer que je suis "cool",je vois pas pourquoi je t'en voudrais personnellement je te connais même pas,je défend ma thèse c'est tout,tu n'as donc pas à te sentir visé selon le ton que je donne.

Je ne suis pas parano. Et je pense que tu le sais aussi. Alors oui, l'utilisation de smiley, ou "emoticone"... avec émo comme émotion. Ca peut aider à faire passer le non-verbal qui est quand même une grande part de la communication chez l'homme.
Je te donne mon ressenti par rapport à tes réponses. confus

TULL FORIX a écrit:


ps:sur les autres forums ce sont les anciens qui m'ont agressés et ont tout fait pour me faire virer ou me faire partir du coup j'ai donné mon avis sur la relativité et là j’arrente le débat,je reprendrai si un autre y rajoute la sienne quand à toi je vois que tu es satisfais des travaux d'Einstein et je respecte.
C'est toi qui vois Tull Forix, mais tu as raison, car si je suis effectivement satisfait des travaux de tonton albert, ainsi que des milliers de physiciens et scientifique depuis lui, je pense que tu dois l'être de ton travail. great 

Belle journée à toi
Revenir en haut Aller en bas
obin jb gabriel
Initié
Initié



MessageSujet: RE:sujet: ...La Théorie des cordes   Lun 25 Nov - 15:15

Bonsoir tout le monde,

J' ai une petite préoccupation; mais avant cela merci: Astya pour le appelle aux propos courtois;merci!

Ceci étant, je voudrais dire à siguan ceci: Sans vouloir me faire l' avocat de qui que ce soi, je pense que, à moins de me tromper, la préoccupation de TULL FORIX est que l' on argumente les critiques sur son point de vue; et non être un défenseur sans argument de Einstein;

il voudrais que vous discutiez, c' est surtout cela; il voudrait peut-être au fond de lui-même éprouver ce qu' il pense, à travers les idées des autres, afin de voir si son inspiration est juste.

Mais là tu ne l' aides pas, parce que tu te contentes de dire qu' il se trompe sans dire pourquoi; c' est un peu comme si tu lui disais qu' il était prétentieux pour ce genre de découverte...

Aujourd’hui il ne peut pas quantifier, prouver ce qu' il dit certes; mais cela n' empêche pas l' inspiration de naitre; de toute façon c' est d' abord ça; ensuite viennent les calculs avec le temps; même Einstein est passé par ce processus mental;est-il allé trop vite..? le temps nous le dira.

Maintenant la question que je vous pose, à vous deux, qui semblez être au faite de cette théorie de la relativité..., pouvez vous nous éclairer sur cette théorie avec un langage accessible à un profane de la physique et des maths comme moi, avec des exemples CONCRETS; merci.

PS: il me reste juste 24 h d' unité ( demain mardi à 10 h gmt au plus tard ); sinon je ne participerai que dans 10 jours au moins.

Deuxième question; Est-ce qu'on peut détruire les atomes d' AIR, d' un champ atmosphérique donné, au point que ce champ devienne comme un vide ? De sorte qu' un objet s' y trouvant se déplace, sans rencontrer de résistance ?  Merci de me répondre.calin
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Lun 25 Nov - 17:14

Merci de ton intervention.
Tu sais, quand tu dis que tu vas lire et y revenir mais que pour le peu que tu en as lu il y a des erreurs, et qu ensuite tu reçois une réponse comme celle que j'ai eu, ça ne donne plus envie d'argumenter. Je ne me pose pas en defenseur d'Einstein, mais en defenseur de ce qui est. Dans des pré requis, dire que la lumière n'existe pas je dis bof.

Maintenant, très sincèrement, le croire et le défendre c'est son droit le plus strict bien sur. Et je le respecte totalement.

Pour ce qui est de la relativité... l'expliquer de manière claire est possible mais demande du temps que je n'ai pas. Mais si tu t'y intéresses ainsi que l'astrophysique en general, je te conseil "une belle histoire du temps" de S. Hawkink. Edition flammarion.

pour ta deuxième question, non, sauf si tu "detruis" tout l'atmosphère. C'est comme un liquideen gros, le gaz "voisin" va s'expanser et prendre la place de ce qui est detruit. J'espère être clair.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Lun 25 Nov - 19:10

Franchement, moi je vous suis plus depuis pas mal de posts joke   je me simplifie la vie en me disant que tout est énergie, le lumière aussi etc etc ... donc si on part de la, si la lumière n'existe pas en tant que telle, rien n'existe en soi ... tout serait donc illusion.  Et voila, comme ça, je me prends moins la tête  jap

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
obin jb gabriel
Initié
Initié



MessageSujet: RE:sujet: ...La Théorie des cordes   Lun 25 Nov - 22:12

Bonsoir Tout le monde,

Salut! siguan, Ok! j' espère bien avoir comprit ce que tu as dit à propos de la deuxième question; mais n' est-ce pas surtout valable si cette destruction n' est pas continu ?

Si par exemple une machine détruit autour de lui le champ atmosphérique en continu...., est-ce que, comme tu la dis, l' air voisin au alentour de la machine pourra remplacer ce qui a été détruit ou bien baignera t-elle en continu dans le champ atmosphérique " VIDE " ?

Et à supposer que la machine se déplace, est-ce que l' air formant le champ atmosphérique autour de l' engin sera au fur à mesure détruite ?

Maintenant peut-être la dernière question: si cette machine devait se déplacer, se déplacerait-elle plus vite, sans la destruction de l' air du champ atmosphérique autour d' elle, ou bien avec la destruction de l' air du champ atmosphérique ?

Encore merci de me répondre;confettis
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Lun 25 Nov - 23:28

J'imagine que si cette machine fonctionnais en continu l'air ne remplacerait pas ce qui est detruit car il le serait à son tour. Et si elle se deplace, on pourrait en deduire qu'elle ferait un "vide d'air" devant elle certes.
Maintenant, pour une vitesse accrue... il ne faut pas oublier la puissance utilisée vers l'avant qui pourrait freiner ta machine. L'énergie déployée pourrait contrecarrer l'énergie cinétique de ta machine.
Tout ça est hypothétique bien entendu jap
Revenir en haut Aller en bas
obin jb gabriel
Initié
Initié



MessageSujet: RE:sujet: ...La Théorie des cordes   Mar 26 Nov - 0:34

Bonsoir siguan,

Lorsqu' on veut rapidement traverser une jungle hyper dense, on se muni d' une machette; sinon on est ralentit par la résistance de la concentration des végétaux; de même cette " loi" peut s' appliquer dans le déplacement dans les AIR; en détruisant les atomes formant les molécules d' Air.

Cela va créer un champ atmosphérique plasmatique, semblable à l' espace originel avant la naissance des atomes de l' éther ou de l' air etc...donc avec une résistance nul.

Puisque la machine sera conçu comme un disque tournant sur lui même; mais avec uniquement, comme les cercles de billes à roulement, le cercle extérieure qui tourne, tandis que le cercle intérieure est fixe; donc peut porter un habitacle avec coupole, moteur etc...

Si le cercle de lame extérieure muni d' un matériau spécial ( l' Or par exemple qui contient du feu) qui chauffe et détruit les molécules d' Air, tourne à une vitesse, elle déchirera le champ atmosphérique, et permettra à l' engin de se déplacer à une grande vitesse sans pour autant demander une puissance de moteur à propulsion comme il est fait aujourd’hui; non ??

N' est-ce pas ainsi que sont conçus les OVNI ?? qui permettent de contourner la loi de la relativité ??
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mar 26 Nov - 7:53

Bonjour!

Dis moi... pourquoi me poses-tu des questions dont tu connais déjà les réponses? wink super content 

Tu veux parler de la MHD?
Sincèrement, je n'en ai aucune opinion parce que je ne m'y suis jamais vraiment intéressé.

Le soucis, c'est que quelque soit le système, il y a malgré tout une augmentation de la densité et de la température devant ta machine qui va créer une onde de choc comme pour un avion en vol supersonique. Qui dit onde de choc dit augmentation de la consommation d'énergie pour l'évacuer. Maintenant, en partant de ce "type" de machine, il doit certainement y avoir une "achtuche" pour supprimer cette onde de choc. Style avec des électro-aimants très puissant pour jouer sur le flux plasmatique mais... bonjour la consommation là aussi et la taille des bidules. Autre soucis ça fonctionne dans une atmosphère mais en dehors non. Une autre forme de propulsion pourrait prendre le relais me diras-tu.

Bref... pourquoi pas!

Par contre à ta question
obin jb gabriel a écrit:

N' est-ce pas ainsi que sont conçus les OVNI ?? qui permettent de contourner la loi de la relativité ??
Personnellement, je n'ai jamais vu de vrais OVNIs, et encore moins visité. Donc... En partant du principe qu'ils existeraient, je dirais... pourquoi pas!
S'en servir pour contourner la relativité? Je ne vois pas comment non. Mais je suis curieux que tu me l'explique.

Belle journée à toi
Revenir en haut Aller en bas
obin jb gabriel
Initié
Initié



MessageSujet: R:sujet: ..la théorie des cordes    Mar 26 Nov - 9:24

Bonjour tout le monde,

Salut! mon frère siguan; pourquoi je pose toute ces questions, dont je semble avoir les réponses ? lol Parce que je n' en suis pas aussi sure, justement; j' ai besoin de l' avis de gens plus avisées que moi dans les disciplines de la physique, de l' astronomie, la chimie etc...wink 

En fait c' est en rêve que j' ai vu cela; et je voulais vérifier...voilà tout! C' est vrai comme tu dis, il y aura une concentration de l' air du champ atmosphérique au devant de l' appareil, du fait des ondes qui partent de l' appareil qui avance; cela se voit avec un bateau avançant sur l' eau.

Mais je pense que la vitesse de rotation extrême du cercle extérieure de l' engin, comme une scie va déchirer et percer cette concentration aussi facilement qu' une machine perceuse de tunnel perce la roche qu' elle rencontre.great 

Vraiment j' aurais donné beaucoup pour être membre d' une équipe qui aurait l' ambition de fabriquer un engin comme je le vois; cela me trotte régulièrement dans la conscience.

Quant à contourner la loi de la relativité..., c' est pour le moment une affirmation gratuite; encore faudrait-il j' ai vraiment comprit ce que cela signifie ?!?!pleur 

En tout cas merci de ton avis frère; à dans une dizaine de jour; salut! confettis confettis
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mar 26 Nov - 15:12

salut!

pour en revenir à la lumière,ce que j'essaie de montrer c'est que l'employer dans une formule pour trouver l'inconnu "énergie" est une aberration.

Einstein à complété la formule grâce aux travaux de Faraday,Volta et d'autres,parce qu'un jour il observa les rayons du soleil et un train qui passait devant lui et d'un coup il se dit "l'énergie dépend de la masse et de la célérité de la lumière au carré" (histoire d'avoir une plus grande valeur d"énergie).
puis cette célérité lumière devient une constante irréprochable dans le domaine de la physique,ainsi les particules de photons qui sont de masse nulles se propageraient à 300000 km par seconde dans l'espace.

et si l'énergie qui est la source de TOUT dans l'absolu,est omniprésente dans les "univers",c'est à dire instantané depuis la création,un cœur battant et contenant le TOUT baignant déjà dans le souffle cosmique dont chaque nœuds ou intersections et lignes correspondent au galaxies étoiles et maillage subtil universel (comme l'énergie "KI" ou "CHI" interne chez l'homme et tout les corps vivants)cette énergie qui est égale et proportionnelle non pas à la masse de l'objet ni a une quelconque vitesse qui n'est que l'illusion de la chaleur dégagé par la source d'énergie (comme l'aura chez l'homme) mais à une force qui manque encore dans les valeurs ou constante de la physique,c'est à dire l'Amour, clef de l'alchimie,puissance qui provoque la transmutation de la matière et se propageant à la vitesse de le pensée...

chaques ondes vibrent sur un plan différent et l'énergie se montre sous un aspect propre à sa dimension de passage tout en étant présente partout à la fois.

la formule d'Einstein n'a servie qu'à démontrer la puissance de la réaction en chaine pour les bombes atomiques et pour le calcul des tonnes de TNT correspondantes,on s'en sert aussi pour calculer les distances interstellaires (en parsec - 1 parsec = 3,26 année lumière) mais encore une fois tout ce que les scientifiques racontent n'est pas parole d'évangile,ils ont un budget et sont forcés de donner des résultats sous peines d'aller pointer ua chômage....

en ce qui me concerne j'ai changer mon optique de la chose le jour ou j'ai été propulsé hors du temps dans une autre dimension,non pas avec mon corps physique ni machines,à la vitesse de la pensée dans une mémoire ou conscience à la fois infini et présente et cette conscience qui est la source,je l'ai vu englober tout ce qui EST,ensuite l'esprit qui devient connecté accède à certaines vérités,celles que son avancé peut lui permettre de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Astya
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mar 26 Nov - 15:59

Il est vrai que ce que disent les scientifique n'est pas forcement verité absolu, ça se vérifie tous les jours.
Et puis, de toute façon, la science évolue, ce qui est vrai maintenant, sera peut-etre faut demain ... 
A une époque la terre était plate, maintenant elle est ronde ... ainsi va la science.

------------------------------------------------------------------------------------


Le mal (l'ignorance) est comme une ombre, dépourvue de réalité propre, une simple absence de lumière. Ce n'est pas en se battant contre une ombre ... que l'on peut la faire disparaître. Pour faire disparaître une ombre, il suffit d'amener la lumière. Citation de Shakti Gawain



La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. Citation de Albert Einstein


Revenir en haut Aller en bas
http://www.envol-spiritualite.com
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mar 26 Nov - 17:59

Bonjour Tull Forix, heureux de te lire.

En fait, tonton Albert n'utilise pas la lumière mais sa vitesse. Donc si tu pars du principe que la lumière n'existe pas, tu dois quand même accorder que nous en avons une représentation. Tous. Et que cette chose est quantifiable. La vitesse de la lumière, C, est "juste" une constante.
Et pourquoi la lumière? Parce qu'il est parti du postulat que chacun voit la lumière interagir avec la même vitesse et que c'est un réferentiel commun. Cette vitesse est (ou serait si tu prefères) la vitesse maximale d'interaction. Parce que selon la théorie on ne peut pas aller plus vite.
Dans la grande loterie celeste ( lol  ), entre la distance, le temps, et la vitesse, il a choisi 1 valeur qui ne pourrait varier, la vitesse. C'était la plus logique. Et donc la distance et le temps varieront selon le référentiel, d'où sa notion d'espace-temps.

Maintenant comme je le disais, le soucis c'est que si tu pars du prérequis que la lumière n'existe pas bah... on est dans le caca lol wink

Le photon n'a pas de masse et c'est justement ce qui lui permet d'aller à 300000Km/S! Et encore une fois cette vitesse est calculée.

E=mC² ne permet par contre absolument pas de "calculer les distances interstellaire"!!!! Pourquoi dis-tu ça? Un parsec correspond à 3,26 année-lumières oui, mais c'est par calcule de parallaxe qu'on calcule ça! et on parle d'année lumière (la distance que la lumière parcourt en 1an, soit environ 10 milliard de km) parce que 3,26 année-lumière c'est plus facile que 3,086×10 exposant 16 mètres E=mC² n'a rien avoir là-dedans shy 

Le problème dans ta théorie c'est que tu amènes un raisonnement, une critique de la formule mais sans preuve.

Pour ce qui est de ton voyage hors du temps où tu as appris tout ça... C'est ton ressenti, ton expérience, et ça je ne peux et ne veux surtout pas la critiquer. Tu dois juste te rendre compte que c'est difficile à avaler sur d'autre forum qu'ici. Et que le soucis c'est que rien ne le prouve et ce sont des présupposés où tu réfutes... la lumière!

Maintenant je me repète, c'est ce que tu as vécu et ça je ne le critique pas great 

Enfin, pour être franc tull forix, je pense que la physique ne s'arretera pas d'avancer bien au contraire. Et que la "vérité" passera certainement par les cordes. Puisse ce futur etre en accord avec ce que tu as vu, je te le souhaite.

Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mar 26 Nov - 19:55

la constante C est ce en quoi je ne crois pas
la lumière n'a pas de vitesse,seule la pensée est instantanée,c'est le spirituel qui a créée la matière et la physique,c'est grâce à l'esprit et son énergie que le corps physique fonctionne  alors comment l'un de l'autre,c'est pourquoi la science n'avance pas,elle s'efforce de trouver l'invisible par ce qui ne l'est pas aux yeux de l'homme.

j'ai pas dis que c'était E=MC2 qui permettait de mesurer les distances cosmiques,je parle de la vitesse lumière qui EST présente dans la formule et qui est une PURE INVENTION d'Einstein.

un corps sans masse a une vitesse nulle ça oui c'est prouvé par contre...
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 7:00

Bonjour Tull Forix!


TULL FORIX a écrit:

j'ai pas dis que c'était E=MC2 qui permettait de mesurer les distances cosmiques,je parle de la vitesse lumière qui EST présente dans la formule et qui est une PURE INVENTION d'Einstein.
Bah si, tu l'as dit:

TULL FORIX a écrit:


la formule d'Einstein n'a servie qu'à démontrer la puissance de la réaction en chaine pour les bombes atomiques et pour le calcul des tonnes de TNT correspondantes,on s'en sert aussi pour calculer les distances interstellaires (en parsec - 1 parsec = 3,26 année lumière) (...)

wink On dira que tu t'es mal exprimé ou que j'ai mal compris!

Par contre quand tu parles de la vitesse de la lumière, ce n'est pas Einstein qui l'a inventé. Elle a été quantifiée (avec plus ou moins d'erreur) depuis bien longtemps avant lui! Le premier qui a essayé sans succès est d’ailleurs... Galilée. Qui a aussi introduit le concept de relativité qu'a repris Einstein Laughing Lui l'a juste repris en se disant que rien ne peut la dépasser. Ce qui, jusqu'à présent, est vrai. Pour la science du moins.

Pour ton corps sans masse, tu vas parler du photon j'imagine. Il n'a effectivement pas de masse au repos, tout simplement parce qu'il est impossible qu'il soit au repos.

Mais dis moi Tull Forix... Si la lumière n'a pas de vitesse (donc,ici,tu dis qu'elle existe mais n'a pas de vitesse) ,comment perçois-tu le monde????

Belle journée à toi
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 15:30

l'électromagnétisme est présent dans tout l'univers marchant de pair avec les rayons cosmiques,l'énergie provoque un rayonnement et ce rayonnement laisse apparaitre ce que l'on appelle la lumière (spectre de couleurs allant de l'infrarouge à l'ultraviolet).

Einstein a donné le concept du "photon" ou quanta de rayonnement électromagnétique à des particules de masse nulle croyant que le rayonnement en question est ce qui crée le photon hors le photon n'apparait comme étant un transporteur d'énergie que parce que la matière dans laquelle nous vivons est de densité solide.

dans l'espace le soleil ne brille pas comme vu de la Terre (interférence,diffraction,réfraction),dans la réalité universelle,tout l'espace est rempli de l'énergie source ce qui sous entend un océan de particules d'antimatière traversant la matière,seulement chaque "couche" se doit de se transformer pour atteindre la physique du plan le plus bas (principe du transformateur, condensateur et résistances,les étoiles transforment l'énergie source invisible,les particules se condensent et le champ magnétique sert de résistance ou protection tout en filtrant l'énergie.)

pour moi le rayon de lumière ne se propage pas il est déjà présent en tout instant,attendant juste d'apparaitre à la moindre source d'énergie (réaction en chaine instantanée entre le visible et l'invisible mais du point de vue et en rapport avec les sens du corps humain c'est à dire la vue via le cerveau).

le monde des particules présent dans tout ce qui est,l'énergie dans tout les éléments,tout n'est que structures atomiques et donc tout n'est qu'énergie et donc lumière,dans la matière cette énergie OMniprésente n'a pas conscience d'elle même et cela donne l'ombre,l'épaisseur et la forme solide (3D),dans la 4D les formes s'illuminent de l'intérieur car conscientes de qui elles sont,il n'y a pas d'ombre et l'énergie apparait autant de l'intérieur que de l'extérieur,il n'y a pas de diffusion car l'énergie est dans le tout...
ici bas nous n'avons que l'effet miroir d'une telle réalité,la réfraction visible de ce qui ne l'est pas.

l'énergie n'est pas quantifiable,la lumière est proportionnelle à l'énergie mais pas à la masse et c'est là que j'en viens au trou noir,objet sombre le plus massif de l'univers (visible),objet qui aspire et se nourrit de l'énergie,né de l'effondrement du noyau d'une géante bleue ou rouge après son explosion et son passage en étoile à neutrons (pulsar),un corps hyper massif et pourtant sans lumière,ne diffusant aucune énergie à moins que celle ci ne soit pas du domaine du visible mais bien de l'invisible.
l'astre qui a servit à transformer la pure lumière,la reprend dans certaines parties de notre dimension pour la renvoyer de l'autre coté comme une purge quantique ou nettoyage cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 15:51

Génial, vu les cerveaux ici une théorie jumelant relativité générale et mécanique quantique va être trouvé très vite ...

Disons qu'il faut mieux lire ça qu'etre aveugle ... quoi que.
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 16:11

TULL FORIX a écrit:
l'énergie n'est pas quantifiable,la lumière est proportionnelle à l'énergie mais pas à la masse et c'est là que j'en viens au trou noir,objet sombre le plus massif de l'univers (visible),objet qui aspire et se nourrit de l'énergie,né de l'effondrement du noyau d'une géante bleue ou rouge après son explosion et son passage en étoile à neutrons (pulsar),un corps hyper massif et pourtant sans lumière,ne diffusant aucune énergie à moins que celle ci ne soit pas du domaine du visible mais bien de l'invisible.
l'astre qui a servit à transformer la pure lumière,la reprend dans certaines parties de notre dimension pour la renvoyer de l'autre coté comme une purge quantique ou nettoyage cosmique.
Tull forix, c'est par ce genre de chose que j'osais dire au début du post que je n'étais pas certain que tu avais saisi la formule e=mc2 et les trous noirs.
E=mC2 ne dit pas que la lumière est proportionnelle à la masse puisque C est une constante. La vitesse de la lumière dans le vide. Et elle est invariable. C'est le principe d'une constante. 
De même pour les trous noirs. Ce qui rentre en jeu c'est la courbure de l'espace-temps! Et ne confonds pas pulsar et trou noir, ça n'a rien avoir
Revenir en haut Aller en bas
siguan
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 16:51

Bonjour reflet!!
Ca fait un petit temps dis moi, j'espère que tu vas mieux.

Reflet a écrit:
Génial, vu les cerveaux ici une théorie jumelant relativité générale et mécanique quantique va être trouvé très vite ...

Disons qu'il faut mieux lire ça qu'etre aveugle ... quoi que.
Mauvaise langue, tsssss....lol 
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
Petit Scarabé
Petit Scarabé



MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Mer 27 Nov - 16:51

pulsar/étoile à neutron dis moi tu le fais exprès de rien capter à ce que j'écris?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes   Aujourd'hui à 8:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qu'Einstein ne savait pas encore : la théorie des cordes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéos et films français
» Paradoxe EPR(Einstein Podolsky Rosen): des signaux plus rapide que la lumière?
» Texte d'Einstein...
» Challenge Einstein
» Jésus savait-il tout sur terre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Le temple de la connaissance :: Sciences-
Sauter vers: