Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Serendipity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Serendipity   Mer 7 Avr - 2:05

Vœux 2010: Vous avez dit serendipité? (Happy serendipitous trails!)




Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. Paul (Lettre aux Romains 8: 28)

Console-toi, tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais trouvé. Phrase attribuée à Jésus par Pascal

Toutes les choses sont des accidents sans importance ou des fruits du hasard à moins que votre regard émerveillé qui les sonde, les connecte et les ordonne, ne les rende divins… Wilhelm Wilims

Toutes choses sont prêtes si l’esprit est prêt. Shakespeare (Henry V)

Dans le champ de l’observation, le hasard ne favorise que les esprits préparés. Louis Pasteur

Ne demande pas ton chemin à quelqu’un qui le connaît, tu risquerais de ne pas te perdre. Rabbi Nachman de Breslau

La sérendipité est une découverte majeure qu’une personne ne recherchait pas, qui modifie sa propre interprétation de ce qu’il était en train de faire, et qui se révèle évidente au découvreur. Daniel B. Klein

Il est certains mots étrangers qui s’imposent à notre mémoire par leur seule vêture sonore, mais dont la signification continue de nous rester opaque, soit que nous ne parvenions pas à la fixer en nous, soit que nous n’entreprenions rien pour la rechercher. Ainsi en fut-il longtemps pour moi du mot anglais serendipity qui sonnait comme un composé bizarre de sérénité et de compassion. Des années durant, je conservai serendipity dans ma tête, me refusant d’en aller consulter le sens dans le dictionnaire, sans doute par crainte d’être déçu par une définition qui, en un brusque retour au principe de réalité, ruinerait tout le charme des syllabes étrangères. Mais il y a peu de temps, retrouvant ce mot dans un texte et ne pouvant parvenir à en deviner le sens, malgré le contexte et peut-être à cause d’un obscurcissement de l’esprit dû à ce charme même, j’ai dû me résoudre à recourir au dictionnaire. Quelle n’a pas été alors ma surprise de découvrir qu’il n’existe pas de terme français correspondant à serendipity et qu’il convient de le rendre selon le contexte par au moins deux périphrases : « découverte heureuse ou inattendue »; « don de faire des trouvailles ». Ce mot désigne donc aussi bien l’objet trouvé si cher aux surréalistes, que la faculté, par eux développée au plus haut point, de découvrir ces objets. Et la révélation de cette double signification sonna en moi comme une trouvaille qui en redoubla le charme phonétique et, déjouant mes craintes, échoua à l’effacer. Joël Gayraud (La Peau de l’ombre, 2004)
Hasard heureux, découverte heureuse ou inattendue, don de faire des trouvailles, curiosité constructive, sagacité accidentelle, découverte par hasard, prophétie rétrospective, approche abductive, découverte sérendipiteuse ou sérendipienne, découverte fortuite, découverte non anticipée et infinie, imagination constructive, providence, main heureuse …

Cherchant, en cette première journée du Nouvel An et d’échanges rituels de vœux, une idée de billet …

Ne nous voilà-t-il pas tombé sur un article concernant justement la notion, difficilement traduisible en français, de « serendipidity » …

Ce néologisme créé en 1784 par l’écrivain anglais Horace Walpole en référence à une histoire de trois princes de Ceylan (Serebdip en sascrit) qui n’arrêtaient de faire des découvertes aussi heureuses qu’inattendues et qui fut déclaré il y a quelques années par un groupe de traducteurs l’une des expressions anglaises les plus difficiles à traduire dans d’autres langues.

Et que souhaiter de mieux en effet à nos amis blogueurs ou lecteurs de blogs à défaut d’une baignoire d’Archimède, Amérique de Colomb ou pomme de Newton, que cette étrange faculté ou espèce de main heureuse, qui, démultipliée aujourd’hui avec les nouvelles technologies informatiques et l’internet (avec son propre site intitulé stumbleupon), peut favoriser les plus heureuses rencontres ou découvertes?

Tous nos vœux donc de sérendipité pour 2010!

Comment intégrer la sérendipité
Pisani
03 août 2009


Un des dangers des réseaux sociaux est qu’ils nous poussent à penser comme les autres, ce que les Américains appellent “group think”. Une quantité croissante d’informations nous parvient par leur intermédiaire. Les pistes peuvent être riches, mais nous avons tendance à nous y connecter avec des gens qui pensent plutôt comme nous.

Dans un article publié par le New York Times du 1er août, Damon Darling regrette, d’une façon plus générale, que les TIC tendent à réduire les hasards heureux, ce qu’en anglais on appelle “serendipity” (et que d’aucuns voudraient traduire par “zadigacité “… allez donc voir Wikipedia en français pour en trouver la raison).

J’ai tendance à croire que la navigation sur le web, pour peu qu’on s’y livre avec un minimum de curiosité est au contraire une fabuleuse source de sérendipité (le néologisme qui permet de traduire ce mot qui n’existe pas en français). Mais je dois reconnaître que les réseaux sociaux (et les systèmes de référence et de votes qui les accompagnent) poussent sinon à la pensée unique du moins à une pensée à géométrie très peu variable.

C’est pourquoi j’ai tendance à promouvoir, lors de mes cours par exemple, la “embedded serendipity” ou la sérendipité embarquée, intégrée aux processus de collecte d’information.

Je le fais de deux façons au moins:

En intégrant des flux RSS qui ne m’intéressent que marginalement dans ceux que je consulte régulièrement. La possibilité des hasards heureux augmente.

En essayant régulièrement de pratiquer le ricochet virtuel: quand je clique sur un lien qui me conduit à une page surprenante je m’efforce de répéter l’opération au moins deux fois en cliquant sur les liens que je trouve à chaque étape. Au bout du compte, je me retrouve souvent en territoire inconnu (et rien n’empêche de continuer à sauter…).

Je suis sûr que vous avez d’autres recettes et je vous invite à les partager.

Voir aussi:

« Serendipity »
Anne Diatkine
Libération
05/08/2009


Le mot n’existe pas en français, il est pourtant très utile. C’est la capacité de faire une trouvaille qu’on n’attendait pas ou qu’on ne cherchait pas. Tomber amoureux, c’est une serendipity. Tomber sur un billet de cinquante euros en marchant dans la rue ne l’est pas, c’est uniquement de la chance. L’invention de la tarte Tatin par les sœurs du même nom qui avaient oublié leur plat au four est une serendipity culinaire.

Sur Internet, on aime beaucoup la serendipity, car tout notre passé proche, et presque tout notre passé lointain, est contenu dans Google, ce qui est beaucoup trop. Un des principes qui guide l’internaute est donc d’agir par serendipity successive, de liens intéressants en liens intéressants. En français, on substituera à serendipity le mot «providence» ou l’expression «main heureuse», qui ont le défaut d’introduire Dieu alors qu’on ne lui demande rien.

De fait, la serendipity est l’alliance du hasard et de l’intuition. C’est un mot architransdisciplinaire. On est tous attiré par la serendipity comme les fourmis par le sucre.

Source : Vœux 2010: Vous avez dit serendipité? (Happy serendipitous trails!)


Dernière édition par Oueceklair le Jeu 8 Avr - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 2:40

dis donc , il est très interessant ton sujet , je n'y avais pas prêté attention de prime abord , mais là , je le découvre avec plaisir !

j'en déduis que ma découverte des bienfaits du jaune d'oeuf pour guérir les gerçures et toutes les entailles sèches est donc de la serendipity !

comme monsieur jourdain qui faisait de la prose sans le savoir !

bisous
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 9:10

"C'était dans l'air" cette expression est parfois utilisée lorsque de nouvelles technologies font leur apparition en des lieux éloignés et des temps proches... découverte de la radio, de la photographie etc... qui ont été decouvertes par des chercheurs différents, sans lien... Cela relèverat-il de la serendipity ? Peut-on y voir les embryons de la télépathie ? ou les effets de similisarisation développés par Susan Blackmore dans sa Théorie des mèmes ou encore des champs morphiques de Rupert Sheldrake ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 10:24

Oui, Argileblanche

Quand j'étais plus jeune, je constatais bien souvent le phenomène de serendipity, je ne savais pas que ça s'appelait comme ça, alors je disais tout bêtement : "oh la la, c'est dingue comme tout se "goupille" bien !"

PS : Ah bon, le jaune d'oeuf soigne les gerçures ? raconte nous comment tu l'as découvert ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 10:27

Hokmah

Champs morphiques, théorie des mêmes, je dois dire que j'ignore tout de ça.

Ce serait bien si tu faisais un post sur ces sujets.

Je vais quand même aller voir sur le net, si je trouve des définitions à ma portée.
Revenir en haut Aller en bas
argileblanche
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 10:43

ah Hokmah , je sens que tes grands mots et tes théories inconnues risquent encore d'en énerver quelqu'uns !

mais soyons positifs , mettons en pratique la pensée positive et profitons en pour nous

instruire ou ignorons ses écrits , mais pas d'énervement , c'est mauvais pour la santé !
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 12:19

Ah ! les grand mots ? Y-a-t-il un synonyme au mot synoyme ? équivalent peut être... c'est le vieux paradoxe : peut-on écrire un livre qui contiendrait tous les livres y compris lui même en prértendant ainsi qu'il est le dernier... mais s'il est le dernier il devrait comporter sa dernière version qui ne la contiendrait pas à l'identique évidemment et ainsi de suite, un jeu de dialèles qui se prolongent à l'infini...d'où la nécessité d'utiliser au plus près le mot "juste". Chaque mot utilisé par un individu à automatiquement la "coloration" expérientielle de celui qui l'emploi mais que connait son lecteur ou auditeur de l'idiosyncrasie de celui qui l'écrit ou le prononce ? D'ou les risques de malentendus et parasitages dans la communication interindividuelle. C'est ce que constate la physique quantique lorsqu'elle dit que l'observateur, du fait de son observation, modifie ce qu'il observe.... où se trouve alors la "réalité", n'est-elle qu'un jeu d'intersubjectivités d'ou le mythe de la Tour de Babel foudroyée par dieu qui ne se reconnait pas dans les babils de cette Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 12:43

Hokmah, pourtant, le but dans un échange c'est de se faire comprendre au mieux !

Non ?

Dans ma vie, j'ai eu des profs, des chefs et parmi les plus brillants, c'étaient ceux qui parvenaient à nous enseigner, à nous expliquer avec des mots simples. Ils avaient ce don-là !

Parce que ça n'est pas donné à tout le monde, ça.

Et moi, modestement, à mon niveau, à différentes occasions, quand je sentais que le message ne passait pas d'une façon, j'essayais d'une autre manière, me servant de ma propre expérience, quand je butais moi-même sur l'écueil d'un texte ou d'un discours.

Mon mari m'a dit une fois, gentiment : "mais arrête de prendre les gens pour des c...s !"

Il ne s'agissait pas de ça (prendre les gens pour des c...s et de me la péter, bon sang, j'ai bien assez à faire pour tenir mon ego à l'écart), il s'agissait d'empathie, et aussi de désir passionné de communiquer ce que je voulais faire passer.

Alors, oui pour les synonymes, même s'ils sont approximatifs, s'ils peuvent ouvrir des portes au savoir ou tout bonnement à faire passer des idées, des ressentis. La précision peut venir ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
Grand spirituel Confirmé
Grand spirituel Confirmé



MessageSujet: Re: Serendipity   Jeu 8 Avr - 23:55

Oueceklair, l'essentiel c'est de se faire comprendre dits-tu mais avec tous les "sages" qui ont existés, se sont succédés...on en est toujours dans la même confusion. Est-ce moi qui ne sait pas me faire comprendre ou l'autre qui ne veut pas faire l'effort ? J'ai toujours un ou deux dictionnaires à portée de main lorsque je lis ou je note les mots inconnus lorsque j'ecoute une émission radio-télévisée... Je vérifie les mots sur lesquels j'ai un doute et risquerait de me faire comprendre de travers ce qui se dit, je pose une question si celui qui parle utilise une expression inconnue et ne fait pas semblant de comprendre comme j'ai pu le constater lorsque je participais à des réunions quiitte à avoir l'air d'un c.n. Je parlais une fois avec un domnicain qui fut très surpris que j'utilise les mot apophatique et cataphatique lors d'une discussion théologique et me fit remarquer que peu de gens les connaissais. Soit, au détours de lectures ces mots m'avaient bloqué et pour comprendre il me fallait chercher, ça n'est pas un travail mais une simple politesse par rapport à l'auteur que l'on lit et un respect de soi-même. Comme pour l'escalade l'expérience vient en grimpant, la recherche du mot juste fait partie de l'expérience de la lecture si l'on veut progresser dans la compréhension des choses ; il est vrai qu'aujourd'hui on zappe, on reste à la surface des connaissances, le net apportera facilement la réponse standard, on surf mais on ne plonge plus... Surtout ne pas se prendre la tête est la rengaine classique et on croit savoir pour alimenter des discussions oiseuses... qui semblent tellement vraies... profondes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serendipity   Ven 9 Avr - 0:13

Tu as raison, et enrichir son vocabulaire, c'est effectivement ce que nous devrions tous faire (et on le fait, même si ça n'est pas avec le même scrupule que toi).

Bref...

Quant à faire semblant de comprendre... y a belle lurette que j'ose interrompre mon interlocuteur pour lui demander ce que ça veut dire : souvent il est ravi (flatté ?) d'expliquer. Ce sont les gens un peu lourds, voire pédants qui dissuadent les pauvres ignares (fainéants ?) que nous sommes, à poser la question de but en blanc. Les premiers manquant de tact "quoi ? tu ne connais pas ce mot ? haaaaaaaaannn !!!".

Quoiqu'il en soit, je reste sur mes positions, et continuerai de faire comme je fais, et je vais de ce pas vérifier la définition des mots "apophatique" et "cataphatique" !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serendipity   Aujourd'hui à 1:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Serendipity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serendipity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Les niveaux de Conscience :: Voyages intérieur - Voyages exterieur-
Sauter vers: